ElBaathory Inscrite depuis le 11 avril 2022
Curieuse
Badges obtenus par ElBaathory
Derniers badges obtenus
  • Mega pipelette
    Vous êtes un vrai guide de lecture pour la communauté du Salon Harlequin !
  • Critique littéraire
    Waouh vous avez noté au moins 15 romans Harlequin, merci !
  • Super pipelette
    Ah ! de plus en plus pipelette, bravo !
  • Rédactrice en chef
    Vous devenez une professionnelle pour l’appréciation de nos romans !
  • Mini pipelette
    Merci, vous êtes pipelette et chez nous on aime ça !
  • Chroniqueuse
    Merci d’avoir noté vos romans préférés !
  • Carnet de lecture
    Votre carnet de lecture vous permet de retrouver en un clic tous vos romans préférés !
  • Selfie
    Vous pouvez modifier la photo de votre profil quand vous voulez pour nous montrer tous vos selfie…
  • Incognito
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Sous couverture
    Continuez à remplir votre profil pour nous aider à mieux vous connaitre !
  • Bienvenue
    Bienvenue dans la Salon Harlequin ! Un espace privilégié pour parler d’amour et échanger entre lectrices !
Ses derniers avis
  • Son avis sur

    Un second volume encore plus réussi et abouti que son prédécesseur grâce à un ton bien plus sérieux et une construction bien plus fine que par le passé. J’ai adoré les deux nouvelles plumes dévoilées aussi justes que profondes et parfois engagées sur de merveilleux et forts sujets à l’aide de styles addictifs et plus que faciles d’accès.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Après mes douloureux adieux à Nevernight, j’ai eu envie de douceur et légèreté. Quoi de mieux alors que de découvrir une nouvelle romance historique. D’autant plus si celle-ci me permet de faire la connaissance d’une plume non pas inconnue mais à des années lumières de ce qu’elle semble proposer habituellement. Peu importe cet écart, j’ai apprécié la première incursion dans le genre réalisé par Mérida Reinhart malgré quelques bémols.

    A commencer par un rythme beaucoup trop précipité pour me permettre de plonger totalement au cœur des mondanités et autres festivités réservée à l’aristocratie anglaise lors de la Saison. L’auteure offre ainsi une romance effrénée qui aurait gagné à être quelque peu plus posée et nuancée dans son déroulement. Tout va beaucoup trop vite et je n’ai pas trouvé le résultat des plus convaincant malgré toute sa cohérence. Je n’ai pas au le plaisir de découvrir le jeu de séduction que j’apprécie tant dans ce genre et je le regrette quelque peu. Pour autant et étonnement, si la romance ne m’a pas séduit outre-mesure, j’ai été plus que séduit et intrigué par l’enquête dévoilée au cours des festivités. En effet, William le frère de notre héroïne Meryelle, est mort lors d’un accident en compagnie de la sœur de son séducteur, le colonel Jasper et tous deux chercheront à découvrir la vérité qui entoure cette mystérieuse et tragique disparition. Sans pour autant être de plus recherché et développé se mêle alors un délicieux mélange des genres qui s’allie et s’associe à merveille. Ce choix se veut quelque peu rafraîchissant et permet à l’auteure de se démarquer de ce qu’il se fait communément malgré un manque de développement. Surtout que j’ai été complètement surpris par la conclusion de cette intrigue un brin romanesque et rocambolesque pour être des plus plausible possible. Peu m’importe, cette lecture légère m’a diverti et je n’en attendais pas moins, juste mieux.

