Marlène, blog LMEDML Inscrite depuis le 29 juillet 2015
Eprise
Badges obtenus par Marlène, blog LMEDML
Derniers badges obtenus
  • Selfie
    Vous pouvez modifier la photo de votre profil quand vous voulez pour nous montrer tous vos selfie…
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Boite de Pandore
    Abonnée et fière de l’être !
  • Démasquée
    Votre profil n’a plus de secret pour nous !
  • A découvert
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Bienvenue
    Bienvenue dans la Salon Harlequin ! Un espace privilégié pour parler d’amour et échanger entre lectrices !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Liaisons dangereuses
    Nos newsletters vous informent sur les nouveautés et promotions pour toujours plus de romance !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    Vicious, Vicious, Vicious… Quel démon ! Quel homme magnétique ! Ce roman est une romance sombre, qui flirt avec la dark romance de par la personnalité vicieuse de son héros, cependant nous ne sommes pas dans de la DR pure et dure, ce qui ne m’a pas empêché d’être totalement conquise par l’histoire de Vicious et Emilia. C’est tout à fait le genre d’histoires d’amour que j’affectionne car les émotions suscitées par l’histoire sont bouleversantes et très diversifiées.

    Avant de lire le résumé, la couverture m’avait déjà convaincue, il fallait que je lise ce roman. Je fais partie de ces lectrices qui sont faibles face à de telles couvertures. De plus, elle a beaucoup de sens dans l’histoire, c’est donc vraiment bien joué. L’auteure ne tergiverse pas, elle nous expose d’entrée de jeu la personnalité acerbe de son héros, Vicious, c’est le nom que s’est choisi Baron Spencer… Le cauchemar d’EmiliaViciousest cruel, froid, égoïste, vicieux et sûr de lui. Dès l’adolescence, il a plus de pouvoir que quiconque et il ne s’est pas privé d’abuser de son statut social. Il va briser les rêves et la vie d’Emilia, la forçant à l’exil, loin de tout et de sa famille… Lorsqu’il resurgit dix ans plus tard dans le bar où elle travaille, Emilia sait que son cauchemar est sur le point de reprendre vie… Comment pourra-t-elle résister à cet homme brut qui a tout pouvoir sur sa raison ? 

    Ce roman c’est tout simplement une tuerie. L’alliance d’émotions pures et intenses avec un scénario addictif au possible. Je suis tout rentrée dans l’histoire, la plume de L.J Shen est excellente, c’est incisif, un peu rude et l’histoire est menée avec beaucoup d’intelligence. La froideur qui se dégage de Vicious est sidérante, je dois dire que son aura est perturbante, parce qu’on devrait le détester mais l’auteure a fait en sorte que nous soyons davantage intrigués par son personnage. J’ai eu énormément de mal à le cerner,  à me faire un avis sur lui car j’étais subjuguée par sa prestance… Fichu charisme ! Vicious est un personnage complexe qui assume son attitude, il a adopté une sorte de philosophie de vie qui le conduit à être imbuvable, il tire son plaisir de la souffrance des autres. Il aime le contrôle, le pouvoir et la provocation est son passe temps favoris. Et par dessus tout il aime faire de la vie d’Emilia un enfer ! Alors quelles sont ses intentions lorsqu’il va retrouver Emilia dix ans plus tard ? 

    Emilia m’a vraiment plu par sa singularité. C’est une héroïne qui a un sacré courage et une force de caractère admirable. Malgré sa faiblesse a résister à son attirance malsaine pour Vicious, la vie d’Emilia est une lutte de chaque instant. Elle est unique et ne rentre dans aucun moule. Elle a toujours été différente, elle s’est toujours démarquée par son attitude désinvolte et paisible. Avec Vicious dans les parages elle est vulnérable, c’est une personne pleine de bonté et elle voit le bien partout… même chez Vicious, elle se prend à espérer qu’il ne soit pas si mauvais… Emilia m’a plu car c’est la seule qui ne craint pas Vicious, elle lui tient tête et le défie sans arrêt. C’est une artiste, une rêveuse et j’ai trouvé ce côté de sa personnalité très intéressant car cela sert vraiment son histoire avec Vicious.

    Les personnages secondaires sont intéressants. Ils enrichissent l’intrigue et rendent les interactions captivantes. Je dois que chacun apporte son lot d’émotions. Ils mettent en scène des thèmes et des émotions qui secouent les lecteurs. On aura une vision d’ensemble de l’amitié, de la famille et de la complexité des sentiments amoureux ainsi qu’une bonne dose de souffrance pour parfaire le tout.

    L’intrigue, parlons-en ! L.J Shen tisse son histoire autour du point fort de son roman, Vicious est l’élément central et cela rend le récit hypnotique. Je me suis sentie sans cesse sur le qui-vive, ne sachant jamais ce que Vicious allait nous réserver. La dynamique de la romance est envoûtante et nébuleuse, presque perturbante car on ne sait pas sur quel pied danser et Vicious sait se montrer cruel, imprévisible et particulièrement odieux. J’ai aimé la manière dont l’auteure a organisé son scénario, entre passé et présent, on suit les deux points de vue de nos héros. Le point de vue de Vicious le rend un peu plus « humain »… un peu hein ^^ Cela nous permet une bonne compréhension de son vécu et de sa personnalité. Le récit est très équilibré, ce qui nous donne une facilité déconcertante à dévorer cette petite merveille.

    Ce roman c’est aussi une tension permanente, on ne peut pas forcément parler de tension sexuelle, il y en a mais elle ne prédomine pas sur la tension qui règne par rapport à la froideur de Vicious. C’est d’ailleurs ce que j’ai le plus aimé, j’ai été déboussolée par son personnage. La romance est vraiment bien menée, l’auteure nous sert un jeu de séduction unique et addictif. Vicious agit telle une drogue, difficile de se désintoxiquer, c’est un poison qui s’infiltre et qui contamine tout et tout le monde. Le côté sexy du roman est d’autant plus délicieux qu’il a une véritable signification. L’auteure ne nous vend pas du sexe gratuit juste pour émoustiller ses lectrices, cet aspect est aussi maîtrisé à la perfection et mêlé à des émotions réelles et contradictoires.

    En bref, avec [Vicious], L.J Shen nous propose une romance sombre et addictive, un récit porté par des personnages singuliers et uniques. Elle a mis en scène une intrigue intelligente, provocatrice, perturbante et totalement addictive. J’ai trouvé l’affrontement entre Vicious et Emilia captivant et étourdissant. Les retournements de situations et les rebondissements sont vraiment fascinants. L’ambiance du roman est parfois troublante, légèrement anxiogène, elle est vraiment rythmée et passionnée, l’auteure nous offre vraiment une romance avec tout un panel d’émotions à ressentir. L.J Shen a fait de moi une de ses nouvelles lectrices totalement convaincue par son talent d’écrivaine. 

    Laissez-vous séduire par Vicious, cet être froid, manipulateur et torturé. Laissez-vous envoûter par son magnétisme et sa totale indifférence. Une chose est sûre, Vicious vous fera réagir ^^ Préparez-vous à découvrir les secrets de cet homme insondable.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Cette romance m’a tout de suite fait de l’œil. Le résumé et la couverture étaient très tentants et ma faiblesse a eu raison de moi, il fallait que je découvre l’histoire d’Aimiliona.

    On entre très vite dans l’histoire, l’auteure nous plonge dans le quotidien morne d’Aimiliona, elle vit à 100 à l’heure, mariée, maman d’une petite fille de trois ans, elle est au bord du burn out… Et puis le verdict tombe, fragiliser par son état, Aimiliona ne sait plus comment se sortir de cette spirale infernale. Pour reprendre le dessus, son mari va lui organiser un voyage en Irlande, sur les traces de ses origines, pendant un mois. Est-ce ce dont notre héroïne a besoin ?  Peut-on se contenter d’un quotidien sans saveur ? D’une vie maritale sans passion ? D’une vie de maman sans vie de femme ? Autant de question que notre Aimiliona va se poser pendant son road-trip irlandais. Sur place, elle va être accueillie par Carron, qui sera son guide pendant ce mois de découverte…

