Le renard des Highlands

2 avis Donner votre avis
Conquêtes en Hautes Terres TOME 1

Écosse, 1865

Lorsque Gordon O’Donnell franchit la porte du domaine, Lady Jennifer sent son cœur accélérer sa course folle, tel le vent fouettant les Highlands. Cinq ans se sont écoulés depuis la dernière fois qu’elle a vu cet homme, qu’elle croyait aussi épris d’elle que la réciproque était vraie. Si Gordon n’a rien perdu de sa superbe et semble même s’enorgueillir de sa réussite sociale –  odieuse explication de son abandon –, il n’en reste pas moins le fils du jardinier de sa famille… Un Highlander que les Adaire ne consentiront jamais à lui voir prendre pour époux.   [suite]

Format ebook - Genre : Romance historique - Collection Victoria - Série : Conquêtes en Hautes Terres - 1 décembre 2020 - Victoria N°112 - 432 pages - EAN 9782280451727

Format poche - Genre : Romance historique - Collection Victoria - Série : Conquêtes en Hautes Terres - 1 décembre 2020 - Victoria N°112 - 432 pages - EAN 9782280448529

Lire un extrait

L'auteur

Karen Ranney a commencé à écrire dès l’âge de cinq ans. Son premier manuscrit, The Maple Leaf (La feuille d’érable), a été lu publiquement dans son école alors qu’elle n’était qu’en primaire. Enfant, elle voulait devenir violoniste (quand elle avait sept ans, ses parents ont fait fabriquer un violon spécialement pour elle), avocate, professeur et, surtout, écrivain. Si le violon a rapidement été écarté, elle est toujours fascinée par le droit et enseigne bénévolement. Mais c’est l’écriture qui reste la grande passion de sa vie.

[suite]
En savoir plus

Les coups de coeur des lectrices Découvrez les avis des lectrices sur ce livre

  • A propos de Le renard des Highlands
    Posté par Mrs.Bookahontas le 31/12/2020 à 18:06
    La plume de l’auteure est riche et soignée, dans un langage soutenu, en parfaite adéquation avec l’époque. Seulement le rythme est lent, sans trop d’action, je me suis quelque peu ennuyée… Certes l’histoire de cœur de nos deux protagonistes est particulièrement touchante quoi que souvent emplie de tristesse mais était-ce suffisant ? Et les répétitions si nombreuses, freinaient de beaucoup mon rythme de lecture, elles étaient redondantes et pas toujours nécessaires. Je dois bien avouer que si l’écriture n’était pas si belle et poétique, je n’aurai peut-être pas poursuivit ma lecture… et je n’aurais pas découvert qu’elle merveilleuse histoire se cachait derrière cette magnifique couverture !
    
    Ce n’est qu’à la moitié du livre – pile à 50 % – qu’un retournement de situation inattendu à enfin retenue mon attention ! Et pas des moindre, quelle bombe ! Je n’ai rien vu venir, pas même de loin. Suite à cette révélation, l’intrigue va être conduite par bien des rebondissements et ce jusqu’à la fin du roman.
    
    Finalement, j’ai été agréablement surprise par cette lecture : un roman qui se lit comme on regarde un bon feuilleton.
    
    J’ai appris le décès de l’auteure, Madame Karen Ranney, ça m’a beaucoup touchée même si c’était le premier roman que je lisais d’elle : le monde de la littérature perd l’une de ces plus belle plume à n’en point douter. Une chose est sûre, je vais m’attarder sur ses autres romans.
    [ + ]
  • A propos de Le renard des Highlands
    Posté par mamisan le 25/02/2021 à 17:33
    [ + ]
  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
La quête d'une femme libre Karen Ranney
  • EPub 5,99 €
Retour à Glasgow Karen Ranney
  • EPub 5,99 €
La dame de Glengarden Karen Ranney
  • EPub 5,99 €