Interview HQN

Un jour, un auteur...Rose Morvan

10 août 2016

Chaque semaine, découvrez un auteur HQN au travers d'une interview où tout (ou presque) vous sera dévoilé !


I - VOUS

Parlez-nous de vous. Qui êtes-vous, quel est votre premier métier, votre parcours, votre lieu de vie,  etc. ?

Je vis et je travaille à Paris, une ville que j’adore et qui m’inspire beaucoup. Mais comme je ne veux pas faire de parisianisme à tout crin, j’implante mes intrigues dans d’autres décors, la Bretagne en particulier, dont l’âme circule dans mes veines. Mon premier roman édité chez HQN se déroule à Paris, mais pas les deux suivants. Je reviendrai plus tard au décor parisien.

Quelles sont vos passions en dehors de l’écriture ?

Mon métier d’enseignante en lettres me pousse naturellement vers la littérature − française − et nos auteurs classiques. J’aime beaucoup aussi le cinéma, dont les comédies sentimentales américaines des années 50 qui interviennent dans  Deuxième Chance. Disons que maintenant, l’écriture dévore amoureusement tout mon temps libre !

 

II - VOTRE ACTIVITÉ

■ Depuis combien de temps écrivez-vous ?

J’ai écrit mon premier roman en 1978 ! C’était donc il y a… longtemps. Je l’ai toujours d’ailleurs. Même s’il ne vaut rien, je ne peux le jeter. J’en ai plein d’autres écrits à la main, de vrais manuscrits donc ! J’ai continué d’écrire, à fréquences variables, au rythme des événements de ma vie professionnelle et privée.

■ Quel est votre genre littéraire de prédilection ? Envisagez-vous d’en essayer d’autres ?

J’aime écrire ce qu’on appelle de la littérature blanche mettant en scène des portraits de femmes qui se battent au quotidien pour se reconstruire (le thème de la résilience me séduit beaucoup) ou pour trouver/préserver leur bonheur. Il me faut toujours une histoire d’amour avec. Depuis peu je m’essaie au roman historique et c’est un vrai plaisir, car j’aime écrire dans une langue qui ressemble à celle du XVIIIe siècle ! Mais je ne me limite pas à cette époque. Je crois qu’un jour je m’essaierai aux nouvelles réalistes et fantastiques.

■ Combien de temps consacrez-vous à l’écriture dans la journée ? Des moments privilégiés ?

Je dispose de peu de temps pour écrire lorsque je ne suis pas en vacances. Il m’est impossible de m’y astreindre au quotidien, pas plus de manière hebdomadaire. Mon travail m’occupe beaucoup. Et j’ai besoin pour écrire d’avoir la continuité de mon intrigue, sinon je l’oublie et je dois tout reprendre. En revanche, dès que je suis en vacances, j’écris tous les jours. L’été est une saison faste en ce sens pour moi.

■ Avez-vous une méthode particulière pour écrire un livre ? Avez-vous des ficelles, des trucs, des manies, des objets fétiches, etc. ?

Pas de manie, pas d’objet fétiche, mais beaucoup de recherches afin d’éviter d’écrire des sottises et préserver la crédibilité des décors et des personnages.

■ Que préférez-vous dans votre activité d’auteur ? Avant, pendant, après l’écriture ? D’autres moments ?

Un de mes moments préférés est le jaillissement d’une intrigue ! Elle tient généralement en une phrase. Ensuite je cherche un titre (même s’il est provisoire !) car c’est une manière pour moi de rendre le projet plus concret. Quand j’y réfléchis, je peux ainsi le nommer. Puis je développe les épisodes. Le plus plaisant après cela, c’est la phase d’écriture, car mes personnages prennent le pouvoir, me conduisent vers d’autres pistes et m’obligent à écrire les aventures qu’ils veulent vivre !  Quand je m’attache trop à eux et que je dois les quitter, c’est un crève-cœur !

Envisagez-vous l’écriture comme une activité professionnelle à temps plein ?

C’était mon rêve de petite fille… mon métier en est une compensation, j’imagine, avec la tête quand même dans l’écriture, d’une manière ou d’une autre. Et puis le pragmatisme nous rattrape : il faut se loger, se nourrir, se vêtir.  Peu d’écrivains vivent de leur plume. Il faut être réaliste.

■ Dans votre bibliographie, quel livre préférez-vous et pourquoi ?

J’ai une tendresse pour mon premier roman HQN Deuxième Chance qui m’a fait entrer dans le monde de l’écriture. Mon préféré reste Renaissance qui aborde aussi une résilience mais sur une actualité trop présente encore : les femmes battues.

Racontez-nous l’aventure de votre première édition et comment s’est-elle passée ?

Deuxième Chance est née d’un pari avec Angéla Morelli, tel que je le raconte dans la dédicace.  Ayant appris toutes les deux que HQN ouvrait ses portes aux auteurs francophones, nous avons bondi sur l’occasion. C’était en juillet 2013. Pari tenu pour toutes les deux !

Avez-vous des projets en cours, à plus long terme ?

Ma liste de romans à écrire en contient une bonne dizaine qui attendent chacun leur tour ! Du contemporain et de l’historique. De quoi m’occuper encore quelques années car je ne trouve pas le temps de sortir plus de deux romans par an.

Pourriez-vous donner quelques conseils à un auteur débutant ?

Ne jamais croire qu’on vient d’écrire le chef-d’œuvre du siècle, ni le prochain Goncourt ! Il faut retravailler son premier jet. Je m’en tiendrai donc à Boileau qui a dit les choses bien mieux que moi :        
Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage ;
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :
Polissez-le sans cesse et le repolissez ;
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

■ Quels sont vos auteurs préférés et quel est le dernier livre que vous avez acheté avant de répondre à cette interview ?

Je m’en tiens aux auteurs classiques français dont je suis loin d’avoir épuisé les ouvrages. Les nouvelles réalistes de Maupassant ont une telle force !

                      

III - VOTRE PORTRAIT CHINOIS EN 10 QUESTIONS

Si vous étiez...
Un animal ? J’aurais préféré une fleur !
Une couleur ? rouge
Le titre d'un film ? Les Orgueilleux
Une devise ? J’écris donc je suis
Un(e) acteur(trice) ? Meryl Streep parce qu’elle ne s’est jamais trompée dans ses choix.
Un personnage historique ? Élisabeth Vigée Le Brun et Marie Curie
Un paysage naturel ? Un rivage, breton bien sûr.
Un héros de littérature ou BD ? Je dirai Adèle Blanc-Sec. Je n’ai jamais lu mais c’est l’une des rares femmes à être une héroïne de BD, univers plutôt masculin, non ?
Une chanson ? Ne me quitte pas de J. Brel ou Non je n’ai rien oublié de C. Aznavour
Une œuvre d’art ? Un paysage de Claude Monet 

IV - VOTRE BIBLIOGRAPHIE HQN

 

V - LES MOYENS DE VOUS CONTACTER

Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Rose-Morvan/281324982032469?fref=ts


Merci Rose !

Lire sur ce thème

Désir et conséquences Cristiana Scandariato
  • Précommande EPub 6,99 €
Sous le charme du Highlander Ava Król
  • Précommande EPub 8,99 €
Dangerous attraction Alana Scott
  • Précommande EPub 1,99 €
Electric Girl Fleur Hana
  • Précommande EPub 1,99 €
Fall for me Juliette Bonte
  • Précommande EPub 1,99 €
Je serai celui qu'il te faut Louisa Méonis
  • Précommande EPub 1,99 €
Mon bonheur entre tes mains Emily Blaine
  • Précommande EPub 1,99 €
Toi que j'ose aimer Nathalie Charlier
  • Précommande EPub 1,99 €
Des étoiles plein le coeur - Intégrale Emily Blaine
  • EPub 4,99 €
I Will Always Remember You Ena L. Deline
  • EPub 6,99 €
Je vis très bien ma rupture Alessia d'Alba
  • EPub 1,99 €
Only For a Night Axelle Vega
  • EPub 4,99 €
Plus on est de vieux, plus on rit Nora Davy
  • EPub 6,99 €
Cramponne-toi si tu m'aimes Nathalie Charlier
  • EPub 2,99 €
L'attaque est la meilleure défense Alana Scott
  • EPub 2,99 €
La partie ne fait que commencer Alix Marin
  • EPub 2,99 €
Take Me With You - Intégrale Caro M. Leene
  • EPub 6,99 €
Touche pas à mon mec ! - Intégrale Claire Delille
  • EPub 6,99 €
All You Need is Us Julie Perry
  • EPub 5,99 €
Si tu me cherches... Tu me trouves ! Julia Nole
  • EPub 4,99 €