Alice au pays des Zombies

15 avis Donner votre avis

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies.

Ce roman est le 1er tome de la série Chroniques de Zombieland.

INEDIT

[suite]

Format ebook - Genre : Fantastique & Fantasy - Collection Darkiss - Série : Chroniques de Zombieland - 29 mai 2013 - Darkiss N°35 - EAN 9782280299947

Format broché - Genre : Fantastique & Fantasy - Collection Darkiss - Série : Chroniques de Zombieland - 3 juin 2013 - Darkiss N°35 - 528 pages - EAN 9782280285032

Lire un extrait

L'auteur

Classés parmi les meilleures ventes du New York Times et de USA Today, les ouvrages de Gena Showalter sont de ceux que l’on dévore d’une traite. Auteur de plus de dix-sept romans et anthologies, elle a prouvé son talent dans une large variété de genres, où elle met en scène des héros au charme trouble et des héroïnes au caractère bien trempé. Retrouvez sa série fantastique Les seigneurs de l'ombre. [suite]
En savoir plus

Les coups de coeur des lectrices Découvrez les avis des lectrices sur ce livre

  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Juley le 15/08/2013 à 18:33
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par XORTDAN le 03/09/2013 à 11:54
    Wouaw!!! [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Maëva Horan le 25/11/2013 à 20:13
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Cindy Z le 03/07/2013 à 00:47
    Je commence cette chronique en remerciant la collection Darkiss de m'avoir donné l’opportunité de découvrir un nouveau roman de mon auteure fétiche : Gena Showalter. Je suis une inconditionnelle de cette grande dame et notamment de sa série Les Seigneurs de l'ombre. Ce livre est destiné à un public young/adult. Je le trouve très mature pour ce genre littéraire et je me suis laissée littéralement subjuguer par cette histoire. Ce livre a tous les éléments pour devenir une grande série voire l'une de mes préférées pour ce genre littéraire. Commençons par le titre : Alice au pays des zombies. On pense immédiatement à Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll. Vous savez cette jeune fille qui suit un lapin blanc dans un terrier et qui arrivent au pays des merveilles. Ici, c'est tout le contraire. Alice (Ali pour les intimes) vient de perdre sa famille tuée par des monstres sanguinaires. Ceux-là même dont elle niait l'existence et qui ont fait de sa vile un enfer. Depuis son enfance, son père lui répétait sans cesse que les monstres étaient parmi eux. Il l'a entraîné au combat et lui défendait strictement de sortir la nuit. Ce père qu'elle prenait pour un fou et un alcoolique avait pourtant raison. Après l'enterrement de sa famille, Ali vient vivre chez ses grand-parents et intègre un nouveau lycée. Elle s'y fait de nouveaux ami(e)s. Elle s'habitue progressivement à sa nouvelle vie. Mais les meurtriers de sa famille rode dans la nuit et elle peut les voir. Elle va pouvoir compter sur l'aide de Cole et de sa team qui eux aussi peuvent voir et se défendre contre ses créatures nocturne. Ali est une jeune femme brisée par la mort de sa famille. Elle essaye de se reconstruire tant bien que mal. Elle cherche par tous les moyens à mettre la main sur les meurtriers de sa famille afin d'assouvir sa vengeance. Et quand, elle plonge dans ce monde de ténèbres pour seul guide un séduisant jeune homme musclé à souhait et bad-boys sur les bords. On fond de suite. Ahhhh ! Cole. C'est le stéréotype du bad-boys. Il est engagé dans le combat contre les forces du mal. Il est fort, viril, beau et j'en passe. Je ne parle pas non plus des amis d'Aly et Cole qui gravitent autour car ma chronique ferait plusieurs pages. Ce livre est un agréable moment de lecture. L'auteur fait quelques allusions au livre de Lewis Caroll. Je vous laisse les découvrir. Mais ce qu'il m'a le plus plu, c'est l'emploi du personnage des zombies qui diffère des livres que nous avons l'habitude de lire. Ce sont toujours des cadavres ambulants mais qui pour survivre ne mangent pas les humains mais volent une partie de leur esprit, de leur âme. Cela donne une dimension spirituelle à ce livre. Je n'en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise. L'écriture de l'auteur est géniale comme d'habitude. Je regrette seulement que beaucoup de passages du livres ont été mal découpés. On se retrouve parfois avec des incompréhensions dans le livre qui nous interrogent. Les coupure sont trop nettes et cela se ressent dans la lecture. N'hésitez pas à vous ruer dans vos librairie le 1er juin pour acheter ce roman. Vous ne serez pas déçu de l'achat. J'espère que le second tome paraîtra cette année. Et oui ! Voici une belle trilogie en perspective. http://lune-et-plume.fr/alice-au-pays-des-zombies-de-gena-showalter/ [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Laury le 10/03/2015 à 17:58
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par camille006 le 17/09/2013 à 18:48
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Oce1510 le 26/01/2015 à 11:15
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Mutinelle le 11/06/2013 à 21:38
    Je me suis mise depuis peu à lire des livres sur les zombies et quand j’ai vu que celui-là allait paraître, avec un titre plutôt évocateur, je me suis dit que j’allais me laisser tenter. Alice perd toute sa famille, ses parents et sa sœur, dans un accident de voiture plus qu’étrange où elle acquière la capacité à voir les zombies. Elle décide alors de lutter contre eux afin de protéger ses grands-parents et toute la population qui eux ne les voient pas. Elle s’associe alors avec un groupe de jeunes de son nouveau lycée qui ont une réputation peu recommandable. Je préfère vous avertir d’entrée, si vous êtes fan de zombies assoiffés de sang et qui ne pensent qu’à nous dévorer, passez votre chemin. Alice au pays des zombies vous propose une vision totalement différente des zombies que l’on a l’habitude de lire. Personnellement, j’ai apprécié cette approche différente, mais si c’est le côté horreur qui vous séduit dans la littérature zombie, vous serez plus que déçus par ce livre qui les présente de façon édulcorée. Oh, les zombies sont toujours amateurs de viande fraiche et tant qu’à faire tellement fraiche qu’elle est encore vivante, mais ce livre étant destiné aux adolescents, il n’est pas gore. Voilà donc les amateurs du genre averti. Maintenant si vous êtes novice et que vous appréciez la littérature jeunesse vous pouvez être séduit par ce livre. Il est bien écrit, et l’intrigue m’a emportée tout le long du livre. Elle est un peu longue à se mettre en place, l’auteur nous plantant le décor, les personnage et le mythe qu’elle crée sur les zombies, mais une fois mise en place, on veut absolument connaître le dénouement. Par contre, même si la vision du zombie est plutôt soft, le récit par lui même n’est pas trop gentillet. Des gens meurent et l’émotion est présente. Dans ce premier tome l’auteur distyle des informations sur les possibilités, les pouvoirs d’Alice, nous laissant nous poser des questions et nous donnant quelques pistes pour les prochains les tomes. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Alice, elle est forte et fragile à la fois, vraiment naturelle, je l’ai trouvé très crédible. Elle est entourée d’une pléthore de personnages secondaires qui sont très approfondis malgré le nombre, donnant plus de profondeur dans le récit. Une romance est également présente, mais elle n’est pas omniprésente, elle enrichit l’intrigue mais n’est pas le but de l’histoire. [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Bellamag44 le 26/09/2014 à 19:07
