Marlène, blog LMEDML Inscrite depuis le 29 juillet 2015
Eprise
Badges obtenus par Marlène, blog LMEDML
Derniers badges obtenus
  • Selfie
    Vous pouvez modifier la photo de votre profil quand vous voulez pour nous montrer tous vos selfie…
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Boite de Pandore
    Abonnée et fière de l’être !
  • Démasquée
    Votre profil n’a plus de secret pour nous !
  • A découvert
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Liaisons dangereuses
    Nos newsletters vous informent sur les nouveautés et promotions pour toujours plus de romance !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Bienvenue
    Bienvenue dans la Salon Harlequin ! Un espace privilégié pour parler d’amour et échanger entre lectrices !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    UNE ROMANCE SYMPATHIQUE ET ADDICTIVE ! 

    Ma curiosité m’a vraiment poussé à découvrir [WILL YOU PLAY ?]. Je ne me suis pas vraiment fié au résumé sinon j’aurais passé mon chemin, car la dynamique amoureuse n’est vraiment pas ma tasse de thé… Bref, ce roman c’était un coup de poker pour moi.

    En terminant ma lecture, après avoir pesté à moult reprises, j’ai pu faire le constat suivant, je ne regrette pas d’avoir tenté l’aventure car malgré les bémols, cette romance sort de l’ordinaire.

    DES NON-DITS EN PASSANT PAR LES INCOMPRÉHENSIONS ET LES ACTES MANQUES !

    Alicia Garnier a énormément joué sur les non-dits, les incompréhensions et autant d’actes manqués. Elle a joué sur l’ambiguïté de la relation de Dawn et Garrett… Elle a osé les torturer, les mettant dans des situations inextricables.

    Dawn et Garrett se connaissent par cœur, ils ont fait les quatre cent coups ensemble… Ils ont grandi ensemble et ont traversé différentes étapes au fil des années… J’ai vraiment aimé leur histoire, leur duo fonctionne à merveille jusqu’à ce qu’un grain de sable vienne enrayer leur relation. Et celui-ci a un nom… Josh ! Leur amitié va être mise à mal lorsque Dawn va se mettre en couple. C’est à ce moment-là que tout dérape, pire encore quand Garrett décide lui-aussi de se trouver quelqu’un, mais surtout une personne qui serait à même de faire souffrir Dawn autant que Garrett ! Tout part de là !

    UNE ROMANCE PLEINE DE TENSION, DE COUPS BAS ET DE REMISE EN QUESTION. 

    Quand j’ai compris qu’il était question de jeu, j’ai vraiment pensé que cela allait rester léger… Hélas, j’ai trouvé que la tension était trop présente dans le récit, que la souffrance des personnages occultait un peu trop la légèreté, à mon grand désespoir !

    Alicia Garnier nous offre des bonds dans le temps pour que l’on puisse découvrir l’historique de leur amitié, et c’est ce qui allège un peu le côté grave de l’histoire. Ce sont ces moment-là qui m’ont permis de souffler, de reprendre de l’oxygène pour poursuivre ma lecture.

    L’autrice a pris des risques en choisissant son schéma amoureux, elle a su se démarquer avec son « carré amoureux ». C’est un des bémols pour moi, car même si cela rend l’histoire originale et unique, et bien cela engendre des émotions que je n’ai pas aimé ressentir.

    J’ai vraiment vécu cette histoire, des deux points de vue, et j’ai ragé, beaucoup !

    UNE PLUME MODERNE, DRÔLE ET ADDICTIVE ! 

    Alicia Garnier déboule avec sa romance new adult dans les étals des librairies, et franchement j’ai trouvé sa plume excellente, avec sa propre identité, son propre humour et sa vision de la vie. On peut dire que c’est un sadique, autant avec ses personnages qu’avec ses lecteurs.

    J’ai particulièrement aimé son humour qui apporte beaucoup de lumière dans l’histoire. C’est aussi ce qui rend ses personnages drôles et attachants, sans cela je ne sais pas si j’aurais pu aimer Dawn et Garrett. J’ai eu plusieurs fous rires tout au long de ma lecture, et ce fut un pur bonheur d’entrevoir vraiment les personnages à travers cette facette de leur personnalité.

    Alicia Garnier a su mettre en avant certaines problématiques, que faire quand on a peur de perdre l’amitié de la personne qui compte le plus dans votre vie ? Doit-on quand même tenter l’aventure de l’amour quoi qu’il arrive ? Comment ouvrir les yeux sur nos sentiments profonds ? Elle nous propose un réflexion très intéressante à travers des rebondissements à s’arracher les cheveux. Le récit a un côté très touchant et déchirant ! Je dois dire que cela m’a émue et que je ne m’y attendais pas.

    EN BREF : 

    [WILL YOU PLAY ?] est une romance new adult moderne, hyper addictive et très touchante. Je déplore un peu le manque de légèreté et l’accumulation des non-dits et autres incompréhensions qui rendent le récit un peu trop étouffant. Alicia Garnier a un réel talent pour l’écriture et signe là un récit original et plein de réflexion. Laissez-vous tenter par l’histoire tumultueuse de Dawn et Garrett.

     

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Un voisin si craquant n'est pas un récit 100% romance. En effet, nous allons évoluer avec les personnages d'Armelle et Maxence ainsi qu'avec leur entourage. 


    Armelle fait la connaissance de Maxence, son nouveau voisin. Dès la première rencontre elle est troublée par ce que Maxence dégage. Cette attirance va être réciproque mais les choses ne sont pas si simples. 


    Maxence n'a pas de place dans sa vie pour une compagne, si il a emménagé à Lyon c'est uniquement pour se rapprocher de son fils et pouvoir obtenir une garde alternée. Sa rencontre avec Armelle va quelque peu bouleverser ses plans, mais comment faire pourconcilier sa vie de père et sa relation avec Armelle ?


    Autre obstacle, c'est que Maxence a dû abandonner le rêve de toute une vie pour prendre un nouveau départ avec son fils, combien de temps supportera-t-il cette vie sans saveur ?Armelle, quant à elle, occupe une place de journaliste dans le journal Vivre à Lyon, en parallèle elle tient anonymement un blog où elle peut totalement être elle-même et dire ce qu'elle pense sans censure. 


    Armelle et Maxence ont-ils un avenir ensemble ? 


    J'ai pas mal de choses à dire sur ce roman, tout d'abord le fait que ce ne soit pas totalement une romance mais bien un roman qui nous dépeint la vie d'Armelle, notre héroïne atypique, bien loin des midinettes que l'on trouvent dans certains romans, non là Armelle est unique tant sur le plan physique que sur le plan psychologique. On va vivre avec elle le temps de ce roman. Son histoire d'amour avec Maxence, ses déboires professionnels, ses envie et espoirs. 


    Je dois dire que son personnage m'a vraiment étonnée, j'étais ravie de découvrir une héroïne différente, une jeune femme peu sûre d'elle à cause de sa grande taille, mais qui se lâche complètement une fois qu'elle est derrière son petit écran. Le personnage de Maxence est lui aussi intéressant mais je n'ai pas réussi à m'attacher à lui, j'ai bien compris ses motivations quant à son attitude vis à vis d'Armelle mais vraiment ça m'a empêché de développer de l'affection pour lui. 


    J'ai dévoré la première partie à une vitesse incroyable, malgré quelques longueurs, dans la seconde partie j'ai eu un peu plus de mal, j'ai trouvé que l'histoire prenait vraiment un chemin différent, pour revenir à mon sentiment premier en troisième partie avec de nouveau cet engouement pour la vie d'Armelle. 


    Le fait qu'Armelle évolue dans le journalisme et qu'elle tienne un blog m'a vraiment plu, évidemment je me suis sentie proche d'elle sur ce plan là, de savoir le plaisir qu'elle a à tenir son blog de façon totalement anonyme, qu'elle puisse enfin être elle-même. Ça me fait penser au plaisir que je prend à écrire mes chroniques, à venir parler à nos lecteurs...


    C'était la toute première fois que je lisais un roman de Léna Forestier et je dois dire que j'ai trouvé sa plume très agréable et accessible en même temps que son récit. Elle nous embarque dans une histoire qui pourrait arriver à n'importe laquelle d'entre nous. Armelle se pose énormément de questions sur sa vie, son avenir, ses attentes... Je pense que ce sont des questions qui nous ont traversés l'esprit à un moment ou à un autre dans notre vie. 


    En bref, même si la seconde partie du roman m'a un peu moins plu j'ai globalement passé un bon moment avec Armelle. J'ai aimé son personnage, sa folie et sa douceur. Je n'avais qu'une envie pour elle qu'elle trouve le chemin du bonheur et de la réussite. N'hésitez pas à découvrir "Un voisin si craquant" pour vous faire votre propre opinion et découvrir cette héroïne hors du commun. 

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur
    Enfin je retrouve "The Point" et tous les personnages de Jay Crownover ! C'est officiel cette saga est un vrai Coup de Coeur ! J'ai trouvé ce second 

    tome encore plus sombre que le premier et j'ai adoré pour cette caractéristique. 


    Jay ne souhaite pas que l'on tombe amoureuse de ses personnages parce qu'ils sont sexy à mourir mais bien parce qu'ils sont authentiques, imparfaits et qu'ils démontrent une force de caractère que peu d'entre nous pourrait supporter ! Rohh et puis bon...ils sont quand même ultra sexy ! J'avais complètement craqué sur Bax, un vrai dur à cuire, difficile à apprivoiser et bien j'ai encore plus craqué sur Race ! Il a cette force tranquille et cette attitude de conquérant qui m'a séduite au plus haut point. 


    Sous ses airs de vrai dur se cache un homme bon et plein d'humanité qui n'a pas eu d'autre choix que de s'endurcir pour survivre dans "The Point" ! C'est un peu le nerf de la guerre pour vivre dans cette ville qui ne fera qu'une bouchée de vous si vous ne vous montrez pas plus fort qu'elle à son propre jeu. "The Point" est toujours au centre de l'intrigue, un peu comme "LE" personnage qui tire les ficelles j'ai d'ailleurs beaucoup aimé le début du roman d'où j'ai relevé un passage. 


    Mais dans Bad il est toujours question d'amour ! Ici on se concentre sur l'histoire de Brysen et Race ! Et ce n'est pas gagné d'avance. Brysen, c'est un peu notre Reine des neiges des temps modernes, sous ses airs glacials et inaccessibles se cache une fille qui n'a pas la vie facile, elle doit gérer tout un tas de chose qui l'empêche de vivre pour elle. Brysen c'est la meilleure amie de Dovie, la soeur de Race...elle est hélas souvent confrontée à cet homme qui la fait craquer secrètement ! Combien de temps va-t-elle tenir ? Son désir est si intense qu'il se pourrait bien qu'elle ne soit pas capable de résister :) 


    Ici dans ce tome, il y a une double intrigue, une double menace qui fait que le roman a un rythme très soutenu, le danger rôde à chaque coin de rue et il ne fait pas bon vivre à "The Point" si vous n'êtes pas conscient du danger. J'ai pris plaisir à retrouver Bax, toujours fidèle à lui, un brin menaçant mais toujours aussi sexy. Dovie s'est plutôt bien intégrée à sa nouvelle vie. Le personnage de Nassir reste encore un peu flou, et je me méfie de lui...à voir dans la suite de la saga :) 


    Une chose est sûre je suis fan de la plume de Jay Crownover, elle écrit avec tellement de passion que ça rend son récit encore plus passionnant, elle sait captiver ses lecteurs avec des histoires qui ne ressemblent à aucunes autres :) J'aime le mélange de danger et de passion, les scènes érotiques sont grisantes à souhait, elle fait monter la température et relâcher la pression au bon moment ! Les relations de ses personnages sont intenses, parce que quoi qu'il arrive dans "The Point" ils se raccrochent tous à ce qu'ils ont de plus beau dans le merdier qu'est leur vie ! 


    Je pense déjà au troisième opus, ici on a eu l'occasion de voir pas mal de fois Titus, le frère de Bax et j'ai hâte d'en savoir plus à son sujet. Je l'ai trouvé intéressant, il a pas un rôle facile, avec sa position de flic, il a le cul entre deux chaises si je puis dire ! Mais il m'intrigue. 


    En bref, Bad : amour dangereux, est une suite encore plus captivante que le premier tome, c'est une plongée encore plus profonde dans la noirceur de "The Point", un fil conducteur non résolu qui suivra sûrement son cours dans la suite de la saga. Il y a tout ce que j'aime, des rebondissements à chaque page, une tension sexuelle qui ferait exploser n'importe quelle petite culotte et enfin un décor fascinant aux multiples facettes ! Quand la ville est à feu et à sang, ne vous inquiétez pas nos Bad Boys sont là ! 


    Une saga New Adult que je recommande à tous les amateurs du genre et à tous ceux qui ont envie de découvrir des héros qui ne sont pas forcément du côté des "gentils" :) Même si nos gangsters ont le coeur tendre :) 

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    J'étais impatiente de commencer ce premier tome de cette nouvelle saga ! En effet, j'ai été vraiment attirée par le résumé qui nous dévoile le genre de livre que nous allons découvrir. Tout commence à la sortie de prison de BAX, cinq longues années sans réponses aux questions qu'il s'est posé, sans filles à baiser et surtout avec une très grosse soif de vengeance. Pour tout cela il doit retrouver la trace de Race, celui qui était son meilleur ami avant que tout ne bascule...Il aura suffit d'une soirée pour que Bax se retrouve sous les verrous...


    Dans sa recherche il va croiser la route de Dovie, qui n'est autre que la soeur de Race, stupeur pour Bax qui n'a jamais entendu parler d'elle...Il est bien loin d'imaginer que cette rencontre va bouleverser le cours de sa vie. La jeune femme est elle aussi bien décidée à retrouver son frère...et Bax va devoir prendre sur lui car dans son idéal il aurait préféré faire cavalier seul...Mais Dovie est loin d'être docile...


    Arriveront-ils à retrouver la trace de Race ? Bax va-t-il supporter la présence de Dovie à ces côtés ? Qui sait où cette aventure va les mener. 


    Et bien, je peux vous dire que j'ai vraiment adoré ce premier tome. Il pose les bases de cette série qui sera assez sombre. Tout se déroule dans la ville de "The Point" qui est un élément essentiel à l'histoire, je suis tout à fait d'accord avec l'auteure, l'univers que nous impose cet endroit est aussi important que les personnages qui y évoluent. 


    BAX, le bad boy est un personnage complexe, Shane Baxter de son nom complet est un homme qui a deux facettes, il y a d'un côté Bax, l'écorché vif assoiffé de vengeance, sa part sombre et sexy et de l'autre côté il y a Shane, un homme qui laisse entrer la lumière dans sa vie pleine de noirceur, aux côtés de Dovie, Shane montre le bout de son nez. Je crois d'ailleurs que c'est elle qui a su apprivoiser cette partie de lui même. Ce mélange donne à son personnage plus de profondeur, j'ai trouver qu'on différenciait bien les deux facettes de sa personnalité ! Et son côté Bad boy a eu raison de moi je l'avoue. J'ai aimé l'évolution de son personnage tout au long du roman. 


    Dovie, est une jeune femme que la vie n'a pas épargnée, mais elle s'est forgée une carapace en évoluant dans "The Point", une façon pour elle de survivre. Elle se cache sous des vêtements qui ne la mettent pas du tout en valeur, elle sait être discrète et faire profil bas quand il le faut...Mais au contact de Bax sa part de féminité reprend le dessus, elle se rend compte qu'elle éprouve pour lui des sentiments perturbants...Mais elle sait où elle va et elle sait lui tenir tête quand il le faut. C'est une femme plein de courage qui aspire à une vie meilleure, elle travaille dans un foyer pour adolescents et c'est une chose qui est chère à ses yeux. Une façon pour elle de les aider à ne pas vivre ce qu'elle a vécue. 


    A eux deux ils vont tout faire pour retrouver Race et mettre fin au règne de Novak, un dangereux criminel qui dirige "The Point". Il régit tout dans la ville, il a la main mise partout, il a le bras long et entend bien régler ses comptes avec Bax et Race. 


    J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir pendant cette lecture, j'ai adoré l'univers très sombre de "The Point", les personnages sont à la hauteur des événements, Jay Crownover a su gérer chaque partie de son histoire, que ce soit dans la violence de certaines scènes à la tension sexuelle entre Bax et Dovie. J'ai dévoré ce roman en une journée et j'ai adoré du début à la fin. Ce genre de récit à la fois dur et tendre me plaît beaucoup, surtout quand c'est bien écrit et qu'il n'y a aucuns répits dans l'histoire. Vous ne verrez pas les pages défilées et je vous avoue que j'ai frissonné autant de peur que de plaisir. Jay Crownover est douée par faire monter la pression, pfiou cette électricité entre Bax Et Dovie, un vrai incendie moi je vous le dis. Les scènes érotiques sont introduit à bon escient et maîtrisée par l'auteure, hélas je suis au regret de vous dire que vos culottes ne vont pas en ressortir indemnes. Mais je sais que ça vous plaît :) 


    Donc foncez découvrir cette toute nouvelle saga qui tient vraiment toutes ses promesses. Un vrai régal ! 

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Avec ce second opus, on plonge directement dans la psychologie complexe des sentiments amoureux. A cause de son passé, plus précisément à cause du divorce de ses parents, Frankie a une vision très négative de l’amour. Pour elle, toute relation homme/femme est vouée à l’échec, elle est si profondément traumatisée par ce qu’elle a vécu durant le divorce de ses parents qu’elle n’a pas pu s’épanouir dans sa vie amoureuse, se mettant sans cesse des barrières pour repousser la gent masculine. Son inexpérience et ses doutes l’empêchent d’entrevoir un avenir heureux aux côtés d’un homme. Et ce n’est son seul souci, Frankie a tout un tas de petites névroses, du manque de confiance en elle en passant par la certitude qu’elle n’est pas faite pour la vie de couple. Mais comment va-t-elle gérer l’évolution de sa relation avec Matt, le frère de Paige ? Matt, c’est un ami de toujours, des années d’amitié soudée, il fait partie de leur bande d’amis et malgré son attirance pour ce mec hyper sexy, Frankie a terriblement peur de se laisser aller.

    Sarah Morgan nous livre une fois de plus un récit palpitant qui nous expose la vie quotidienne d’un groupe d’amis. On se concentre sur Frankie et Matt, mais les personnages secondaires sont aussi présents et cela rend l’histoire vraiment très intéressante. Ici, le fond de l’histoire est sérieux et complexe. Notre héroïne a vécu un traumatisme à l’adolescence et hélas elle s’est construite avec ce profond malaise et cette négativité envers tout ce qui a attrait aux relations amoureuses. Son manque de confiance est profondément ancré en elle et elle va avoir bien du mal à lutter contre ses démons mais Matt va faire tout son possible pour qu’elle prenne conscience de certaines choses. Sera-t-il à même de l’épauler ? de l’aider à affronter ses peurs ? de lui apprendre à aimer ? 

    Ce deuxième tome a une tonalité différente par rapport au premier, l’ambiance générale est toujours aussi agréable, on évolue toujours au milieu de ce groupe d’amis, soudés les uns aux autres. La notion d’amitié est sublimée par des relations amicales fortes et sincères. Sarah Morgan décortique avec précision le caractère et le passif de ses deux personnages principaux. J’ai adoré Frankie, pour plusieurs raisons, d’abord parce que c’est une artiste, elle excelle dans son métier, sa connaissance en ce qui concerne les fleurs/plantes m’a vraiment beaucoup plu. Ensuite, elle est tellement bien décrit par l’auteure que nous ne pouvons que nous attacher à elle, et nous mettre à sa place pour comprendre d’où lui viennent toutes ses peurs. Frankie c’est une fleur fragile qui a eu besoin de temps pour fleurir, aux côtés de Matt, elle va se révéler être une femme audacieuse, et peu à peu la confiance revient. Son personnage se métamorphose, mais pas du genre au lendemain, l’auteure ne se précipite jamais et c’est ce que j’apprécie tant, c’est qu’on a le temps de voir nos personnages évoluer, se rapprocher et s’aimer. Matt, c’est vraiment un gars génial, la perfection incarnée, j’avoue qu’il possède toutes les qualités requises pour me faire craquer, et je ne parle pas que de son physique ravageur, je parle surtout de ses valeurs, de son caractère et de sa bienveillance. Matt est un homme prévenant, patient et attentif, et cela n’enlève en rien à son côté provocateur et sexy. Car Matt sait être tendre quand il faut et plus coquin dans d’autres circonstances. Il est plein de surprise vous allez l’adorer.

    Une fois de plus, New York m’a vraiment charmée, mais je dois avouer que l’escapade à Puffin Island m’a vraiment fait chavirer. On explore vraiment l’origine de nos personnages, on passe de la ville qui ne dort jamais avec son effervescence et ses habitants qui fourmillent, à un petit village où tout le monde se côtoie et où tout se sait. Je me suis délectée des paysages, les descriptions sont magnifiques et donnent vraiment envie d’aller visiter les endroits dont parle l’auteure.

    J’ai retrouvé avec grand plaisir tous les personnages, Jake et Paige. Et notre charmante et pétillante Eva ! On a quelques pistes dans cet opus en ce qui concerne l’histoire d’Eva et j’ai vraiment hâte de découvrir le tome qui lui sera consacré. On apprend à connaître d’autre personnages secondaires comme Roxy et la petite MiaJames et les habitants de Puffin Island.

    Sarah Morgan nous régale encore avec ce roman, petite mention spéciale pour les citations que l’on trouve au début des chapitres. L’humour est aussi très présent dans le récit, et cela m’a valu quelques fous rires qui ont attirés l’attention de mon conjoint, et oui Sarah Morgan sait détendre l’atmosphère. On explore beaucoup l’aspect professionnel des vies de nos personnages, et cela rend le récit plus riche encore, car cela fait partie de leur personnalité, ils travaillent tous dans un milieu qui leur plaît et c’est aussi intéressant de les voir s’épanouir professionnellement. Et que dire du côté sexy de l’histoire… Un vrai régal, tout est délicatement abordé, la température augmente au fur et à mesure, le jeu de séduction m’a énormément plu car rien ne se fait dans la précipitation, tout est bien dosé pour faire naître le désir tout doucement.

    En bref, ce second opus est un moment 100% détente, une histoire romantique et douce qui nous expose des thèmes assez profonds. Notre héroïne est vraiment attachante et j’ai adoré la voir lâcher prise aux côté de notre sexy Matt. Cette saga est vraiment géniale et je vous la conseille vraiment si vous recherchez de l’émotion, de l’amour et de l’amitié. Sarah Morgan excelle pour divertir ses lecteurs en nous embarquant dans son univers fait d’humour, de moment de vie et de découverte de soi.

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages