Aurélie L Inscrite depuis le 26 août 2009
Curieuse
Badges obtenus par Aurélie L
Derniers badges obtenus
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

     

    J'ai retrouvé avec grand plaisir la plume de Rosemary Rogers pour ce nouveau roman historique. Il m'est impossible de ne pas le mentionner ici : fait rare dans une romance historique, les personnages principaux de ce tome sont exactement les mêmes que ceux du premier opus ! Dans mes souvenirs, cela n'arrive que très rarement avec les romances de ce style.

    J'ai un très gros problème avec ce tome... Les personnages qui ont appris à se connaître réellement dans le tome 1 se déchirent dans celui-ci et surtout, la personnalité de certains protagonistes changent dans le tome 2. Attention, je ne dis pas que je n'ai pas apprécié les personnages comme Taye, Cameron, Jackson ou encore Thomas mais juste que le sort de l'un d'entre eux m'a réellement détruite au point que j'ai même fondu en larmes...

    De plus, j'ai trouvé que l'aspect historique avait été quand même mis à côté à l'inverse du premier tome. En effet, on nous parle très peu de ce qui s'est passé après cette guerre. La seule chose qu'on remarque, c'est que le Sud est détruit et que certains n'acceptent pas du tout le fait d'avoir perdu la guerre. Concernant le Nord, certains sont quand même condescendant et surtout, je n'avais pas vraiment l'impression qu'ils faisaient preuves de respects envers les anciens esclaves.

    Malgré tout, il m'est bien forcé d'avouer que ce livre ne possède aucun temps mort. En effet, il se passe toujours quelque chose qui nous force à retenir notre souffle. De plus, comme je l'indique plus haut, on passe par plusieurs émotions ce qui n'est pas de tout repos, que ce soit pour les personnages ou encore pour nous. J'ai vraiment été surprise par les annonces qui nous sont faites dans cet opus et je pense que c'est une bonne idée de la part de l'auteure.

    Encore un livre que j'ai dévoré jusqu'à la dernière page malgré les petits points négatifs que j'ai soulevé plus haut. J'ai passé un très bon moment en compagnie des personnages et je suis un peu triste de devoir les quitter de la sorte. Je trouve également que ce tome boucle à merveille la vie de Jackson et de Cameron !

     

    Cette fois-ci, nous sommes dans le Mississippi après la guerre qui a été gagné par l'Union. Cameron n'a qu'un seul objectif en tête, retourner dans le Mississippi pour aller rejoindre Elmwood, le domaine qui l'a vu grandir. Le problème, c'est que son mari, le capitaine Jackson Logan n'accepte pas cette idée. Qu'à cela ne tienne, Cameron attend que Jackson soit occupé ailleurs pour partir dans le Sud en compagnie de sa soeur, Taye. Malheureusement pour elle, Jackson n'exagérait pas lorsqu'il lui annonçait que le Sud était complètement détruits et Cameron va de désillusion en désillusion au fil de son retour dans le Mississippi.

     

    S'il y a bien une chose qu'il faut remarquer concernant Cameron, c'est le fait qu'elle a gardé exactement le même comportement. Elle ne prend pas en compte les conseils et les ordres de Jackson. Cependant, je suis un peu d'accord avec elle. Jackson aurait dû prendre un peu plus de temps à lui accorder, surtout pour lui expliquer les derniers événements qui se déroulent dans le Sud.

    Jackson m'a tapé sur les nerfs dans cet opus. On le voit beaucoup plus dans ce tome que dans le précédent, mais malheureusement pour lui, je n'étais pas d'accord avec certaines de ses actions et j'aurai bien aimé le frapper à plusieurs reprises. Heureusement pour lui, il finit par se ressaisir !

     

    En résumé un dernier tome que j'ai pris plaisir à découvrir malgré certains points négatifs. J'ai adoré découvrir la fin de l'histoire de Cameron et de Jackson mais également celle de Taye qui méritait elle aussi d'avoir son quart d'heure de gloire !

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Gayle Callen est une auteure de romance historique dont j'apprécie la plume. Elle m'a une nouvelle fois entraînée dans son univers. Sa plume est captivante et j'ai adoré plonger dans cet univers.

    Une autre chose que j'ai apprécié, c'est le fait qu'on retrouve dans cet opus la Confrérie de l'Épée dont nous avons fait la connaissance il y a un petit moment. Moi qui voulait en savoir plus à leur sujet, j'ai été servie !

    Encore une fois, ce qui fait la puissance de cette auteure, c'est qu'on plonge rapidement dans son univers, mais surtout, qu'on ne s'y ennuit pas. Il se passe toujours un événement pour captiver notre attention. De plus, les scènes font réalistes alors on prend plaisir à se perdre dans cette Angleterre de 1486.

     

    Alors que Bannaster s'empare du chateau d'Elizabeth, cette dernière met en place un stratagème pour déjouer les plans de cet ignoble individu. C'est la raison pour laquelle Elizabeth prend la place de sa servante et inversement. Si elle refuse de s'enfuir, c'est tout simplement pour venir en aide à son peuple. Pensant détenir la bonne lady, Bannaster l'enferme "pour son bien" et refuse qu'elle reçoive de la visite.

    Pendant ce temps kà, John Russell qui vient d'apprendre la mort de ses ainés, comprend qu'il est devenu le fiancé légitime d'Elizabeth. Alors qu'il est en chemin pour lui rendre visite, il apprend qu'elle est retenue contre son fré. C'est donc en compagnie de son plus vieil ami, Philipn qu'il décide de se rendre inconito chez sa promise. Il prend alors l'identité d'un bailli tandis que Philip prend celle de son secrétaire.

    C'est sans se douter de leur réelle identité que les jeunes gens vont se rapprocher et apprendre à se connaître.

     

    J'ai tout simplement adoré le personnage d'Elizabeth. C'est une femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle n'hésite pas non plus à prendre les décisions qui s'imposent quitte à se mettre en danger.

    Il en va de même pour John, qui fonce tête baissée au château pour aider sa promise. C'est un homme fort et courageux qu'on ne peut qu'apprécier à sa juste valeur. Il est également capable de prendre des décisions même si ça le fait passer pour un perdant.

     

    En résumé un très bon roman historique que j'ai savouré jusqu'à la fin. Une belle romance captivante du début à la fin ! À découvrir !

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec ce livre, pour la simple et bonne raison que je ne connaissais pas l'auteur, mais surtout parce qu'il s'agissait d'une période historique dont je n'ai pas l'habitude.

    Finalement, mes craintes étaient infondées car j'ai adoré ce récit ! L'auteure fait passer à travers les pages un très beau message de tolérance et franchement, rien que pour ça, ce livre vaut le détour.

    De plus, l'histoire est très bien construite et elle est originale. Elle sort vraiment de l'ordinaire, ce qui explique pourquoi elle a retenu mon attention de la sorte. Cependant, la plume de l'auteure est vraiment très belle et j'espère qu'il y aura d'autres romances de Maya Rodale !

     

    Alors que ses finances sont au plus bas, le duc de Kingston décide de prendre le taureau par les cornes et il part à New-York, dans l'espoir de se marier à une riche héritière. Il fait là-bas la connaissance d'une jeune femme, Adeline. Cette dernière est couturière, mais elle veut créer sa propre ligne de vêtements et ouvrir sa boutique. C'est pourquoi elle accepte d'être vues aux côtés du duc, leurs faits et gestes étant retranscrits dans les journaux jusqu'aux habits qu'ils portent.

    Cependant, ils ne s'attendaient pas à ressentir de l'affection l'un envers l'autre. Le problème, c'est que tout les sépare. Un duc à la recherche d'une riche héritière, une couturière sans le sou, un avenir impossible !

     

    Adeline est le genre de femme qui a beaucoup d'idées en tête et qui se donne les moyens pour les mettre en place. De plus, c'est une femme qui n'attend pas qu'un homme lui dise ce qu'elle doit faire. Adeline ressemble à une féministe au grand coeur qu'on ne peut qu'aimer.

    Ce que j'ai apprécié avec le duc de Kingston, c'est que son comportement change au contact d'Adeline. Il se rend compte qu'il y a des choses fausses dans les idéaux auxquels il croyait. C'est ce qui fait que ce personnage est attachant !

     

    En résumé une histoire vraiment sympathique à découvrir et j'ai passé un moment de lecture fort plaisant. Un livre que je vous recommande sans la moindre hésitation !

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    J'ai pris beaucoup de plaisir à replonger au sein d'un ouvrage de Julia London et s'il y a bien une chose que je dois avouer, c'est que j'ai adoré cette nouvelle romance historique, à tel point que je n'ai pas pu lâcher le livre avant de le terminer. D'ailleurs, il s'agit de mon premier coup de coeur de l'année !

    L'histoire est réellement captivante et il m'a été impossible de reposer mon livre le temps de l'avoir terminer. J'ai enchaîné les pages à une très grande vitesse et même si, dans un sens, j'avais hâte de parvenir à la fin pour découvrir si l'auteure allait maintenir le même rythme tout le long du récit, je n'avais pas non plus envie de le finir trop vite et de quitter les personnages.

    Une chose que j'ai également apprécié avec cette histoire, c'est le fait qu'on retrouve les protagonistes des autres opus. Je ne m'étais pas rendue compte qu'ils m'avaient manqué ces dernières années ! Il faut dire que l'auteure parvient réellement à les rendre vivants et j'ai eu l'impression de retrouver des amis que j'avais perdu de vu.

     

    Suite à des problèmes concernant l'abbaye de Kishorn Abbaye, la famille de Catriona pousse gentiment cette dernière à quitter l'île pendant les vacances. Catriona prend beaucoup trop à coeur ce qui peut se produire pour les femmes qui ont trouvé refuge dans cette demeure à tel point qu'elle ne vit que pour l'abbaye et ne pense pas à faire sa propre vie. Catriona part donc passer quelques semaines de vacances dans la demeure de son oncle à Dungotty. C'est là-bas qu'elle fait la connaissance de Hamlin Graham, un duc accusé d'avoir tué sa femme et d'avoir fait disparaître son corps. Cependant, Catriona n'est pas le genre de femme à avoir peur des rumeurs et elle décide de se rapprocher du duc afin de savoir s'il est réellement coupable de ce qu'on lui repproche et ce, même si Hamlin ne semble pas être prêt à la laisser entrer dans sa vie.

     

    J'ai tout simplement adoré le personnage de Catriona. C'est le genre de femme qui n'a pas sa langue dans sa poche et si elle a quelque chose à dire, elle le fait. J'ai trouvé qu'elle avait une personnalité forte et très intéressante. Elle montre dans cet opus que les femmes peuvent, elles aussi faire ce qu'elles veulent. De plus, j'ai souvent eu le sourire aux lèvres en découvrant certaines de ses répliques.

    Concernant Hamlin, je suis tombée sous son charme dès que j'ai fait sa connaissance dans l'ouvrage. Il m'était impossible de croire qu'il était capable de tuer quelqu'un et j'étais vraiment heureuse de voir Catriona se lancer dans cette enquête. Hamlin est le genre d'homme qui peut paraître froid, mais si on creuse un peu en profondeur, on découvre un homme capable d'une grande sensiblerie !

     

    En résumé un livre que j'ai tout simplement adoré ! J'ai pris beaucoup de plaisir à plonger au coeur de l'histoire de Catriona et de Hamlin. Je ne peux que vous conseiller de découvrir cette très belle série historique !

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Une couverture qui illustre à la perfection le thème même des deux histoires : les vikings. J'avais déjà lu les deux récits mais il ne me restait que de vagues souvenirs. C'est la raison pour laquelle je me suis lancé dans ma lecture sans m'attarder sur les résumés.

     

    L'orgueil d'un viking

     

    Alors que Styr, sa femme et ses hommes débarquent sur une ile, ils se font attaquer par les habitants. Styr est assommé puis fait prisonnier tandis que sa femme, Elena et ses autres sont capturés. Lorsqu'il revient à lui, Styr se rend compte que c'est une femme qui le retient captif et qui l'empêche de se lancer à la rescousse d'Elena. Sa gêolière se nomme Kiera et elle n'a agit ainsi que dans un seul but, protéger son frère, le responsable de l'attaque. Styr n'a alors plus qu'un objectuf, se libérer et se lancer à la poursuite de sa femme.

     

    Kiera a beaucoup d'amour et elle est prête à tout pour sauver son frère. C'est quelqu'un d'honnête sur qui on peut compter. C'est le genre de personne qui n'hésite pas à se sacrifier pour les autres.

    Styr ne peut qu'être qualifié de fidèle et n'importe quelle femme apprécierait être à lui. C'est également un homme fort avec des principes.

     

    S'agissant d'une romance historique, on se doute du final. Cependant, j'étais vraiment curieuse de voir comment Styr et Kiera allaient bien pouvoir être ensemble. L'auteure s'est vraiment surpassée pour se sortir du lot.

    Une petite romance bien sympathique que j'ai apprécié lire. Agréable pour passer un bon moment de détente. De plus, aimant beaucoup les histoires de vikings, je ne pouvais qu'apprécier.

     

    En résumé un bon premier tome qui laisse présager une suite à la hauteur.

     

     

    L'amant des mers du Nord

     

    Lorsqu'Elena, la femme de son meilleur ami est enlevée sous ses yeux, Ragnar n'a aucune hésitation et il baisse les armes pour sauve celle qu'il aime en secret. Prisonniers à bord de leur drakar, en compagnie des autres membres de son clan, Ragnar attend la moindre occasion pour se défaire de leurs ravisseurs. Cependant, tout ne se passe pas comme prévu. Le bateau est attaqué par des Danois et le seul moyen de survivre et de se jeter à l'eau, ce que font Elena et Ragnar. Malheureusement, ce dernier se prend une flèche dans la jambe ce qui le rend en état de faiblesse.

     

    On sait dès le début du tome que Ragnar aime Elena et j'ai trouvé cela très intéressant. Cela change du héros qui met des chapitres, voir des tomes à s'en apercevoir. On ressent directement la force de son attirance pour la jeune femme.

    Ce que j'ai aimé dans le tome 1; c'est la manière dont l'auteure a fait se rapprocher les deux héros. Ici, la surprise est moins grande mais ça ne m'a pas gênée. On n'a pas la moindre hésitation et on se doute que les deux jeunes gens seront ensemble à la fin du récit.

    Une partie du récit se passe avant les retrouvailles entre Styr et Elena dans le tome un. Une partie se déroule pendant et enfin, une autre après. Cela m'a vraiment donné l'impression de boucler les deux récits.

     

    Un couple qui est fait pour s'entendre, mais surtout, pour être ensemble ! Je dois cependant avouer avoir eu un faible pour Styr et Kiera. Malgré tout, Elena a plus de caractère dans ce tome, ce qui est agréable. Concernant Ragnar, il est prêt à tout pour la femme qu'il aime, quitte à mettre son propre bonheur de côté.

     

    En résumé un tome légèrement en-dessous du premier, même si j'ai passé un bon moment de détente.

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages