LaDoryquilit Inscrite depuis le 25 septembre 2016
Curieuse
Badges obtenus par LaDoryquilit
Derniers badges obtenus
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Boite de Pandore
    Abonnée et fière de l’être !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    C'est une plongée en plein New-York que nous faisons en ouvrant ce livre ! En faisant la connaissance de Paige, nous rencontrons une jeune femme charismatique qui se bat pour accomplir ses rêves et soutenir ses amies. Elle prend en fait une revanche sur son passé et montre à tout le monde ce dont elle est capable et qu'elle n'a pas besoin d'être couvée comme un oisillon tombé du nid. En compagnie d'Eva et Frankie, on partage leur quotidien parfois tumultueux et toujours teinté d'une bonne dose de bonne humeur et d'humour. On comprend rapidement que Paige est loin d'être insensible au charme de Jake (pour qui nous succombons aussi), et on comprend au fil des pages pourquoi ce besoin presque irrémédiable qu'elle a à mettre de la distance entre eux.

    Les personnages sont terriblement attachants. Paige est aussi douce qu'ambitieuse, tendre que têtue, mais est surtout dévouée à ses proches tout autant que ses deux fidèles amies Eva et Frankie. J'ai d'ailleurs eu un gros coup de cœur pour ce trio de "super nanas", elles sont pour moi le reflet de l'Amitié la vraie avec un grand A. Ces trois filles à travers leur relation m'ont d'ailleurs beaucoup touché, elles sont aussi différentes que complémentaires et leur amitié ne souffre ni du temps, ni de la différence, ni des obstacles. Du côté des garçons, on apprécie tout autant Matt le frère de Paige qui est attachant à être aussi protecteur avec les filles, que Jake qui nous fait craquer (oui oui, je l'avoue haut et fort !). 

    Nuit blanche à Manhattan est une magnifique romance certes, mais c'est aussi une formidable histoire d'amitié. Malgré ses 459 pages, on ne voit véritablement pas le temps passer ! On se plonge littéralement dans la magie de New-York, dans cette ville lumière qui ne résiste pas à notre trio d'amies ambitieuses. On se délecte de chaque chapitre et on a l'impression que Paige est devenue une amie. L'histoire prend son temps à se poser, à mettre des bases bien définies sur chacun et c'est tant mieux. On se laisse porter par la plume de Sarah Morgan avec délice.

    L'écriture douce de Sarah Morgan envoûte presque et offre des moments dignes d'un film de comédie romantique. L'auteure réussie à allier tendresse, romantisme et humour à travers son histoire. Elle offre des moments d'émotions qui nous touchent, des moments intenses qui nous font frémir et surtout du début à la fin nous offre une très belle histoire qui nous fait sourire.

    Nuit blanche à Manhattan a tout d'une romance réussie. Des ami(e)s qui s'allient entre eux pour vaincre les difficultés, une histoire d'amour qui fait rêver, un environnement parfaitement bien décrit dans lequel nous nous imaginons aisément, des personnages à qui on s'attache de suite et facilement, des sourires rêveurs et des rires qui nous échappent parfois. 

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Quel plaisir de se plonger dans ce livre ! C'est simple, j'ai presque eu l'impression de regarder un film, une bonne vieille comédie romantique qui met du baume au cœur et nous fait aussi rêver. Des personnages à l'histoire, en passant bien entendu par bon nombre de déconvenues, Happy Ending est une véritable bulle de fraîcheur !

    Kensington est drôle, attachante, parfois un peu têtue aussi, Bradley est parfait, bosseur, gentleman et Shane est acharné, tendre... oh et puis avouons-le, c'est lui en fait qui a tout de l'homme idéal à nos yeux rapidement. Avouons aussi que si un homme débarquait de nouveau dans nos vies et nous proposait de rejouer les scènes de nos films favoris, on céderait surement facilement.

    On sourit, on rit, on s'émeut aussi pendant notre lecture. Victoria Van Tiem réussit à plonger dès le début le lecteur dans son histoire. On ne s'ennuie pas, l'histoire garde un bon rythme et évolue en même temps que ses personnages. On se demande plus d'une fois comment l'auteure va réussir à intégrer ces fameuses scènes cultes dans l'histoire de Kensington et le résultat est vraiment réussit ! On savoure d'ailleurs avec délice les références à ces comédies romantiques qu'on a vu et revu pour certaines comme Pretty Woman, Le journal de Bridget Jones, 27 robes et j'en passe...

    En refermant Happy Ending et après avoir passé un si bon moment, nous n'avons qu'une envie : voir et revoir de bonnes comédies romantiques qui finissent toujours bien !

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service. En savoir plus...