Audrey FollowTheReader Inscrite depuis le 12 mars 2016
Eprise
Badges obtenus par Audrey FollowTheReader
Derniers badges obtenus
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Hymne à l'amour
    Découvrez encore plus de romans d’amour, Harlequin c’est la romance sur tous les tons!
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

     

    Il y a beaucoup d’émotions qui ressortent avec ce roman et c’est ce que j’aime dans les histoires d’Iris Hellen.

     

     

     

    Aimée a la garde de sa nièce depuis l’accident de voiture qui a coûté la vie à sa sœur et son beau-frère. Déjà qu’elle ne sortait pas beaucoup, maintenant sa vie se résume à courir entre son travail de médecin généraliste et son quotidien avec Céleste. C’est un personnage qui intériorise beaucoup, elle n’arrive pas à dévoiler ses sentiments, à dire ce qu’elle pense.

     


    Petit à petit, elle va s’ouvrir au contact de Carl, un patient qui va prendre une autre place dans la vie. Acteur porno qui venait pour des problèmes gênants, il va se rapprocher de la jeune femme, l’aider avec Céleste, lui faire ouvrir les yeux. Il est très lumineux mais manque énormément de confiance entre lui. Ils s’attirent touts les deux comme des aimants mais rien n’est facile : entre un Carl qui se dévalorise et une Aimée qui ne sait pas exprimer ses sentiments et ses craintes, on a peur d’aller à la catastrophe !

     

     

     

    J’ai suivi leur histoire d’amour en me demandant tout le temps ce qui allait se passer, ce que l’autrice nous réservait. J’ai été très touchée par leur histoire, je me suis beaucoup attachée à eux ainsi qu’à Céleste, pour qui Carl va prendre très vite une grande place dans sa vie. C’est un roman bien écrit, fluide, qui nous transporte avec une histoire qui fait du bien car elle montre que l’amour peut surmonter les peurs et les différences.

     

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

     

    J’ai été totalement happée par le roman, même si j’ai trouvé qu’il manquait de crédibilité par moment, surtout sur le cheminement de pensées de Jess. C’est un personnage qui m’a déstabilisée car je n’ai pas forcément compris ses réactions que j’ai trouvées parfois démesurées et irréfléchies. Il y a un lien indéfectible avec Lexie, qui lui a tendu la main huit ans plus tôt, qui se mêle à présent à une attirance. Sauf qu’il est tueur à gages et qu’elle est policière …

     

     

     

    Pourtant, je me suis totalement laissée prendre au jeu ! J’ai dévoré ce roman, j’ai tourné les pages car c’est dur de deviner ce qui va se passer. Les personnages ont des réactions auxquelles on ne s’attend pas toujours (même si parfois c’est un peu gros et prévisible) ce qui nous donne toujours envie de connaitre la suite.

     

     

     

    La plume d’Alana Scott est vraiment fluide et addictive, c’est la première fois que je lis cette auteure et clairement ce livre m’a donné envie de découvrir ses autres romans. Elle a su mettre en place un univers captivant et me faire accrocher au roman même si je ne partageais pas toujours les idées des personnages.

     

     

     

    Une lecture pas toujours morale, parfois un peu tirée par les cheveux, mais terriblement addictive et très bien écrite. J’ai passé un bon moment de lecture et je n’ai pas vu les pages défiler !

     

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

     

    Le sujet n’est clairement pas commun, je crois que je n’ai jamais lu de romance New Adult sur ce thème et j’ai aimé cette originalité. Par contre, j’ai un peu de mal à qualifier cette histoire de romance car, même s’il y a les histoires d’amour de Maya en fond, la principale intrigue tourne autour de sa vie et de sa relation avec sa meilleure amie Paola, qui traverse une passe difficile et lui en fait voir de toutes les couleurs.

     

     

     

    Quelque chose cloche avec sa meilleure amie qui semble avoir du mal à la partager. Elle s’immisce énormément dans sa vie, que ça soit au niveau amoureux, familial ou scolaire. On comprend vite avec cette image ce qu’est une amitié toxique, et je me suis vraiment demandée jusqu’où elle pouvait aller. J’ai été très curieuse et ça m’a poussée à tourner les pages du roman, d’autant que l’écriture est fluide. Par contre, cette écriture est très « jeune » et je me suis clairement sentie vieille en lisant le livre, je crois que c’est la première fois que j’ai cette impression et c’est déstabilisant (je vous voir venir, non je n’ai même pas dépassé les 30 ans !).

     

     

     

    On va suivre Paola pendant qu’elle tisse sa toile et même si on aimerait que les personnages s’en rendent compte, on sait combien cela peut être compliqué. Heureusement, Maya est étudiante en psychologie et c’est en partie grâce à ses cours qu’elle va petit à petit ouvrir les yeux sur Paola. J’ai regretté que ce versant-là ne soit pas plus développé, il y avait matière à approfondir !

     

    Les histoires d’amour de Maya sont également assez rapidement traitées et c’est un peu dommage dans une romance, je suis clairement restée sur ma faim alors qu’encore une fois il y avait quelque chose à faire avec l’univers créé. D’autant que la résolution de l’intrigue se fait rapidement et facilement au final, alors que le roman reste assez court : il aurait peut-être mérité un peu plus de développement ? L’idée est bonne, l’écriture est fluide, mais le sentiment général quand j’ai reposé le livre c’est qu’il me manquait des petits quelque chose.

     

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

     

    Les premiers chapitres sont un peu longs mais ils posent bien les bases de l’histoire. Il y a beaucoup de noms, de liens différents, et j’avoue avoir été perdue et même à la fin du roman j’aurais été incapable de replacer tous les personnages, d’autant que pour certains leur nom ne changeait que d’une lettre. Cela m’a un peu gênée pour bien rentrer dans le roman, d’autant que le rythme est assez lent sur la première partie du roman.

     

     

     

    J’ai également eu un peu de mal à m’attacher aux personnages. Edith est une jeune femme à qui la vie n’a pas fait un cadeau, mais je n’ai pas toujours compris ses réactions donc j’ai eu du mal à m’identifier à elle, et c’est quelque chose qu’il me faut pour m’attacher à un personnage féminin. Elle navigue entre plusieurs personnages masculins et, comme on se doute du prétendant final, il n’y a pas vraiment de suspens et on devine le sort de certains.

     

     

     

    J’ai pris plus de plaisir à lire la fin où l’action arrive et l’histoire déroule de façon plus fluide, avec un rythme plus rapide. Je pense que c’était un roman un peu trop historique pour moi, mais qui ravira les lecteurs qui recherchent plus ce versant-là dans ces romans !

     

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

     

    On passe un bon moment, surtout pour ceux qui aiment les romances dans le milieu sportif et en particulier de la danse sur glace. Romance et sportif s’entremêlent avec cette fois non pas les héros compétiteurs, mais la coach et le père d’une élève et j’ai aimé avoir ces points de vue, c’est sympa de sortir des schémas classiques !

     

     

     

    Mon bémol, c’est que pour moi l’écriture manquait de naturel et de fluidité, je n’ai pas réussi à m’attacher à Laurel et Paul et à partager leurs émotions, leurs échanges sonnaient un peu trop mielleux à mon goût. A noter, leur attirance et histoire prend le temps de se développer et sonne donc juste au niveau crédibilité !

     

     

     

    Par contre, j’ai été très emballée par l’histoire en elle-même : l’univers et les personnages secondaires sont vraiment travaillés et nous emportent dans le récit. Le rythme est bon et agréable à suivre, même s’il n’y a pas vraiment de suspens dans les péripéties qui déroulent, on a toujours envie de tourner les pages du livre.

     

     

     

    Mention spéciale à Allison, la fille de Paul. J’ai été vraiment touchée par cette adolescente qui a perdu sa maman et qui a peur que tout le monde autour d’elle l’abandonne. J’ai aimé le comportement de son père envers elle, l’attitude de Laurel, son évolution … Une vraie réussite avec ce personnage pour Amandine Halba !

     

     

     

    Une lecture agréable mais à laquelle il manquait un petit quelque chose pour me déduire pleinement.

     

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages