Lilie les miss Chocolatine Inscrite depuis le 16 mars 2016
Eprise
Badges obtenus par Lilie les miss Chocolatine
Derniers badges obtenus
  • Muguet
    Une agréable fleur pour vous en cette journée du 1er mai
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Geek
    Vous aimez la lecture en ebook, c’est tellement pratique !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Hymne à l'amour
    Découvrez encore plus de romans d’amour, Harlequin c’est la romance sur tous les tons!
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Coquillages et crustacées
    Bonne lecture d’été !
  • Liaisons dangereuses
    Nos newsletters vous informent sur les nouveautés et promotions pour toujours plus de romance !
  • Coup de foudre
    D’autres comédies romantiques vous attendent dans notre catalogue !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    Ce roman est le deuxième de Lucie Castel que je lis. J’avais trouvé son premier roman sympathique, celui-là est différent dans la mesure où il m’a pleinement conquise.

    Nous faisons ici connaissance avec Catalina Palazzo. Meilleure ouvrier de France, Catalina n’a pas été épargnée dans sa vie personnelle. Déçue, sans attache, elle retourne en Corse suite au décès de son grand-père. A cette occasion, elle apprend qu’elle hérite d’une boutique en plein centre de Sartène. Son rêve peut enfin devenir réalité…..jusqu’au moment où elle découvre que Lucas Castelli occupe la chocolaterie en face de sa boutique et que c’est un membre de la famille « ennemie » de la sienne. Sous un air de Roméo et Juliette des temps modernes, Lucas et Catalina vont nous entrainer dans une véritable guerre de papilles qui ne manquera pas de vous faire saliver de plaisir.

    Catalina entend reprendre sa vie en main en s’installant en Corse. Perfectionniste, elle est une pâtissière très douée qui est capable d’associer des saveurs inattendues et de savoir quel dessert correspond à chaque personne. Ayant quitté l’île depuis longtemps, elle ne comprend pas et ne se sent pas impliquée dans la « guerre » contre les Castelli. J’ai apprécié cette héroïne qui ne baisse jamais les bras et qui n’entend pas se laisser dicter sa ligne de conduite par sa grand-mère Elena. De son côté, Lucas supporte le poids de l’héritage familial et supporte les manies de sa mère Blanche. Loyal, il est aussi très secret et on a beaucoup de mal à cerner ce brun ténébreux qui travaille si bien le chocolat. Au niveau des personnages secondaires, il y a Dominique, le frère de Lucas, qui se prend rapidement d’amitié pour Catalina, et on peut également mentionner Marc-Antoine, le cousin de Catalina, qui voue un culte à la caisse enregistreuse et qui se montrera une épaule solide sur laquelle la jeune femme pourra s’appuyer.

    Ce roman m’a fait passer un très bon moment de lecture. En effet, l’écriture de Lucie Castel est pétillante et enjouée. Les chapitres sont relativement courts, ce qui donne du rythme lors de la lecture, et ils sont écrits le plus souvent du point de vue de Catalina mais aussi parfois de celui de Lucas. L’ambiance du roman, sur fond de guerre des clans, est parfois un peu tendue mais comptez sur l’autrice pour injecter des doses d’humour afin de nous faire sourire. Du coup, c’est une lecture très légère, qui se savoure sans faim et qui donne envie de foncer à la pâtisserie ! L’intrigue amoureuse prend le temps d’être construite et posée. C’est un point que je tiens à souligner car bien souvent, je trouve que les protagonistes se sautent rapidement dessus. Là, l’autrice déroule l’histoire pas à pas, sans vouloir aller trop vite et même si on brûle d’impatience d’en savoir plus, cette attente rend les rebondissements d’autant plus savoureux.

    Pour conclure, ce roman est comme un gâteau, c’est à dire gourmand et nous donnant l’impression, le temps de sa lecture, d’être hors du temps. Cette comédie romantique est à déguster sans modération et je la recommande chaudement à tous les amateurs du genre.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Lors de la sortie en septembre dernier de « Ton arrogance, mon insolence », j’avais été transportée par la plume de Nathalie Charlier et par l’histoire entre Ella et Nathan. Lorsque j’ai appris qu’elle nous proposait maintenant l’histoire de Mickaëlla, surnommée Mika, et de Yann, j’ai littéralement sauté au plafond !! Je me suis alors plongée sans attendre dans cette histoire qui s’annonçait prometteuse.

    Mika est la jumelle d’Ella. Journaliste sportive pour BFM, elle profite de la vie et des opportunités qui lui sont offertes. Alors qu’elle a accepté d’interviewer Nathan Leray, à ce moment-là séparé de sa sœur, elle fait la rencontre de Yann. Ce dernier est le grand frère de Nathan et semble avoir un passé douloureux. Mika apprend par Ella que Yann a fait de la prison. Pourtant, l’attirance qu’elle ressent pour lui est indescriptible et incomparable avec tout ce qu’elle a pu vivre auparavant. Troublée par l’insistance de son ex Enrique, elle demande alors à Yann de venir s’installer en colocation chez elle. Pourront-ils résister à l’attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre ? Pourquoi Yann est-il si fermé à propos de son passé ? Et si le passé n’était finalement pas si évident qu’il n’y parait ?

    On avait déjà aperçu Mika dans le tome précédent et le moins qu’on puisse dire, c’est que la jeune femme ne manque pas de caractère !! Têtue, obstinée, passionnée, elle souffre malgré tout d’un complexe d’infériorité vis-à-vis de sa « talentueuse » sœur. Son père a d’ailleurs du mal à accepter son mode de vie et son choix de devenir journaliste sportive. Néanmoins, Mika commence elle aussi à se poser des questions sur sa vie et sur sa manière de travailler. En effet, interviewer des sportifs tous les week-ends, c’est bien mais cela commence à la lasser. Elle décide alors de se lancer dans le journalisme d’investigation en voulant en savoir plus sur l’histoire de Yann. Et ce qu’elle va découvrir va tout bousculer. Non seulement, le début de relation qu’elle a construit avec lui va se retrouver fragiliser mais en plus, elle va se rendre compte que la condamnation de Yann n’était peut-être pas juste…. Ce dernier souffre de son passé. En effet, il a  honte d’avoir fait de la prison, d’avoir abandonné les siens et il a maintenant peur que cette histoire éclabousse son jeune et talentueux frère. Protecteur et passionné, Yann se débat avec son histoire et va devoir faire un gros travail sur lui afin de pouvoir avancer.

    Cette romance répond aux codes habituels, c’est à dire une rencontre entre deux personnages que rien ne semblait pouvoir réunir, un début d’histoire passionné, des protagonistes attachants et des scènes de sexe présentes, mais pas trop, et bien décrites. En choisissant de basculer, sur la deuxième partie du roman, sur une enquête dans le passé de Yann, l’autrice prend le parti pris de l’originalité et marque aussi sa différence avec le tome différent. Encore une fois, Nathalie Charlier a réussi à m’attraper et à m’entrainer dans son univers. Sa plume est toujours aussi efficace et addictive et on est tenu en haleine jusqu’au bout de l’histoire. Ce roman permet également de soulever les thèmes de l’erreur judiciaire, des « flics véreux » et permet aussi d’en apprendre plus sur le journalisme d’investigation. En bref, sous couvert d’une histoire « légère », des thèmes assez durs sont ici abordés et mis en lumière, ce qui me parait être une très bonne chose.

    Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture avec ce nouveau livre de Nathalie Charlier. J’en ai découvert plus sur Mika et Yann et j’ai retrouvé avec plaisir Ella et Nathan, qui sont présents tout au long de l’intrigue. Cette romance originale ne peut néanmoins s’apprécier, je pense, que si on a lu auparavant « ton arrogance, mon insolence ». Si vous aimez les belles histoires d’amour avec des protagonistes au caractère bien trempé, foncez-vous procurer cette duologie qui vous satisfera pleinement !!

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    J’avais déjà eu l’occasion de lire la plume de Sara Agnès L. il y a quelques temps. A la lecture du résumé, je me suis laissée tenter par cette nouvelle qui semblait tout à fait dans l’esprit de noël et qui sentait la légèreté et les bons sentiments. Je vous rassure tout de suite, je n’ai pas été déçue !!

    Nous faisons ici connaissance avec Gaby, une jeune urgentiste célibataire, qui, peu de temps avant noël, se fait agresser juste devant chez elle. Son agresseur lui vole son sac à main quand un SDF, qui était assis non loin de là, s’interpose pour récupérer son sac. Ce dernier réussit à « sauver » le sac à main mais est blessé par un coup de couteau. Confuse, Gaby invite l’inconnu chez elle pour le remercier de l’avoir sauvée. Gaby a-t-elle raison d’inviter un SDF chez elle ? Que cache ce mystérieux sauveur ?

     

    Gaby est une jeune femme pétillante qui aime son métier mais qui se sent seule. Sa famille est loin, elle est célibataire et pourtant, elle aime venir en aide à ceux qui en ont besoin et par dessus, elle adore l’esprit de noël. Pour elle, il semble inconcevable de renvoyer Léo dans la rue juste après l’avoir soigné ! Elle lui propose donc un toit et le couvert le temps de noël. Tout de suite, elle va se sentir à l’aise avec lui alors qu’elle ne le connait pas…. et de son côté, Léo va se sentir, au début, très mal à l’aise face à toute cette gentillesse. Lui qui vit dans la rue car il pense n’être plus personne, il va avoir des difficultés à renouer des liens sociaux et à admettre qu’il a le droit, lui aussi, de vivre normalement. Sa personnalité est au départ difficile à cerner mais on sent chez lui un grand manque de confiance en lui et une culpabilité qui semble le ronger.

     

    Je ne vous en dirai pas plus car le format nouvelle fait que le dénouement est très rapide et je ne veux pas vous gâcher la surprise. Car des surprises, il y en a dans cette courte histoire. Comparativement aux autres lectures écrites par cette autrice, il y a ici peu de scènes de sexe et elles sont très softs. L’histoire est mignonne, tout à fait dans l’esprit de noël, et elle nous plonge dans la magie du moment. Le dénouement est un peu rapide mais la nouvelle oblige à une évolution rapide des situations. Néanmoins, j’ai trouvé les deux protagonistes attachants et avec des fêlures et des personnalités bien étudiées. Un dernier point positif, c’est l’écriture à deux voix de l’histoire, qui nous permet de bien comprendre les personnages, leurs raisonnements et suivre leurs interrogations.

     

    Vous l’aurez compris, c’est avec une grande joie que j’ai relu un écrit de Sara Agnès L. et je me suis régalée !! Cette nouvelle, tout à fait dans l’esprit de noël, est une ode à l’amour et nous incite à rêver qu’en cette période de l’année, il faut croire en notre bonne étoile et penser que les miracles sont possibles. Venez découvrir l’histoire de Gaby et à l’issue de celle-ci, vous aussi, j’en suis sûre, vous aurez envie de proposer à Léo « et si tu restais ? ».

     

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Nous faisons ici connaissance avec Léonard, dit Lenny, acteur britannique qui vient rendre visite à sa sœur Courtney qui s’est installée depuis quelques mois à Paris. Au réveil, il rencontre Julia, une amie de Courtney, et entre eux, un lien se crée, une alchimie semble exister. Ils se revoient donc dès le soir-même puis passent la nuit ensemble. Pourtant, au réveil, plus rien ne sera comme avant pour l’un comme pour l’autre. Mais, lui vivant à Vancouver et elle à Paris, ont-ils un avenir ensemble ? Quand l’amour frappe à la porte, est-on vraiment prêt à tout pour le vivre à fond ? La célébrité permet-elle réellement de le vivre comme on l’entend ?

    Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler en premier du protagoniste masculin qui est, pour moi, le personnage principal de cette histoire. Lenny a pendant longtemps souffert d’un grand manque de confiance en lui suite à ses échecs scolaires. Un jour, il se découvre une passion, et un talent pour la comédie. Repéré par Netflix, il endosse le rôle phare d’une série produite par eux et le voilà devenu une star du petit écran. A la ville comme dans la série, il partage sa vie avec Abe, une actrice superbe avec qui il vit sa première grande histoire. Pourtant, à Paris, la ville de l’amour, toutes ses certitudes vont s’envoler et sa rencontre avec Julia va tout changer pour lui. Lenny est un personnage touchant car il manque cruellement de confiance en lui et même si c’est un « jeune » adulte, il a encore des craintes de petit garçon : il a peur de décevoir, il essaie de faire ce qu’on attend de lui, fait tout pour maintenir le lien dans sa famille… en effet, sa sœur jumelle Courtney et leur mère ne s’entendent pas du tout et lui essaie de jouer le médiateur entre les deux. Concernant Julia, de premier abord, je l’ai trouvée superficielle. Fille d’une star de la musique et d’une aristocrate parisienne, elle vit dans une chambre de bonne au-dessus de l’appartement de sa mère, de son beau-père et ses deux petites sœurs. Elle aime profondément cette famille mais ne voit plus son père avec qui elle a coupé les ponts six ans auparavant. Du coup, Julia aime s’amuser mais ne cherche plus à s’attacher à un homme. Echaudée par une histoire du passé, elle ne veut plus souffrir et veut juste vivre au jour le jour. Pourtant, Lenny va bousculer ses certitudes et ce qu’elle pensait établi.

    Ces deux personnages qui se rencontrent sur un coup de foudre m’ont émue et j’ai adoré en apprendre toujours plus sur eux. En effet, plus les pages passent, plus on se rend compte qu’ils ont tous les deux des fêlures, des pensées que l’on n’aurait pas envisagé de prime abord. En se côtoyant, ils vont grandir, évoluer et essayer de passer pleinement à l’âge adulte. J’ai trouvé ce couple équilibré et j’ai adoré passer un moment avec eux.

    Ce roman est mon premier coup de cœur de l’année. En effet, adepte des romans romantiques, je n’ai pas été déçue : un coup de foudre à Paris, deux protagonistes qui essaient de faire face pour vivre une grande histoire, des obstacles qui se dressent devant eux, bref, je ne me suis pas ennuyée ni lassée de leurs aventures. La plume de Charlotte Orcival est fluide et nous fait ressentir tout un tas d’émotions fortes, sans nous laisser beaucoup de répit. Les nombreux flashbacks permettent d’en apprendre toujours plus sur les protagonistes et nous permettent de mieux comprendre certaines réactions. En revanche, je préfère prévenir, cette romance contemporaine est, contrairement à ce qui se fait de plus en plus, très soft. Les scènes qui pourraient être érotiques sont tout en suggestion, donc très soft, laissant place entièrement à notre imagination. J’ai trouvé cela rafraichissant de miser sur les émotions et sur notre imaginaire plutôt que dans la description des scènes intimes à tout prix. Enfin, j’ai aimé le fait que les protagonistes voyagent beaucoup et nous transportent avec eux vers d’autres cultures.

    Pour conclure, je ne peux que vous recommander la lecture de ce nouveau roman de Charlotte Orcival. Cette romance contemporaine est un bijou pour les amateurs d’histoire d’amour, tout en suggestion et en beaux sentiments. De Paris à Vancouver, en passant par Londres et Dublin, venez suivre les aventures de Lenny et Julia, trembler, vibrer et espérer à leurs côtés.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Amatrice de la plume de Juliette Bonte, j’étais curieuse de la découvrir dans un roman young-adult. Mais croyez-moi, si j’ai un regret dans cette lecture, c’est d’avoir autant attendu pour me lancer dans cette histoire incroyable.

    Dans ce roman à deux voix, nous faisons connaissance avec Mackenzie, une jeune fille qui redouble sa dernière année de lycée suite à la mort de sa meilleure amie l’année précédente. Terrorisée par la foule, elle appréhende de retourner à l’école et de devoir continuer à vivre. Un soir, en sortant d’une séance chez sa psychologue, elle croise Wade, un jeune homme qui lui, n’a plus peur de rien. Vivant seul depuis la mort de sa mère et devant dealer pour payer sa dette, il ne laisse personne l’approcher. Mais sa rencontre avec Mackenzie va tout changer pour lui….et pour elle. Ces deux personnalités, qui semblent à l’opposé l’une de l’autre, peuvent-elles se compléter et s’apprivoiser ? Et finalement, ne sont-ils pas le remède des maux de l’autre ?

    Mackenzie a été traumatisée par la mort de sa meilleure amie. Suite à cela, elle a développé une ochlophobie, c’est à dire la peur de la foule, et elle redoute de devoir retourner au lycée. Un peu sauvage, elle prend son parti de vivre sa scolarité dans son coin, sans lier d’attaches. Mais quand elle croise Wade, tout va changer. Irrémédiablement, elle va avoir besoin de sa présence et grâce à lui, elle va mettre de côté ses démons. Lui, le bad-boy aux yeux vairons, est revenu au lycée afin de trouver de nouveaux clients pour écouler son stock de marchandise. En soirée, il adore aller grapher, c’est un moment qui lui permet de laisser libre-cours à son expression et de se sentir libre. Le seul qui a pu l’approcher, c’est Jax, son ami de toujours, qui graphe avec lui. Sa rencontre avec Mackenzie va lui permettre de se rendre compte qu’il fait fausse route et que sa vie n’est peut-être pas forcément tracée comme il le pensait. Tous les deux, ils vont se comprendre, évoluer et passer un cap dans leur jeune existence. Leurs douleurs se font écho et ils vont se nourrir l’un de l’autre pour grandir.

    Ce couple est incroyable. Leur relation est surprenante et leur manière d’évoluer l’un avec l’autre est tout simplement unique. Amatrice de romance, je n’ai jamais ressenti autant d’émotions et d’amour entre deux protagonistes. Ils ont un besoin vital l’un de l’autre et ils vont tisser un lien spécial que personne autour d’eux ne va comprendre. La plume de Juliette Bonte fait une nouvelle fois des miracles et vous embarque à San Francisco en compagnie de nos jeunes héros. Son écriture addictive vous empêche de poser la liseuse une fois le roman commencé. On tremble, on sourit, on pleure aussi par moment mais surtout on se surprend à retenir son souffle à chaque nouvel obstacle traversé par notre duo. En bref, je me suis régalée et je poursuis ma lecture avec le tome 2 sorti au mois de janvier.

    Pour conclure, ce roman est un coup de cœur incroyable qui m’a bouleversée et m’a transportée. L’histoire d’amour entre Wade et Mackenzie est singulière et ne ressemble à aucune autre. Même si c’est un roman young-adult, on retrouve ici tous les ingrédients qui font le succès des écrits de Juliette Bonte : de l’amour, des personnages attachants et une écriture diablement efficace. Je recommande donc cette lecture à tous les amateurs de romance et à tous ceux qui ont déjà succombé à la plume de l’auteure.

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages