pfms Inscrite depuis le 18 février 2016
Candide
Badges obtenus par pfms
Derniers badges obtenus
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • A découvert
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Bienvenue
    Bienvenue dans la Salon Harlequin ! Un espace privilégié pour parler d’amour et échanger entre lectrices !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    On referme "Pour toi" le rythme cardiaque affolé et le cerveau excité par l'afflux d'hormones. Asthmatiques s'abstenir, narcoleptiques guéris à vie.


     


    Rencontrée dans une boîte de nuit hurlant ses décibels dès la première ligne, l'héroïne glisse avec nous vitesse grand huit de son parisianisme de trentenaire branchée vers des contrées angoissantes et irréelles. Le lecteur, secoué par un phrasé-mitraillette, ne peut plus se raccrocher aux branches.


     


    Porté par une narration à la deuxième personne, le récit s'apparente alors à une didascalie tentaculaire. Dirigée par un metteur en scène tantôt juge, tantôt partie, l'héroïne semble tout aussi impuissante face à son implacable destiné que reconnaissante qu'on lui indique, dans ce chaos frénétique, une direction à suivre...


     


    Du Coben pour le rythme, du Rostand pour la romance, du Laclos pour l'épistolaire: Xavier Inbona, en trublion libre et téméraire, brouille les pistes, frôlant sans doute parfois la prise de risque inconsidérée. Mais, à l'instar d'un de ses personnages, il ne ment pas. Il nous bouscule, il nous désoriente, il nous enivre... et finalement, il nous touche.


     
    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages