Si tu me le demandais

13 avis Donner votre avis
Elle est sa deuxième chance d’être heureux

En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de sa vie ; une lutte qu’il mène pour leur fille, Cecilia, désormais adolescente. Mais, lorsqu’il recroise par hasard Julianne, Cooper comprend qu’il doit prendre en main son destin : s’il veut une deuxième chance d’être heureux, il va devoir conquérir cette femme qui le trouble.

Dans cette nouvelle romance moderne, Emily Blaine explore avec justesse et mesure la rencontre entre deux êtres profondément blessés. Peut-on encore aimer lorsque la vie vous a enlevé votre grand amour ? La réponse est aussi chargée d’espoir que la plume radieuse d’Emily Blaine. [suite]

Format ebook - Genre : Romance contemporaine - Collection &H - 4 octobre 2017 - &H N°80 - EAN 9782280388993

Format broché - Genre : Romance contemporaine - Collection &H - 4 octobre 2017 - &H N°80 - 378 pages - EAN 9782280378932

Lire un extrait

L'auteur

Révélée par la série phénomène « Dear You »  et confirmée par le succès de chacun de ses nouveaux titres, Emily Blaine est devenue, avec plus de 300 000 exemplaires vendus, la reine incontestée de la romance moderne à la française. Bretonne de cœur et parisienne d’adoption, elle envisage l’écriture comme un plaisir et, malgré son succès impressionnant, met un point d’honneur à rester proche de ses lectrices et à ne pas se prendre trop au sérieux.

[suite]
En savoir plus
COUP DE CŒUR LIBRAIRES

C'est la rencontre de deux personnes blessées par la vie. Voilà un roman plein d'espoir.Corinne, libraire, Auchan Biganos

Une romance touchante, émouvante, qui fait rêver, sans niaiserie ni vulgarité. Merci Emily Blaine. Céline, libraire, Cultura Bayonne



[suite]
Découvrez le nouveau roman d'Emily Blaine Si tu me le demandais

Peut-on encore aimer lorsque la vie vous a enlevé votre grand amour ? La réponse est aussi chargée d’espoir que la plume radieuse d’Emily Blaine. Plongez dès maintenant dans son nouveau roman !

Voir toutes les vidéos

Les coups de coeur des lectrices Découvrez les avis des lectrices sur ce livre

  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Fabienne C le 08/10/2017 à 22:11
    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Rylee le 07/10/2017 à 18:19
    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par JessyGe le 07/10/2017 à 04:52

    http://wp.me/p5AuT9-3c8

    Une plume qui n'est plus à présenter dans la romance contemporaine. Sa particularité ? Un don inné pour nous offrir des moments de rêve où l'on ressort avec des étoiles pleins les yeux. Cependant, de tous les livres que j'ai pu lire de cette magicienne des mots, celui-là est de loin le meilleur !

    La Magie Blaine a une nouvelle opéré !

    Avec une grande finesse Emily Blaine rend hommage à l'Amour sous toutes ses formes... l'amour d'un père pour sa fille, l'amour d'une mère pour son enfant, l'amour d'un mari pour sa défunte femme, la passion pour son métier, l'amour pour les membres de sa famille, l'amour pour ses amis et bien évidement le coup de foudre au premier regard...
    Mais le plus épatant c'est qu'en parallèle elle aborde un sujet délicat le deuil sans jamais tomber dans le mélodramatique : le deuil. La perte un être cher ou son âme-soeur est toujours un moment douloureux. Il ébranle l’ordre établi, brise le fil des jours et nous oblige à entreprendre un processus de deuil. Mais l'accepter et le surmonter n'est pas une chose aisée. On est tellement replié sur soi-même et recroquevillé dans notre douleur qu'on oublie facilement que l'on n'est pas les seuls dans notre entourage à avoir été affecté par cette perte. Rongé par la culpabilité et par ce poids, on se dit que l'on n'a pas le droit d'être à nouveau heureux et/ou même amoureux. Mais parfois le destin vous réserve bien des surprises. Il suffit d'un instant et/ou d'une rencontre fortuite pour bouleverser cette existence si terne...

    La rencontre de deux âmes perdues

    Un héros que je ne suis pas prête d'oublier de sitôt Cooper Garisson. C'est simple cet homme admirable et parfaitement parfait (non, non je n'exagère pas... je ne lui ai trouvé aucun défaut) a conquis mon cœur de la meilleure des façons qui soit. Par amour pour sa défunte femme, par amour pour sa fille, par amour pour ses proche et pour celle qui a su éveiller en lui cette étincelle qu'il pensait mort à tout jamais il va entreprendre un chemin qui ne sera pas des plus faciles...
    Une héroïne qui m'a prise au dépourvu. Julianne. Cette pétillante, insaisissable et imprévisible jeune femme a elle aussi son histoire ainsi que ses blessures. Et croyez-moi l'histoire de cette belle âme ne va pas vous laisser indifférente. Elle aussi va entreprendre un chemin de guérison qui ne sera pas une mince affaire...

    En bref

    Un récit à couper le souffle ! J'ai savouré chaque instant de ce petit bijou. J'ai été ébranlée par la sincérité et la profondeur des sentiments. Je suis passée du fou rire à la stupéfaction. Du sourire à l'agacement. Des larmes de tristesse aux des larmes de joie. Et je suis ressors de ma lecture avec cette sensation de plénitude la plus totale. Que demander de plus ? Je finirai en remerciant Emily Blaine pour ce beau message d'espoir. Et comme l'a dit Albert Einstein "L’Amour est la force la plus puissante qui existe."

    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Aurélie M le 04/12/2017 à 09:41
    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Marlène, blog LMEDML le 20/10/2017 à 15:34

    J’ai lu bon nombre de romans d’Emily Blaine. Elle avait déjà réussi à me tirer des larmes avec ses précédentes histoires… Mais ici avec Cooper et Julianne… Ça a été un véritable déluge émotionnel.

    Il y a plusieurs aspects de ce roman qui m’ont plu. Tout d’abord, la narration, ô combien originale. Cooper est notre narrateur, on vit toute l’histoire à travers ses yeux, avec ses sentiments, ses douleurs et souffrances, ses vieux démons mais aussi ses espoirs et envies… La narration est unique, découpée en plusieurs parties, rythmée par les danses de toute une vie. J’ai adoré le lien qui s’est créé entre Cooper et Julianne, j’ai aussi adoré la notion de hasard et de destinée… Ensuite, j’ai craqué pour les personnages vrais, sincères et sans fioritures. Cooper, notre héros, le pilier de ce roman. J’ai été émue par son personnage, il se livre sans concession, sans honte ni barrière. Sa souffrance est palpable, le temps n’a pas fait son oeuvre et son deuil est encore trop présent dans sa vie… Cooper m’a touché d’une manière très intense, j’ai vécu ses sentiments comme si j’étais à sa place, Emily Blaine a rendu son point de vue juste et vivant, son côté humain est très émouvant et on ne peux que s’attacher à lui. Julianne, notre héroïne, est d’abord très mystérieuse, on ne perçoit pas tout de suite sa souffrance, je l’ai tout de suite trouvé pétillante, lumineuse et bienveillante. Elle est pleine de sarcasme et on sent bien que son apparente assurance cache une personnalité plus sombre, brisée et torturée… Emily Blaine a entourée son héroïne de mystère, comme si elle n’était pas réellement palpable, comme si elle était éphémère, j’ai adoré cette façon de nous dévoiler son héroïne. Je vous avoue que j’ai sans cesse été sur le « qui vive », j’avais envie d’en savoir plus sur elle, qu’elle revienne sur le devant de l’histoire. Julianne m’a elle aussi émue, et j’ai pu comprendre la moindre de ses émotions. Cécilia, la fille de Cooper, a une place de choix dans l’histoire, elle est l’instigatrice d’une partie de l’intrigue, le cheminement est cohérent et les émotions ont fait des ravages dans mon cœur. Cécilia est naturelle, elle a aussi ses propres démons, elle apporte énormément au récit, elle complète l’histoire avec brio. Laura, la défunte épouse de Cooper, est un personnage à ne pas négliger, elle est là, partout, tout le temps, sa présence est partout… J’ai trouvé très percutant, la manière dont l’auteure l’a intégré au récit… C’était délicat de la part d’Emily Blaine, de réussir à rester juste avec cette constante et pourtant elle n’a jamais fait fausse route. En personnages secondaires, j’ai adoré Jackson, l’associé et meilleur ami de Cooper, mais aussi sa sœur Annah. Ils forment un duo hilarant, tout comme Emma, l’assistante de Cooper qui est impayable, j’ai adoré la relation qu’ils entretiennent, ponctué de respect, de professionnalisme en gardant une ambiance légère. Tous les personnages ont un petit quelque chose qui rende le récit unique.

    Et puis, il y a le contenu criant de vérité ! Emily Blaine n’a pas choisi un sujet facile, et j’ai trouvé qu’elle avait abordé cela de manière intelligente, moderne et accessible en misant tout sur la simplicité de ses personnages. Elle a mis ses personnages à nus, sans brûler les étapes… J’ai eu l’impression de comprendre Cooper et Julianne, de pouvoir les toucher du bout des doigts… de les connaître petit à petit au fil des pages. Emily Blaine sensibilise aussi les lecteurs aux regards qu’ils portent sur leur entourage ayant subit la perte d’un proche. C’est vrai que l’on ne sait pas toujours comment réagir face à la souffrance d’autrui. Cela m’a fait réfléchir à la façon d’aborder le deuil, au cheminement qui se fait, on n’imagine pas ce que l’on pourrait ressentir si l’on perdait son âme sœur, son enfant ou encore une personne très proche de nous… Ce roman explore tout cela avec beaucoup d’humilité, d’humanité et de douceur. Emily Blaine met en lumière des émotions intenses, des situations inextricables qui font avancer… Je me suis sentie en phase avec cette histoire, perçant peu à peu les souffrances de nos personnages.

    Et comme Emily Blaine sait le faire, elle apporte une touche d’humour, d’auto-dérision et d’espoir à cette histoire ô combien touchante. Car si j’ai été émue aux larmes, j’ai aussi eu le sourire… beaucoup, j’ai ressenti des frissons… en permanence, j’ai eu des petits sursauts cardiaques pour finir par ressentir un sentiment de paix et d’amour… Cette histoire sonne juste et elle aura laissé sa marque sur ma vie de lectrice.

    En bref, [Et si tu me le demandais] est à ce jour le roman d’Emily Blaine que je préfère. Elle nous offre des émotions brutes, intenses et assez denses. Elle a su doser l’aspect dramatique de l’histoire pour nous plonger dans un récit plein d’amour et d’espoir avec une touche d’humour non négligeable qui apporte le coté léger à l’histoire. Cooper et Julianne m’ont énormément touchés et je me suis sentie très proche d’eux, j’ai connu la perte d’un être cher, je sais combien il est difficile de faire son deuil, et de laisser partir le défunt pour envisager l’avenir sereinement… Merci à Emily Blaine pour cette romance touchante et moderne ponctuée d’émotions vives et d’humour qui caractérisent si bien les histoires qu’elle nous offre.

    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Gwenlan le 30/09/2017 à 16:51

    Dans ce nouveau roman d’Emily, nous faisons la connaissance de Cooper qui est architecte, papa d’une jeune adolescente et veuf. Dès les premiers chapitres, on se rend compte qu’il ne s’est jamais remis de la mort de sa femme huit ans auparavant. Il travaille énormément et s’éloigne de sa fille sans s’en rendre compte alors que celle-ci a besoin de lui et a aussi besoin qu’il lui parle de sa mère. Le hasard va le conduire à rencontrer une jeune femme se prénommant Julianne. Une rencontre fortuite et courte mais qui va être une sorte de déclencheur pour lui. Est-ce vraiment le hasard ou est-ce que c’est le destin qui l’a conduit à rencontrer cette femme qu’il revoit plusieurs fois sans qu’il l’ait prévu.

    La première particularité de ce roman, c’est que nous sommes du point de vue exclusivement du héros. Pour ma part, j’ai tout simplement adoré car j’aime être dans la tête d’un homme. De plus, je trouve que c’est bien trop rare qu’on est des histoires que du point de vue du héros. Je trouve ça vraiment intéressante et en plus ici dans « Si tu me le demandais« , le personnage de Julianne garde tout son mystère jusqu’à ce qu’elle se dévoile et se confie à Cooper. Une deuxième chose que j’ai adoré dans ce livre, c’est que notre héros ait déjà été marié et qu’il soit papa d’une jeune adolescente. On n’a pas besoin d’avoir un héros tout beau, tout jeune et qui n’a jamais rencontré l’amour de sa vie…. Enfin Cooper m’a quand même bien rêver je vous avoue. On est pas dans une comédie romantique mais Emily Blaine envoie toujours du lourd quand on parle de héros.

    Ce roman, je l’ai tout simplement dévoré en assez peu de temps au final et surtout je l’ai adoré dès les premières pages. Les mots me manquent un peu – voir même beaucoup – pour décrire mon ressenti sur cette lecture. Il est certain que je sais que je n’oublierai pas ce roman de si tôt car tout comme « Toi.Moi. Maintenant ou jamais« , il m’a marqué par sa justesse et son réalisme. Emily Blaine a choisi un sujet pas facile puisqu’elle aborde la question du deuil et comment continuer sa vie après avoir perdu quelqu’un qu’on a chéri… Cooper mais aussi Julianne sont blessés par la vie et ils ne s’imaginent pas qu’ils peuvent être de nouveau heureux. De plus, ils ont peur de trahir leur passé en vivant de nouveau pleinement.

    Pour ma part, ce roman, il m’a vraiment touché et ému mais il m’a aussi fait rêver en même temps. Comme je l’ai dit nos héros n’ont pas un passé facile et celui-ci est toujours très présent dans leur vie actuel. Ils ont du mal à s’en débarrasser et on comprend pourquoi. Néanmoins derrière ce roman, il y a un vrai message d’espoir et de positivité. On ressort de cette lecture avec le sourire mais si on ne l’a pas eu tout au long de notre lecture car est loin d’être dans le monde des bisounours.

    Pour résumer et conclure ma chronique sur « Si tu me le demandais« , vous devez vous douter que ce roman est un énorme coup de coeur. Emily Blaine a su démontrer avec ce roman qu’elle sait manier à la perfection les émotions et les sentiments pour nous offrir une belle romance qui ne sombre jamais dans la niaiserie ou la vulgarité.

    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Queenofreading1605 le 15/10/2017 à 12:55

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2017/10/15/si-tu-me-le-demandais-demily-blaine

    ----

    Avant que vous ne sortiez vos fourches et tout accessoires de torture : " Oui ! J'ai apprécié ma lecture". Mais, j'ai vraiment eu du mal au début avec Cooper.  J'ai eu du mal à m'approprier le personnage et son drame personnel.  

    Non, pas que le fait qu'un homme qui se retrouve veuf et père d'une ado ne me touche pas.  Mais j'ai eu du mal avec son égoïsme.  Vouloir être le seul à pleurer sa femme, 8 ans après le drame, ne pas permettre à son enfant de connaitre sa mère, au risque de voir de vieilles blessures s'ouvrir. J'ai trouvé cela égoïste, j'ai eu envie de lui en coller une.  Priver cet enfant, de cet amour (in)connu était rageant.  Ayant moi-même connu cette situation, j'ai eu envie de prendre Cecilia par la main et de l'emmener faire un tour à Euro Disney, au frais de la reine, son père.  Il m'aura fallu attendre la venue de Julianne dans la vie de Cooper pour entrevoir l'humain.  Oui, entrevoir, car de nouveau Cooper a encore fauté, avec Julianne, je l'ai trouvé touchant dans sa volonté de donner une chance à cette relation.  Sa seconde chance d'aimer et d'être aimé en retour par Julianne.  Mais le coup de la pièce de travail m'a un peu refroidi.  

    Les personnages.  Cooper, je ne vais pas trop m'attarder sur ce grand architecte, qui n'arrive pas à tracer les plans de sa vie, qui a laissé tellement de place à la/sa douleur, qu'elle l'habille comme une veste en toute saison.  Julianne, est un vrai petit vent de fraicheur.  Elle est douce, marrante, fraiche et franche.  Un petit bout de femme avec des épaules tellement large.  Oui, car il en faut des épaules large pour supporter notre petit Caliméro ! Cecilia, j'ai apprécié qu'Emily lui offre une partie dans le roman et une voix au chapitre.  Elle aurait pu être plus rebelle vis-à-vis de son père et pourtant elle reste forte, digne et mature avant l'heure.  On découvre aussi la bande de copain de Cooper, j'ai été un peu destabilisée que nous ne découvrions pas de BFF à Julianne, à croire que sa vie s'est vraiment arrêtée à la suite de son drame personnel - hibernation - reprise en main suite à sa rencontre avec Cooper.

    Le texte est très bien écrit, Emily a su insuffler tout ce qu'il faut à une romance seconde chance.  Mais j'aurais tant voulu que Cooper soit moins enfermé à l'égard de sa fille.

    Enfin, petite romance qui aura pris du temps à se faire apprécier dans sa totalité et qui se termine sur une bonne note.  Et c'est tout ce qui compte !

    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Virginie W le 05/12/2017 à 17:09

    http://thereadinglistofninie.com/emily-blaine-si-tu-me-le-demandais

    S’il y a bien une auteur française que j’aime lire, c’est Emily Blaine, alors quand j’ai vu que son prochain roman serait à chroniquer via la masse critique de Babelio, j’ai tenté ma chance en sélectionnant son titre parmi d’autres qui retenaient également mon attention. Je n’ai pas eu l’occasion de découvrir les deux dernières sorties numériques de l’auteur ni sa série Toi, moi ou jamais, c’était donc l’occasion pour moi de voir si la plume d’Emily Blaine me faisait toujours autant craquer. Je découvre donc Cooper après avoir découvert Andrew, Connor, Ben et tant d’autres héros masculins au charme si incroyable.

    Cooper Garisson est un homme qui avait tout pour être heureux. Même si sa famille fait tout son possible pour occulter les traces de la présence de Laura ainsi que les souvenirs d’elle dans leurs vies, Cécilia sa jeune fille de quatorze ans ressent un manque et souhaiterait que son père s’implique un peu plus dans sa vie et lui raconte des choses sur sa mère qu’elle n’a pas connue très longtemps. Veuf depuis huit ans, il vit toujours dans le passé car le souvenir de Laura sa défunte épouse est toujours très présent malgré le temps, mais il lui est impossible de partager ses pensées sans qu’elles lui laisse un arrière goût amer.

    Alors qu’il ne s’attendait plus à rien, il va rencontrer une jeune femme qui va lui redonner le sentiment de vivre le temps d’un sourire et d’une danse au détour d’une soirée avant de s’envoler aussi vite qu’elle est apparue. Les rencontres entre eux sont fortuites avant que Cooper ne prenne les chose et main et ne bouscule le destin.

    Cooper a plusieurs choses qui m’ont séduite. La première et pas des moindres, c’est que c’est un père de famille et vous savez que j’adore ça par dessus tout les daddys. Ensuite il y a son charme plus que désuet, il a réussi à me séduire avec ses manières un peu vieillottes de séduire Julianne lors de leurs différents rendez-vous. Mais surtout c’est le fait qu’il ne cache pas sa maladresse vis à vis de sa fille qui me l’a fait apprécier encore plus.

    Emily Blaine a vraiment du talent pour vous emporter dans ses récits, les sentiments qu’elle décrit sont forts et puissants, les émotions qu’elle fait passer sont bouleversantes, poignantes et émouvantes. Elle a parfaitement sût retranscrire le personnage de Cooper nous offrant un homme avec ses qualités et ses défauts, nous donnant envie de le consoler lorsqu’il est emporté par son chagrin parfois dévastateur.

    Julianne est un personnage que je n’ai pas pu apprécier à sa juste valeur, puisqu’on en apprend vraiment peu sur elle à part les grandes lignes. Je pense que j’aurais apprécié avoir son point de vue de l’histoire, car je n’ai pas pu autant me projeter et que je trouve que l’histoire était trop courte par rapport à ce que je suis habituée par l’auteur.

    Alors voilà, j’ai passé un bon moment mais ce n’est pas un coup de coeur pour moi, il me manque le petit truc en plus qui aurait pu faire pencher la balance et me fasciner au point de me faire oublier Andrew Blake mais n’est pas Andrew Blake qui veut ! Désolé Cooper tu ne fais pas le poids.

    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Amandine love reading le 08/11/2017 à 17:14

    Cooper 38 ans est veuf depuis 8 ans, c'est un acharné du travail, pour combler le vide qu'occuper sa femme, il passe beaucoup de temps dans son cabinet d'architecte.

    A la maison, l'attend Cécilia sa fille de 14 ans, en pleine adolescence elle n'a pas de repère, elle souffre de n'avoir plus aucun souvenir de sa maman et son papa tellement bouleversé et toujours en deuil n'arrive pas à évoquer des souvenirs avec sa fille.

    Puis un jour, dans la vie de Cooper, arrive Julianne, deux êtres perdus qui vont s'accrocher l'un à l'autre.

     

    Emily Blaine a écrit un magnifique roman sur le deuil, c'est tellement touchant, les sentiments sont si bien exprimés. C'est également un hymne à l'amour : l'amour de Cooper pour sa femme décédée, l'amour de Cooper pour sa fille et l'amour que va découvrir Cooper pour une autre femme.

     

    Cooper est un homme que je ne suis pas prête d'oublier, je l'ai tellement aimé. C'est un homme tourmenté, qui n'arrive pas à avancer dans sa vie personnelle, il refuse de parler de sa défunte femme, car même si cela fait 8 ans, il pense toujours à elle et ne veut pas vivre sans elle.

    Heureusement il est très bien entouré, sa soeur, sa mère, sa fille une bande de potes souder.

     

    L'histoire de Julianne, est très poignante, lorsqu'elle ouvre son coeur à Cooper c'est beau, les premiers échangent qu'ils ont, sont incroyables, je me suis vraiment régalé avec cette histoire.

     

    Un roman sur le deuil, la reconstruction de soi, l'amitié et bien évidemment l'AMOUR.

    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Thérèse R le 19/10/2017 à 07:55
    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par DarkAthena59 le 08/10/2017 à 02:45

    Que dire lorsqu'une lecture vous fait de l'émotion intense ? Une fois de plus, Emily Blaine nous livre une magnifique histoire d'amour, sous toutes ses formes possibles. L'amour d'un père pour sa fille, si tendre et touchant. L'amour perdu, si fort et poignant. Le nouvel amour si fragile et troublant. Mais aussi tous les à cotés avec des personnages secondaires attachants dont on aimerait connaître l'histoire. Une lecture de U point de vue de Connor qui donne une perspective particulière à cette histoire. Magnifique tout simplement. Dévoré d'une traite.

    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Yasmina S le 08/11/2017 à 01:36
    [ + ]
  • A propos de Si tu me le demandais
    Posté par Val le 03/10/2017 à 18:31
    [ + ]
  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
Ma vie sous tes étoiles Emily Blaine
  • EPub 2,99 €
Dear You - Saison 3 Emily Blaine
  • EPub 5,99 €
  • Broché 9,50 €
Toi. Moi. Maintenant ou jamais - épisode 1 Emily Blaine
  • EPub 0,00 €
Tout en haut de ma liste Emily Blaine
  • EPub 6,99 €
The man next door Emily Blaine
  • EPub 0,99 €
All I Want For Christmas Emily Blaine
  • EPub 5,99 € 2,99 €
  • Poche 6,90 €
  • Broché 11,90 €
Colocs (et plus) Emily Blaine
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
Parfaitement imparfaite Emily Blaine
  • EPub 2,99 €
Nouvelles do Brasil Emily Blaine
  • EPub 6,99 €
Dear You - Acte 4 Emily Blaine
  • EPub 2,99 €
Dear You - Acte 6 Emily Blaine
  • EPub 2,99 €
Nouveaux talents Emily Blaine
  • EPub 5,49 €
Les bonus Dear You Emily Blaine
  • EPub 0,00 €
Coffret romance "Saint-Valentin" Emily Blaine
  • EPub 9,99 €
Intégrale Dear You Emily Blaine
  • EPub 14,99 €
Dear You - Acte 1 Emily Blaine
  • EPub 0,00 €
Le club des héroïnes qui n'ont pas froid aux yeux Emily Blaine
  • EPub 5,99 € 2,99 €
  • Poche 6,90 €
Intégrale Sexy Rubgy Emily Blaine
  • EPub 14,99 €
Colocs (et plus) – L’intégrale des bonus Emily Blaine
  • EPub 0,00 €
Une nuit dans tes étoiles Emily Blaine
  • EPub 1,99 €
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service. En savoir plus...