Queenofreading1605 Inscrite depuis le 29 juin 2015
Passionnée
Badges obtenus par Queenofreading1605
Derniers badges obtenus
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Carnet de lecture
    Votre carnet de lecture vous permet de retrouver en un clic tous vos romans préférés !
  • Bla bla bla
    Continuer à donner votre avis sur notre forum, on attend vos commentaires !
  • A découvert
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Liaisons dangereuses
    Nos newsletters vous informent sur les nouveautés et promotions pour toujours plus de romance !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    Je ne sais par quel bout commencé.  Autant j’ai apprécié ce moment de lecture, autant – une fois de plus -, je termine cette lecture avec cette sensation de « non fin », à croire que le but ultime de cette collection est de nous proposer des one-shot et de voir si les lectrices sont prêtes à continuer l’aventure.

    Dans ce 3eme opus on suit Abby et Tanner. Alors qu’elle s’apprête à fêter son célibat, si chèrement acquis, les plans d’Abby vont être un peu modifié à la suite de l’hospitalisation de son boss et à l’arrivée du frère de celui-ci, venu l’aider à maintenir la pâtisserie à flot.

     Comme écrit précédemment, cette lecture fut agréable.  Abby, est une demoiselle issue de la bourgeoisie.  Elle qui va tout plaquer pour enfin vivre comme elle l’entend, va croiser le chemin du « (bad)playboy » Tanner, le roi de la nuit.  Pourquoi ce surnom ? Pour la simple raison qu’une grande partie du corps de Tanner est couverte de tatoo… Si ce n’est pas un cliché, ça !   Mais je vous rassure, Abby est très loin du cliché de la petite fille de bourge.  C’est une battante, qui n’a pas peur de mettre des mots sur ce qu’elle ressent et ses envies.  Pour sa part, Tanner est le prototype du mec écorché – caââââââââllliiinnnnnnnnnssss -.  Son personnage m’a plu, intéressant et agréable à suivre.

    Le texte est bien écrit, pas trop de redondance.  Dommage que l’histoire se lisse très vite – lu en un jour – et que la trame se termine avec une sensation de « non fin ».  Il y a moyen en mon sens de faire développer les personnages secondaires : Remy, le grand frère et Makayla, la copine/collègue.  Pas spécialement ensemble.  Affaire à suivre.

    Enfin, petite romance agréable mais avec ce petit arrière-goût de « non fin ».

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Dans ce second opus de la collection, on suit Kate et Nikolaï Lorentz prince héritier de Endenvale.

    Prince héritier ou pas, Nikolaï a été clair il ne se mariera jamais et ce n’est pas en engageant les services de Kate, marieuse professionnelle qu’il va changer son fusil d’épaule.

    J’ai savouré cette lecture, du début à la fin et en diagonale.  Kate et Niko m’ont captivé.  Il faut dire que le personnage de Niko, arrive à passer du statut de salop à WAOUW et cela en moins de 2 chapitres.  Kate a tenu une certaine constance, sauf lorsqu’elle endossait la cape de sexyGirl.  La roturière qui va devoir mettre de côté son petit coup de badaboum pour le prince héritier au profit de la jeune demoiselle qui deviendra la future reine.  Mais tout cela ne se fera pas sans accro, car même si son contrat ne le stipule pas, Kate va – vraiment – donner de sa personne !

    L’auteure ne va pas jouer la fine-bouche, on n’aura pas seulement droit à une histoire made in UK, ou le prince hériter va s’énamouracher d’une roturière. Non, on aura droit à une histoire, quelques moments de doute, un peu de suspense.  Une famille royale, qui comprend : un frère exclu, un autre qui va vouer sa vie à l’église, une belle-mère exécrable, un roi absent.  Dans tout ça nous avons une monarchie qui ne peut (sur)vivre que grâce à des alliances : en bref le conte de fée ! 

    Du côté de Kate, on retrouve de nouveaux une héroïne avec quelques squelettes sentimentaux dans le placard.  A croire que cette série est dédiée aux secondes chances amoureuses, je vous confirme cela après ma troisième lecture. Une famille qui ne (sur)vit que grâce à l’agence des filles.  Une fois de plus, je quitte un roman de la série avec cette sensation de non-fin.  Trop frustrant de lire un roman, sans être sûr de voir la suite arriver -> les risques du métier d’amoureux de la lecture.

    En bref, une romance royale qui m’a cap-ti-vé et qui – je l’espère – ne restera pas « sans fin ».

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Ça y est la nouvelle collection d’Harlequin est enfin làààà ! N’étant pas une fana des résumés, je dois dire que les couvertures m’ont mise en émoi.  Pas de grosses gouttes de sueurs mais toujours est-il que la présentation donne envie et, j’étais plus qu’intriguée de me lancer dans cette aventure, surtout que les romans sont numérotés mais ne donnent pas l’air d’être lié.  Ce qui a plus qu’attisé ma curiosité.

    On commence le magnétisme avec le grand philanthrope Lancaster, qui va engager la belle Libby en tant qu’aide marketing-collecte de fond pour son petit bébé « xxx », association qui vient en aide aux familles dont l’un des enfants souffre d’épilepsie.

    Aïe ! Voilà qu’elle a été ma première réaction, re-aïe le coup du tour en hélico … ça ne vous fait penser à rien … Ce n’est pas faute de vous avoir donné trois indices :  oui, Grey – encore lui – qui a plané sur ma lecture.  Je n’ai rien contre ce personnage, entendons-nous bien, mais j’avais besoin de quelque chose de neuf pour marquer le coup de notre baptême et, cela a mis un petit froid.

    Malgré cette sensation de déjà-lu, JC nous offre une histoire seconde chance, dans le chef de Libby qui a perdu prématurément son fiancé.  Ne vous inquiétez pas, son personnage est très loin, à des années lumières de Steele – la ressemblance s’est limitée à Lancaster -.  Bon personnage, pas de big badaboum, mais elle a su tenir tête à Lancaster comme il faut, et par la même occasion me faire bouillir de plaisir #GirlPower.

    Pour ce qui est de l’histoire à proprement parlé, on suit les tourtereaux dans leur quête de plaisir, brièvement la mission professionnelle de Libby, le passé de nos héros.  Petite mise en avant des amis/collègues de Libby.

    Même si la plume de JC a souffert d’un petit déjà-lu, le roman se laisse lire et apprécier.  Dernier hic – promis – terminer le roman avec sensation de non fin.  En mon sens, une suite pourrait être envisagé avec les personnages secondaires.  Affaire à suivre !

    En bref, petite romance qui a souffert de quelques petit « aïe », mais reste malgré tout agréable à lire !

     

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2018/04/04/clash-tome-3-passion-devorante-de-jay-crownover/

    ----

    ouiiiiiiiii, j’ai pris du plaisir avec Dash(ell) Churchill et beau-papa aka le sosie de Shemar Moore.  Oui je le confesse, c’est la seule information – importante – que mon cerveau a retenu de cette lecture.

    Bon ! OK ! Je blague, mais il était important pour moi de soulever ce point qui m’a grave fait beuger durant ma lecture.  Je ne savais plus ou j’étais dans mon lit où bien blottie dans des songes pas très catholiques.  Mais pour en revenir à cette lecture.  A cette simple romance, qui m’a permis de retrouver au travers de ouï-dire les anciennes stars de la série.  Que de souvenir, de temps passé et pourtant le plaisir lui est toujours bien là.

    Alors qu’elle attend toujours le Grand Amour, Dixie tente sa chance sur les sites de rencontre.  Après quelques déceptions, elle préfère abandonner.  Au même moment Church, va apprendre qu’Elma Mae, sa mamie a été victime d’un petit accident ce qui va l’obliger après 10 ans d’absence à retourner sur la terre de ces racines, Lowry.  Mais pas sans Dixie, celle pour qui son coeur bat, celle pour qui il reste encore à Denver.

    Même si je m’attendais surtout à suivre un road trip tout au long de la trame, de voir l’évolution de leur relation, découvrir un peu plus nos héros.  Ce qui m’aura surtout marqué durant ma lecture est le sujet sous-jacent traité par Jay : le racisme.  On est dans le Sud profond des USA.  J’ai été faire quelques recherches sur internet et lorsque j’ai vu le nombre d’habitants de Lowry, je suis tombée sur mon séant.  Certes, on n’entre pas trop dans les détails, mais le peu m’a permis d’imaginer l’enfance de Church, la vie de son père.  Les combats auxquels ils ont dû chacun faire face.  L’histoire d’amour de ses parents.  Bref, j’ai larmouché et ragé !

    Pour ce qui est de la story entre Church et Dixie, je l’ai trouvé too much,  la mise en avant de ce couple mixte est inédit, beau.  Mon palpitant a vibré avec eux.  Bien-sûr on a droit à un peu d’action.  Que serait une romance sans sa partie suspense, et port de l’armure du preux chevalier.

    En bref, un bon petit clash bien addictif, qui m’a laissé toute guimauve ! Vivement juillet pour le 4ème opus 
                                        </div>
                                    </div>
                                
                                <div class= La note des lectrices

    Sa note
  • Son avis sur

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2017/03/30/breaking-my-heart-de-alfreda-enwy/

    --

     » Niark, Niark, Niark,… ».  A chaque fois que j’ai lu ce mot, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à un troll, voir Gollum.

    Bon ! Ca c’est fait.  Je peux entrer dans le vif du sujet : ma chronique ! Je n’allais pas passer mon temps à pester sur ce mot ! Oui il est bien présent, mais à côté de cela, Alfreda nous offre une belle story.

    Quel changement ! Ceci est mon second roman de l’auteure, et bizarrement mon cerveau associe l’auteure à une NAtteeuuzzzz.  Lorsque j’ai commencé cette lecture, j’ai été agréablement surprise de découvrir que les héros étaient un homme et une femme d’une trentaine d’années.  Allions-nous suivre de vrais adultes, où des djeunes ?

    Alors, qu’il quitte son cours, Conrad va découvrir sa voiture complètement défoncé sur le parking de l’université, mais coup de chance ou pas, la tamponneuse a laissé ses coordonnées et est prête à régler la facture.  Tandis qu’il s’apprête à retrouver Samantha, Conrad va avoir un coup au cœur et oublier ce qu’il l’a emmené au café au profit d’un souhait tout neuf : Conquérir Samantha.

    Comme dis précédemment, ce roman est très très loin de  » Infinite Chaos ».  La trame de fond, est la maladie, plus précisément le cancer qui ronge Samantha dans sa chair.  J’ai trouvé les mots d’Alfreda simple, on n’est pas dans la quête du coup de cœur larmoyant.  On suit les différents combats de Samantha : contre la maladie, personnel et ses sentiments naissants.  Mais que serait une romance sans un killer … Conraaadddddddddddddddddddd ! Rien que ton nom et je fonds ! J’ai trouvé le personnage de Conrad : attachant ou a attaché – dans mon lit -.  Ça fait du bien de retrouver un homme qui s’assume et qui n’a pas peur d’aimer, même pour un laps de temps défini.

    A côté de cela, on découvre les  BFF de de nos héros, pour Samantha, il s’agit de la Bohémienne.  Pas de réel interaction avec celle-ci mais elle est présente par le biais de sa correspondance avec Samantha.  Petit bémol sur ce point, j’ai regretté que l’auteure nous offre des échanges de mails sans dates.  Cela nous permets de voir l’évolution de la trame, il n’y a rien  » de plus  » frustrant de lire qu’on s’excuse de ne répondre que maintenant.  Mais QUAND ? 2 jours, 5 jours, ou 10 jours après avoir reçu le courriel ! GGRRRRRRRR !!!  Du côté de Murray,  c’est son BFF de Conrad, Henry. j’ai des vu de dinguuuuuuuuuuuuuueeeeuuhhhhh sur ces deux-là affaire à suivre de très très très près.

    Sinon, à part me plaindre – et faire trémousser Alfreda … Ça t’apprendra à utiliser mon nom pour l’un de tes personnages … Tu croyais que je n’allais pas remarquer que la cousine collante était une dédicace, non maiche -.  J’ai apprécié ma lecture, douce, quelques moments papillons dans le bidous, une menu tension dans le chef de Samantha, je ne lui en ai pas trop voulu car je l’ai comprise.

    Enfin, agréable moment – encore – avec la plume posée d’Alfreda … Mais s’il te plllaaaiiiiiiiiittttttt donne-nous vite des nouvelles de B & H ❤

    Petit instant break, que je recommande … Off course 
                                        </div>
                                    </div>
                                
                                <div class= La note des lectrices

    Sa note
Sa sélection de livres
  • (26 avis) Donner votre avis
    Leur amour peut les sauver… ou les détruire.

    Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée.

    Genre : New Adult Collection &H 9 mai 2018 &H N°44

    Découvrir
    • EPub 7,99 €
    • Poche 8,50 €
    • Broché 14,90 €
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages
Règles du forum Vous êtes seul responsable de ce que vous postez sur le forum.En postant un message sur l’espace personnel  Forum Le Salon vous vous engagez à respecter les règles suivantes:La politesse et la courtoisie sont de rigueur.N'oubliez pas, dans vos messages, les règles élémentaires de politesse (Bonjour, merci ...). Ca fait toujours plaisir :)Les messages doivent être composés dans un français intelligible. Pas de rédaction style "SMS", un minimum de correction au niveau de l'orthographe, de la grammaire et de la ponctuation est demandé.Pas de message intégralement écrit en majuscule.Au cas où vous rencontreriez un message impoli, injurieux ou incompréhensible, vous pouvez toujours le signaler en abus (en dessus du message en question)Respect d'autrui:Pas d'injures, pas d'insultes, pas de propos à caractère raciste, pédophile ou violent.Respect de la loi:Ne donnez pas de lien vers des sites de cracks ou de téléchargements illégaux de fichiers (livres, musique, vidéo). Les messages portant sur des sujets illégaux seront systématiquement modérés. Respect de la vie privée:Pour votre sécurité, ne dévoilez pas d'informations à caractère trop personnel.Pas de publicité.Les messages à caractère publicitaire seront purement et simplement supprimés.Merci de votre compréhension et bonne visite. :-) 180 messages 180 Dernier message par Par DarkAthena59 Le 27/05/18 18:48
Bientôt l'été C'est bientôt l'été ! Et vous, quel est votre programme ? Plutôt mer, montagne, ville... racontez-nous où vous comptez passer vos vacances, et quels livres vous compter emmener ! 113 messages 113 Dernier message par Par Irmanjaka Le 29/06/16 16:03