Un peu, beaucoup, à la folie !

3 avis Donner votre avis
En s’installant à Harrington pour remplacer l’institutrice de la petite ville, Bea ne s’attendait pas à un accueil en grande pompe ; mais, entre le tapis rouge et la franche hostilité, il y a un juste milieu, tout de même. Certes, elle est la fille du richissime homme d’affaires Sean Newel, qui menace de racheter la chocolaterie qui fait vivre la ville, mais sa venue n’a rien à voir avec ces histoires d’acquisition. Elle a bien essayé de l’expliquer à Tomas Harper, le jeune maire, mais ce dernier s’obstine à la traiter avec mépris et froideur. Tomas Harper… Un homme aussi séduisant qu’odieux et désagréable. Encore un qui la prend pour une petite héritière stupide et insouciante. Mais peu importe : à lui aussi, elle va prouver qu’elle n’est pas celle qu’il pense !

Roman réédité [suite]

Format poche - Genre : Romance contemporaine - Collection Hors collection - 1 février 2018 - Hors collection N°66 - 256 pages - EAN 9782280385749

Lire un extrait

L'auteur

Bercée depuis toujours par la romance, Romane Rose vous invite dans un univers où, malgré les obstacles, l’amour reste le grand vainqueur. Un amour qui se décline à toutes les sauces – épicées, sucrées, acidulées… – et ravira toutes les romantiques amatrices de happy end !

[suite]
En savoir plus

Les coups de coeur des lectrices Découvrez les avis des lectrices sur ce livre

  • A propos de Un peu, beaucoup, à la folie !
    Posté par The Lovely Teacher Addictions le 16/02/2018 à 10:18

    Si vous avez envie d'un roman sympa sans prise de tête avec un peu d'humour et d'amour, alors vous passerez un bon moment de lecture avec ce titre de Romane Rose. Les personnages nous font rire, l'héroine est fun et sympa et le héros va lui donner du fil à retordre.

    Bea Newell est une fille à papa qui n'a jamais bougé le moindre de ses petits doigts pour gagner sa vie . L'oisiveté , la richesse, les passe temps luxueux, elle connait par coeur mais elle n'a plus envie d'être cette jeune femme et après avoir suivi une formation d'institutrice, elle va prendre la route pour se perdre dans Harrington. Ce trou perdu sera le nouveau terrain de jeu de Bea qui a envie de faire ses preuves et de montrer qu'au delà des apparences, elle n'est pas une jeune femme creuse et insipide. Même sa meilleure amie Nell ne croit pas en elle et tente de la persuader de revenir à la raison. Mais le défi sera de taille et lui permettra d'évoluer un peu car le moins que l'on puisse dire c'est que l'accueil ne sera pas des plus chaleureux. Tomas , le maire, ne veut pas d'elle car elle est la fille de Sean Newell, un homme qu'il déteste par dessus tout. Le sherif Lewis va s'acharner sur elle avec des contraventions des plus contestables et seule Nancy, la directrice de la chocolaterie semble être contente de sa présence . Ses débuts d'institutrice se feront donc dans les tensions et les enfants ne vont pas non plus lui faciliter la tâche.

    Mais elle n'a pas dit son dernier mot et Bea a du répondant, ce qui donne une touche humour au roman. Les mauvais coups vont s'enchaîner sans jamais vraiment dépasser la limite de l'acceptable ( bon ok le coup des fleurs est un peu too much mais bon) . Dès lors , on s'amuse à compter les points et à voir la jeune femme prendre son destin en main et se faire une petite place dans le coeur de certains habitants. Elle va devoir dompter celui d'Alan , qui est en lien avec Tomas . Ce dernier aurait il eu l'audace de débaucher ce jeune garçon à des fins de vengeance? C'est dans ces scènes que nous découvrons qu'elle n'est pas si futile que cela et que ses idées ne sont pas aussi stupides qu'il n'y paraît. J'ai aimé sa pédagogie en classe car elle va rendre vivant l'enseignement et elle permettra de tirer de vraies leçons de vie. Elle ne reculera pas devant l'adversité et saura rebondir sur ses pattes au fur et à mesure de l'intrigue. J'ai vraiment apprécié cette jeune femme qui veut changer et qui veut donner un nouvel élan à cette ville. La question sera de savoir si elle parviendra à mener sa mission à terme.

    Tomas Harper a plus d'une flèche à son arc, sauf celle de Cupidon apparemment. Il est donc maire de la petite ville d'Harrington et donc il connaît tout sur tout le monde. Il est également à la tête de la menuiserie locale même si c'est pour dépanner son frère Stewart mais il a aussi été chef d'entreprise. Autant vous dire qu'il ne va pas laisser une étrangère saboter sa petite vie bien tranquille . Il est persuadé que l'arrivée de Béa n'est pas inopportune et va s'inventer des histoires d'espionnage industriel pour se convaincre du côté maléfique de cette jeune femme. Il a évidemment tout faux mais aveuglé par une vengeance il en perd toute sa jujeotte et s'acharne contre Bea. Ca pourrait en devenir ridicule si au final ça n'était pas mignon. On n'a pas son point de vue donc on ne sait pas ce qu'il pense et c'est d'autant plus appréciable qu'on découvre à la dernière minute ses coups fourrés.

    Bref, si vous avez envie d'une bonne comédie romantique, je vous conseille de lire ce roman qui vous fera rire du début à la fin. Bea est une femme attachante qu'on apprend à découvrir et à apprécier et Tomas est un héros qu'on aimerait voir se décoincer un peu. Entre joutes verbales, mauvais coups et questionnements, l'amour pourrait peut être pointer le bout de son nez.

    [ + ]
  • A propos de Un peu, beaucoup, à la folie !
    Posté par Florence P le 07/02/2018 à 22:04
    [ + ]
  • A propos de Un peu, beaucoup, à la folie !
    Posté par nathalie b le 14/04/2018 à 19:44
    [ + ]
  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
Défie-moi Romane Rose
  • EPub 3,99 €
Pour faire fondre son coeur Romane Rose
  • EPub 3,99 €
Incompatibles mais... Romane Rose
  • EPub 3,99 €
Toi + moi = nouvelle vie ! Romane Rose
  • EPub 9,99 €