Mhairi McFarlane

Mhairi McFarlane est née en Ecosse en 1976. Depuis, elle n’a de cesse d’expliquer comment prononcer son nom.
Elle vit aujourd’hui à Nottingham – avec son homme et son chat – où elle écrit des livres et anime des blogs. Ses petits plaisirs ? Un bon vin, un bon plat et du shopping. Rien d’extravagant, mais largement suffisant ! [suite]

Tous les titres de l'auteur Découvrez tous les livres de Mhairi McFarlane

Et ne t'avise pas de m'embrasser ! Mhairi McFarlane
  • EPub 6,99 €
  • Broché 16,90 €
Tu ne m'oublieras pas deux fois Mhairi McFarlane
  • EPub 6,99 €
  • Broché 15,90 €
Pas celle que tu crois Mhairi McFarlane
  • EPub 6,99 €
Une comédie brillante de Mhairi McFarlane Tu ne m'oublieras pas deux fois

En théorie, on n’oublie jamais son premier amour… En théorie ! Embarrassant ? Certainement. Problématique ? Absolument, surtout lorsque ton premier amour... est ton nouveau boss !

Voir toutes les vidéos

Les avis des lectrices sur ses livres

  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Rylee le 09/11/2016 à 10:21
    J'ai eu du mal à accrocher à l'histoire, il y a quelques longueurs dans la première partie. Puis, j'ai beaucoup apprécié ce livre mais je reste comme vous toutes sur ma faim ! J'espère qu'une suite sera prochainement publiée. [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:18

    Edie est une jeune femme passionnante. Il lui arrive toujours des problèmes, plus au moins gros, mais le pire c’est quand elle se fait embrasser par Jack, le jour du mariage de ce dernier. Elle se fait alors lyncher, insulter, harceler. On va vivre son « exil », sa manière de remonter la pente.

    J’ai apprécié ce roman. Entre les différentes citations tirées de films célèbres, la façon dont l’auteur me donne l’impression d’être dans l'histoire. Les pages ont défilés sans m'en rendre compte. J’aime beaucoup le lien formé entre Edie et Elliot. Je suis, par contre, choquée par la fin du roman. L’histoire est bouleversante, touchante. Des thèmes importants sont travaillés tels que le suicide, le deuil, l’amour, la trahison, l’adoption, …Certains passages m’ont vraiment émue. Je vous conseille ce roman.

    Une romance époustouflante.

    [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par chanchan48 le 14/04/2020 à 12:15
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Charlotte le 11/04/2018 à 19:00

    Mhairi McFarlane c’est une auteure assez connu, mais pour moi c’est le premier livre de l’auteure que je lis, ce n’est pas comme si j’avais les autres dans ma pal…

    Edie, jeune femme de 35 ans se retrouve bien malgré dans une situation pour le moins compromettant le jour du mariage de ses collègues, s’en suit alors un déchainement d’évènements qui vont influencer sur son quotidien mais aussi sur sa vie.

    Edie se retrouve donc envoyé à Nottingham pour lui permettre de prendre du recul sur sa vie et surtout l’éloigner de son univers professionnel et surtout ses collègues qui l’ont pris pour « tête de turc ».

    Imaginez la joie qui gagne Edie quand elle apprend qu’elle va devoir retourner « vivre » avec son père et sa sœur avec qui elle a de plus en plus de mal à communiquer…. S’ajoute à ça, la rédaction de la biographie d’un acteur qui montre vraiment peu enthousiaste…

    La première rencontre entre Edie et Elliot va très vite planter le décor, jusqu’à ce que tous deux mettent de l’eau dans leur vin pour mener à bien ce projet. Outre le projet initial qui sert de ligne de conduite aux rendez-vous d’Edie et Elliot, ces échanges vont avoir un impact sur eux et les faire « grandir ».

    J’ai beaucoup rie avec ce livre, mais j’ai également eu beaucoup de peine pour Edie, on ne peut pas dire qu’elle a eu une vie facile.

    J’ai aimé le personnage d’Elliot qui est plus qu’un simple acteur, il cache derrière sa facette d’acteur une fragilité et surtout un cœur en or.

    Malgré un début relativement long, pour la mise en place des personnages et autres, j’ai très vite été happé par l’histoire et les personnages. J’ai aimé découvrir la plume de l’auteure et l’histoire qu’elle nous a offerte. Je dois quand même avouer que je suis un peu restée sur ma faim.

    Une chose est sûre, si vous aimez cette auteure, je ne peux que vous conseiller ce livre, en plus la couverture est juste magnifique.

     

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Paulie le 19/06/2019 à 22:09
    C'est un très belle histoire... Jusqu'à la fin, qui m'a laissé... Sur ma faim ! Ça tourne court, vous me direz ça laisse au moins la place à l'imagination !... Mais que c'est dommage d'amener une histoire d'amour à son paroxysme durant 75 chapitres (!) pour que tout retombe aussi rapidement qu'un soufflé ! Très déçue ! Si l'auteure a voulu faire dans l'innovation et l'originalité c'est réussi !... Mais que de frustration et de déception ! [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par Audel - Onirik/Voyage Codex le 18/07/2020 à 17:06

    On retrouve dans ce livre un bon nombre d’ingrédients classiques et efficaces de la romance avec un soupçon de FeelGood.

    Si le lecteur voit très vite comment la situation va évoluer et n’est pas surpris par le dénouement, la lecture se fait fluide et agréable.

    Une réussite pour ce roman, idéal pour l’été.

    [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par MME MBOW le 24/04/2020 à 10:42

    Sentiment mitigé

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par BibHLM le 17/12/2016 à 19:27
    J'aime beaucoup l'auteur, je trouve qu'elle fait des merveilles avec des histoires qui semblent ordinaires, banales et réalistes. Ses histoires sont toujours le prétexte pour parler de sujets d'actualités. Ici, encore une fois elle nous propose des sujets intéressants qui sont, en plus, traités avec intelligence : les rumeurs, le harcellement, le slut-shaming. Elle nous parle du star-système et surtout son impact et ses conséquences sur la vie de l'entourage de la star. Elle en profite également pour nous servir une critique très vive des réseaux sociaux et de la façon dont ils transforment notre façon de voir les gens. Ah, tout est bon dans ce roman, les thématiques, les personnages et surtout le ton avec lequel l'auteur nous parle de tout ça. [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Harlequine le 23/06/2020 à 16:09
    Roman Magistral et un final en clin d’œil de ce que l’autrice met dans la bouche de Richard (le boss), dans le chapitre 61.... un cliffhanger !!! Y aura t il une suite ?? Génialissime !!!! [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par Marie B le 18/11/2019 à 20:02
    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par Nolwenn L le 30/05/2020 à 09:06
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Gisèle N le 23/06/2017 à 02:40
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par JessyGe le 04/10/2016 à 17:33

    Lien ici : wp.me/p5AuT9-21o


     


    Une petite comédie So British comme je les aime. Amusante. Délirante. Excentrique et Rafraîchissante. « Pas celle que tu crois » de Mhairi McFarlane. La lecture idéale pour tous lecteurs qui n’ont pas le moral. 


    L’histoire suit celle d’Edie. Une jeune femme qui va se retrouver dans une situation compromettante après un malencontreux faux pas lors d’un mariage. Suite à cela, elle va vite subir les répercutions de ce geste sur les réseaux sociaux mais également sur dans son lieu de travail. Elle va vite découvrir le vrai visage de ses soit-disant amis. Pour apaiser la situation, son patron va lui proposer une mission spéciale dans sa ville natale. Une mission qui va lui réserver bien des surprises…


    Avec une plume fluide, prenante et addictive, l’auteur nous offre un délicieux petit Chick-Lit. Une intrigue peu commune mais pétillante qui est menée avec une grande habilité. Un ton léger. Un rythme soutenu où l’on ne voit pas le temps passé. Les pages se tournent d’elle même et on se laisse emporter par l’histoire de notre héroïne. Des sentiments sincères et très réalistes qui sont très bien retranscrits. On passe par tous nos états. Beaucoup de fous rire face à ces situations cocasses et hallucinantes. Agacement face aux comportements de ces personnes qui prennent partie un peu trop vite. Tristesse face à cette douleur humaine. Joie face à ces moments adorables comme tout. Quand arrive la fin, on en ressort avec un immense sourire de béatitude.


    Le petit plus ? Bien que la romance soit présente, l’auteur a fait le choix de la mettre en second plan. Et cela n’est nullement dérangeant. Car nous allons assister petit à petit au changement d’Edie. Une héroïne fort surprenante par sa vulnérabilité ainsi que par son humour particulier de l’auto-dérision. On ne peut que s’attacher à elle. Elle va devoir faire face à de durs moments mais elle va vite apprendre de ses erreurs et retrouver la vraie Edie. Elle va renouer des liens avec ses vrais amis. Faire la rencontre d’une voisine unique dans son genre. Essayer de renouer avec sa famille même si cela s’avère être plus compliqué que prévu. Mais elle va surtout faire une rencontre qui va changer sa vision des choses… Et croyez-moi mes dames vous allez littéralement craquer pour lui. Je vous laisse le loisir de faire sa connaissance.


    Les personnages secondaires sont quand à eux aussi intéressants et ont également leur importance dans l’histoire.Certains vont agréablement vous surprendre. Comme cette voisine loufoque ou les meilleurs amis d’Edie. Tandis que d’autres vont vous plus que vous énerver par leur hypocrisie et leur égoïsme.


    En bref, un roman avec le parfait mélange d’Humour et de Romance. Tout ce qu’il faut pour passer un excellent moment de détente. C’est mon premier roman de l’auteur et je pense que cela ne sera pas le dernier. Pour ceux qui ont aimé Bridget Jones, vous allez adorer « Pas celle que tu crois »…

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par P'tit chat :D le 31/10/2016 à 15:51
    kissmoney-mouth J'ADORE !!! Même si je reste aussi sur ma fin et qu'un chapitre de plus aurait été bien !!!! [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Mlle Alice le 16/08/2017 à 15:56

    Edie se rend au mariage de Jack, un collègue, à contrecoeur. En effet, elle doit bien se l'avouer, elle espérait qu'il n'épouserait pas sa fiancée. Alors qu'elle essaie de faire le point sur ses sentiments, Jack la rejoint dans la soirée et l'embrasse subitement. Edie en serait encore à se demander ce qu'elle en pense si la jeune mariée ne les avait pas découverts à ce moment précis...

     

    L'histoire commence sur les chapeaux de roues et nous entraîne au coeur de la tourmente que vit Edie. Impossible de ne pas se prendre tout de suite d'affection pour cette fille un peu perdue, à qui tout le monde va tourner le dos. J'ai eu du mal à lâcher le roman, c'est léger mais bien écrit, pas prise de tête mais prenant. Certes, on se doute un peu de la façon dont cela va finir mais le voyage qui y mène est tout aussi intéressant. L'auteur ne se contente pas de l'histoire d'amour, il y a aussi des histoires d'amitié, de travail, de famille, une vraie remise en question de la part de l'héroïne principale et c'est ce qui fait sa qualité. On est dans un vrai feelgood book, de ceux à lire sous un plaid bien chaud avec un thé fumant et qui vous font rêver. Et si je ne placerais pas encore Mhairi McFarlane au niveau de Kristan Higgins par exemple, je la lirai de nouveau avec grand plaisir.

     

    J'ai vraiment apprécié que l'auteur ne nous abandonne pas à peine le premier baiser échangé même si, finalement, elle s'arrête toujours trop tôt à notre goût...

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par carohem le 21/10/2016 à 09:23
    Il y a quelques longueurs et une fin qui n'en est pas une. Dommage.  [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par YANNICK A le 07/06/2020 à 06:09
    Belle histoire, bien dévellopée. Les personnages sont approfondis et réalistes [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par Anne-Gaelle C le 03/06/2020 à 13:19
    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par sakala1993 le 07/04/2019 à 22:12
    [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par Gisèle N le 06/06/2020 à 17:37
    J'ai aimé de la première à la dernière ligne. Faisons nous même nos propres expériences et opinions avant de juger [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par Anne-Gaelle C le 03/06/2020 à 13:27
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par NELLY T le 23/04/2017 à 23:05
    Le [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Lily le 29/09/2017 à 21:24
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Mélanie C le 04/06/2017 à 20:01
    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par Lydie R le 10/04/2020 à 20:17
    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par chanchan48 le 22/04/2019 à 17:11
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par mimine67 le 16/03/2017 à 19:15
    J'ai beaucoup aimé. Mais la fin m'a beaucoup frustrée embarassed ! J'espère qu'il y aura une suite wink. [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par Lectrice-Lambda le 30/04/2020 à 16:33

    En conclusion, « Et ne t’avise pas de m’embrasser ! » est une belle histoire qui m’a fait passer un bon moment de lecture. Mhairi McFARLANE nous plonge dans son histoire avec facilité, malgré un début un peu long. J’ai adoré les personnages, tous différents les uns des autres, mais qui apportent tous leur touche au récit. La romance est douce et belle à suivre, mais c’est avant tout une belle histoire d’amitié saupoudrée de beaucoup de messages.

    A lire !

    ( Blog Lectrice-Lambda )

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par celine b le 17/10/2016 à 08:46
    J'ai beaucoup aimé. Le seul bémol c'est que je reste un peu sur ma fin. Un chapitre supplémentaire aurait été bien. [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par frederique s le 12/10/2016 à 14:42
    J e l'ai reçu aujourd'hui cool je vous en dis plus dés la fin de la lecture [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par coeurine n le 09/04/2020 à 09:36
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Queenofreading1605 le 03/02/2017 à 15:38

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2016/10/13/pas-celle-que-tu-crois-de-mhairi-mc-farlane/


    --


    Et bien ce roman porte bien son accroche ! Mon ascenseur émotionnel est passé du rire, aux larmes entre chaque chapitre.  Je vous avouerais que j’ai eu envie d’abandonner ma lecture, car je ne savais plus à quel sauce, l’auteure allait – encore – nous manger !   Mais, sinon très très bon moment de lecture, que je recommande pour sa fraicheur,  ses petites crises de nerfs, de frustration et de plaisir.


    Alors qu’elle assiste au mariage d’un ami/collègue pour qui elle a un petit béguin.  Edie va se retrouver à son corps défendant dans l’oeil du cyclone d’un mini scandale crée par, Jack son ami – marié – : Edie a embrassé le marié, le jour de son mariage!  Alors qu’elle ne porte qu’une partie de la faute, – elle l’a aussi embrassé -, Edie va servir de bouc émissaire à tout ces détracteurs et va devoir fuir Londres – afin d’apaiser les troupes, et de ne pas brûler vif sur le bûcher des mauvaise langues virtuelles -,  pour sa ville natale, Nottingham afin de côtoyer la star du petit écran, Elliot Owen pour la rédaction de sa biographie.


    Les personnages.  Je ne parlerais pas énormément de Jack, ce lâche qui malgré la portée du problème ne va à aucun moment soutenir, Edie. Encore moins porter une partie du blâme. Non, il va juste raser les murs et attendre que ça se tasse ! LÂCHE !!! Charlotte – la mariée-, je peux comprendre qu’elle est une dent contre Edie, je vous avouerais que si je tombais sur ce type de scène, il ne resterait plus rien des tourtereaux.  Donc, Charlotte a comme qui dirait le bon rôle. Les amis de Charlotte, je ne les blâme pas vraiment, car il est normal de soutenir une amie dans ce type de situation, même si je dois dire qu’après 5 insultes, ils auraient pu tourner la page et ne pas en arriver à créer des pages d’insultes.  J’ai trouvé cela puéril et avec tout ce que l’on entend sur les méfaits d’internet.  J’ai envie de dire : VOUS êtes parents, vous ÊTES – censé – être les adultes, comportez-vous comme tel.  Je n’ai pas du tout apprécié la remarque de Ian Connor.  Ça me reste encore en travers de la gorge.  Edie, grande dame de 36 ans, qui porte seule sa croix.  Autant, j’ai eu envie qu’elle s’énerve sur ses détracteurs, autant j’ai compris son silence.  Elle s’est excusée, elle a fait profil bas, elle a assumé et tenté comme elle a pu de se blanchir.  Je l’ai trouvé honnête, douce, un peu flaiblarde, avec sa soeur Meg – GGRRRRR !!! -, avec ce petit zeste d’humour grâce à sa voisine, Margot.  Un bon personnage haut-en-couleurs, qui a su me faire passer un bon moment.  Elliott pour sa part, je m’attendais à un héros de série Z, bon on était proche , de cela.  Du point de vue personnel, je l’ai trouvé : ADORABLE ! Il était humain, touchant, à l’écoute, sensible, aimant.  Je le voyais plus comme le BFF que comme l’amant.


    J’avais déjà eu la chance de lire un autre roman de Mhairi, et je vous avouerais que ça n’avait pas du tout collé et ce second test était une manière de soit (re)nouer avec la plume de l’auteure, ou de mettre un trait définitif à ses romans.  Et donc, non seulement je sors ravie de ma lecture, mais en plus de ça j’en redemande !


    Le roman est très bien écrit, les personnages, la trame tout est bon et est fait pour vous faire passer un bon voyage émotionnel.  A LIRE SANS MODÉRATION !!!

    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par Gardes S le 09/04/2020 à 20:23
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Elisabeth T le 23/05/2017 à 12:57
    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:03

    Georgina, trentenaire, enchaîne les petits boulots, les petits copain, … rien n’est stable dans sa vie à part sa facilité à avoir des histoires à raconter. Sauf deux histoires qu’elle garder pour elle , deux histoire qui date de plus d’une dizaine d’années : son amour pour Lucas et la vérité sur Richard Hardy. Cependant, elle espère que la roue à tourné quand elle découvre que son nouveau patron est Lucas. Le seul bémol ? Il ne se souvient pas d’elle.
    Les personnages sont fascinants entre Georgina qui est tous les malheurs du monde, Lucas qui cache un secret, Patsy qui est soumise à son mari, la colocataire un peu énervante, les trois amis qui sont un peu fous ,… J’ai vraiment adoré. L’histoire est prenante dès le départ, j’avais envie d’en savoir plus sur Georgina, mais aussi sur Lucas et son frère. En plus de la romance on découvre un fond rempli d’humour, des citations cinématographiques, de la romance, du suspense, quelques petits points tragiques… en gros elle a su insérer plein d’éléments dans son histoire pour nous rendre accro !!! Quand je suis arrivée à la fin, j’ai été déçu, j’aurais voulu continuer la vie de Georgina.

    Une histoire à découvrir.

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par nielly le 26/10/2017 à 17:45

    money-mouth

     

    [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par Harlequine le 15/05/2020 à 08:24

    Dingue loufoque et sérieux, d’une fine analyse psychologique. C’est un roman qui tient en haleine grâce « aux conséquences imprévisibles de ce mensonge » comme l’a prévenue Emily sa meilleure amie. Beaucoup de référence culturelle anglo-saxonne, qui sont vite éclaircies avec la fonction recherche Google intégrée à l’application en mode lecture (sélection et Google). Franchement un roman culte en matière de références, j’ai donc enrichi mon vocabulaire et ma culture. Merci à Harper Collins d’avoir conservé dans la traduction le texte original.

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Nine le 26/07/2017 à 23:18
    [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par Béa le 24/06/2020 à 10:09

    Laurie sort avec Dan depuis qu'elle a dix huit ans, et cela fait dix huit ans que ça dure... Ils ont fait leurs études ensemble, ils travaillent dans le même cabinet d'avocats et ils ont acheté une jolie petite maison... Alors quand Dan décide de faire un break alors qu'ils avaient des projets, Laurie tombe de très haut. Et quand il lui annonce qu'il a rencontré une autre femme, elle sombre ! Au fond du gouffre, Laurie doit faire face car même si elle est au plus mal, elle veut montrer a ses collègues que cette séparation ne l'a pas anéantie ! Elle ne sait pas comment elle va se sortir de ce marasme émotionnel quand l'avocat le plus sexy et le plus détesté du cabinet, Jamie, lui propose un plan qu'elle ne peut pas refuser : se mettre en couple ! C'est gagnant - gagnant : lui redore son image de coureur de jupons et elle devient celle qui a réussit à amadouer LE tombeur de ses dames. Laurie résistera t elle aux regards enjôleurs de Jamie ?

     

    J'ai découvert Mhairi McFarlane il y a quelques années et elle m'avait marqué avec sa plume drôle et incisive. Donc quand j'ai vu sur Netgalley son nouveau roman, je me suis jetée dessus ! Et c'est avec beaucoup de curiosité que j'ai commencé ma lecture. Très vite, j'ai compris que l'ambiance serait moins légère que dans le précédent livre que j'avais lu d'elle. Dès le départ, l'autrice annonce la couleur : Dan quitte Laurie en la laissant dans l'incompréhension et la désolation la plus totale. Nous allons donc suivre la jeune femme dans sa reconstruction... J'ai aimé avoir entre les mains une lecture sur une femme mure, Laurie est plus prés de la quarantaine que de la trentaine. Mais j'ai eu quelques soucis avec son caractère, sa séparation l'abat et elle ressasse beaucoup ses "misères" ce qui entraîne des longueurs dans la première partie du récit. Puis Jamie débarque et là arrive d'autres complications ! Dans cette seconde partie, j'ai apprécié que Mhairi McFarlane prenne son temps pour établir la fausse relation entre Laurie et Jamie, ils sont tellement à l'opposé l'un de l'autre qu'il faut un bon moment pour qu'ils s'apprivoisent ... En plus de la relation de couple, l'autrice aborde des sujets actuels tels que l'image que nous donnons sur les réseaux sociaux ou l'influence du regard des gens sur nos vies...

     

    Laurie n'a pas eu une vie simple. Elle a été élevée par sa mère, a un père fantasque mais surtout absent et ses origines font qu'elle se démarque des autres. Elle a travaillé dur pour arriver là où elle est, et cela fait sa force. J'ai trouvé Laurie un peu coincée, mais c'est sa vie qui l'a rendu comme ça...Quand Dan la quitte elle est perdue, et se laisse aller et ça, ça m'a un peu gênée, elle accorde trop de crédit aux regards des autres... Laurie est dépendante en fait ... Heureusement que Jamie va débouler dans sa vie !

     

    Jamie est le stéréotype du golden boy ! Le beau gosse qui réussit dans son travail, qui souvent est détesté par ses collèges masculins, et qui fait tomber toutes les femmes... D'ailleurs il cultive cette image. J'ai aimé son côté sûr de lui, et j'ai vraiment apprécié découvrir toutes les facettes de sa personnalité...

     

    Les personnages secondaires amènent un brin de folie rafraîchissant dans ce récit, que se soit les parents, ou les meilleures amies de nos tourtereaux, ils apportent un vrai plus !

     

    "Et ne t'avise pas de m'embrasser" est une romance positive, douce et contemporaine ! Malgré quelques longueurs au début j'ai passé un bon moment au coté de Laurie et Jamie et je continuerai à lire les romans de Mhairi McFarlane

     Béa - Actubooks.com

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Fabienne C le 21/07/2017 à 03:13
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Malou L le 21/11/2018 à 16:36
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par tetedelinotte le 05/08/2020 à 13:18

    un régal. j'ai découvert autrefois cette auteure avec "parce que c'était nous", et j'avais bien aimé. celui-là est à mon avis encore meilleur, le style est drôle et tendre, l'héroine (et nous avec elle) passe par des montagnes russes émotionnelles. à noter: le harcèlement dont est victime l'héroine sur les réseaux sociaux est bien décrit, dans toute sa bêtise.

    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par sandrine l le 10/05/2020 à 07:55
    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Lyssandrae974 le 30/10/2017 à 11:46
    [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par BibHLM le 21/07/2020 à 10:18
    Mhairi McFarlane est sans conteste l’un de mes auteurs de romance favoris. Elle a le don pour raconter des histoires sur les ordinaires et les petits riens de la vie. Elle est pour moi l’autrice phare du Feel Real, genre littéraire dans lequel elle s’inscrit depuis toujours, même si la tendance ne perce qu’aujourd’hui.
    
    Ici,, elle s’attaque à une thématique hautement épineuse pour toutes les lectrices romantiques : la fin du premier amour et d’une histoire longue. Elle le fait avec finesse et sans jamais tomber dans la précipitation. Chaque étape est abordée en douceur. J’ai eu l’impression de vivre la séparation avec eux, tant les doutes de l’un et les réactions de l’autre étaient palpables et authentiques ! Je n’ai eu aucun mal à saisir les tenants et les aboutissants de chacune de leurs décisions. Entre nous, sachez que j’en ai fait un cauchemar !
    
    Elle nous parle aussi :
    - du « background » des relations amoureuses héritées des parents. Sans entrer dans la psychogénéalogie, elle nous parle surtout des schémas qui se répètent ou au contraire, qui ont esquivé jusqu’au non-sens au point de s’enliser dans une situation sans issue.
    - Des œillères que les membres d’un couple peuvent placer habilement et même stratégiquement sur les thématiques qui soulèvent trop de problématique, au point de les gommer et de tomber de l’armoire quand elles refont surface. 
    - De l’impôt communautaire qui fait commencer l’ascension sociale en négatif, plutôt qu’à la case de « départ ». 
    - De la bataille que mène une femme qui travaille dans un milieu masculin pour se faire entendre et faire peser sa voix. C’est l’occasion également de voir comme les femmes soutiennent les demandes de promotions de leur partenaire, mais n’osent jamais se lancer dans leurs propres demandes.
    
    Des thématiques fortes et qui sont profondément d’actualité, sous couvert d’une petite histoire de fausse idylle dans un milieu professionnel très étriqué. En effet, le petit ami de Laurie, l’héroïne, vient de la quitter après une relation de près de dix ans. En couple depuis leur période d’étudiant, il n’est plus en phase avec elle, et souhaite se découvrir en tant qu’individu… enfin jusqu’au moment où une playlist spotify met Laurie sur la bonne piste ! La voilà célibataire, sans la mise à jour de codes de la séduction et surtout terriblement blessée et même broyée par le fait qu’elle tente de ne rien laisser transparaître. En effet, bien que séparée de son premier amour, celui-ci reste son collègue de travail… qu’elle continue à le voir tous les jours. Dur, dur, dur ! Et il est hors de question pour elle de donner le moindre grain à moudre aux commères. Acculée par sa fierté et le regard des autres, elle se laisse tenter par le plan de Jamie. Son collègue arrogant (en apparence) lui propose une fausse romance diffusée sur les réseaux sociaux. Ils y gagnent tous les deux : il redore son blason qui motive sa demande de promotion et elle se défait de son attirail de femme abandonnée. Bonus : Ah Jamie. Il est parfait. PARFAIT. Je l’ai adoré d’un bout à l’autre. Les apparences ne lui sont pas favorables. Clairement, il est trop ambitieux pour le milieu étriqué dans lequel il est évolué. J’ai passé un excellent moment avec cette lecture que j’ai trouvée intelligente et inspirante. Les personnages sont construits avec précision, sans rien laisser au hasard. Chaque facette de leur personnalité est pensée et pesée. D’ailleurs, j’ai trouvé la plongée dans leurs milieux familiaux intéressants. Comme dans la vraie vie, on découvre les gens sous un nouveau jour quand ils sont en présence de leurs parents. L’auteur dépolit ses personnages dans des intrigues qui sont riches et surtout ont du sens. Verdict : C’est un coup de cœur.
    [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par sabah b le 13/04/2020 à 14:52
    J'étais emballée au début du livre mais cela est vite passé tout au long de la lecture. Ce qui m'a très déçue c'est qu'il ya une constante attirance entre les personnages et qu'on a même pas droit à une scène d'amour ! Dommage ce livre aurait ou être très bien... [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par bulle de pensée le 16/02/2017 à 16:09
    J'ai trouvé le livre sympa dans l'emsemble mais j'avoue avoir été trés frustrée sur la fin, qui pour moi se temrine trés brutalement. J'espère qu'une suite est prévue pour nous éclairer... [ + ]
  • A propos de Et ne t'avise pas de m'embrasser !
    Posté par The Lovely Teacher Addictions le 13/04/2020 à 19:16

    C'est toujours un plaisir de lire un roman de Mhairi McFairlane car nous savons par avance que nous allons passer un bon moment de lecture. Ici nous sommes plongés dans une comédie romantique comme on les aime avec des déceptions, des résolutions et une touche 100% british comme j'adore. 

     

    Laurie Watkinson est une jeune femme de 36 ans qui a passé la moitié de sa vie avec Dan avec qui elle travaille au cabinet d'avocats Salter & Rowson. Tout semble aller bien quand en rentrant d'une soirée , ce sera une gifle monumentale. Son compagnon la quitte avec des excuses vaseuses et Laurie aura évidemment du mal à s'en remettre. Comment accepter quelque chose qu'on a pas vu venir et qui va remettre en question énormément de choses? Heureusement elle pourra compter sur sa meilleure amie Emily pour la remettre en selle et l'écouter comme il se doit. Dieu merci elle a cette amie autour d'elle car elle ne peut pas compter sur ses collègues qui sont de vraies commères . La palme d'or revenant à Kerry qu'on a envie d'étriper dès le début, mais n'oublions pas Michael qui est aussi une sacrée tête à claques et ces deux là n'ont pas fini de nous énerver. Quant à ses parents , on va dire qu'ils sont plus centrés sur leur petit problème que sur ceux que notre héroïne va devoir affronter. Mais certains collègues vont aussi sortir du lot car ils parviendront à la faire rire.

     

    Dan est vraiment l'archétype du mec lâche qui va se chercher de fausses excuses et qui va prendre vraiment notre héroïne pour une imbécile. On ne passe pas 18 ans avec quelqu'un pour se rendre compte que finalement non ça ne fonctionne plus. Il sera un vil menteur qui aura le culot de tenir certains discours moralisateurs alors que lui même a fait du mal à notre Laurie. Heureusement , elle saura rebondir et accepter une fausse romance qui pourra servir aux deux personnages concernés. Avec lui, j'ai eu l'impression de découvrir une autre femme qui ne va pas reculer devant l'adversité et qui mettra en lumière des problèmes de la société en général. Métisse et femme seront deux éléments qui pourraient représenter des obstacles face aux réactions machistes de certains. Avec Jamie, elle sera elle même et quand ils s'ouvriront tous les deux , ils pourront passer de bons moments. Cette mascarade pourra t-elle lui permettre de se relever et d'avancer? Ou pourrait elle être blessée en route?

     

    Jamie Carter est un jeune homme de 27 ans qui travaille lui aussi dans le même cabinet et dont la réputation n'est plus à faire. Il trimbale derrière lui des casseroles importantes et il faudra démêler le vrai du faux . Il a la fâcheuse habitude de ne pas s'attacher aux femmes avec qui il sort mais il a au moins l'honnêteté de dire le fond de sa pensée. Ces femmes savent qu'il ne croit pas en une relation durable et cela est clair depuis le début. Mais cette mauvaise image aura des incidences sur sa carrière car c'est un homme qui rêve des sommets et qui est talentueux. Quand il se retrouve coincé avec Laurie dans cet ascenseur, jamais il n'aurait cru qu'ils auraient pu passer se marché ou encore moins s'entendre aussi bien. J'ai aimé cet homme qui offre une facette publique et une facette privée. Il donne une image de lui négative alors qu'il y a de bonnes choses en lui et ça Laurie saura le voir. Au fil des chapitres , on voit que leur amitié sera sincère et on se met à espérer d'un happy end.

     

    Bref, je suis de nouveau conquise par la plume de Mhairi McFarlane qui nous offre toujours des romances doudous, qui font du bien au moral et au coeur et avec lesquelles on se régale. Les thématiques abordées s'intègrent parfaitement dans une romance classique comme on les aime.

    [ + ]
  • A propos de Pas celle que tu crois
    Posté par Deremy V le 16/11/2017 à 21:49
    [ + ]
  • A propos de Tu ne m'oublieras pas deux fois
    Posté par Laetitia B le 13/04/2020 à 12:26
    Alors la sincèrement je n'ai pas accroché mais alors pas du tout, dommage car le synobsis m'avait vraiment attiré mais l'histoire traîne en longueur et en détail insignifiant. Toute l'histoire aurait put tenir en une courte nouvelle le reste c'est des fioriture. Déplus le fait que l'histoire ne soi narrer uniquement par Georgina, on as qu un seul point de vue. Dommage [ + ]