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Anne-C le 28/05/2013 à 14:09
    Dès que j'ai vu la couverture, j'ai craqué pour ce livre. Et il faut l'avouer, le titre et le résumé sont plutôt accrocheur ! Voilà pourquoi à peine reçu je l'ai commencé. Impossible d'y résister ! Il n'aura vraiment pas fait long feu, en moins de deux jours il était avaler et franchement je suis totalement séduite ! J'ai adoré cette lecture du début à la fin et j'ai hâte d'avoir la suite ! Alice Bell est une jeune fille de 16 ans plutôt ordinaire. Pourtant une chose ne l'est pas... sa vie de famille. Depuis toujours Alice ne sort que la journée. Une fois qu'il fait nuit elle reste enfermé chez elle, dans sa chambre et ne doit en aucun cas sortir de la maison. Pourquoi ? Parce que son père le lui interdit comme à sa sœur Emma et à leur mère. Ce dernier est persuadé qu'il existe des monstres, des zombies prêt à leur sauter dessus dès que la nuit tombe, il les voit et cherche donc à protéger sa famille. Impossible pour elle donc de sortir avec des amis, d'aller à des soirées. Elle doit se contenter de profiter la journée. Le jour de ses 16 ans cependant, elle décide de convaincre ses parents de faire une exception pour le spectacle de danse d'Emma, celle ci veut absolument pouvoir le faire d'où l'insistance d'Alice. A force d'arguments, les parents des deux jeunes filles craquent et acceptent à condition de rentrer directement après. C'est la première fois que la famille fait une sortie de nuit... et la dernière. Le chemin du retour s’avérera mortel pour trois d'entre eux. Durant l'accident, Alice aura le temps de voir sa sœur mourir sur le coup et ses parents dévorer par des monstres qu'elle n'avait jusque là jamais vu. C'est ainsi qu'elle réalise que son père n'était pas si fou qu'il n'y paraissait. Recueilli par ses grands parents, elle ne peut que difficilement se remettre, surtout que les monstres qu'elle a vu hantent ses pensées. Alors quand elle découvre que d'autres personnes les voient, les traquent et les tuent, qu'elle n'est pas la seule, elle trouve là une chance de se venger et de venger la mort de sa famille. Mais il ne s'agit pas d'une tâche simple, bien au contraire. Surtout que les zombies ne sont pas les seuls dangers... Alice est un personnage vraiment très attachant. Dès le début je l'ai apprécié, notamment par sa force. Elle a subit une épreuve horrible et traumatisante mais elle continue à faire face comme elle peut, elle refuse de laisser tomber, de baisser les bras. Elle se sent coupable de la mort de ses proches, pense que si elle n'avait pas insister, alors tous seraient encore en vie. La perte qu'elle ressent est énorme, surtout pour sa petite sœur Emma qu'elle adorait, dont elle se sentait très proche. Elle a l'impression d'avoir manquer à son devoir de grande sœur, de ne pas avoir réussi à la protéger. Si au début la tristesse est ce qu'elle ressent le plus, quand elle comprend que les créatures qu'elle a vu existent vraiment, c'est la haine qui prend le relais. Bien sur, elle a peur, très peur face à tout ce qu'elle apprend et découvre mais elle veut se venger et fera tout pour. Suite à la mort de sa famille elle va donc vivre chez ses grands parents. Ils sont vraiment adorables et font tout pour l'aider sans l'oppresser. Ils sont tout ce qu'il lui reste et je les ai adoré de part leur comportement ! Il y a aussi Kat. Une amie qu'Alice rencontre à l’hôpital une première fois puis qu'elle retrouve ensuite dans le nouveau lycée auquel elle va. C'est une jeune femme tout simplement pétillante. Sure d'elle, confiante, c'est une