La dame de Glengarden

4 avis Donner votre avis
Quittant une Amérique en pleine guerre civile, Rose fait un long voyage pour arriver chez les MacIain, en Écosse. Elle n’a pas droit à l’erreur : si elle veut sauver la filature familiale, elle doit à tout prix vendre sa production de coton à Duncan, le cousin de son cruel beau-frère disparu au combat. À son grand soulagement, celui-ci se montre sensible à sa détresse… sans doute parce qu’il la prend pour la veuve éplorée, ce qu’elle ne dément pas tout à fait. Sa sœur étant incapable d’assurer seule l’avenir du domaine de Glengarden, il faut bien que Rose prenne les choses en main. Mais, lorsque le séduisant Duncan s’engage à l’escorter jusqu’en Amérique, elle commence à regretter amèrement son mensonge… [suite]

Format ebook - Genre : Romance historique - Collection Victoria - 1 juillet 2017 - Victoria N°32 - 400 pages - EAN 9782280379069

Format poche - Genre : Romance historique - Collection Victoria - 1 juillet 2017 - Victoria N°32 - 400 pages - EAN 9782280361309

Lire un extrait

L'auteur

Karen Ranney a commencé à écrire dès l’âge de cinq ans. Enfant, elle voulait devenir violoniste, avocate, professeur et, surtout, écrivain. Si elle est toujours fascinée par le droit et enseigne bénévolement, c’est l’écriture qui est restée la grande passion de sa vie. [suite]
En savoir plus

Les coups de coeur des lectrices Découvrez les avis des lectrices sur ce livre

  • A propos de La dame de Glengarden
    Posté par Doume le 10/08/2017 à 22:56
    [ + ]
  • A propos de La dame de Glengarden
    Posté par LN-B le 03/07/2017 à 22:02
    [ + ]
  • A propos de La dame de Glengarden
    Posté par Amandine love reading le 08/08/2017 à 09:43

    Rose quitte l'Amérique en pleine guerre civile pour aller en Ecosse chez les Maclain. Elle veut sauver la filature familiale, pour cela elle doit vendre sa production de coton à Ducan, le cousin de son cruel beau frère disparu au combat.

    Ducan ainsi que sa famille, prend Rose pour une veuve éplorée, car Rose tout de noire vêtue donne cette impression. Elle ne dément pas auprès d'eux ce mensonge, elle veut néanmoins rétablir la vérité à plusieurs reprises mais à peur des conséquences, puisque Ducan décide de l'aider.

     

    C'est une histoire qui se déroule en 1863, le contexte est bien décrit par l'auteure, la guerre civile ainsi que sur l'esclavagisme qui se joue sur l'exploitation de coton et dont Rose est contre.

    Au niveau de la romance, je l'ai trouvé fade, aucune étincelle entre les deux protagonistes. Elle arrive tardivement dans l'histoire, c'est dû au fait que Ducan prenne Rose pour la veuve de son cousin et ne veut donc rien entreprendre.

     

    Les personnages ne m'ont pas marqué, c'est Rose qui se démarque du roman avec son côté rébellion et altruiste à vouloir aider tous les esclaves.

    Un côté historique très bien mené mais une romance peu passionnante.

    [ + ]
  • A propos de La dame de Glengarden
    Posté par everalice le 09/10/2017 à 17:54
    [ + ]
  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
La quête d'une femme libre Karen Ranney
  • EPub 5,99 €
  • Poche 7,50 €
Retour à Glasgow Karen Ranney
  • EPub 5,99 €
  • Poche 7,50 €
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service. En savoir plus...