Maya Rodale

[suite]

Tous les titres de l'auteur Découvrez tous les livres de Maya Rodale

Un délicieux voisin Maya Rodale
  • Précommande EPub 5,99 €
  • Poche 7,90 €
Ce doux parfum de liberté Maya Rodale
  • EPub 5,99 €
  • Poche 7,90 €
Du pacte au scandale Maya Rodale
  • EPub 5,99 €
  • Poche 7,90 €

Les avis des lectrices sur ses livres

  • A propos de Du pacte au scandale
    Posté par Ikabelle le 02/03/2020 à 19:31
    [ + ]
  • A propos de Du pacte au scandale
    Posté par Aurélie L le 12/01/2020 à 16:35

    Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec ce livre, pour la simple et bonne raison que je ne connaissais pas l'auteur, mais surtout parce qu'il s'agissait d'une période historique dont je n'ai pas l'habitude.

    Finalement, mes craintes étaient infondées car j'ai adoré ce récit ! L'auteure fait passer à travers les pages un très beau message de tolérance et franchement, rien que pour ça, ce livre vaut le détour.

    De plus, l'histoire est très bien construite et elle est originale. Elle sort vraiment de l'ordinaire, ce qui explique pourquoi elle a retenu mon attention de la sorte. Cependant, la plume de l'auteure est vraiment très belle et j'espère qu'il y aura d'autres romances de Maya Rodale !

     

    Alors que ses finances sont au plus bas, le duc de Kingston décide de prendre le taureau par les cornes et il part à New-York, dans l'espoir de se marier à une riche héritière. Il fait là-bas la connaissance d'une jeune femme, Adeline. Cette dernière est couturière, mais elle veut créer sa propre ligne de vêtements et ouvrir sa boutique. C'est pourquoi elle accepte d'être vues aux côtés du duc, leurs faits et gestes étant retranscrits dans les journaux jusqu'aux habits qu'ils portent.

    Cependant, ils ne s'attendaient pas à ressentir de l'affection l'un envers l'autre. Le problème, c'est que tout les sépare. Un duc à la recherche d'une riche héritière, une couturière sans le sou, un avenir impossible !

     

    Adeline est le genre de femme qui a beaucoup d'idées en tête et qui se donne les moyens pour les mettre en place. De plus, c'est une femme qui n'attend pas qu'un homme lui dise ce qu'elle doit faire. Adeline ressemble à une féministe au grand coeur qu'on ne peut qu'aimer.

    Ce que j'ai apprécié avec le duc de Kingston, c'est que son comportement change au contact d'Adeline. Il se rend compte qu'il y a des choses fausses dans les idéaux auxquels il croyait. C'est ce qui fait que ce personnage est attachant !

     

    En résumé une histoire vraiment sympathique à découvrir et j'ai passé un moment de lecture fort plaisant. Un livre que je vous recommande sans la moindre hésitation !

    [ + ]
  • A propos de Du pacte au scandale
    Posté par Lectrice-Lambda le 02/01/2020 à 11:23
    [ + ]
  • A propos de Du pacte au scandale
    Posté par MME MBOW le 01/05/2020 à 17:09
    [ + ]
  • A propos de Ce doux parfum de liberté
    Posté par Esther R le 09/08/2020 à 19:05

    New York, 1895. Daisy est une jeune femme de vingt-cinq ans et qui n’aspire qu’à éviter à tout prix de se marier. Pourtant, elle va devoir faire des compromis afin de sauver sa famille d’un scandale. Pour cela, la maman de Daisy va lui demander d’épouser Theo, un jeune homme arrogant et qu’elle connaît depuis son adolescence, sans jamais avoir pu créer d’attaches avec lui. Pour Daisy, c’est un compromis qu’elle ne saurait tenir. En effet, elle ne se voit pas chaperonner Theo pour l’aider à se stabiliser suite aux divers scandales avec les femmes dont il est souvent protagoniste. Non, Daisy veut simplement ouvrir son propre commerce de produits de beauté. 

    Avec cette romance historique, Maya Rodale me confirme son grand talent de conteuse et surtout la particularité dont elle fait preuve au moment de créer ses intrigues. En effet, elle a pour norme de toujours mettre la femme en avant, et de ne pas en faire un personnage fade et qui subit son quotidien. J’apprécie fortement cette caractéristique, et dans ce roman, l’auteure ne dérogera pas à la règle.

     

    J’ai passé un excellent moment de lecture. Je me suis attachée à Daisy dès le départ. Je l’ai trouvée incroyablement lucide et forte. Il faut dire qu’à l’époque, dans un monde principalement masculin, il devait être très difficile pour les femmes de s’imposer, notamment en ce qui concerne les affaires commerciales. Pourtant, Daisy ne va pas baisser les bras, et son parcours afin de réaliser son rêve et ainsi vendre des produits de beauté est tout simplement passionnant. 

    Bien évidemment, la romance a toute sa place dans ce récit. Même si elle débute tout doucement et qu’elle est très loin d’être acquise au départ, j’ai été captivée de suivre l’évolution de la relation entre Daisy et Theo. L’auteure a su créer des personnages avec une forte personnalité et forcément, cela fait souvent surgir quelques étincelles entre les deux jeunes. 

    Je n’ai pu qu’admirer Daisy qui n’hésite pas aller à l’encontre de ce que l’on attend d’elle. C’est une femme pleine d’initiatives et avec beaucoup de répondant. C’est très agreable d’avoir ce genre d’héroïne qui est bien loin des clichés que je peux rencontrer parfois dans ce genre littéraire, mais s’il est vrai que je m’en accommode tout de même en règle générale. 

    La plume de l’auteure est d’une grande fluidité et emplie de douceur. Les chapitres sont de taille moyenne et Maya Rodale a dû faire un gros travail de recherche afin de coller au mieux à la descriptions des mœurs de l’époque. J’ai trouvé l’ambiance très bien rendue et je me suis laissée entraîner dans cet univers littéraire. 

    Une romance historique servie par une héroïne au caractère affirmé. L’auteure a beaucoup de talent et j’apprécie fortement la manière dont elle place la femme au centre de l’intrigue. Une fois commencé ce roman, il deviendra très difficile de le lâcher. À découvrir.

    [ + ]
  • A propos de Du pacte au scandale
    Posté par LN-B le 13/01/2020 à 14:04
    [ + ]
  • A propos de Du pacte au scandale
    Posté par Esther R le 30/12/2019 à 00:54

    Londres, 1895. Lord Brandon Alexander Fiennes, duc de Kingston, est appelé à s’occuper à son tour de son domaine impressionnant suite au décès de son père. Malheureusement, beaucoup de dettes viennent s’ajouter et Lord Kingston est pour ainsi dire ruiné. Comment pourrait-il contenter tout le monde, de sa famille à ses employés, sans argent ? C’est alors que son cousin, Lord Hewitt, lui fournit la solution. Partir à New York pour trouver une femme fortunée à qui il offrira le titre de duchesse contre sa dot. A peine débarqué, c’est le coup de foudre immédiat dans les couloirs de l’hôtel, suite à la rencontre d’Adeline, qu’il va croire être une jeune femme fortunée. Il n’en est rien, Adeline n’étant qu’une simple couturière. Est-ce réellement un amour impossible entre eux ? 

    Bienvenue dans un monde de paillettes, où la somptueuse couverture du roman n’est qu’un avant-goût de toute la féerie qui se cache derrière les pages. J’ai tout simplement été conquise par cette romance historique qui réunit tous les ingrédients du genre. 

    En effet, j’y ai trouvé passion, sensualité et amours contrariées. J’ai aimé suivre les aventures d’Adeline et son combat pour se faire une place en tant que styliste. Le personnage de Lord Kingston m’a fascinée par les belles valeurs qu’il dégage. J’ai craint pour ce couple impossible et pour les dilemmes qui assaillent chacun des personnages. 

    Lord Kingston doit absolument sauver son domaine et préserver famille et employés du besoin. Il sait que pour cela, il ne peut pas épouser n’importe qui. Adeline, quant à elle, doit préserver sa vertu et sa bonne réputation si elle veut voir se presser la clientèle à la porte de sa maison de couture. Les deux personnages sont donc assaillis par leurs doutes et c’est une très belle romance que nous propose l’auteure. 

    Outre le côté passionnel de l’histoire, j’ai fortement apprécié le contexte sociétal dans lequel l’auteure situe son intrigue. Effectivement, on est en pleine vague des suffragettes et des femmes qui luttent pour des droits qui, s’ils nous sont acquis de nos jours, ne l’étaient pourtant pas du tout à l’époque. Adeline est en quelque sorte la porte-parole de toutes ces femmes combatives et voulant faire valoir leurs droits. 

    La plume de l’auteure est addictive au possible. Une fois commencée, l’histoire est très difficile à lâcher. Les petits chapitres donnent énormément de rythme au récit et c’est avec une grande douceur que Maya Rodale nous parle de cette très belle romance. 

    Une romance historique qui m’a totalement séduite, de par ses personnages torturés à cause de leurs dilemmes intérieurs, de par le contexte sociétal que l’auteure soulève dans son intrigue et finalement, de par le monde de paillettes, de féerie et d’évasion totale qu’offre cette très belle histoire. Je recommande sans hésiter.

    [ + ]