INTERVIEW Un jour, un auteur

Un jour, un auteur... Marie Lerouge

13 janvier 2016

Chaque semaine, découvrez un auteur HQN au travers d'une interview où tout (ou presque) vous sera dévoilé !


I - VOUS

■ Marie Lerouge, parlez-nous de vous!
Qui êtes-vous, quel est votre premier métier, votre parcours, votre lieu de vie... ?

Après des études d’économie et de sciences politiques, j’ai  réalisé mon rêve : devenir journaliste de presse écrite, un métier qui me permettait de concilier mes deux passions : l’écriture et les voyages. Et ce métier m’a comblée jusqu’au moment où les contraintes familiales m’ont obligée à quitter Paris pour une vie d’expatriée. À l’étranger, j’ai continué à rédiger des articles comme pigiste ou bénévole pour des journaux d’associations. C’est à mon retour en France que j’ai décidé de tenter l’aventure de l’écriture romanesque. Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir m’y consacrer pleinement, que ce soit à Paris ou en Bretagne, mon port d’attache. 

■ Quelles sont vos passions en dehors de l’écriture ?
L’écriture laisse peu de place à d’autres passions. Mais je reste branchée en permanence sur l’actualité mondiale, je continue à voyager pour le plaisir et à me promener le nez en l’air et l’oreille aux aguets pour capter tout ce qui nourrit mon inspiration. Je suis aussi boulimique de culture : littérature, cinéma, art, musique…

II - VOTRE ACTIVITÉ

■ Depuis combien de temps écrivez-vous ?
Mes premières « œuvres » remontent à l’adolescence, comme presque tout le monde. Depuis, je n’ai pas cessé d’écrire, mais j’ai commencé à croire que je pourrais être éditée assez tardivement.  

■ Quel est votre genre littéraire de prédilection ? Envisagez-vous d’en essayer d’autres ?
Je me suis lancée dans la romance contemporaine par jeu et j’y ai pris goût. C’est un genre qui me permet, par petites touches et sur un mode léger, d’introduire des thèmes de société qui me sont chers, en particulier, le respect de la différence. Le monde contemporain, les petites choses de la vie quotidienne me passionnent trop pour aborder le roman historique ou fantastique. Quant au polar, c’est un genre trop contraignant pour que j’ose m’y risquer.     

■ Combien de temps consacrez-vous à l’écriture dans la journée ? Des moments privilégiés ?
Quand je suis en période d’écriture, je peux passer huit heures non stop devant mon clavier. Pas de moment privilégié et surtout pas d’horaires fixes. Je peux m’y mettre aussi bien à cinq heures du matin qu’à minuit, dans ma cuisine. 


■ Avez-vous une méthode particulière pour écrire un livre ? Avez-vous des ficelles, des trucs, des manies, des objets fétiches, etc. ?
Pas de méthode particulière. Quand une idée me vient, je me lance sans filet, c'est-à-dire sans plan. Mon point de départ peut-être inspiré par une rencontre, une lecture, un film, un voyage ou même une maison comme dans mon dernier roman « Sur la plage, m’abandonner ». À partir de là, l’histoire se construit, par petits bouts et parfois dans le désordre, jusqu’à une fin que j’ai envisagée dès le début, mais qui peut changer. J’aime être surprise par mes personnages, sinon je m’ennuie.
Je n’ai pas de manies, mais deux conditions sont nécessaires : mon ordinateur (je suis incapable d’écrire à la main) et le calme absolu, plus une provision de thé et de chocolat noir.

■ Que préférez-vous dans votre activité d’auteur ? Avant, pendant, après l’écriture ? D’autres moments ?
J’aime être immergée dans mon histoire, au point d’oublier la réalité. J’apprécie aussi le travail d’editing sur le manuscrit : ce processus d’échanges avec l’éditrice ou la correctrice qui permet souvent de donner tout son sens à l’histoire. Il faut parfois se faire violence pour accepter certaines corrections mais c’est le meilleur moyen de progresser. La période de promotion n’est pas ma préférée, car elle m’éloigne de l’écriture et dès qu’un livre est publié, je préfère me consacrer au projet suivant.

■ Envisagez-vous l’écriture comme une activité professionnelle à temps plein ?
J’ai la chance de ne pas devoir en vivre, heureusement d’ailleurs. Même si c’était le cas, je ne pourrais pas l’envisager comme une activité professionnelle. Il me semble que ça gâcherait mon bonheur d’écrire. Et puis, l’écriture est une activité trop solitaire, je n’envisage pas de me couper du monde à temps plein. 

■ Dans votre bibliographie, quel livre préférez-vous et pourquoi ?
J’ai une tendresse particulière pour Le choix de Pénélope, publié en 2014, qui aborde, sur un mode léger, le thème de l’amour et du handicap. Malheureusement, cette histoire, qui est en même temps un road-movie,  n’a pas trouvé son public et vraiment je le regrette.   

■ Racontez-nous l’aventure de votre première édition et comment s’est-elle passée ?
Mon premier titre (« Un mariage si  simple ») a été publié en livre de poche en 2011 dans une collection spécialisée dans la romance francophone. Il a été suivi de deux autres en 2012.  Quand cette collection a cessé ses parutions, je me suis tournée vers Harlequin qui venait de lancer sa collection HQN. Depuis, trois de mes romans ont été publiés dans cette collection. 

■ Avez-vous des projets en cours, à plus long terme ?
J’écris toujours plusieurs histoires en même temps. Et j’ai des tas d’idées en train de germer. L’Inde, dont je reviens, pourrait par exemple être le cadre d’un prochain roman « bollywoodien ».    

■ Pourriez-vous donner quelques conseils à un auteur débutant ?
Ne pas avoir peur de se lancer dans l’aventure. Et surtout, une fois l’histoire écrite, prendre le  temps de relire, relire et encore relire.

■ Quels sont vos auteurs préférés et quel est le dernier livre que vous avez acheté avant de répondre à cette interview ?
Pour les auteurs préférés (dans le désordre et comme ça me vient) :
Pour les classiques : Céline (Voyage au bout de la nuit), Nabokov (Lolita), Tchékhov, Gogol, Boulgakov et tous les auteurs russes, Albert Cohen, Aragon (Aurélien), Marguerite Duras…
Pour les contemporains, de mémoire (je vais en oublier des tas) : Delphine de Vigan, Maylis de Kerangal, Tatiana de Rosnay, Véronique Ovaldé, Fred Vargas, Emmanuel Carrère, Sylvain Tesson…
Les derniers livres entrés dans ma liseuse sont : The wedding girl de Tamara Balliana » et Sur la route de ses rêves de Marie-Laure Bigand, aussitôt lus et aimés tous les deux.

III - VOTRE PORTRAIT CHINOIS EN 10 QUESTIONS

Si vous étiez...
Un animal ? Un chat : je n’en ai pas, mais j’envie leur grâce et leur indépendance.
Une couleur ? Bleu comme la mer.
Le titre d’un film ? Amarcord (Je me souviens) de Fellini, mon film culte
Une devise ? Celle du club de foot de Guingamp : En avant
Un(e) acteur(trice) ? Juliette Binoche
Un personnage historique ? Catherine de Russie : une femme d’exception qui a aimé la Russie et les hommes à la folie.
Un paysage naturel ? La mer parce qu’elle m’ouvre tous les horizons.
Un héros de littérature ou BD ? Marguerite, dans « Le maître et Marguerite » (Boulgakov) : une femme prête à se damner pour retrouver l’homme qu’elle aime.
Une chanson ? Plutôt un air de jazz : So What ou Kind of blues de Miles Davis
Une œuvre d’art ? Un tableau de Matisse (une fenêtre ouverte sur un paysage)


IV - VOTRE BIBLIOGRAPHIE HQN

La valse des sentiments – 2014
Le choix de Pénélope – 2014
Sur la plage, m’abandonner – 2015
« Dans une atmosphère 100% Bretonne, Sur la plage m’abandonner est une très belle découverte que je conseille de lire.», Jessy du blog Mon paradis des livres

 

V - VOTRE TRIBUNE D’EXPRESSION LIBRE

Juste cette phrase de Marguerite Duras : « Il n’y a pas d’écriture qui vous laisse le temps de vivre. On n’est personne dans la vie vécue. On est quelqu’un dans les livres. Si on en fait l’économie, on n’écrit pas. »
Elle peut paraître un peu pompeuse, mais c’est exactement ce que je ressens.


V - LES MOYENS DE VOUS CONTACTER

■ Blog ou site officiel : http://marielerouge.blogspot.fr 
■ Page Facebook : Marie Lerouge Auteure
■ Compte Twitter : @MCLerouge

Merci Marie !

Lire sur ce thème

Cramponne-toi si tu m'aimes Nathalie Charlier
  • EPub 2,99 €
L'attaque est la meilleure défense Alana Scott
  • EPub 2,99 €
La partie ne fait que commencer Alix Marin
  • EPub 2,99 €
Take Me With You - Intégrale Caro M. Leene
  • EPub 6,99 €
Touche pas à mon mec ! - Intégrale Claire Delille
  • EPub 6,99 €
All You Need is Us Julie Perry
  • EPub 5,99 €
Si tu me cherches... Tu me trouves ! Julia Nole
  • EPub 4,99 €
This Crazy Thing Called Love Elsa Carat
  • EPub 4,99 €
Chat va le faire ! Julie Taupiac
  • EPub 5,99 €
You Make Me Lose Control Lana M.
  • EPub 6,99 €
All You Need is Me Julie Perry
  • EPub 5,99 €
Je te cherche encore Alexe Biangue
  • EPub 3,99 €
Il n'y aura que toi Nadège Dupont
  • EPub 2,99 €
Le ciel est toujours bleu au-dessus des nuages Karine Vitelli
  • EPub 5,99 €
My Love for You Charlie Morel
  • EPub 5,99 €
Méfie-toi de nous - tome 2 Juliette Bonte
  • EPub 5,99 €
Ne me laisse pas t'aimer Julia Nole
  • EPub 5,99 €
We Found Love Laurence Jacob
  • EPub 5,99 €
Et si tu restais ? Sara Agnès L.
  • EPub 1,99 €