amie très fidèle et vraiment rigolote, elle croque la vie à pleine dent et ça s'en ressent. Je suis totalement fan de sa manière d'être, de son ton, de son humour. Elle épaule Alice du début à la fin et cela malgré tous les obstacles sur sa route. Cole est lui aussi un personnage très important dans le roman. Ce jeune homme est en quelque sorte à la tête d'une bande de personnes, voyant comme Alice les zombies, et les combattant. Principalement des lycéens, il y a aussi quelques adultes. Cole est un garçon vraiment surprenant. Il ressemble plus à un tueur qu'à un lycéen et fait peur à à peu près tout le monde. Il n'avait jamais croisé Alice pourtant lorsqu'il la rencontre pour la première fois, un événement étrange se produit. Lui, le garçon froid, distant, ténébreux, qui se tient éloigné de toute personne hors de son groupe, va commencer à s’intéresser et s'interroger sur cette jeune fille. Il est attachant à sa manière... mais surtout très séduisant ! C'est normal qu'il trouble l'héroïne comme ça ! C'est trèèèès difficile de lui résister. D'ailleurs il le sait. Les personnages secondaires sont eux aussi plutôt intéressants à suivre, certains sont plus présent que d'autre et ils apportent une touche au roman à leur manière. Que se soit l'humour, le danger ou autre chose. On pourrait s'attendre à une histoire de zombie et uniquement à cela mais c'est loin d'être le cas. En effet, si cet aspect est très présent, la romance l'est aussi. La relation entre Alice et Cole évolue tout au long de l'histoire, il va occuper une place de plus en plus importante dans sa vie. Que se soit dans la bataille contre les zombies, ou en tant que soutien pour affronter la perte qu'elle a subit. Ils sont aussi mignons ensemble que séparément. Enfin autant dire que les zombies ne les aident pas dans toute cette histoire. Surtout qu'ils ne sont pas les seuls à apporter leur lot de problème. C'est à croire qu'Alice les attire. Alice est une héroïne forte qui sait se battre et qui n'hésite pas à le faire. je l'ai trouvé très mature pour son âge et ses réparties bien placées m'ont fait rire à plusieurs reprises ! Tout au long du livre elle nous montre de quel bois elle est faite, et pourtant elle traverse des moments vraiment pas facile. On ne manque pas de révélations surprenantes, que se soit par rapport aux monstres, à Alice, à Kat, … Alice au pays des zombies se lit vraiment tout seul. Tout m'y a plu, autant l'univers, que l'intrigue, les personnages ou la romance. La plume de Gena Showalter m'a emporté dans son monde. Ce livre est vraiment à la hauteur de mes attentes. Ne vous attendez pas à un roman en rapport avec Alice au pays des merveilles, une sorte de réadaptation à la sauce zombie car ce n'est pas du tout le cas, il n'y a pas vraiment de ressemblance avec mis à part le titre du livre, le prénom de l'héroïne et un ou deux clins d’œil. En conclusion je peux dire que ce livre m'a complètement séduite, je suis conquise et j'ai hâte d'avoir la suite ! De nombreux points restent encore à éclaircir. Je me pose de nombreuses questions et j'espère avoir les réponses dans la suite ! Gena Showalter a plus d'un tour dans son sac et je suis certaine que la suite se révélera aussi délicieuse et surprenante que ce premier opus ! Une vraie réussite que je vous conseille de découvrir ! [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par misspixiie99 le 10/12/2014 à 17:13
    Ce roman est juste exceptionnel. Je n’ai pas l’habitude de côtoyer des zombies, mais là, j’avoue que je suis conquise ! L’histoire en elle-même n’est pas reposante : dès qu’on se croit enfin débarrassé de tout problème, on se trompe et on saute les pieds dans le plat pour replonger à nouveau dans les problèmes.

    Alice Bell, qui se nomme Ali par la suite, est un personnage merveilleux sur lequel j’ai pu m’identifier. Elle a un caractère d’adolescente, mais après avoir survécu à tant de chose

    s, elle mûrit et nous emporte avec elle dans son aventure interminable. Nous la suivons du début à la fin, et chaque péripétie que nous endurons avec elle nous implique davantage dans l’histoire, pour finalement ne nous donner aucune échappatoire.

    Cole, lui, est différent. Aux premiers abords, il a tout l’air d’un bad boy, mais on se rend compte que c’est bien plus que cela. Lui aussi a vécu tant de choses qu’on est obligés de le respecter et d’acquiescer tant bien que mal. C’est un combattant, un survivant. Je trouve qu’il forme le couple parfait avec Ali.

    La bande de Cole m’a un peu surprise. Elle est froide et distante avec Ali même si celle-ci a rejoint leurs rangs. Surtout Mackenzie, dont les multiples accrocs avec Ali m’ont plu et amusée. Frosty m’intrigue, également, car son caractère balance entre l’austère et le pitoyable, lorsqu’il tourne en rond autour de Kat, la meilleure amie d’Ali.

    Finalement, c’est avec une joie démesurée que j’ai lu ce merveilleux roman et que je compte bientôt attaquer le deuxième tome.
    www.elenaxsalvatore.unblog.fr [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par lolita011 le 07/09/2013 à 20:37
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par stephanie plaisir de lire le 05/06/2013 à 21:18
    Alice au pays des zombies voilà un titre qui ne pouvait que m’attirer. Ma lubie zombie reprend du service alors ce roman ne pouvait pas mieux tomber ! Mais quel est le rapport Lewis Carroll ? Et bien Alice pour commencer, le lapin que l’héroïne va croiser plusieurs fois et quelques titres de chapitres qui rappellent la chronologie du conte (Le retour du lapin tueur, Conseils d’une chenille mourante, un thé chez les fou sanguinaires, Qu’on lui coupe la tête…). Pour le reste, on est loin de texte original. Il ne s’agit finalement pas du tout d’une version d’Alice transposé dans un monde zombiesque. Alice au pays des zombies est une lecture fantastique destinée à un public jeune adulte. A ce titre, on est loin de The Walking Dead et autres Zombie Story. L’histoire de ce roman tourne autour d’Alice, une adolescente qui, le jour de ses 16 ans, voit mourir ses parent et sa jeune sœur Emma, tués par des zombies. Recueillie par ses grands-parents, elle prend conscience que la paranoïa de son père était justifiée : il y a bien des monstres qui errent la nuit, s’attaquant aux humains. Comment se fait –il alors que le reste de la population n’en ait pas conscience ? Dans son nouveau lycée, Ali fait la connaissance de camarades fascinants, effrayants, intrigants et surtout surprenants. Elle va apprendre à se connaitre et recevoir les réponses qui lui manquaient, grâce au groupe qu’elle intègre (pas sans peine), celui des tueurs de zombies. Très axé jeunesse (et ce n’est en rien une critique !), ce livre ne vous plongera pas vite et bien dans la boucherie. L’auteure a préféré mettre l’accent sur la vie d’Ali. Si j’ai trouvé le début long (un livre de zombie sans scènes sanguinolentes, ce n’est pas possible. Alors attendre presque 200 pages pour entrevoir un peu de sang, ça semble forcément un peu long…), mon intérêt a tout de même été agréablement détourné au profit de cette ado et de ses camarades. L’auteur réussit à peindre des personnalités attachantes. Le couple Cole-Ali apporte une bonne dose de sensualité qui m’a beaucoup rappelé les lectures vampires à la mode (Bone et Cat de Chasseuse de la nuit par exemple). J’ai trouvé ça très agréable. De plus, on croise pas mal de personnages secondaires qui permettent de ne pas s’ennuyer durant cette première partie, jusqu’à l’arrivée dans le vif du sujet où combats et scènes d’action donne un bon coup de peps. Bon page-turner, Alice au pays des zombies ne m’a absolument pas déplu. J’ai été prise par l’écriture et dans l’histoire qui mélange les genres : la romance croise le fantastique, pimenté par des dialogues vifs. Et puis, même si certaines choses sont courues d’avance, on a quand même droit à de vraies surprises. Gena Showalter traite les monstres de façon totalement nouvelle en mettant l’accent sur le côté spirituel (sans tomber dans la religion). Les zombies sont des incarnations du Mal, loin d’être de simples enveloppes de chair putride dont il suffit de faire exploser la tête pour les voir tomber. Ils possèdent ici une once d’intelligence (organisés et réfléchis) et seuls les esprits peuvent les vaincre. Encore faut –il vouloir les vaincre et non vouloir les utiliser à mauvais escient…. En bref : un livre YAL assez classique dans sa construction mais qui se révèle original dans le traitement de son thème. Un bon premier tome prometteur pour la suite. http://stephanieplaisirdelire.blog4ever.com/blog/lire-article-522250-10012752-gena_showalter___chroniques_de_zombieland_1__alice.html [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par Valentine P le 20/08/2013 à 17:53
    [ + ]
  • A propos de Alice au pays des Zombies
    Posté par mzblonde le 22/09/2013 à 17:47
    [ + ]
  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
La rose des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
Dans les bras du vampire Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
Le gardien du silence Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
Le voyageur de l'obscur Gena Showalter
  • EPub 6,99 €
  • Poche 8,50 €
Le papillon des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
  • Poche 7,50 €
L'archange des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 2,99 €
Dark attirance Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
L'appât du désir Gena Showalter
  • EPub 1,99 €
Le guerrier des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
  • Poche 7,50 €
La porte du destin Gena Showalter
  • EPub 1,99 €
Le piège des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
L'émeraude des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
Les fiancés de l'ombre Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
L'amour maudit Gena Showalter
  • EPub 5,99 €
Le pacte de sang Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
La passion captive Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
  • Poche 7,50 €
Fatale séduction Gena Showalter
  • EPub 5,99 €
  • Poche 6,95 €
Le cercle fatal Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
La citadelle des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 3,99 €
L'oracle des ténèbres Gena Showalter
  • EPub 5,49 €
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service. En savoir plus...