Esther R Inscrite depuis le 3 octobre 2019
Curieuse
Badges obtenus par Esther R
Derniers badges obtenus
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Bienvenue
    Bienvenue dans la Salon Harlequin ! Un espace privilégié pour parler d’amour et échanger entre lectrices !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    New York, 1895. Daisy est une jeune femme de vingt-cinq ans et qui n’aspire qu’à éviter à tout prix de se marier. Pourtant, elle va devoir faire des compromis afin de sauver sa famille d’un scandale. Pour cela, la maman de Daisy va lui demander d’épouser Theo, un jeune homme arrogant et qu’elle connaît depuis son adolescence, sans jamais avoir pu créer d’attaches avec lui. Pour Daisy, c’est un compromis qu’elle ne saurait tenir. En effet, elle ne se voit pas chaperonner Theo pour l’aider à se stabiliser suite aux divers scandales avec les femmes dont il est souvent protagoniste. Non, Daisy veut simplement ouvrir son propre commerce de produits de beauté. 

    Avec cette romance historique, Maya Rodale me confirme son grand talent de conteuse et surtout la particularité dont elle fait preuve au moment de créer ses intrigues. En effet, elle a pour norme de toujours mettre la femme en avant, et de ne pas en faire un personnage fade et qui subit son quotidien. J’apprécie fortement cette caractéristique, et dans ce roman, l’auteure ne dérogera pas à la règle.

     

    J’ai passé un excellent moment de lecture. Je me suis attachée à Daisy dès le départ. Je l’ai trouvée incroyablement lucide et forte. Il faut dire qu’à l’époque, dans un monde principalement masculin, il devait être très difficile pour les femmes de s’imposer, notamment en ce qui concerne les affaires commerciales. Pourtant, Daisy ne va pas baisser les bras, et son parcours afin de réaliser son rêve et ainsi vendre des produits de beauté est tout simplement passionnant. 

    Bien évidemment, la romance a toute sa place dans ce récit. Même si elle débute tout doucement et qu’elle est très loin d’être acquise au départ, j’ai été captivée de suivre l’évolution de la relation entre Daisy et Theo. L’auteure a su créer des personnages avec une forte personnalité et forcément, cela fait souvent surgir quelques étincelles entre les deux jeunes. 

    Je n’ai pu qu’admirer Daisy qui n’hésite pas aller à l’encontre de ce que l’on attend d’elle. C’est une femme pleine d’initiatives et avec beaucoup de répondant. C’est très agreable d’avoir ce genre d’héroïne qui est bien loin des clichés que je peux rencontrer parfois dans ce genre littéraire, mais s’il est vrai que je m’en accommode tout de même en règle générale. 

    La plume de l’auteure est d’une grande fluidité et emplie de douceur. Les chapitres sont de taille moyenne et Maya Rodale a dû faire un gros travail de recherche afin de coller au mieux à la descriptions des mœurs de l’époque. J’ai trouvé l’ambiance très bien rendue et je me suis laissée entraîner dans cet univers littéraire. 

    Une romance historique servie par une héroïne au caractère affirmé. L’auteure a beaucoup de talent et j’apprécie fortement la manière dont elle place la femme au centre de l’intrigue. Une fois commencé ce roman, il deviendra très difficile de le lâcher. À découvrir.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Morgane contrôle tout dans son quotidien. C’est une véritable femme d’affaires qui ne souffre aucun changement dans son planning. Pourtant, un matin, lorsque sa douche tombe en panne, elle va devoir accepter les changements. Elle fera appel à Joshua, un séduisant plombier. 

    J’ai dévoré cette petite comédie romantique d’une traite et je dois dire que j’ai passé un excellent moment de lecture. J’aurais cependant apprécié que ce récit, aux allures de nouvelle, fasse quelques pages de plus, afin de donner plus d’épaisseur à l’intrigue.

    Déborah sait manier humour et amour à la perfection et propose ainsi une intrigue détonnante qui m’a fait passer un excellent moment de lecture. Le personnage de Morgane est très attachante et surtout, elle est haute en couleurs. Les situations cocasses vont s’enchaîner et Morgane va subir une véritable évolution dans sa façon de voir les choses. 

    La romance est très réussie, mais je dois malgré tout dire que j’ai trouvé que cela allait trop vite. Cela est uniquement dû au choix qu’a fait Déborah quant à la longueur de son récit. Quelques pages de plus auraient permis de donner plus de relief à cette histoire. 

    La plume de l’auteure est fluide et entraînante. Beaucoup d’humour parsème cette histoire et Déborah sait doser de manière harmonieuse l’histoire d’amour avec la part humoristique. 

    Une comédie romantique qui se dévore d’une traite et avec laquelle j’ai passé excellent moment de lecture. Quelques pages en plus auraient été un atout, malgré tout. À découvrir.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Arielyne habite seule avec son père suite au décès de sa maman. Alors qu’elle rêve de devenir chanteuse, son père n’y voit qu’une simple lubie. Aussi, lorsque la jeune fille décroche une audition et demande à son père de l’y conduire, ce dernier l’emmène plutôt passer un entretien d’admission à l’université. Arielyne décide alors de tout quitter pour accomplir son rêve, ce qu’elle réussira brillamment. Alors qu’elle a tout pour être heureuse, notamment une carrière prolifique, un petit ami dont elle est très amoureuse et un confort de vie indéniable, elle va pourtant tout perdre du jour au lendemain et devra se décider à retourner auprès de son père, pour travailler dans l’usine familiale. Elle y retrouvera Marc, un ancien camarade de classe, qui l’énervait au plus haut point. 

    J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce petit roman sans prétention aucune, si ce n’est apporter humour et douceur à son lecteur. Si l’histoire n’est pas forcément très originale, j’ai malgré tout beaucoup accroché à la manière dont l’auteure amène les éléments. 

     

    Le personnage d’Arielyne m’a paru très touchant et particulièrement réussi. Dès les premières pages, j’ai eu une empathie immense pour elle. Je ne veux pas rentrer dans le détail quant au fait que tout va s’effondrer subitement pour elle, sous peine de vous spoiler un petit pan de l’intrigue, mais je dois avouer que j’ai été révoltée, notamment par le comportement de son petit ami Éric. 

    Je me suis demandée si Arielyne saurait remonter la pente, suite à tous les problèmes qui surgissent pour elle. Et j’ai particulièrement apprécié de retrouver dans la lecture un personnage féminin fort, qui ne se laisse pas abattre, et qui sait tout donner pour prendre un nouveau départ déterminant. 

    Les relations entre les divers personnages sont cohérentes et surtout, il y a des moments très humoristiques, notamment grâce au caractère de la protagoniste. Il faut reconnaître que l’histoire est très simple, mias pourtant, je me suis laissée entraîner et je voulais vraiment savoir si Arielyne s’accorderait enfin le droit de retomber amoureuse.

    La plume de l’auteure est douce et fluide. J’ai lu ce roman sans même m’en rendre compte, tant les pages défilent vite. Les chapitres sont de taille moyenne et le récit est narré à la première personne, ce qui octroie une large perspective aux pensées de la jeune femme. C’est le genre de roman idéal pour s’évader et passer un bon moment de lecture. 

    Un roman que j’ai beaucoup apprécié, malgré quelques petits clichés propres au genre. L’héroïne m’a paru touchante et forte, et ce roman met en exergue la reconstruction d’une jeune femme. À découvrir sans hésiter. 

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Caroline, une jeune trentenaire, a tout pour être heureuse. En couple depuis dix ans avec Thomas, elle file le parfait amour. Ses deux meilleures amies Lydia et Louise et son meilleur ami Guillaume, sont d’un soutien indéfectible. Elle occupe un poste d’assistante sociale dans un centre hospitalier. Pourtant, la machine va s’enrayer lorsque Thomas la quitte lâchement. La jeune femme va alors retrouver un vieux journal intime, où elle y avait inscrit quelques questions laissées sans réponse. Elle va se donner le but d’y répondre enfin. 

    J’ai passé un excellent moment avec ce roman trop court à mon goût, tant je n’avais pas envie de quitter la bande d’amis de cette histoire. C’est vraiment le feel-good par excellence, et la romance occupe une petite place par rapport à l’amitié qui est elle, très présente. 

     

    Ce roman a toutes les allures de la chick-lit. La bande d’amis m’a énormément touchée et je ressors de cette histoire vraiment émue. Le journal intime rythme les aventures de Caroline et c’est riche en émotions. J’ai trouvé le postulat de départ très original et avec ce point de départ, l’auteure déroule une intrigue dans laquelle elle a pu entremêler rire et émotions. 

    Le personnage de Caroline m’a touchée. Suite à l’épreuve de se retrouver seule après dix ans de relations, elle doit apprendre à se reconstruire. Ses amis ne sont pas en reste et je me suis énormément attachée à eux aussi. J’ai aimé la manière dont Christelle a mis en avant de belles valeurs telles que l’amitié, la fidélité et la loyauté. 

    La plume de l’auteure est douce et entraînante. J’ai beaucoup accroché au style de Christelle qui est très fluide. Les chapitres sont de taille moyenne, et j’avoue qu’il est difficile de lâcher le roman. En peu de pages, toute une palette d’émotions est présente. C’est très réussi. 

    Une romance où l’amitié occupe une place centrale. Les personnages sont attachants et je suis passée par beaucoup d’émotions. Un petit bonbon littéraire empli de douceur. À découvrir.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Voilà vingt-cinq ans que Grace est mariée à David. Ces derniers forment une famille heureuse aux côtés de leur fille Sophie. Pour l’occasion, Grace va proposer une escapade romantique à son compagnon, dans la ville de l’amour, Paris. C’est sans compter le bouleversement qu’elle s’apprête à vivre. En effet, David a prévu tout autre chose, puisqu’il lui demande le divorce. Totalement perdue, Grace va tout de même décider de partir seule à l’aventure. C’est là qu’elle va faire la rencontre d’Audrey, une jeune femme qui fuit Londres à cause d’une situation familiale douloureuse. 

    Une fois n’est pas coutume, Sarah Morgan ne va pas vraiment nous livrer une romance, mais plutôt une histoire d’amitié sincère et émouvante. C’est une très bonne lecture, mettant en avant de belles valeurs comme la loyauté et le courage dont font preuve ces deux femmes afin de se reconstruire. 

     

    Ici, les deux femmes vont prendre un nouveau départ en quelque sorte. Leur histoire d’amitié pourrait sembler à priori compliquée, puisque tant de choses les opposent. Et pourtant, elles vont faire de leurs différences une force afin de se soutenir et avancer ensemble. J’ai beaucoup aimé le joli message délivré par Sarah Morgan dans cette histoire. 

    Tout est centré autour de Grace et d’Audrey, mais quelques personnages secondaires vont contribuer à rendre cette histoire plaisante. J’ai beaucoup aimé les personnages féminins de ce roman. Chacune a ses failles mais chacune est extrêmement attachante à sa façon. S’il est vrai que Grace est tout de même quelque peu effacée, Audrey est quant à elle haute en couleurs, et cela crée un équilibre parfait. 

    Tout au fil des péripéties des deux protagonistes, je me suis laissée entraîner par le dynamisme de l’histoire. J’ai beaucoup aimé le cadre géographique choisi par Sarah pour son roman. J’ai été en immersion totale et c’est un vrai plus que d’avoir choisi Paris pour faire évoluer les personnages. 

    La plume de l’auteure est tout en douceur. Sarah Morgan décrit bien les émotions et les doutes qui assaillent Grace et Audrey. La seule chose que je pourrais reprocher au récit, c’est sa longueur. Je pense qu’il aurait gagné à être un peu plus condensé. Malgré tout, cela n’a pas emaillé mon plaisir de lecture. 

    Une très belle histoire d’amitié entre deux femmes que tout semble opposer et qui vont devoir apprendre à se reconstruire afin de prendre un nouveau départ. Une très belle lecture.

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages