Lilie les miss Chocolatine Inscrite depuis le 16 mars 2016
Eprise
Badges obtenus par Lilie les miss Chocolatine
Derniers badges obtenus
  • Muguet
    Une agréable fleur pour vous en cette journée du 1er mai
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Geek
    Vous aimez la lecture en ebook, c’est tellement pratique !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Hymne à l'amour
    Découvrez encore plus de romans d’amour, Harlequin c’est la romance sur tous les tons!
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Coquillages et crustacées
    Bonne lecture d’été !
  • Liaisons dangereuses
    Nos newsletters vous informent sur les nouveautés et promotions pour toujours plus de romance !
  • Coup de foudre
    D’autres comédies romantiques vous attendent dans notre catalogue !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    Voilà une romance qui, au moment de la lecture du quatrième de couverture, me semblait légère. Quelle erreur ! L’histoire de Nina et Berthon est loin d’être un long fleuve tranquille et elle nous entraîne dans un road-trip qui amènera les protagonistes à s’interroger sur leurs valeurs et le sens qu’ils veulent donner à leurs vies.

    Nous faisons donc connaissance avec Nina, une jeune femme qui, en apparence, a tout pour être heureuse : fiancée à l’homme qu’elle aime, elle est bien installée dans un quotidien confortable. Pourtant, quand son homme la quitte du jour au lendemain, elle voit tout son quotidien s’écrouler. Elle trouve alors refuge dans la caravane de Berthon, un collègue et ami de longue date. Hasard de la vie, ou pas, il est lui aussi à un tournant de son existence et quand il décide de partir pour le Sud de la France, Nina n’hésite pas longtemps avant de le suivre. Mais la relation entre eux est-elle vraiment, uniquement, amicale ? Qu’est-ce que road-trip amènera à nos deux protagonistes ? Un voyage peut-il vraiment tout changer ?

    Au départ, on a l’impression que la vie de Nina est facile ; sur le point de se marier avec l’homme qu’elle aime, elle travaille à mi-temps dans le salon de coiffure de son père et mène une existence assez aisée. Pourtant, quand son fiancé la met à la porte, elle se retrouve bien démunie et a bien du mal à trouver quiconque vers qui se tourner. Un peu égoïste et auto-centrée, Nina va devoir sortir les rames pour se reprendre et savoir ce qu’elle veut vraiment faire. C’est un personnage intéressant car j’ai aimé ses fêlures, qu’elle tente de cacher, et son dilemme permanent : doit-elle aller au bout de ses rêves ou se contenter d’une vie raisonnable ? Concernant Berthon, c’est un personnage que l’on découvre peu à peu et qui a tout ce qu’on aime, chez un protagoniste masculin : gentil, serviable, à l’écoute, beau gosse. En plus, on apprend que sous son apparente perfection et sagesse se cache un tempérament de feu et un homme blessé. Sa relation avec Nina ne va pas avancer linéairement et s’annonce pleine de tours et détours…

    Ce roman est le premier que je lis de Béatrice Ruffié. Sa plume est vive, dynamique et efficace. En effet, elle vous entraîne rapidement dans cette histoire où les épreuves et les remises en question s’enchaînent. Il y a de nombreux rebondissements, qui tiennent le lecteur en haleine, et on passe par un panel émotionnel assez impressionnant. Ce livre est aussi l’occasion de parler de nos rêves, de nouveau départ et de s’interroger sur le regard que l’on porte sur nos amis. En effet, pris dans le quotidien, on s’enferme parfois dans une routine qui nous incite à nous replier sur nous-mêmes et ne pas toujours être disponible pour nos proches. Nina se retrouve confronter à cela au moment de sa rupture et j’avoue m’être questionnée sur mon rapport aux autres, à ce moment-là. En tout cas, c’est un roman qui ne m’a pas laissée de marbre et que j’ai adoré dévorer !

    Pour conclure, je recommande la lecture de « suis-moi, je t’aimerai » de Béatrice Ruffié à tous les amoureux de romance sur le thème des nouveaux départs. Les protagonistes sont attachants et la vivacité de la plume de l’autrice vous embarque dans ce road-trip riche en surprises !

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Nous faisons ici connaissance avec Melanie, une jeune femme qui a longtemps souffert du regard de sa mère, de la comparaison avec sa sœur, et qui voit, depuis un an, son monde s’effondrer. Quand elle débarque pour aider Abby, sa grande sœur, à préparer son mariage, elle ne peut s’empêcher de passer sous silence toutes ses déconvenues pour donner l’illusion que tout va bien. Elle croise en ville Harris, son amour de jeunesse, qui l’a laissée tomber du jour au lendemain. Entre eux, l’étincelle est toujours là mais est-elle prête à lui pardonner son abandon ? Et lui, que cache-t-il derrière son grand sourire ? Est-il vraiment celui qu’il paraît être ?

    Melanie s’est construite dans la souffrance. Ayant perdu son père jeune, elle a été élevée par une mère veuve, surprotectrice et un peu aigrie. Pour ne pas la décevoir, elle a alors développé une capacité incroyable à transformer la réalité… Malheureusement pour elle, elle a gardé cette aptitude en grandissant et a bien du mal à être sincère avec ses proches. On dit toujours que quand on commence à mentir, la spirale ne cesse de grandir…. En observant Melanie, on s’en rend bien compte et on se demande bien comment elle va arriver à se sortir de cette situation. De son côté, Harris a tout du gendre idéal : beau, musclé, gentil, serviable, avec de la conversation, il est impensable qu’il soit encore célibataire !! Et pourtant, depuis toutes ces années, Melanie le hante et la revoir va lui confirmer que la flamme est loin d’être éteinte. Pourtant, il reste méfiant car elle lui a brisé le cœur !! Cette scène de rupture est une des clés du roman car c’est sur elle que nos protagonistes ont fait des choix….qui n’ont pas été, a priori, les bons. Harris cache lui aussi des secrets, que l’on va découvrir au fil des pages et n’est pas, lui non plus, celui qu’il semble être….

    En terminant ce roman, je suis réellement très mitigée. D’un côté, j’ai passé un bon moment de lecture car c’est une histoire qui se lit vite et facilement. J’ai eu l’impression, sans être péjorative, d’être devant un téléfilm de l’après-midi, une intrigue dont on sait, dès le début, que cela finira bien. Néanmoins, certains événements tragiques sont introduits à dose homéopathique dans l’histoire afin de lui donner un peu plus de caractère. D’un autre côté, j’ai un peu été gênée par la lourdeur, par moment, du texte. J’ai trouvé qu’il y avait de nombreuses répétitions dans le récit et cela m’a dérangée. En effet, je pense que la technique du leitmotiv peut servir à rappeler à notre esprit un événement qui nous a perturbé mais là, c’était trop. Certains éléments sont rappelés quasiment à tous les chapitres, voir plusieurs fois par chapitres, et ces redondances m’ont, un peu, fait perdre le rythme. J’ai néanmoins aimé l’ambiance qui se dégageait de ce roman, l’atmosphère bienveillante de cette petite ville des Etats-Unis où tout le monde se connaît et s’entraide. Les protagonistes, eux, m’ont moins touché car je n’ai pas vraiment compris certaines de leurs réactions et je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à eux. 

    Pour conclure, « Une seconde chance de bonheur » est un roman court, sans prise de tête, qui saura charmer les amateurs de romance soft. Pour ma part, je n’ai pas totalement été convaincue mais je pense, en toute sincérité, ne pas être le cœur de cible de cette nouvelle collection, à qui je souhaite une longue vie au sein des éditions Harlequin !

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Enthousiasmée par la découverte de cette nouvelle collection, je n’ai pas longtemps hésité avant de replonger dans l’univers des romances historiques. Très différente de celle que j’avais lu il y a quelques mois, l’histoire d’amour ici développée est touchante, intense et émotionnellement très forte.

    Nous faisons ici connaissance avec Jeanne, une peintre renommée à la cour, qui fuit Paris. Après de nombreuses péripéties, elle échoue à Menton, alors qu’elle voulait rejoindre l’Italie. En attendant de pouvoir terminer son voyage, elle est hébergée par Gabriel Forsani, une figure locale connue pour ses cultures de citron et son implication dans la vie de la région. Ces deux personnages que tout opposent pourront-ils s’entendre ? En ces temps troubles, sauront-ils se faire confiance ou la méfiance prendra-t-elle le dessus ?

    Jeanne est une jeune femme évoluant dans le milieu de la noblesse et qui, inquiète pour sa sécurité, décide de fuir Paris et la Révolution qui y fait rage. Pourtant, quand on y regarde de plus près, elle n’est pas réellement issue de la noblesse mais ayant évoluée dans l’entourage de Marie-Antoinette, la reine tant décriée, elle n’a pas d’autres choix que de fuir. C’est  une protagoniste humble, travailleuse, inventive et de profondément gentil. Méfiante, elle n’en reste pas moins sociable et avenante avec ceux qui l’entourent. Gabriel, de son côté, est LE méditerranéen, tel qu’on le rêve : brun, aux yeux bleus, bronzé, viril, un peu (beaucoup) orgueilleux mais aussi profondément attaché à sa terre et à tous ceux qui arrivent à percer sa carapace. Malmené sentimentalement, il déteste le mensonge et n’entend plus ouvrir son cœur. Travailleur, il voit dans la Révolution Française comme un possible souffle de liberté et d’égalité dans la société. Entre ces deux personnalités, que tout semble opposer, une complicité va rapidement apparaître mais leur relation sera loin d’être aussi calme et apaisée  que la mer méditerranée….

    C’est la première fois que je lisais un roman de l’autrice et je dois dire que j’ai été charmée. En effet, sa plume visuelle et entraînante m’a permis de passer un très bon moment de lecture. On sent, en arrière plan, toujours présente, les tensions liées au contexte révolutionnaire même si le sud-est de la France a été relativement épargné. Cette histoire m’a surtout permis d’en apprendre un peu plus sur la principauté de Monaco et la famille Grimaldi qui, pendant un temps, étendait son influence jusqu’à la frontière italienne. L’intrigue est intéressante, ponctuée par les coups de sang de Jeanne et Gabriel. L’évolution de leur relation monte en intensité au fil des chapitres et nous questionne, presque, jusqu’à la fin. 

    Pour conclure, j’ai passé un très moment de lecture avec cette romance historique. Amour, passion, révolution et conspirations sont les maîtres mots de cette intrigue qui vous emportera dans les collines autour de Menton, avec en toile de fond, les révoltes populaires inspirées par les Lumières.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Un quatrième de couverture prometteur, une couverture un peu mystérieuse, voilà de quoi attiser le lecteur ! Après la lecture de ce roman, je dois vous prévenir, vous n’êtes pas au bout de vos surprises ! Ce roman est une vraie pépite qui ne peut laisser personne indifférent !

    Nous faisons ici connaissance avec Bristol, une jeune femme issue d’une bonne famille new-yorkaise. Ses parents sont reconnus dans le milieu de la musique classique et son frère, Rhyson, a décidé de s’éloigner du cocon familial pour vivre sa vie et créer sa musique. Elle décide de rejoindre son frère et côtoie Grip, son meilleur ami, qui a un charme de dingue et un talent immense. Issu des quartiers défavorisés, il a dû se battre pour en arriver là où il en est, tout en continuant de porter la voix de sa communauté. Bristol se refuse à aimer et à laisser le charme de Grip agir sur elle, mais arrivera-t-elle vraiment à lui résister ? Est-ce un homme pour elle ? Leurs différences ne seront-elles pas un obstacle à un futur entre eux ?

    Bristol est une jeune femme qui peut paraitre, au premier abord, froide et détachée. Mais quand on gratte un peu le vernis en surface, on se rend surtout compte qu’elle essaie de se protéger du mieux qu’elle peut. Elle a très vite appris que le paraître est le meilleur moyen d’arriver aux objectifs que l’on s’est fixé. Sa rencontre avec Grip huit ans auparavant l’a fragilisée et elle n’entend pas se montrer faible. Aimer, c’est forcément donner le pouvoir à l’autre de vous faire du mal et ça, il en est hors de question ! Grip, lui, a grandi dans un quartier entre guerre des gangs et trafics en tout genre. Lui a toujours essayé d’éviter les ennuis en se réfugiant dans ce qu’il savait faire de mieux : la musique ! C’est un homme avec des valeurs, un peu idéaliste mais qui a appris à ne pas faire de vagues pour tracer son chemin. Ses sentiments pour Bristol sont sincères et vous toucheront sûrement en plein coeur ! Enfin, on a Rhyson, le frère de Bristol et meilleur ami de Grip. Pendant un long moment, il semble assez difficile à cerner mais on sent un homme plein de volonté et qui veut surtout que tout se passe pour le mieux pour ses proches.

    Ce roman a été, pour moi, un vrai coup de coeur. La plume de l’autrice est totalement addictive, très visuelle et émotionnellement forte. L’intrigue évolue rapidement et nous entraine dans une histoire à cent à l’heure ! En un chapitre, tout peut changer, ce qui vous happe complètement. Cette romance n’a rien de léger ; en effet, elle s’inscrit totalement dans l’actualité en mettant en lumière ce qui est dénoncé actuellement par le mouvement « black lives matter ». Elle est aussi l’occasion de parler des apparences, qui sont encore très importantes aux Etats-Unis et du poids de l’opinion familiale et de l’argent. Ces sujets graves se mêlent à la romance entre nos deux protagonistes dont les points de vue sont alternés, afin de suivre leurs cheminements et modes de pensée.

    Pour conclure « Let me love you » est un gros coup de coeur. Cette romance actuelle est originale et met en scène des protagonistes complexes, entiers qui sauront, sans nulle doute, vous toucher si vous prenez le temps de les comprendre.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Quelle joie de retrouver la plume de Nathalie Charlier ! Découverte l’an dernier, j’étais impatiente de la relire tant ses romans m’avaient, jusqu’alors, transportés et bouleversés. Entre excitation et appréhension, j’ai entamé cette lecture avec beaucoup d’attentes…. et je n’ai pas été déçue, loin de là !

    Nous faisons ici connaissance avec Noah, une brillante étudiante en langues étrangères appliquées dans l’Est de la France. Elle vit avec sa mère adoptive, son père, a un petit ami, avec qui elle file le parfait amour, et deux amies : Liv et Zoé. Pourtant, un jour tout bascule pour elle et ce quotidien parfait se transforme en enfer. Au bout d’un an, elle décide de se reprendre en mains et file en Ecosse pour prendre un nouveau départ. Suite à un quiproquo, elle se retrouve en colocation avec Aksel, un étudiant architecte, aussi beau que caractériel. Pourtant, que se cache derrière sa « belle gueule » ? Noah arrivera-t-elle à combattre ses vieux démons et à tenir bon ? Pourquoi reçoit-elle périodiquement des post-its annotés « he’s mine » ? 

    Dans le prologue, on a l’impression que Noah est une jeune femme à qui tout sourit et qui a une vie « trop » facile. Pourtant, un événement va tout faire basculer et on la retrouve un an plus tard, en route pour Edimbourg. Elle a beaucoup de mal à s’ouvrir aux autres mais c’est une personne gentille, serviable et, quand on la connaît, solaire. Les rapports avec son colocataire vont évoluer tout au long de l’intrigue, passant par des hauts et des bas. Aksel est un jeune canadien de Vancouver. Il a fuit son pays suite à des soucis personnels qui lui ont pourri la vie. Sportif,  avec un caractère bien affirmé, il n’a pas sa langue dans sa poche et, il a lui aussi, beaucoup de mal à se lier vraiment aux gens. Ces deux protagonistes m’ont beaucoup plu car ils ont tous les deux des failles et une « vraie » personnalité qui les rend en même temps attachants et fatigants, par moment ! Les personnages secondaires sont peu présents mais ont un rôle auprès des deux « héros ». Il y a tout d’abord Zoé, la meilleure amie de Noah, qui n’a pas eu une vie facile et qui compte sur son année à Cambridge pour prendre, elle aussi, un nouveau départ. Il faut également mentionner Sean, le meilleur ami d’Aksel, et Tina, l’ex de notre « beau gosse », qui vivent dans son ombre et qui seront là, pour le meilleur et pour le pire.

    Comme je le disais en introduction, quelle joie de retrouver la plume de Nathalie Charlier. Encore une fois, je suis passée du sourire aux larmes aux yeux au cours de ma lecture. L’intrigue est originale car elle aborde les thèmes de la dépendance et l’impact de nos relations familiales sur notre construction personnelle. En effet, autant Noah a une cellule familiale inexistante et des relations conflictuelles avec son père, Aksel et ses proches forment un clan uni face à l’adversité et prêts à relever les défis qui se présentent à eux ! Ainsi, ils ont tous les deux une manière bien différente de gérer les obstacles que la vie leur envoie mais aussi de réagir face aux difficultés.  L’autre point fort de ce roman est l’optimisme qui en émane. Les deux héros sont solaires et seront un point d’appui l’un pour l’autre. Ensemble, ils vont faire face, se soutenir et passer au-delà des secrets qui leur empoisonnent la vie ! Enfin, la double narration est un vrai plus, nous permettant de suivre le cheminement de nos deux colocs esquintés par la vie.

    Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture avec « he’s mine ». Cette romance originale met en lumière les difficultés liées aux addictions et délivre un beau message plein d’espoir. Venez faire connaissance avec Noah et Aksel, deux protagonistes qui ont du caractère et qui vous entraîneront dans une histoire pleine d’émotion et de rebondissements.

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages