My-Bo0ks Inscrite depuis le 26 octobre 2016
Eprise
Ses derniers avis
  • Son avis sur
    Chronique :http://www.my-bo0ks.com/2017/09/et-tes-larmes-retenir-charlotte-orcival.html
     
     
    Il y a un bout de temps déjà, j’avais eu la chance de découvrir la plume de Charlotte Orcival avec Forever Young qu’elle m’avait gentiment envoyé. Aujourd’hui, c’est avec grand plaisir que je vous parle de Et tes larmes retenir, dont les personnages ne sont autres que Anna et Julien de Forever Young, quatorze ans après.
     
    Si vous n’avez pas lu le premier, vous n’aurez pas un réel manque, cependant, je vous conseille fortement de commencer par Forever Young pour être parfaitement dans l’histoire de nos deux amoureux de toujours.
     
    J’avais beaucoup aimé Forever Young mais je pense avoir encore plus aimé Et tes larmes retenir. Vous savez, cette sensation que vous procure un livre « feel good » ou un bon petit téléfilm à l’approche de Noël, bien installé avec un plaid. C’est exactement dans ce contexte que j’ai commencé Et tes larmes retenir. Une lecture réconfortante et pleine de douceur.
     
    Quatorze ans après leur rencontre, leur première fois, leur premier chagrin d’amour, Julien et Anna vont finalement se retrouver, à New-York ou presque puisqu’ils vont tomber l’un sur l’autre à l’aéroport. Julien n’a jamais oublié Anna, celle qui l’a poussé à aller au bout de ses rêves, mais qu’en est-il d’elle ? Après tout, désormais ils ne sont plus vraiment ceux qu’ils étaient à l’adolescence…
     
    Et tes larmes retenir a la particularité d’être du point de vue de Julien et exclusivement son point de vue. Rares sont les auteurs à prendre ce parti, préférant la double narration ou celui de la femme. Et quel point de vue que celui de Julien ! Je dois dire que je tire mon chapeau à Charlotte Orcival car son personnage qui m’avait paru très lunatique dans Forever Young m’apparait ici sous un nouveau jour. Posé, attentionné, attentif et patient… Tant de qualités qui font de lui un personnage attachant au possible.
     
    Un ado devenu aujourd’hui un homme, toujours aussi amoureux de celle qui a fait battre son cœur… Qui n’a jamais rêvé d’une histoire comme celle-ci ? D’ailleurs, c’était mon seul petit regret concernant Forever Young (OUPS), un premier amour avec un beau happy-end. FLEUR BLEU POWER. La première partie du roman est d’une douceur et d’une sensibilité que je me suis replongée avec facilité dans leur histoire. Deux personnages qui se sont aimés, puis quittés pour finalement se retrouver. Souvenirs, flash-back et moments de tendresse seront au rendez-vous.
     
    Et tes larmes retenir va aborder de nombreux sujets tels que la famille, le deuil, l’amour, l’amitié ou encore la confiance. Au fil des pages, nous voyons évoluer Julien et Anna et traverser chacun des épreuves auxquelles ils vont devoir faire face avec un objectif dans tout ça pour Julien, reconquérir l’élue de son cœur… A lire, sans retenue !
    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    Après avoir mis plusieurs mois avant de lire Nuit blanche à Manhattan, il ne m’a fallu que quarante-huit heures pour enchaîner avec Rendez-vous à Central Park, le second tome sur Frankie et Matt.
     
    Frankie c’est la fille qui ne croit pas en l’amour, au mariage et encore moins à un couple durable. Après un divorce compliqué de ses parents et les multiples frasques de sa mère, Frankie s’est créée une carapace sous laquelle elle est persuadée de passer inaperçue et apparaître quelconque aux yeux de tous. Pourtant, elle brille dans ce qu’elle entreprend et n’est pas invisible aux yeux de Matt, le frère de Paige, sa meilleure amie. Alors qu’ils ont toujours eu cette relation platonique, tout vol en éclats et Frankie n’est pas certaine de vouloir briser sa bulle.
     
    J’avais vraiment hâte de connaitre l’histoire de Frankie . Il faut dire que son personnage est à l’exact opposé de ses amies. Se cachant derrière ses lunettes depuis toujours, elle ne se montre que rarement sous son véritable jour. Ce n’est que lorsqu’elle parle plantes, fleurs et aménagement qu’elle brille comme jamais. Une passionnée de botanique, de livres et de films d’horreurs, elle ne sait absolument pas qui elle est vraiment et encore moins gérer un compliment ou une relation amoureuse. Ses traits de caractère m’ont de suite donné envie de la prendre dans mes bras et remplie de compassion. Son parcours est loin d’avoir été facile et elle prouve qu’elle peut s’en sortir malgré tout.

    De son côté, Matt est fidèle à lui-même. Déjà dans le premier tome (Nuit blanche à Manhattan) on voyait son côté protecteur, fidèle et prêt à tout pour ses amis et proches. Dans Rendez-vous à Central Park, on ne retrouve exactement pareil. Attentionné, drôle et à l’écoute. Des qualités qui font de lui un personnage masculin plein de charme.
     
    Rendez-vous à Central Park nous plonge dans leur histoire d’amour et d’amitié avec délicatesse. Si le beau Mattest prêt à sauter le pas et transformer leur relation en autre chose que des amis, de son côté Frankie à de nombreuses craintes, doutes et aura bien du mal à faire confiance à Matt et à elle-même.

    Comme toujours, j’ai aimé les décors et les balades dans Central Park en compagnie de nos deux héros. Sarah Morgan m’a une nouvelle fois séduite avec ces cadres romantiques à souhait. Je m’y suis crue et c’est vraiment le principal !
     
    En conclusion, une « suite » comme je les aime, bien que j’ai préféré l’histoire de Paige et JackRendez-vous à Central Park m’a aussi rendue encore plus pressée à l’idée de découvrir l’histoire d’Eva, l’éternelle romantique en quête du prince charmant. Un tome trois que je vais attendre de pieds fermes si vous voulez mon avis.
     
    Chronique : http://www.my-bo0ks.com/2017/10/coup-de-foudre-a-manhattan-tome-2-rendez-vous-a-central-park-sarah-morgan.html
    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    Chronique : http://www.my-bo0ks.com/2017/05/ni-mariee-ni-enterree-tome-1-partir-un-jour-katy-collins.html
     
     
    Ces derniers jours, j’ai envie de lire des romans parlant de voyages, de road-trip etc. Du coup, Ni mariée ni enterréeétait la lecture toute trouvée.
     
    Georgia avait tout prévu pour son mariage, deux semaines plus tard. La robe, les invités, les noces, les fleurs, bref tout était fin prêt. Mais elle n’avait pas pensé à un détail. Que le futur marié met un terme à leur histoire. Sur les bons conseils de sa meilleure amie, Marie, elle décide de faire une liste de tout ce qu’elle aimerait faire et décide de tout quitter pour voyager. Une excursion en solitaire, ou presque !
     
    Au cours de son voyage, nombreuses seront les rencontres. Des arnaqueurs, aux profiteurs, aux garces et dom juan, Georgia va vite devoir faire le tri. Sur son chemin elle va aussi faire la rencontre de gens intéressants avec lesquels elle va nouer des liens. Elle qui a toujours été sous contrôle et à se plier en quatre va pouvoir vivre pour elle-même.
     
    Ni mariée ni enterréenous fait voyager, découvrir et surtout espérer qu’elle se trouve au fil des pages. Certains passages sont un peu plus longs et moins rythmés mais j’ai passé un bon moment en compagnie des personnages. Il ne manquait plus que les émotions et le tour était joué !
     
    Une lecture détente, une héroïne attachante, une histoire simple et sans prise de tête, idéale pour un après-midi ensoleillé !
    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    C’est totalement par hasard que j’ai découvert Pas si simple, lors de la dernière Masse Critique Babelio. Je remercie d’ailleurs les éditions Harlequin ainsi que Babelio pour cette lecture. Le résumé annonce clairement la couleur et laissait présager une histoire comme je les aime. Romantique et qui fait rêver !
     
    Je termine tout juste ma lecture et j’en ressors pleinement satisfaite ! Pas si simple a tenu ses promesses et m’a fait passer un excellent moment de lecture !
     
    Scarlett et sa sœur, Mélie, se retrouve bloquées juste avant le réveillon de Noël dans un aéroport de Londres. Une simple erreur de toilettes va tout changer. Scarlett va faire la rencontre – dans l’endroit le moins romantique possible – du britannique William. Finalement, les voilà toutes deux dans l’appartement de celui-ci à fêter ensemble un réveillon pas comme les autres, entourées de la famille de ce dernier.
     
    Si ce genre de rencontre a déjà été beaucoup abordé en romance, Lucie Castel nous offre ici une histoire digne d’un téléfilm romantique à souhait – comme je les aime - et avec beaucoup d’humour.
     
    Les personnages sont tous vraiment attachant. Nous suivons de près, Scarlett, bien sûr, mais aussi William et enfin la sœur, sexologue, Mélie. Le trio nous régale tout simplement. Chacun d’eux à ses problèmes, ses craintes et pourtant le hasard va bien faire les choses.
     
    Pas si simple, ce n’est pas seulement la romance – bien qu’on ne puisse qu’adorer l’histoire d’amour naissante entre nos deux personnages – c’est aussi une histoire de familles, de deuil et de compréhension. Tout y est abordé et avec beaucoup d’humour. Ajouté à cela des fêtes de fin d’année où les non-dits éclatent et vous obtenez un parfait mélange.
     
    La relation William/Scarlett m’a énormément plu. Je ne vous cache pas que tout au long de ma lecture je fondais de grands espoirs quant à la tournure de leur relation et je ne suis pas déçue de cette évolution et cette conclusion ! J’ai passé un excellent moment de lecture, une vraie bouffée d'air frais et je recommande sans hésitations Pas si simple !

     

    http://www.my-bo0ks.com/2017/02/pas-si-simple-lucie-castel.html

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Je ne pouvais pas passer à côté de ce roman, qui s'annonçait super. Et j'ai bien fait ! J'ai adoré cette lecture, courte mais efficace !  Abby est un personnage qui m'a de suite plu. Dès les premières pages j'ai aimé son caractère. Elle se lâche rien et montre qu'elle en veut. De son côté Garrett qui se montre au début très froid et distant change aux côtés d'Abby.  Alors, oui, c'est vrai, tout se passe en quelques jours. D'habitude je suis la première à reprocher ce genre de chose dans les romances. Mais là, c'est vraiment devenu un tout petit détail à mes yeux. Si bien que je me suis laissée emportée par leur histoire. Il faut dire que le côté surf, plage etc a su me conquérir.  Au final Abby va devoir faire des concessions et va ouvrir les yeux sur le monde dans lequel elle travaille. J'ai beaucoup les contres-temps et j'étais totalement prise dans ma lecture du début à la fin.  Qu'une chose à dire, dommage que ce livre ne sorte pas en version papier, car je me serais jeté dessus ! :)


     


    http://my-bo0ks.over-blog.com/2015/03/les-filles-bien-ne-tombent-pas-amoureuses-des-mauvais-garcons.html

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    Avant même sa sortie je guettais déjà Never Forget. Pourtant je ne l’ai terminé qu’hier. Etrange me direz-vous, pourtant ce n’est pas par manque d’envie.
     
    En réalité, j’ai commencé Never Forget il y a quelques mois… en numérique. Honteuse que je suis, je l’avais commencé sans arriver à poursuivre ma lecture. Ceux qui me connaissant le savent, désormais j’ai énormément de difficultés à lire avec ce format. A tel point que j’ai dû mettre ma lecture en pause. Je m’excuse auprès d’Harlequin ainsi que Netgalley d’avoir mis autant de temps à le finir… J’ai finalement décidé de me l’acheter en version papier pour poursuivre ma lecture… Cette parenthèse finie, passons au roman !
     
    J’ai évité comme la peste (un maximum) les avis sur ce premier tome, parce que je voulais absolument gardé le suspense, la surprise, bref, je vous me plonger dedans sans en savoir des masses. Bon, vu mon temps de lecture, j’ai vu passer pas mal de chose mais heureusement le principal restait secret.
     
    L’alternance des points de vue et notamment passé/présent est à mon sens judicieux. On découvre au fil des pages ce qu’il s’est passé et on est totalement absorbé dans l’histoire de Katie & Ethan.
     
    Will alias Ethan a sauvé la jeune fille que son père avait kidnappé et violé. Il l’a libéré de cet enfer qu’elle vivait, attaché dans leur cabanon. En même temps qu’il s’est libéré lui-même du contrôle de son père. Huit ans ont passé et Katie et Will ne se sont pas revus. Pourtant Ethan/Will ne cesse de penser à elle et souhaite plus que tout que la jeune fille s’en soit sortie. Mais arrive un moment où les mensonges ne peuvent tenir plus longtemps…
     
    J’aimais déjà la plume de l’auteure dans ces autres romans et avec Never Forget, ça a été pareil. Une plume fluide, sincère et touchante. Monica Murphy aborde ici des thèmes très forts d’où la Dark Romance. Le viol, le kidnapping, notre héroine n’est pas épargnée. Emotions garanties.
     
    J’ai beaucoup aimé les passages dans le passé. Peut-être même plus que ceux du présent. On fait la connaissance du petit Will et du courage dont il a fait preuve face à un père violent. Tout comme la jeune Katie. De retour dans le présent, si au départ les mensonges de Ethan sont à mon sens logique, par la suite j’ai trouvé qu’il se cherchait des excuses pour ne rien lui dire… lui qui pourtant en demande beaucoup à Katie. Finalement, c’est elle, la plus courageuse. Celle qui fait face à ses peurs les plus profondes. Un personnage qui se révèle vraiment au fil des chapitres.
     
    Leur histoire à tous les deux est mise à rude épreuve et cette fin ne laisse personne indemne. Il est clair qu’il vaut mieux avoir le tome 2 sous la main. Ce qui n’est évidemment pas mon cas… Dès que je pourrais, je me jetterais sur la suite pour connaître le dénouement de cette histoire !
     
    http://www.my-bo0ks.com/2017/05/never-forget-tome-1-monica-murphy.html
    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    4.5/5

     

    Nuit blanche à Manhattan était l’un des romans que je voulais le plus lire avant même sa sortie. Et puis un concours de circonstances a fait que j’ai dû retarder ma lecture. Avec les premiers jours de l’automne, je me suis dit qu’il fallait absolument que je le découvre enfin, et j’ai eu raison ! Quelques heures après l’avoir terminé, je me suis précipitée pour commander le second.

    Nuit blanche à Manhattan, c’est l’histoire de Jake et Paige, deux « amis » de longue date. Paige a toujours été cette fille fragile que tout le monde protège et Jake, lui, est le meilleur ami de son frère. Dans d’autres circonstances, ces deux-là auraient vécu la plus belle histoire d’amour. Pourtant, à chaque rencontre, ils se lancent des piques à tout va. Mais lorsque Paige va avoir besoin de lui pour sa nouvelle agence, Jake sera là…
     
    Dès les premières lignes, j’ai apprécié retrouver la plume si douce de Sarah Morgan. Il faut dire qu’elle sait exactement comment rendre ses histoires, ses personnages et surtout l’endroit où cela se passe digne d’un film romantique. J’ai très vite été emballé et emporté par l’histoire de Paige et Jake.
     
