Martine G Inscrite depuis le 11 août 2020
Curieuse
Badges obtenus par Martine G
Derniers badges obtenus
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Renne des neiges
    De la romance au coin du feu !
  • Hymne à l'amour
    Découvrez encore plus de romans d’amour, Harlequin c’est la romance sur tous les tons!
  • Bienvenue
    Bienvenue dans la Salon Harlequin ! Un espace privilégié pour parler d’amour et échanger entre lectrices !
  • Liaisons dangereuses
    Nos newsletters vous informent sur les nouveautés et promotions pour toujours plus de romance !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    On ne présente plus Emily Blaine et son talent incontestable pour nous offrir des histoires à chaque fois nouvelles et différentes, où l' (les) émotion(s) reste(nt) omniprésentes et nous enchante(nt). C'est bien simple, le seul "reproche" que je pourrais faire à ce "Petit jeu dangereux", c'est qu'il est un peu trop court. Le reste est parfait même quand le sujet pourrait nous heurter ou nous inviter à passer notre tour comme c'est le cas ici.

    Avec tact, talent et une sensibilité rare, Emily Blaine réussit la prouesse de nous faire sourire, de nous amuser, de nous attendrir et de nous intriguer jusqu'à la toute dernière page. J'en redemande!

    Finalement le véritable sujet de cette histoire, c'est l'amour et il est le grand gagnant de cette romance, vraiment très agréable, plaisante et passionnante.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Que de bonnes lectures, ces jours-ci, rafraichissantes et divertissantes à souhaits! Cette romance d'Aëla Liper se rajoute à ma belle collection de lectures feel good, bien pimentées, drôles et aussi savoureuses et délicieuses qu'une mousse au chocolat ou une île flottante!

    Pourtant tout n'est pas vraiment rose dans la vie de Loeiza. A 34 ans, elle s'enlise dans une relation amoureuse trop tranquille, son compagnon ayant même refusé d'avoir l'enfant qui, pense-t-elle, cimentera leur couple. Alors pour tromper son ennui, Loeila lit et écrit des listes. Et justement elle ne trouve plus la dernière en date où elle a inscrit toutes ces choses qu'elle pense utiles d'avoir fait avant 35 ans. 

    Quelle n'est pas sa surprise alors qu'elle est en pleine lecture du deuxième tome de sa série du moment empruntée en médiathèque de tomber sur le mot d'un inconnu qui lui propose de l'aider à réaliser ses objectifs.

    Intriguée, Loeila se lance alors dans la recherche de l'identité de cette personne qui semble bien la connaître. L'aventure commence et ne va certainement pas la ménager. Elle qui rêvait de piment va être servie à satiété!

    Je l'ai dit au début de cet avis de lecture, j'ai beaucoup apprécié cette histoire pleine d'imprévus, d'humour, de situations cocasses et d'émotions. A l'image de l'illustration de couv, cette histoire est dynamique, colorée et d'une grande tendresse. Du genre qui fait vraiment du bien et remplit à merveille sa mission de nous distraire.

    Je recommande! 

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    C'est d'abord le titre de cette romance qui m'a interpellée. Un brin provocateur, je ne pouvais pas passer à côté. Puis la 4e de couv m'a convaincue qu'il y avait quelque chose en plus dans ce roman, un petit je ne sais quoi que j'ai eu envie de découvrir.

    Et de fait, même si cette romance respecte parfaitement toutes les contraintes et déroulés du genre, il y a aussi une certaine philosophie, de la sagesse dans les mots et dans la réflexion de l'auteure Kristen Rivers. En plus des somptueux paysages et de la culture qu'on y admire et découvre.

    Cette lecture m'a beaucoup plu et je ne peux que la recommander. Pour son histoire, son humour, son authenticité, sa prise de conscience et son happy end!

    Gabrielle est étudiante en médecine. Chaque été, sa meilleure amie, étudiante en arts plastiques qui profite à fond de gros lot gagné par sa mère au loto, l'emmène en vacances avec elle. Et cette année, ce sera le Bouthan. Pays asiatique que personne ou presque ne connait. Pas encore trop défloré par les touristes (même si c'est déjà trop pour les habitants). 

    Caro a tout organisé, tout prévu pour partir à la découverte de ce beau pays. Sauf de se casser la jambe en sortant de l'avion à leur arrivée. Ce qui l'oblige à rester immobilisée et l'incite à louer les services d'un guide pour accompagner Gabrielle dans le trek que les deux amies devaient effectuer ensemble à l'origine. Ce qui n'est pas vraiment du goût de Gabrielle et même de Tashi, le guide qui lui est dévolu et qui entend bien lui apprendre à aimer et respecter son pays et sa culture. Sauf que Gabrielle est une jeune femme indépendante qui n'a pas trop l'habitude d'obéir au doigt et à l'oeil au premier venu. Fut-il aussi sympathique et séduisant que Tashi.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Lire Sarah Morgan est toujours une promesse d'un bon moment avec son lot d'émotions, de mystère , de secrets et d'amour à partager. Celui-ci ne déroge pas à la règle même si j'y ai trouvé de troublantes similitudes avec le classique de Daphné du Maurier, ne serait-ce que dans le choix du prénom de la première épouse décédée, Becca.

    Comme souvent chez Sarah Morgan, l'histoire commence par une rencontre, celle entre Flora et Jack. L'attirance est immédiate et se confirme par une douce entente et de tendres sentiments. Au point que Jack décide d'inviter Flora dans la demeure familiale de ses amis Clare et Todd en Ecosse. 

    Une invitation qui prend l'allure d'un engagement même si celui-ci s'avère un peu précipité. Mais dans quel but? Pour permettre à Jack de surmonter plus vite le deuil de Becca, son épouse, danseuse internationale décédée un an plus tôt? Pour qu'il puisse apporter rapidement une présence féminine dans la vie de ses filles, Issy et Molly? Cela serait malvenu d'autant plus que les premiers contacts entre Flora et Issy, notamment, ne se déroulent pas très bien, la jeune fille de 17 ans entretenant de nombreux griefs envers celle qui prend la place de sa mère. 

    Et la situation se corse davantage encore à l'arrivée en Ecosse. Car Clare et Todd n'étaient pas seulement amis du couple formé par Becca et Jack. Clare était la meilleure amie de Becca, sa confidente et elle ne peut s'empêcher certaines allusions, rappels, connivences avec Jack dont Flora est forcément exclue.

    Difficile dans ces conditions d'asseoir une relation stable et de confiance dans la durée. Trop d'ombres obscurcissent le tableau prometteur peint par Jack...

    Dans ce roman, tout est trop beau pour être vrai. Du moins au début. L'histoire d'amour entre Flora et Jack parait presque insipide, trop lisse. Et puis les personnages secondaires interviennent et l'histoire se joue entre ces trois femmes de générations différentes que représentent les 17 ans d'Issy, les 30 de Flora et les 40 passés de Clare.

    A partir de là, Sarah Morgan nous dresse une histoire de silences, de demi-vérités, de rivalités cachées ou affichées, saupoudrée d'une bonne dose d'amour et d'abnégation.

    J'ai aimé ces trois (quatre?) portraits de femmes qui se cherchent, s'affrontent, se fuient. J'ai apprécié la relation à la nature et aux fleurs qu'entretient Flora, son besoin de s'y ressourcer, de s'y reconnecter, d'y puiser les forces nécessaires pour résister. Et tous les somptueux décors dont nous imprègne Sarah Morgan, que ce soit dans la boutique de fleurs de Flora ou en Ecosse si propice pour entretenir le trouble, les soupçons, le mystère et l'amour.

    Un nouveau bonheur de lecture que je suis heureuse de partager.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Toujours autant de plaisir à retrouver l'écriture légère, profonde, fluide et très agréable d'Emily Blaine. Ce nouveau roman n'échappe pas à la règle et même confirme davantage encore le don de l'auteure pour nous concocter de belles histoires et son talent indéniable de conteuse.

    Trêve de compliments. Cette fois-ci, c'est dans l'univers sportif rugbystique qu'Emily situe sa romance.

    Depuis son plus jeune âge, Valentine a toujours suivi la carrière internationale de rugbyman de son père. Ce qui l'a conduit à beaucoup voyager de par le vaste monde mais ne lui a jamais permis de créer des relations durables que ce soit en amitié ou en amour.

    Mais à présent, sa mère est décédée et son père souffre de la maladie d'Alzheimer. Pour l'aider dans les soins dont elle doit l'entourer, Valentine fait appel à Luke, rugbyman professionnel qui vient de mettre fin à sa carrière, et qui, Valentine l'espère, saura maintenir l'intérêt de son père. Mais bien sûr tout ne va pas aller aussi bien que la jeune femme le souhaite (on peut compter sur l'imagination et la sensibilité d'Emily Blaine pour ça) et l'amour risque bien de jouer les trublions dans ce trio.

    Une romance très émouvante, avec des thèmes forts sur la maladie, les soins, l'accompagnement et une histoire passionnante de bout en bout.

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages