Le mag'

Découvrez Harlequin
L'amant interdit, de Kira Sinclair - Collection Audace
Livre disponible en lecture jusqu'au 03/11/2017

1.

— Même si j’adore passer du temps avec toi, je commence à en avoir assez de rester à la maison tous les vendredis soir !

Surprise, Karyn Mitchell posa son flacon de vernis à ongles et dévisagea Anne, sa meilleure amie.

— Si c’est si terrible que ça de passer une soirée avec moi, pourquoi es-tu venue ? Je ne me souviens même pas t’avoir invitée !

— Je sais… Mais j’ai eu pitié de toi. Si je n’étais pas venue, tu aurais encore passé la soirée toute seule à sangloter dans ton bain.

— Et alors ? Il n’y a rien de mal à aimer les bains.

Bien décidée à clore le sujet, Karyn haussa les épaules et recommença à vernir ses ongles de pieds, comme si de rien n’était.

— Tu as raison, il n’y a rien de mal à rester chez soi le vendredi soir, continua Anne. Sauf que cela fait deux ans que tu es arrivée ici et deux ans que tu mènes cette vie monastique. Tu ne crois pas qu’il est temps de voir d’autres horizons que celui de ton petit bureau grisâtre et de cet appartement ?

— Mais j’aime cet appartement !

Non seulement elle aimait cet appartement mais en plus, elle s’y sentait bien, elle s’y sentait en sécurité.

Chassant de son esprit le sentiment de malaise qui l’envahissait chaque fois qu’Anne évoquait sa vie de recluse, elle but une gorgée de cocktail pour essayer de se détendre. Elle ne devait pas se braquer, son amie n’avait pas de mauvaises intentions, elle essayait juste de l’aider.

— Tiens, je vois que tu as encore fait une orgie de pizzas et de glace au chocolat, reprit Anne d’un ton moqueur en indiquant du regard les cartons empilés près de la porte. Tu sais pourtant que ce n’est pas en restant enfermée chez toi à t’empiffrer que tu rencontreras un homme.

Karyn vit passer une lueur taquine dans le regard de son amie et, découragée, baissa les yeux. Bien sûr qu’Anne avait raison, mais ce n’était pas en lui faisant des reproches qu’elle allait l’aider à résoudre son problème.

De toute façon, personne ne pouvait résoudre son problème.

— Je te l’ai déjà dit, je n’ai pas besoin d’un homme.

— Mais toutes les femmes ont besoin d’avoir un homme à leur côté. Toutes les femmes ont besoin de quelqu’un pour se sentir belles, féminines, désirables, sexy…

— Tu parles ! Je ne sais même plus ce que veut dire le mot sexy.

— C’est exactement ce que je veux dire : tu as besoin d’un homme dans ton lit !

  • Sagas : Intégrales Précieux secrets
  • Célibataire et gardes du corps
  • Abonnement Blanche
  • Frais de port à 0,01€ dès 35€ d'achat avec le code HARLEQUIN
  • Découvrez le forum
Une maison d’édition du groupe