    Dans Nuit blanche à Manhattan, l’histoire d’amour à une place centrale mais nous découvrons également les aléas d’un nouveau projet comme celui dans lequel Paige et ses deux amies (Frankie et Eva). Un projet professionnel qui sera loin d’être évident pour nos trois amies malgré les efforts. J’ai beaucoup aimé me retrouver au milieu et les suivre dans leurs efforts. Cela nous montre que dans la vie, il faut se donner les moyens d’y arriver pour atteindre ses rêves.  
     
    Paige est une héroïne attachante, persévérante et vraiment motivée. Elle veut s’en sortir et malgré son côté sensible et fleur bleu, elle déborde d’idées et de motivations. De son côté, Jake est un brin mystérieux. Son personnage est à la fois travailleur, sérieux mais sait motiver ses troupes et prendre du bon temps.
     
    Alors certes, le cliché du meilleur ami du grand-frère, attiré par la sœur de celui-ci, ce n’est pas ce qu’il y a de plus original, MAIS, Sarah Morgan arrive à ajouter ce petit quelque chose qui fait que nous sommes émerveillés par ce que nous lisons. Des décors de rêves, des amitiés sans failles et surtout des personnages dont l’alchimie est évidente. Je n’aurais pas dit non à plus de moments entre nos deux héros pour les découvrir encore plus.
     
    Une fois de plus, je suis tombée sous le charme et ai pris plaisir à découvrir Manhattan à travers de leurs yeux. Comme pour ses autres romans, Sarah Morgan nous offre un roman « doudou » qui nous met du baume au cœur et nous rappelle que tout est possible. Un conseil, lisez Nuit blanche à Manhattan.

    http://www.my-bo0ks.com/2017/09/coup-de-foudre-a-manhattan-tome-1-nuit-blanche-a-manhattan-sarah-morgan.html

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    Chronique : http://www.my-bo0ks.com/2015/06/pushing-the-limits-tome-3-pas-sans-lui.html
     
    J'avais hâte de pouvoir lire enfin un autre roman de Katie McGarry surtout après l'annonce de Darkiss concernant l'arrêt de leur collection.Heureusement, la série de Katie McGarry est reprise par Mozaic ! Du coup, j'étais d'autant plus pressée de pouvoir connaître la suite de nos personnages.
     
    Pourtant, quand j'ai su que ce troisième tome allait concerné Isaiah, j'étais assez sceptique parce que dans le second tome je n'avais pas trop accroché. Et pourtant, dans celui-ci, j'ai plutôt bien aimé son personnage. Côté fille, c'est une nouvelle que l'on découvre. Rachel. Sa famille, riche, et ses frères la surprotègent. Et pour cause, Rachel est malade. Ses crises d'angoisse vont assez loin. Du coup, elle est perçut comme fragile et faible. Malgré tout, elle s'y connait en voiture et pas qu'un peu. Un soir, nos deux personnages vont se rencontrer lors d'une course.
     
    J'ai bien aimé leur relation et l'évolution qu'elle avait. Le fait qu'ils n'aillent pas super vite, que même s'ils ressentent quelque chose, on voit leur relation évolué doucement mais surement. J'ai aussi beaucoup apprécié l'apparition des personnages précédents. Surtout Echo et Noah, mes deux préférés depuis le début.
     
    Comme pour le second tome, j'ai beaucoup aimé l'histoire, bien qu'elles restent en dessous du premier à mes yeux. Malgré tout, j'étais bien dans ma lecture, et curieuse de savoir comment tout cela allait terminer. D'ailleurs, certains évènements de la fin m'ont assez surprise. [spoiler]je pense notamment à l'accident d'Isaiah et Logan, ou encore celui de Rachel et son père.[/spoiler]
     
    En conclusion, je suis toujours fan du style de Katie McGarry, et de ses histoires. J'attends le prochain tome avec impatience ! Petit plus pour le personnage d'Abby, que j'ai vraiment apprécié ! Je suis curieuse de connaître l'histoire de West, le frère de Rachel ! Bien que j'avoue que j'aurai préféré Ethan ! Mais je pense que je pourrais être surprise !
    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    3.5/5
    Chronique : http://www.my-bo0ks.com/2014/05/pushing-the-limits-tome-2-prets-a-tout.html
     
    Hors limite avait été pour moi un vrai coup de coeur. Alors forcément, quand un second tome sort, je ne peux faire qu'une chose, me jeter dessus. Cela faisait presque 2 ans que j'avais lu le premier tome, et j'en garde pas mal de souvenirs de l'histoire, mais je me suis plongée direct dans Prêts à tout quitte à ne pas me rappeler vraiment du personnage de Beth dans Hors limite. Au final, ça n'a pas du gêné. On peut facilement lire les deux indépendamment. Bien que lire avant Hors limite est mieux.
     
    Parlons de Prêts à tout. Beth, est un personnage assez complexe. On découvre l'horreur quelle vie au quotidien avec sa mère dès le début. Alors quand elle déménage chez son oncle contre sa volonté, ça remet tout en cause. La bas, elle rencontre Ryan. Ah, Ryan. Le gars populaire, sportif, aux allures parfaites. Dès le début je me suis attachée à lui, peut-être même plus à lui qu'à Beth. Du coup, j'ai beaucoup aimé l'alternance de point de vue. C'est tellement plus intéressant d'avoir les deux visions de l'histoire ! Leur relation se met difficilement en place et est juste A-do-rable. Quelques fois j'avais envie de prendre Beth et de la secouer un bon coup ! Non mais c'est vrai, qu'elle ouvre les yeux sur ce qu'il se passe. Mais bon, rien n'est vraiment facile dans la vie. La fin est pile poil comme il faut. Ni trop, ni pas assez !
     
    Pour conclure, je dirais que c'était un bon second tome. Il ne dépasse pas Hors limite, car il faut le dire, j'avais totalement craqué pour ce livre. Du coup, je ne peux que comparer les deux, c'est inévitable. En tout cas, bonne lectur, je la conseille à tout ceux/celles qui ont lu (ou pas) Hors limite !
    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Chronique : http://www.my-bo0ks.com/hors-limites

    Ce livre est vraiment FANTASTIQUE! Il est tellement prenant! On y retrouve à la fois de l'amour, de l'amitié, des problèmes bien réels et très personnels. Les deux personnages sont tout simplement géniaux. On les découvrent au fil des pages, sans se douter de ce qui leur est arrivés. Plus on avance dans le livre et plus on s'attache à eux et on découvre ce qu'il s'est passé. On passe de l'humour, à la tristesse des faits et des révélations qui se font.

    Tout d'abord, Echo, brisée par ce qu'elle a vécue et amnésique, petit à petit elle se reconstruit grâce à ses amis, Mme Collins et surtout Noah. Quelque part, on s'identifie facilement à elle, dans le sens ou elle a beaucoup souffert et ses émotions sont tellement bien retranscris qu'on les partage avec elle. Noah, quant à lui, est fascinant. Son évolution est surprenante. Le bad boy, se révèle sensible et brisé lui aussi par son passé. Je tiens également à dire que j'aime énormément les romans à deux voix (Noah et Echo), car cela permet de véritablement se mettre dans la tête des deux personnages, du coup on est véritablement au cœur de "l'action" ou plutôt de l'émotion :).

    Parlons ensuite, et leur relation, à la fois surprenante et évidente! Ils ne pouvaient que se trouver! Ensemble, ils se soutiennent à travers leur marché, et puis dans leur évolution. Leur relation est un véritable coup de cœur qui est très bien écrit! Ils vont passer par de nombreuses épreuves pour au final les surmonter ensembles, pour notre plus grand bonheur! Un excellent roman qui mérite bien plus que 5 étoiles.

    La note des lectrices
    Sa note