    Le constat reste identique quant aux personnages de cette romance. Sans pour autant être foncièrement mauvais, ces derniers ne brillent nullement de leur charisme et se dévoilent bien trop ordinaires pour se dessiner attendrissant ou attachant. Même réunis et quand bien même les nombreuses situations cocasses, je n’ai pas trouvé leur soudaine attirance des plus passionnante et savoureuse. Leur alchimie fonctionne mais manque cruellement d’étincelles et de piment. Néanmoins, j’ai apprécié découvrir les caractères opposés de ces nouveaux amants et il serait mentir d’affirmer avoir été complètement déçu. La douceur et la loyauté de Meryelle envers sa Mable sa cadette m’a assez plu et j’ai été sensible à la dimension familiale de ce roman. Tout comme j’ai fort apprécié la détermination dont celle-ci fait preuve afin de découvrir ce qui était arrivé à son frère ainé au risque de briser sa sphère familiale. A l’inverse, notre jeune colonel Jasper se dévoile bien plus sombre et taciturne et j’aurais apprécié bien plus de profondeur et de noirceur dans sa construction.

    Néanmoins et s’agissant d’une première incursion dans le genre, Mérida Reinhart offre une romance mignonne et légère à découvrir malgré un manque d’envergure indéniable. J’ai pris plaisir à suivre cette histoire d’amour même si j’avoue avoir bien plus été intrigué par l’enquête venue s’y greffer et qui a permis de maintenir mon intérêt à flot.

    Cette lecture a été réalisée à l’occasion de mon partenariat avec les Editions Harlequin via la plateforme Netgalley.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Ayant plus qu’adorer les précédents volets et pensant la série clôturée, j’ai été plus que joie de découvrir qu’un dernier tome dédié à Margaux la cadette du clan Tonnerre allait voir le jour. D’autant plus que j’étais impatient de découvrir une nouvelle aventure loin des Croisades habituelles et portées cette fois-ci par une voix féminine.

    Si le changement de point de vue se veut rafraîchissant et offre un nouveau souffle à la romance dévoilée, je dois bien avouer que celle-ci m’a semblé parfois manquer de piquant et de passion en comparaison des précédentes. Sans pour autant m’être ennuyé, j’avoue avoir manqué de vibration et d’émotions. Surtout que l’aperçu précédemment amorcé par Penny Watson Webb laissait entrevoir une héroïne indépendante et forte de caractère et j’aurais voulu que ces traits de caractères se dessinent davantage dans ce nouveau portrait. Sans pour autant manquer de vivacité et d’audace, Margaux se dévoile au final assez peu emportée malgré une espièglerie succulente et séduisante à lire. Cette dernière ne cessera de prendre un malin plaisir à rendre chèvre son tortionnaire, Quentin de Préaux, un jeune normand, ennemi au trône et qui cherche à travers ce mariage arrangé à se venger de la famille de sa jeune concubine. Commence alors pour nos supposés ennemis un véritable jeu du chat et la souris, offrant une romance divertissante et régalante à souhait.

    Ainsi et à nouveau, le style de Penny Watson Webb se lit avec facilité et efficacité. Son style se démontre toujours aussi addictif et ce volet se lit avec une extrême fluidité. Mieux encore, celle-ci rebat ses cartes en dévoilant un nouveau conflit géopolitique, opposant cette fois-ci la France et l’Angleterre, avec pertinence et intérêt. Bien que les jeux de cour ne m’aient pas autant emporté que les précédentes Croisades, j’ai apprécié en apprendre davantage sur cette période de notre histoire qui se veut dépeint avec richesse et détails. L’auteure démontre une fois de plus tout le travail effectué quant à son cadre historique, son intrigue ainsi que son histoire d’amour dévoilés qui se veulent pertinentes et plausibles au possible. Mieux encore et ultime volet oblige, cette dernière réunit tous les précédents personnages pour un touchant au revoir. La boucle est bouclée et je suis plus que satisfait de la fin opérée et laissant l’imagination du lecteur à son paroxysme. C’est pourquoi, je ne serais pas contre retrouver cet attachant clan aux valeurs pures et chaleureuses à l’aide des nouveaux héritiers de cette dynastie.

    Enfin, Penny Watson Webb dévoile un nouveau volet efficace et addictif malgré un manque de passion me concernant. Je m’attendais à retrouver une nouvelle sensibilité apportée par le point de vue féminin présenté quand bien même le résultat n’a pas été au rendez-vous. Néanmoins, j’ai apprécié suivre les traces de Margaux ainsi que découvrir l’idylle entre celle-ci et Quentin.

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Actuellement et avec mes envies de lectures dédiées à la mythologie et à l’ésotérisme, ces domaines qui m’intéressent fortement, je suis plus que ravi d’avoir terminé ce roman en ce soir de pleine lune. Si ce n’est pas un signe, qu’est-ce donc ? D’autant plus que je le conclu sur une bonne note et même s’il n’est pas annoncé comme le premier volet d’une série, je sors mon plus beau cierge afin que ce dernier le devienne.

    En effet et avec un style d’une simplicité remarquable et sans prétention aucune, Shana Lyès m’a tout simplement envoûté et j’ai adoré dévorer ce roman accompagné de la chaleur d’été. Witch Games détient tous les ingrédients pour plaire malgré la présence de quelques clichés qui ne m’auront pas vaincu tant cette œuvre remplit son rôle à merveille en se démontrant distrayante au possible. Que j’ai adoré mon incursion au sein du Coven Wicca et dédié à la célèbre divinité Lilith. Astrologue de formation, l’auteure sait de quoi elle parle et cela se ressent indéniablement tant elle maitrise son sujet sur le bout des doigts. Tous les éléments relatifs à l’ésotérisme et plus particulièrement à la sorcellerie ainsi qu’à l’art divinatoire m’ont totalement charmé et paru des plus convaincant excepté peut-être un certain raccourci entre religion Wicca et la magie mais qui n’engage que ma vision des choses et moi. Ainsi, le reste se veut cohérent et bien que certains stéréotypes typiques de l’image des sorcières que se fait la population soient présents, je me suis totalement imprégné de ce charmant et addictif occultisme dévoilé. D’autant plus qu’à travers sa romance interdite entre une sorcière et un mortel, qui n’a pas été sans me rappeler ma précédente lecture de Witch and God de Liv StoneShana Lyès apporte une mince dimension rhétorique à son œuvre en mettant en scène les funestes chasseurs de sorcières ce qui m’a fortement séduit. Sans entrer dans les détails pour ne rien vous gâcher, j’ai apprécié les révélations concernant ces derniers et les secrets qu’ils pourraient bien cacher finalement. Ainsi et si, vous aussi, vous détenez un penchant pour l’ésotérisme doublé d’une passion pour la romance, Witch Games est fait pour vous tant vous serez plus que servi. Effectivement et bien que mignonne à souhait, l’histoire d’amour dépeinte avec vivacité ne manque nullement de tension et encore moins d’électricité. J’ai fortement apprécié la dynamique de celle-ci qui malgré une certaine prévisibilité réserve à son tour son lot de surprises.

    Il faut dire que les personnages dévoilés sont des plus pétillants et vivifiants. Qu’il s’agisse de notre jeune sorcière en herbe et sans impressionnants pouvoirs ou bien de ses consœurs mais aussi du mortel Lionel, chacun des protagonistes m’a totalement charmé. J’ai fortement apprécié la gaucherie mais aussi l’authenticité de Freïa qui s’est jurée de ne jamais tomber amoureuse dans le cadre son appartenance à sa communauté. Cela était sans compter sur l’apparition saugrenue du bel étalon Lionel, aussi bad boy qu’attendrissant. Leur duo des plus improbable se veut drôle et léger à la fois tout en offrant de délicieux moments chargés d’émotions et de sentiments. Sans pour autant avoir été totalement ému par leur histoire d’amour interdite, je l’ai malgré tout suivi avec sensibilité et j’ai hâte de découvrir si et où Shana Lyès les mènera par la suite car rien est gagné dans cette dangereuse alliance possible en partie grâce à l’aide des soeurcières de notre héroïne. Que j’ai adoré les puissants liens de ces sœurs sorcières, d’une étroitesse et d’une loyauté sans faille. Mention spéciale à l’aînée Sedna qui m’a plus qu’enchanté pour son altruisme et sa grande bonté ainsi que pour ses dons de visions tandis qu’Artémis se dévoile un léger plus fragile du fait de son amour non réciproque pour cette précédente sœur. D’autant plus que ce trio n’a pas été sans me rappeler mes séries et autres films B favoris de mon adolescence tels que Charmed et Dangereuse Alliance par exemple. C’est donc avec une tendre nostalgie que j’ai suivi et continuerai de suivre les aventures de ces bonnes sorcières n’en déplaisent aux conspirateurs.

    En conclusion, Witch Games m’a fait passer un merveilleux moment en compagnie des vivifiants Freïa et Lionel. Malgré la présence de certains clichés, Shana Lyès dévoile avec brio un univers ésotérique plaisant et captivant à découvrir et réservant bien des surprises. Avec toute la légèreté et la simplicité de son style, ce volet se veut divertissant, hautement addictif et se dévore sans vergogne.

    https://mavenlitterae.wordpress.com/2022/07/14/witch-games-tome-1-liaison-interdite-de-shana-lyes/

    La note des lectrices
    Sa note
  • Son avis sur

    Devenu adepte des romances historiques, je prends plaisir chaque mois à découvrir le catalogue des plus grandes maisons d’éditions dédiées à ce genre littéraire. Cette fois-ci, c’est en compagnie de Millina que j’ai réalisé cette lecture qui s’est dévoilée rafraîchissante et divertissante à souhait malgré un léger manque du côté des émotions et des sentiments.

    En effet et quand bien même j’ai largement apprécié Destin de Guerrière, il est indéniable qu’il m’a manqué l’étincelle pour être parfaitement et totalement happé par cette histoire d’amour interdit. Pourtant, l’intrigue s’est dévoilée accrochante et rondement menée mais semble quelque peu manquer de saveur et de profondeur. Finalement c’est une romance assez passe-partout et déjà-vu que nous dévoile l’auteure. Néanmoins et malgré sa forte prévisibilité, Eva de Kerlan m’a offert un moment de légèreté et de divertissement que j’ai su apprécier et déguster. Cette dernière dépeint une partie de la Francie d’antan et emmène ses lecteurs au siècle des Vikings et de leurs nombreux complots et autres exploits historiques. J’ai été assez étonné de découvrir autant de scènes de combats et d’épées qui m’ont plus que captivé et largement convaincu. Cette dernière maîtrise son sujet et apporte une partie historique appréciable à son œuvre. Le vocabulaire utilisés se démontre riche et complet, offrant le sentiment d’évasion que j’apprécie retrouver lorsque je me lance dans de telles lectures et apporte une dimension théorique appréciable. Mieux encore, l’histoire d’amour interdite dévoilée se veut intéressante et parfaitement plausible. Mention spéciale aux premiers chapitres mettant à l’honneur les différences de cultures entre nos deux amants grâce, notamment à la barrière de la langue.

    Ainsi la romance se construit sur la durée et malgré la très courte épaisseur de ce roman, aucun détail n’est laissé au hasard quand bien même j’aurais souhaité en découvrir davantage. D’autant plus qu’Elina et Thibault se verront maintes et maintes fois séparés par le destin et cela aurait pu permettre à Eva de Kerlan de mettre encore plus en lumière les différents peuples dévoilés ainsi que leurs traditions et autres coutumes. Cependant et sans pour autant m’être totalement attaché à nos deux jeunes dévoués et loyaux guerriers, j’admets avoir passé une bon moment en leurs compagnies. L’auteure ne s’embarrasse pas de détails ni d’autres finitions quant à la construction de ses personnages mais en livre assez sur leurs caractères ainsi que leurs psychologies qui se révèlent justement dosés. Ainsi, chacun d’eux se dévoile aussi intrigant à découvrir qu’à suivre et remplissent leurs rôles à merveille.

    En somme, Eva de Kerlan offre une histoire d’amour impossible plaisante et divertissante à découvrir, malgré sa simplicité ainsi qu’un léger manque de passion et de profondeur. Fort heureusement, j’ai été sensible au style de l’auteure que j’ai trouvé fort immersif et des plus juste quant à la dimension politique et quant au cadre historique de cette romance.

    La note des lectrices
    Sa note
Sa sélection de livres
  • (3 avis) Donner votre avis
    Elle a trouvé l’amour et elle fera tout pour ne pas le perdre… au risque de trahir son clan.
     
    Ne jamais tomber amoureuse. Jusqu’à aujourd’hui, Freïa avait toujours réussi à respecter cette règle. Pour ça, il lui suffisait de se limiter à des histoires sans lendemain et, accessoirement, d’effacer la mémoire de ses conquêtes. C’est d’ailleurs exactement ce qui était prévu avec Lionel, ce brun ténébreux aux allures de mauvais garçon qui l’a secourue dans le métro alors qu’elle faisait un malaise. Si elle avait su que son sortilège d’amnésie ne fonctionnerait pas sur lui, elle n’aurait jamais pris le risque de le revoir, et encore moins de passer la nuit entre ses bras tatoués… Or, il y a pire que de tomber amoureuse  : tomber amoureuse d’un humain. Cela reviendrait à trahir ses sœurcières, ses parents… et son destin. Car, pour la survie de sa lignée, Freïa est déjà promise à un puissant sorcier.
     
    A propos de l'autrice
    Créatrice du compte Astrolya, comptant plus de 250  000  followers, Shana Lyès est aujourd’hui l’une des astrologues les plus suivies en France et en Belgique. Avec Witch Games, sa première romance publiée chez &H, elle invite ses lectrices à plonger dans un univers peuplé de sorcières et, bien sûr, d’amour

    Genre : Fantastique & Fantasy / Sentimental Collection &H 4 mai 2022 &H N°204

    Découvrir
    • EPub 6,99 €
    • Broché 16,90 €
  • (7 avis) Donner votre avis
    Londres, 1815
    Meryelle est face à un choix impossible : laisser sa petite soeur de 15 ans contracter un mariage de convenance, ou se sacrifier et trouver un époux d'ici la fin de la Saison. La mort dans l'âme, Meryelle cède pour protéger Mable, trop innocente et naïve. Elle plonge donc une fois de plus dans les bals, au milieu des hypocrisies et des faux-semblants. 
    Tout vole en éclat après une danse au bras du colonel Jasper Fitzwarren : non seulement il est séduisant et intriguant, mais il prétend en savoir beaucoup sur la mort de William, le frère aîné de Meryelle... De révélations en contradictions, Meryelle doit-elle se fier à son coeur plus qu'à sa raison ?

    A propos de l'auteur
    Mérida Reinhart vit en Nouvelle-Aquitaine dans un écrin de verdure, entourée de son conjoint, de ses deux chiens, d’une montagne de livres et d’une théière bien garnie. Elle aime exprimer la magie du monde et de l’amour dans ses textes qui sont avant tout pour elle des vecteurs d’espoir. Lorsqu’elle ne lit pas ou n’écrit pas, elle pâtisse avec plaisir et sera toujours prête à vous offrir une bonne tasse de thé.

    Genre : Romance historique Collection Victoria 1 juin 2022 Victoria N°151

    Découvrir
    • EPub 4,99 €
    • Poche 5,99 €
  • (10 avis) Donner votre avis
    Angleterre, 1816
    A son père, le duc de Rothermere, qui s’obstine à la pousser vers ses prétendants, lady Kate oppose un refus tout aussi obstiné. Pourquoi devrait-elle lier son destin à l’un de ces êtres insipides et vains, qui ne la désirent que pour sa fortune, jamais pour elle-même ? Sa belle détermination vacille le soir où elle rencontre Virgil Jackson. Grand, la peau aussi sombre que la sienne est pâle, il émane de lui une aura aussi intense qu’indéfinissable. Plus encore qu’au charisme que lui confère sa position sociale, cela tient-il à ses origines ? A sa formidable ascension ? Ou bien à son passé singulier, pour ne pas dire trouble ? Kate est fascinée… Ainsi, il existe un homme capable de l’envoûter ! Transportée, elle l’invite à Castonbury Park. Sans deviner quels bouleversements son hôte inattendu va provoquer dans sa famille… et surtout dans sa vie.

    Ce roman est le 3ème tome de la série Castonburry Park.

    Genre : Romance historique / Sentimental Collection Les Historiques 1 octobre 2014 Les Historiques N°642

    Découvrir
    • EPub 5,49 €
  • (10 avis) Donner votre avis
    Angleterre, 1816
    « Il te faut un mari ! »
    En entendant son destin se sceller, lady Claire doit consentir. Pour offrir un avenir à sa petite Jane, elle est prête à tous les sacrifices. N’est-ce pas déjà un miracle que son frère lui rouvre les portes de Castonbury Park, malgré le scandale qu’elle a créé des années plus tôt en fuyant avec un coureur de dot ? N’empêche… La perspective de s‘imposer un époux pour réparer ses fautes lui soulève le cœur. Dieu merci, la joie de renouer avec le lieu de son enfance adoucit son sort, et les plats succulents qu’on y sert n’y sont pas pour rien. D’où le nouveau chef tient-il ses talents de sorcier, qui l’envoûtent à chaque repas ? Déjà, un tout autre trouble la gagne pour celui qui lui redonne goût à la vie. Un trouble trop familier... Une fois déjà, elle a été séduite — et humiliée. Et jamais plus elle ne veut mettre son destin en péril pour un homme...

    Ce roman est le 4ème tome de la série Castonbury Park.

    Genre : Romance historique / Sentimental Collection Les Historiques 1 décembre 2014 Les Historiques N°649

    Découvrir
    • EPub 5,49 €
  • (5 avis) Donner votre avis
    884, Wessex
    Envoyée à la cour du Danelow pour en épouser l’héritier, Edith Leivdotter, petite-fille du défunt prince de Mercie, découvre bien vite qu’elle est tombée dans un piège. Son fiancé est aussi repoussant qu’irrespectueux, et elle échappe de peu à son agression la veille de leur mariage. Horrifiée, elle fuit au milieu de la nuit et est recueillie au domaine de Mucel, où elle se fait passer pour une servante ignorant la langue saxonne.
    L’arrivée de cette magnifique blonde aux yeux envoûtants perturbe les seigneurs du domaine, Cédric et Ralph de Mucel, exilés de la cour de Winchester. Tous deux sont tiraillés entre le désir puissant et la loyauté fraternelle, sans se douter qu’un danger plus grand a suivi la belle inconnue jusqu’à leurs portes…

    A propos de l'auteur
    À neuf ans, Aurore Dumas concevait et montait une pièce de théâtre dans le pré où elle campait avec ses parents. C’est dire si l’écriture a été dès le départ la grande affaire de sa vie. Elle conserve précieusement un roman datant de ses 7/8 ans, Les Robinsons de l’île aux perles, relié et illustré par ses soins. Le premier d’une longue lignée de contemporains, d’historiques, de fantastiques et même d’érotiques. Son genre de prédilection reste le roman et la romance historiques, à la fois pour le dépaysement et la façon dont les événements passés éclairent le présent. 

    Genre : Romance historique Collection Victoria 1 février 2022 Victoria N°141

    Découvrir
    • EPub 5,99 €
    • Poche 7,90 €
Ses derniers messages sur le forum
Derniers sujets Messages Derniers messages