    Ce roman est une véritable bouffée d’air frais. J’ai aimé ma lecture à tel point que je n’aurai pas été contre quelques pages supplémentaires. Le récit est très prenant, dès les premières pages, le contexte est donné, l’auteure nous expose explicitement le quotidien de notre héroïne, son ressenti face à sa vie de famille, sa vie professionnelle qui ne lui convient plus et sa vie de femme quasi inexistante… Aimiliona ne sait pas réellement où le bas blesse, et pourtant, le burn out est là… On a toutes les cartes en main pour comprendre notre héroïne, on analyse très vite sa situation, et on a qu’une seule envie, partir en Irlande pour retrouver son souffle… Cette vie étouffante est terriblement bien représentée par l’auteure, l’arrivée en terre inconnue est comme un renouveau… J’ai ressenti les moindres émotions de notre héroïne.

    Il faut dire que son guide, Carron, est un sacré spécimen… C’est un excellent guide touristique, mais c’est aussi une personne clairvoyante. J’ai trouvé qu’il avait une capacité incroyable pour cerner les gens, et je me suis tout simplement rendue compte que Carron savait tout simplement se contenter du nécessaire. Carronest un personnage qui jouit d’une liberté indéfectible, c’est une électron libre, qui vit au gré de ses envies, sans contraintes, ni attaches… Il est d’une simplicité désarmante, loin de la pression de la société, il est guidé par ses rêves. J’avoue que j’ai tout de suite été sous son charme. Tout ce qu’il dit ou fait, est porteur d’un message universel, il est doué pour pousser les gens à la réflexion, avec des remises en question simples et à la fois déterminantes. J’ai adoré son personnage, ne le cernant pas totalement au début, car on a pas beaucoup d’éléments sur lui, son histoire reste assez secrète. Il est en tout cas, on peut plus plus sexy, son charme irlandais est irrésistible, il est vraiment craquant, et je pense que vous ne serez pas insensible à sa différence et à son charisme.

    Ce road trip nous plonge dans une ambiance légère, on se sent pousser des ailes, oubliant les soucis du quotidien, se concentrant uniquement sur les destinations de nos personnages, et pourtant au fil des étapes,Aimiliona apprend à vivre, pour elle, pour évoluer et faire ce qui lui plaît, tout en restant responsable et en réfléchissant à son bonheur et à celui de sa fille. J’ai aimé les thèmes qui sont abordés dans ce roman, car l’auteure a mis en avant des questions pertinentes avec des mises en situations crédibles. Vous vous retrouverez forcément à un moment ou à un autre dans ce roman. Je me suis vite attachée à Aimiliona, j’ai compris ses hésitations, son burn out et ses réactions. Carron nous fait ouvrir les yeux, nous mets devant le fait accompli… Qu’est-ce que le bonheur ? Doit-on absolument faire plaisir aux autres aux détriment de son propre bonheur et de son propre épanouissement personnel ? La vie n’est-elle faite que de sacrifices ? Peut-on vivre ses rêves ? 

    Ce roman m’a énormément plu. La plume de l’auteure est agréable, les descriptions sont à couper le souffle et très bien intégrées au récit. On voyage avec nos héros, à chaque étape on apprend à se comprendre, à mettre des mots sur nos rêves. J’ai aimé franchir les obstacles avec Aimiliona. J’ai aimé la légèreté de cette lecture, car le fond est assez complexe, c’est très difficile de faire une introspection sur nous-même. De savoir prendre des risques, de se mettre en danger pour être heureux. On est presque dans un huis clos avec Aimiliona et Carron. Mais les personnages secondaires sont importants. Guillaume, le mari de notre héroïne, joue un rôle déterminant. Evidemment, j’ai eu énormément de mal avec lui, car j’ai vécu cette histoire du point de vue d’Aimiliona, et son attitude m’a agacée au plus haut point, et pourtant, j’ai compris que notre héroïne ne le vive pas de la même façon.

    Ce roman est dépaysant. L’Irlande y est sublimée. J’ai adoré ce road-trip mêlant histoire et découverte. Un moment d’évasion salvateur plein de réflexion. Wendy Saint-Rémy nous fait aussi comprendre qu’une vie professionnelle infernale et une vie sur-connectée ne sont pas idéaux pour l’épanouissement personnel, qu’on perd trop facilement de vue que pour être heureux, il faut parfois savoir rester simples et en accord avec soi-même, j’ai très bien saisie le message qu’elle a souhaité nous transmettre et je dois dire que j’ai adoré ce voyage en Irlande.

    La dynamique amoureuse est très belle, j’ai aimé le cheminement de l’histoire. Le contexte est particulier, la personnalité de nos deux héros sont complémentaires, l’alchimie entre eux est palpable. Le côté romantique très mignon, l’humour est aussi de la partie, et ce petit côté taquin m’a énormément plu. La sexytude est aussi présente, nous offrant des scènes érotiques pleines d’émotions, de sensualité et de tendresse. Le roman est assez court mais plutôt bien équilibré, l’ensemble aurait été parfait si la fin aurait été plus développée, mais en y pensant bien, il n’y avait pas besoin de plus pour que je sois charmée par cette romance.

    En bref, évasion et réflexion au rendez-vous de cette romance contemporaine. Un road-trip irlandais qui vous plongera dans une histoire pleine de charme et de vérité. Il suffit parfois de prendre des risques pour être heureux. [A un souffle toi] est le genre de romance qui me donne du baume au cœur, grâce à des personnages attachants et vivants. Aimiliona et Carron m’ont séduit étape par étape en me laissant avec un petit sourire aux lèvres en repensant à ses paysages Irlandais pleins de charme.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    L’avis de Marlène – Note 4,5/5

    Ayant adoré Be Mine, je ne pouvais pas faire l’impasse sur la nouvelle saga de N.C. Bastian. Tout d’abord, parce que j’avais envie de découvrir sa plume dans un univers différent, et deuxièmement parce que j’adore les romances sportives. J’ai passé un agréable moment avec Kylian et Gaby, je termine cet opus avec la boule au ventre et des larmes plein les yeux !

    Dès le prologue, l’auteure avait capté toute mon attention ! L’histoire commence fort, et on attend pas très longtemps pour être pris dans le tumulte des vies de nos héros. Kylian Foster est tout ce que Gabrielledéteste, enfin pas tout à fait ! Ce qu’elle déteste, c’est les gens friqués qui ne respectent pas les autres… Kylian est célèbre, riche et à tomber raide ! Cela devrait être facile pour Gaby de résister à son charme, étant donné qu’il est à l’opposé de ses préférences en matière d’hommes, et pourtant entre eux le courant va très vite passer ! Et Kylian est bien décidé à séduire Gaby et à lui faire revoir son jugement sur les sportifs de haut niveau.

    J’ai tout de suite été transportée par l’histoire, malgré le fait que l’intrigue reste assez classique pour cet univers. J’ai été touchée par notre héroïne, Gaby n’est pas une fille lambda, une fille qui attire les célébrité car elle n’a rien d’une barbie… Elle est intelligente et drôle avec un corps pulpeux et voluptueux… A ses yeux, un homme comme Kylian ne serait pas à même de s’intéresser à une fille comme elle… Elle se considère comme une fille simple, elle est loin des canons de beauté et pourtant elle va éveiller la curiosité de Kylian. J’ai adoré Gaby, c’est une héroïne à laquelle on peut s’identifier, je me suis sans cesse mis à sa place, pour comprendre ses choix et ses réactions qui sont totalement crédibles et compréhensibles. J’ai aimé la voir s’épanouir et prendre confiance en elle. J’ai aimé ses forces et ses faiblesses et je me suis énormément attachée à elle. J’ai hâte de la retrouver !

    Kylian m’a perturbée ! Je dois dire que j’ai eu du mal à le cerner. Je suis restée méfiante un petit moment ne sachant pas véritablement quelles étaient ses intentions envers Gaby ! Et puis j’ai été intriguée, j’en voulais plus. Savoir plus de choses sur lui, sur son passé et sa personnalité. Petit à petit, l’auteure nous donne des détails, et là on tombe sous le charme mais je n’ai pu m’empêcher d’avoir peur pour Gaby. On comprend très vite que Kylian vit dans un milieu difficile, entre sa célébrité, les paparazzis, la sur-médiatisation, il reste peu de place pour l’intimité… Et c’est le gros point noir pour Gaby qui ne souhaite pas subir les aléas de son statut de star montante du basket ! Et ce n’est pas les seules ombres au tableau, car tout le monde ne verra pas d’un bon œil la relation de Kylian et Gaby. J’ai bien aimé notre héros, même si en terminant ce premier opus, je suis en colère, Kylian est un homme qui a beaucoup de qualité mais qui ne sait pas toujours faire les bons choix !

    Les personnages secondaires sont assez nombreux au final et j’ai trouvé que l’auteure les mettait bien en valeur. Vous allez faire connaissance avec Raphaël et Talina, les deux collègues de Gaby, et accessoirement amis, car vous verrez que leur relation évolue pas mal. Il y a Marie, qui est un peu plus proche de notre héroïne, un personnage que j’ai tout de suite eu du mal à apprécier. Il y a Jean-Baptiste, dit JB. C’est un des personnages que j’ai préféré, il reste assez mystérieux, je me suis aussi interrogé à son sujet, et mon avis n’est pas totalement arrêté sur lui, mais je dois dire qu’il m’a tout de suite plu. La famille de Gaby est charmante, ses parents sont à l’écoute et son frère assez taquin. Il y a aussi des protagonistes qui m’ont mis dans une rage folle ! Anna, la mère de Kylian ! J’ai vraiment eu des envies de meurtres ! Je l’ai détesté ! C’est une véritable garce, un poison humain ! Elle m’a vraiment donné envie de vomir ! Et elle n’est pas la seule ! Bref, tout ça pour vous dire qu’il y a du monde autour de nos héros, ce qui rend les interactions très nombreuses et captivantes.

    L’intrigue est somme toute assez classique, pas de réelle surprise en ce qui concerne les rebondissements et les problématiques qui surviennent dans la relation de nos héros. Et pourtant, l’ensemble fonctionne très bien. La plume et le style de l’auteure sont addictifs et le récit est très prenant. Ce qui m’a le plus plu, c’est la confrontation des deux univers de nos héros, mais aussi leur personnalité ambivalente ! C’est très facile de s’imaginer leur histoire, de se sentir concerné !

    La dynamique de la romance m’a également donné le sourire. J’ai aimé le jeu de séduction qui s’instaure naturellement entre Kylian et Gaby ! Et franchement la romance m’a fait battre le cœur un peu plus vite, j’ai été charmée par leur couple, par la façon dont ils ont tissé un lien. Le récit se veut aussi très sexy, et oui ! Kylian a la sortie des vestiaire avec en tout et pour tout une seule serviette sur lui… ça a de quoi faire rêver ! Non plus sérieusement, j’ai aimé l’évolution de leur relation, et malgré leurs hésitations, leurs manques de confiance et les petites jalousies qui surviennent j’ai été convaincue par le couple qu’ils forment.

    En bref, ce premier opus nous plonge tête la première dans le nouvel univers de l’auteure. Cette romance sportive est addictive et assez tumultueuse. Je me suis très vite attachée à nos personnages et j’ai aimé retrouver la plume de l’auteure dans un genre totalement différent. Kylian et Gaby m’ont séduit tout au long de ce tome, et j’ai terminé le roman avec le palpitant et les larmes aux yeux ! Je ne sais pas ce qui me rend le plus triste, cette fin atroce… ou le fait qu’il faille attendre le mois de décembre pour découvrir la suite…

    Vous aimez les romances sportives ? Les basketteurs sexy en diable ? Les héroïnes qui vous ressemblent ? Les romances tumultueuses et hautement addictives ? Alors n’hésitez plus et foncez découvrir la nouvelle saga de N.C Bastian !

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Ce recueil comporte deux histoires. Elles mettent en scène deux héroïnes qui ont rencontré l’homme parfait, celui qui était le plus à même de leur convenir, et pourtant ces hommes leur sont interdits…

    [Un homme inaccessible] nous conte l’histoire de Sophia et Luke. Ils se retrouvent peu de temps après le décès de Daniel, le défunt mari de Sophia et aussi le frère jumeau de Luke. Troublés par ces retrouvailles, Sophia et Luke vont apprendre à vivre ce deuil commun, ils vont aussi apprendre à cohabiter car ils ont toujours eu une relation conflictuelle que Sophia n’a jamais su expliquer.

    Se retrouvant dans le ranch familial quelques jours avant Noël, ils vont s’ouvrir l’un à l’autre, se découvrir et panser leurs blessures. Mais au fil des jours, Sophia est de plus en plus troublée par l’attitude de Luke, elle se sent attirée par cet homme qui ressemble tant à son ex-mari. Mais est-ce à cause de la ressemblance ? N’est-elle pas attirée par l’homme tout simplement ? A-t-elle le droit d’éprouver quelque chose pour Luke ? 

    J’ai tout simplement dévoré cette première histoire, parce que malgré l’ambiguïté de la relation de Sophia et Luke, j’ai trouvé que l’auteure a tout simplement été très attentive aux sentiments de ses héros. Rien n’est précipité, les émotions sont vives et intenses, la narration très intéressante et captivante. Je me suis énormément attachée à Sophia et à Luke, mais aussi à Ranger, ce petit chaton qui sera un petit réconfort pour nos deux héros. Le fait que cela se passe peu de temps avant Noël est aussi un point positif car je craque sur les romances à cette période de l’année. Le deuil est très bien abordé, l’auteure a eu beaucoup de tact pour mettre en place la romance, j’ai été vraiment très émue par l’histoire de nos héros. Une romance avec un goût d’interdit qui m’a totalement charmée et touchée !

    [Désirs interdits] nous conte l’histoire de Karis et Luke. Suite au décès de sa sœur Léa, Karis se voit dans l’obligation d’aller trouver Luke qui pourrait bien être le père de sa nièce Amy. Cette situation est des plus délicate, car Luke et Léa n’étaient pas en bon terme. Et que leur relation s’est soldé par un échec. La sœur de Karis était une manipulatrice, elle avait de mauvaises fréquentations et n’a jamais su faire les bons choix.

    Karis et Luke vont devoir cohabiter le temps de savoir si Amy est bien la fille de Luke, mais ce sera aussi le moment pour Karis de réparer toutes les erreurs de sa sœur. Passé et présent vont se livrer une lutte acharnée dans l’esprit de Luke, peut-il faire confiance à Karis ? Ou va-t-elle le trahir comme l’avait fait Léa ? Peut-il répondre à l’attirance qu’il ressent pour la jeune femme ? 

    J’ai passé un bon moment avec cette seconde histoire, malgré ma préférence pour la première en terme d’addictivité. Ce second récit est plus sombre que le premier, de par le vécu des personnages, mais j’ai aimé la plume de l’auteure et l’ambiance très intense de l’histoire de Kariset LukeAmy adoucit vraiment leur histoire, cette petite fille va les réunir, et rendre leur quotidien plus touchant. L’intrigue est assez mystérieuse, nos héros doutent de leur sincérité, ils ne savent pas vraiment s’ils peuvent se faire confiance et les personnages secondaires rendent les rebondissements assez intéressants.

    Les personnages sont très attachants, que ce soit KarisLuke ou Amy. J’ai aimé leur personnalité, leur façon de vivre leur nouvelle vie.

    En bref, ces deux histoires m’ont fait passer un agréable moment de détente. Ces récits à la troisième personne m’ont fait penser à des téléfilms sentimentaux, et la romantique que je suis apprécie tout particulièrement ces moments sans prise de tête. Deux histoires d’amours interdites qui ont réussi à me divertir.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    J’ai tout de suite été séduite par cette couverture simple et épurée. Elle m’a donné envie de découvrir l’histoire de Julien et Anna. Le roman avait remporté un vif succès lors de sa parution en auto-édition, j’étais donc ravie de pouvoir le lire.

    Vous allez découvrir une histoire d’amour, une destinée sentimentale juste, touchante et pleine d’émotions. La narration du point de vue de Julien est inspirante, intimiste et donne une dimension réelle à cette fiction.

    Quand je me suis plongé dans ce roman, j’ai tout de suite ressenti la puissance de cette histoire, le style de l’auteure est singulier, juste et unique. Cela change du tout au tout par rapport à ce que l’on trouve habituellement dans les romances. Julien nous raconte leur histoire, j’ai dû m’habituer à la façon dont Charlotte Orcival a choisi de narrer ce récit mais au bout de quelques pages j’étais complètement sous le charme et touchée par cette histoire.

    Le roman est assez court, et scindé en plusieurs parties. J’ai suivi les étapes des retrouvailles de nos héros, le temps totalement suspendu pendant ma lecture. Captivée par la facilité qu’a eu l’auteure à me transmettre toutes sortes d’émotions. L’histoire est riche et menée d’une façon originale. Julien nous raconte le présent, mais il revient aussi sur des moments clés de leurs vies. Il parvient à nous lier à eux, à nous faire espérer pour eux… Leurs histoires respectives nous ouvrent les yeux sur la vie, sur l’amour et les secondes chances. Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos seize ans ? Auriez-vous envie de vous donner une seconde chance ? 

    En ayant terminé ce récit, j’en garde encore un sentiment de plénitude. L’histoire est aussi douce qu’elle est tumultueuse. Charlotte Orcival met en lumière les sentiments amoureux à travers les yeux d’un homme qui fait une véritable introspection sur sa vie. Il remet en question son parcours, ses choix et ce qu’il désire à présent pour être heureux. Julien est franc et entier. C’est un homme qui a des qualités humaines, il reconnaît ses erreurs, accepte chaque étape de sa vie comme si c’était nécessaire pour arriver au bonheur. Julien n’a pas peur de montrer sa sensibilité, il assume fièrement de dévoiler ses sentiments. Anna quant à elle, est une jeune femme qui a souffert, beaucoup, qui a eu des déceptions sentimentales, quelques unes. Mais c’est surtout une femme qui a peur de s’engager, qui a peur de perdre une fois de plus quelqu’un qu’elle aime. Charlotte Orcival a traité avec beaucoup de justesse son traumatisme. La psychologie est abordée d’une manière exceptionnelle, pour faire comprendre au lecteur les doutes et l’attitude de notre héroïne.

    L’amitié est aussi très bien représentée dans cette histoire. Julien a pu compter sur Marc, son ami de toujours. Marc, un personnage indispensable à la richesse du récit. Il est très bien mis en scène, nous prouve que dans la vie, les amis se comptent sur les doigts d’une main. Anna a Vincent, qui occupe une grande place dans sa vie. Une fois de plus l’ami qui l’épaulera à chaque étape de sa vie. J’ai bien aimé le personnage de Vincent.

    La romance c’est l’évidence même dans cette histoire. Mais l’auteure met bien en avant les doutes et les difficultés qui peuvent survenir dans un couple. Étaient-ils vraiment fait l’uns pour l’autre ? Est-ce le destin qui les a réunit une seconde fois ? 

    Le dénouement de l’histoire est plaisant à suivre. C’est vraiment un roman qui vous transporte, qui vous ouvre les yeux sur la vie. Une réflexion se dégage de ce récit, j’ai trouvé cette lecture enrichissante, je ressors en ayant le sentiment que rien n’arrive par hasard dans la vie et que nous ne sommes pas les seuls acteurs de notre existence.

    En bref, ce roman est tout simplement magnifique. Une histoire d’amour vraie, mis en scène avec délicatesse et clairvoyance. Une vision de la vie de nos personnages raconté avec un style unique et original. En arrivant à la fin du récit, la gorgée nouée, submergée par les émotions, le titre prend tout son sens… « Et tes larmes retenir… », c’est la sensation que j’ai ressenti en tournant la dernière page, les larmes aux yeux sans qu’elles ne coulent, juste elles étaient là pour me prouver la beauté de cette histoire et la force des mots lorsqu’ils sont si bien utilisés.

    Une histoire d’amour qui laissera son empreinte sur tous les lecteurs en suscitant des émotions intenses que vous ne pourrez combattre. 

     

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages
Le Challenge lecture 2016 ! Pour la toute première fois dans Le Salon, Harlequin vous propose un challenge de lecture !Le principe : - Lire au moins un livre dans chacune des 10 catégories que nous vous proposons ci-dessous avant la fin de l’année 2016. - Nous avons sélectionné trois à quatre livres pour chaque rubrique mais vous pouvez tout à fait choisir un livre de votre bibliothèque qui correspond au thème ! - Pour les dévoreuses de livres, vous pouvez également lire plusieurs livres par catégories.- Vous n'avez qu'à cliquer sur le titre proposé pour accéder à sa fiche livre !Tous les mois, nous attendrons avec impatiente vos commentaires dans ce sujet pour suivre votre avancée dans le challenge. 1. Midnight in ParisQu’il y a-t-il de plus romantique qu’une intrigue dans la ville lumière ? Retrouvez : - Coup de foudre à Paris, de Dani Collins - Azur- Paris avec toi, de Louise Manet - HQN- Hot Love disaster, de Cécile Chomin – &H- Troublantes retrouvailles, de Léane Coste – HQN2. Sous le charme britanniqueC’est bien connu, l’humour britannique est une véritable arme de séduction. Retrouvez : - Pas celle que tu crois, de Mhairi McFarlane - &H (parution 5 octobre)- La perle rare, de Laura Lee Guhrke - Victoria- Veux-tu m’épouser 100 fois, de Holly Martin - &H- Ma vie commence demain, de Annie Lyons3. Voyage au bout du mondeQuoi de mieux qu’une idylle à l’autre bout du monde pour nous sortir de notre quotidien ?Retrouvez : - Nouvelles do Brasil, recueil de nouvelles - HQN- Une parenthèse enchantée, de Julia James - Azur- Fiancée à un cheikh – de Barbara McMahon – Ispahan- Passions des îles – 3 romans – Hors Série 4. La musique dans la peauLaissez-vous aller au rythme d’une intrigue rock’n’roll. Retrouvez : - Série Neon Dreams, de Caisey Quinn - &H- Série Ensemble, d’Anne Rossi – HQN- Un pianiste ou rien ! de Kat French 5. Passion gourmandeLa gourmandise, un péché ? Oui, mais un péché exquis ! Retrouvez : - Le goût de la vie, de Anouska Knight - &H - Délices & Séduction, de Susan Mallery- Le goût de l’interdit de Maggie Cox – Azur- Colocs (et plus) d’Emily Blaine – &H6. Tatoue-moiSaurez-vous percez les secrets décelés dans les tatouages qui ondulent sur sa peau ? Retrouvez : - BAD : Amour interdit, de Jay Crownover - &H- Leaving Amarillo, de Caisey Quinn - &H- Be Mine, de N.C. Bastian – HQN 7. Plume française HQNEt si vous choisissiez un auteur français ? Notre collection HQN 100% numérique vous propose une large variété de genre et de format ! Retrouvez : - Suis-moi… je te fuis, de Louise Manet - Le cœur de l’Arkansas, l’intégrale, de Penny Watson Webb- Passion ou Raison, de Camélia Niven- Pas assez de toi, de Valéry K. Baran8. Plongée au cœur des siècles et de l’Histoire Et si l’homme idéal vivait dans un autre siècle ? Laissez-vous emporter dans un étourdissant voyage à travers le temps ! Retrouvez : - Sous le sceau du scandale, d’Elizabeth Boyle - Victoria- La libertine et le prisonnier, de Gilles Milo-Vacéri - HQN- Le prince oublié – Série Guerriers d’Irlande, de Michelle Willingham – Les Historiques- La vengeance du Highlander, d’Anna Lyra - HQN9. Passion estivaleL’été, c’est la saison des amours. Tous les rêves y sont permis. Retrouvez : - L’amour est dans le foin, d’Angela Morelli - &H- Le cadeau du hasard, de Sherryl Woods – Sagas- Le désir de A à Z – Recueil de nouvelles – Sexy- Retour à Wildfire, de Meredith Webber - Blanche10. Accrochez-vous (un livre de + de 500 pages) Parfois, même 500 pages ne sauraient être assez pour apaiser notre soif de romance ! Retrouvez : - Audacieuse Heather, de Stephanie Laurens - Victoria- Trilogie Le secret des diamants, de Nora Roberts- Intégrale L’héritier des Castaldini, d’Olivia Gates – Sagas- Toi. Moi. Maintenant ou Jamais, d’Emily Blaine - &HSaurez-vous relever le challenge ? 5 messages 5 Dernier message par Par Miss Hadie Le 03/08/16 13:03
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service. En savoir plus...