Clash: Passion brûlante

25 avis Donner votre avis
Série Clash - Tome 1

Seul le feu peut faire fondre la glace.


Zeb pensait avoir pris la plus grosse claque de sa vie huit ans plus tôt, le jour où un juge l’a envoyé en prison pour trente interminables mois. Mais c’était compter sans la nouvelle qui vient de bouleverser son univers : il a un fils de cinq ans… qui n’a plus personne d’autre au monde et risque de passer son enfance en foyer d’accueil. Avec son passé, Zeb sait qu’obtenir la garde de son fils ne sera pas facile. Seule Sayer, l’avocate au visage d’ange et à la sophistication froide qui détonne tellement dans leur groupe d’amis tatoués et hauts en couleur, peut l’aider.

Et si ça veut dire qu’il n’aura jamais sa chance avec la belle avocate qui lui retourne la tête – et le sang – depuis des mois… tant pis ! A moins que cette collaboration forcée ne brise au contraire la barrière que la princesse des glaces s’acharne à ériger entre eux… [suite]

Format ebook - Genre : New Adult - Collection &H - Série : Clash - 3 mai 2017 - &H N°HP41 - EAN 9782280376693

Format poche - Genre : New Adult - Collection &H - Série : Clash - 4 avril 2018 - &H N°HP41 - 384 pages - EAN 9782280389662

Format broché - Genre : New Adult - Collection &H - Série : Clash - 3 mai 2017 - &H N°HP41 - 378 pages - EAN 9782280364300

Lire un extrait

L'auteur

Tout comme les personnages de ses romans, Jay Crownover est une grande amatrice (et collectionneuse !) de tatouages. Lorsqu’elle a pris conscience qu’elle ne deviendrait pas la rock star qu’elle rêvait d’être depuis ses huit ans, elle a décidé d’embrasser son autre passion : l’écriture. Très vite remarquée et couronnée par les lecteurs et les critiques, elle fait aujourd’hui partie du top des New York Times et USA Today. [suite]
En savoir plus
REVUE DE PRESSE

« Crownover construit habilement une histoire qui touche toutes les émotions et nous donne envie de tourner les pages.» Liliana Hart, auteure de la série The MacKenzie

« Sexy. Emouvant. Captivant. Jay Crownover frappe encore avec CLASH.» K. Bromberg, New York Times bestselling author

COUP DE CŒUR LIBRAIRES

« La saga Clash est un spin off de la saga Marked Men. J'ai aimé que l'intrigue principale ne soit pas juste une simple histoire d'amour, mais également le magnifique combat d'un père pour avoir la garde de son fils. Gros coup de coeur pour cet enfant, Hyde. Ce petit m'a bouleversé au point de m'en émouvoir aux larmes parfois. Je vous recommande cette saga mais commencez d'abord par la saga Marked Men » Caroline, libraire, Cultura Marsac


[suite]
Découvrez la nouvelle série choc de Jay Crownover CLASH

Vous avez aimé Marked Men ? Vous allez adorer CLASH !
La nouvelle série CHOC de Jay Crownover, à ne pas manquer.

Voir toutes les vidéos

Les coups de coeur des lectrices Découvrez les avis des lectrices sur ce livre

  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Lectrice-Lambda le 12/07/2017 à 22:14

    « Clash, tome 1 : Passion brûlante » est une véritable réussite. Jay CROWNOVER nous offre l’un de ses récits les plus touchants. On passe par toutes sortes d’émotions, du début à la fin de son histoire. J’ai eu les larmes aux yeux une bonne dizaine de fois et garde encore dans mon coeur les sensations que j’ai pu ressentir au moment de ma lecture.

    Jay a réussi à me charmer encore plus que ce que je l’étais déjà avant et me prouve encore une fois tout son talent d’auteur.. 

     

    Un livre à lire.

    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Guney S le 17/06/2018 à 01:24
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Sandrine M le 15/02/2018 à 18:09
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Elisabeth T le 23/05/2017 à 12:53
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par LilouM27 le 13/01/2018 à 19:43
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Marlène, blog LMEDML le 02/05/2017 à 15:04

    Gros coup de coeur ! 

    Jay Crownover nous revient avec ce spin-off de Marked Men, et quel bonheur de retrouver son univers. Ici, on est dans une ambiance totalement différente de sa précédente saga, on côtoie un peu les personnages de Marked Men, mais cette saga là a sa propre identité. Je dois d’ailleurs dire que vous pouvez très bien lire [Clash] sans avoir lu l’autre saga au préalable. C’est évidemment mieux de pouvoir remettre les personnages dans leur contexte mais niveau compréhension ce n’est pas indispensable.

    Zeb et Sayer, sont deux personnages qui m’ont plu dans Marked Men. On ne les a découvert qu’en surface mais j’avais déjà remarqué leur potentiel.

    Zeb, vous voyez, c’est un géant, barbu et tatoué, il ne passe pas inaperçu. Il en impose, dans le genre nounours. Zeb a un passif, il a fait de la taule, et rien ne peut définir sa personne, sa peine de prison purgée, il en est ressorti plus fort, surtout que la raison pour laquelle il a fait de la prison était tout à fait légitime, mais là encore cela témoigne de sa bienveillance envers son entourage. J’ai trouvé cette homme admirable, dans sa détermination à avoir une place dans la vie de son fils, mais aussi dans sa façon de courtiser SayerZeb est sexy, le genre colosse herculéen qui vous fera fondre sur place, il transpire le sexe et pourtant il n’a pas l’attitude qui va avec son physique. Il est respectueux et vraiment attentif aux désirs des femmes, enfin surtout au désir de Sayer. Zeb c’est le feu quand Sayer est la glace. Arrivera-t-il à faire fondre l’épaisse couche de glace qui entoure le cœur de sa belle avocate ? 

    Sayer, quant à elle est une jeune femme pleine de traumatismes. Elle a vécu dans un univers familial dysfonctionnel. Avec un père inhumain qui attendait de sa fille d’être parfaite… Son degré d’exigence a détruit Sayer, si bien que la jeune femme n’a plus aucune confiance en elle, elle doute sans cesse de sa capacité à aimer. Elle ne se trouve pas digne de recevoir l’amour de Zeb.  Et quand celui-ci apprend qu’il a un fils de cinq ans, elle sait ce qu’elle a à faire. Zeb a bien plus besoin d’elle au tribunal pour obtenir la garde de son fils, que dans son lit. Sayer est une héroïne à laquelle je me suis énormément identifiée, de par son caractère et sa façon de se remettre sans arrêt en question et Jay Crownover arrive à nous faire ressentir tous ses doutes à la perfection. L’aspect psychologique est vraiment très bien mis en avant et cela rend le récit plus profond. Sayer est prisonnière de son passé, prisonnière de l’emprise que son père a eu sur elle, et le chemin sera long avant qu’elle ne puisse être vraiment elle-même.

    Ce premier tome est un joli coup de cœur, j’ai eu un coup de cœur pour l’histoire et pour les personnages. Pour le fait que Jay Crownover nous fait toujours vivre des émotions vraies et sincères. Le duo que Zeb et Sayer forment est tellement évident. Ils sont différents, elle est la glace quand il est le feu, elle est douce quand il est bourru. Leurs différences les rapprochent, et dès leur première rencontre tout était joué. L’arrivée de Hyde dans la vie de Zeb va bouleverser son univers. Et ce petit bonhomme est tellement attendrissant, il apporte énormément de tendresse dans l’histoire, il consolide les fondations de la relation de Zeb et Sayer.

    Une fois le roman ouvert, je n’ai pas pu le lâcher, parce que c’est l’effet que la plume de Jay Crownover a sur moi. Cette auteure a une plume et un style addictif, parce qu’elle mêle clairement la fiction à la réalité, elle met en avant ses personnages avec leurs qualités et leurs défauts. Ici, j’ai trouvé l’intrigue vraiment cohérente et crédible, j’ai tout de suite adhéré à l’ensemble de l’histoire.

    L’histoire de Zeb et Sayer est passionnelle, torride et sexy. C’est un petit peu la marque de fabrique de l’auteure, de nous faire fondre avec des scènes chaudes et grisantes. Elle arrive à provoquer ses lectrices en usant de tous les stratagèmes pour que l’on succombe. Ce qui m’a plu c’est l’évolution de leur idylle, la signification du sexe entre eux, la métamorphose de la reines des neiges en sexy tentatrice. Zeb quant à lui c’est du feu vivant, il est mortellement sexy, et pourtant je n’ai jamais été attirée par les mecs à barbe mais là j’étais vaincue par tant de sexytude.

    En bref, [Clash #1 – Passion brûlante] a su me convaincre dès le début de l’amour évident entre Zeb et Sayer. Cette saga a sa propre identité, avec une ambiance très axée sur les émotions et les sentiments. Jay Crownover arrive encore à se démarquer avec ce spin-off qui nous offre tout un panel d’émotions. Je me suis de suite attachée à tous les personnages qui sont magnifiquement bien mis en scène. Les tenants et les aboutissants de l’histoire coulent de source avec cohérence et crédibilité. L’ensemble est rehaussé par des touches torrides et sexy, ce qui rend le récit délicieux et coquin.

    [Clash] c’est un concentré d’humour, de tendresse et d’émotions avec un petit côté sexy terriblement addictif. Vous pouvez y aller les yeux fermés. Zeb, Sayer et hyde ont su trouver une place dans mon cœur. 

    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par maud d le 13/03/2018 à 22:02

    Ce début me plaît beaucoup et me donne envie de lire la suite !!!

    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par NATHALIE C le 04/07/2018 à 23:36
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Mélanie C le 04/06/2017 à 20:03
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Malou L le 01/01/2018 à 22:31
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par flojana le 11/04/2018 à 18:03

    Jay Crownover, que j'adore, revient avec une saga avec des personnages qu'on a pu voir dans la saga Marked men.cool

    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Elodie D le 05/08/2018 à 18:13
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Cecile L le 23/07/2018 à 09:23
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Brigitte Alouqua le 27/04/2018 à 09:55

    Je crois que je suis définitivement sous le charme des personnages de Jay Crownover. Que ce soit ici avec le premier tome de Clash, ou encore avec Marked Men, ou encore la saga Bad, chaque fois elle réussi à m’émouvoir à différents niveaux. Ici c’est mon coeur de maman qui en a prit un coup et qui ne pouvait que chavirer face à Hyde.

    Eh oui, c’est mission impossible de ne pas craquer face à ce petit bonhomme d’à peine 5 ans et qui en à déjà tellement vu, tellement supporté. Il fait preuve de tellement de courage pour affronter cet univers d’adultes, cet univers qu’il ne devrait même pas connaître pour pouvoir profiter de son innocence. Toutes ces épreuves l’ont fait mûrir beaucoup plus vite qu’il ne l’aurait dû, cela le rend tellement touchant que je ne sais combien de fois j’ai eu envie de le prendre dans mes bras.

    Parlons un peu des adultes 
                    <span class=[ + ]

  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par MISA le 29/05/2017 à 14:52
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Eve P le 27/05/2017 à 22:15
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par BibHLM le 08/05/2017 à 14:13

    24 AVRIL 2017

    C'EST LUNDI QUE LISEZ-VOUS ? #163

     
    RENDEZ-VOUS REPRIS ET ORGANISÉ PAR GALLEANE.
    LE PRINCIPE EST SIMPLE ET SYMPA, CHAQUE LUNDI LE BLOGUEUR
    QUI SE PRÊTE AU JEU DOIT RÉPONDRE À TROIS QUESTIONS : 
    La vie va trop vite.. 
    Tous les week-ends, je me dis, la semaine prochaine sera plus calme.. 
    Évidemment, ce n'est pas le cas. 


    QU'AI-JE LU LA SEMAINE PASSÉE ?

     
     
     
    • Celle que vous croyez de Camille Laurens : 
    Pour obtenir des informations sur son compagnon Claire, l'héroïne, décide de poser des questions au meilleur ami de celui-ci grâce à un faux profil Facebook. À partir de là, c'est le début d'une intrigue complexe à base de petits et de gros mensonges. Il faut dire que le roman commence par la fin avec l'héroïne qui semble raconter sa version des faits à un policier ou un psy. La grande question est donc de savoir comment a tourné cette histoire de faux compte.

    J'ai trouvé la première partie très intéressante, avec une construction pleine de suspens et de questionnements. Alors que la deuxième, embrouille toute l'intrigue posée intelligent. Tout se transforme en fouillis incompréhensible avec une multitude de versions possibles, dont il est impossible de distinguer le vrai du faux. Certainement voulu par l'auteur, mais loin de me convaincre.

    • Felicity Atcock, tome 6 : Les anges voient rouge de Sophie Jomain : *lecture commune avec la copine @EleaRuie ❤️*
    Grosse déception : très mauvais début, milieu intéressant, mais décousu et fin sans intérêt ! D'autant plus, qu'il manque le pep's de l'auteur dans l'écriture et le piquant dans les joutes verbales entre les personnages... Dommage, dommage !

    Un très bon roman sur les rouages des trafics de drogue et surtout les dommages collatéraux qu'ils entraînent. 

    Dès, les premières pages, ça commence fort, pas le temps de s'ennuyer, l'auteur ne nous épargne rien : il nous présente (à peine) une multitude de personnages et utilise le champ lexical complet de l'univers policier et en prime, toutes les abréviations et les acronymes. C'est une immersion complète. Tout va très vite, les actions entraînent des réactions et les hypothèses, de nouvelles pistes. Dans ces conditions, impossibles de reposer le livre avant de l'avoir terminé. 

    Les personnages qu'on suit sont attachants et investis. Ils ne ratent aucune occasion de faire trait d'humour. D'ailleurs, c'est absolument rafraîchissant de suivre des policiers qui ne sont ni dépressifs, ni désabusés !

    • Clash, tome 1 : Passion brûlante de Jay Crownover
    Dans cette nouvelle série, l'auteur continue sur la même thématique : les apparences ne trompent que ceux qui s'y arrêtent ! Évidemment, pour prouver ses dires, elle continue à exploiter ses personnages aux airs de bad boys, qui sont en fait des crèmes absolus et place face à eux des personnages féminins intrépides, intelligents et farouches.

    Ici, la question n'est pas de savoir si les personnages vont se séduire, c'est plutôt de savoir comment ils vont adapter leur vie à l'imprévu, accepter de prendre des risques, des libertés et surtout accepter de vivre. Un chouette roman plein de rebondissements, tendre sans pour autant être superficiel, notamment grâce à l'héroïne et ses questions existentielles sur l'acceptation de soi.
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Queenofreading1605 le 23/09/2017 à 09:04

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2017/04/25/clash-tome-1-passion-brulante-de-jay-crownover/

    --

    Avant-Propos : Comme l’a si bien mentionné l’Éditeur, il est important de commencer cette série après avoir lu la saga des Marked Men, d’une part parce que clash est le SpinOff de la série, d’autre part parce que les MM’s ne peuvent être ignoré … Ils sont miu caliente et enfin, si vous prenez le risque de vous lancer dans cette série sans avoir dit au revoir au MM’s vous risquez le mini déluge de spoiles.  Vous voilaaaa re-prévenu !!!

    Alors qu’il reconstruit sa vie, après quelques années passées derrière les barreaux, Zebullon Fuller, va faire la connaissance de Sayer Cole, cette jeune avocate fraichement débarqué à Denver et installé dans une sublime maison victorienne.  Mais Sayer, n’est pas une inconnue, pour Zeb, il s’agit de la sœur de son ami, Rowdy.  Malgré leur différence sociale, Zeb va tout faire pour conquérir la belle Sayer, qui n’est pas du tout indifférente à notre bel « Hispter » entrepreneur.

    Ce tome, suit directement, celui d’Asa.  On retrouve bien-sûr tous nos amis, avec leur lot de good news, mais on découvre aussi des personnages annexes, tout aussi intéressants que leurs prédécesseurs.  Zeb et Sayer que l’on découvre par a-coups dans les précédents tomes – depuis le tome de Rowdy -, arrive chacun avec leur passé.  J’ai apprécié que Sayer ne tienne pas compte du passé carcéral de Zeb, surtout qu’il n’a rien commis de très très grave, dans son cas, je pense que j’aurais fait pire ! Le passé familial de Sayer n’est pas en reste, nous avions déjà eu quelques bribes d’informations sur la torture psychologique, qu’elle a subi avec son père et dans cet opus on y revient de manière plus approfondi.

    Pour ce qui est de la trame, l’auteure va – encore – user des talents d’avocate de Sayer, pour aider Zeb, qui va découvrir qu’il a un enfant de 5 ans.  Je vous avouerais que j’avais un peu craint la trame classique et ce petit coup de punch, m’a tenu en haleine, car elle met en exergue la volonté de Jay de ne pas tomber dans une petite histoire, et surtout de sortir du monde des bad boys tatoué, en nous offrant une histoire pleines d’amour, de douceur, d’espoir avec juste ce qu’il faut d’addiction.

    L’ensemble de l’histoire est bien ficelée, pas de redondance, les personnages ont juste ce qu’il faut de bagou, mais surtout … OMG ! Zebullon Fuller, sachez jeune homme que je suis entrain de retaper ma maison et qu’il me manque un charpentier qui n’a pas peur de se salir … GGRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !!!! Oui, mesdames cet Homme est juste au TOP ! J’ai tout apprécié chez lui, mais ce qui prime par-dessus tout c’est : sa gentillesse, sa bravoure, son honnête … En bref : Le gendre ‘Hip’ idéal ^_^

    Que vous dire de plus … A OUIIIIIIIIIIIIIIIII !!! LA polémique de ce tome : QUAID !!! OMG !!!! Si je ne me trompe pas, ma mâchoire s’est décrochée, j’ai fait des bons assise, hurlé en silence et surtout prié le dieu du livre pour que le tome suivant soit consacré à l’avocat d’Asa … Vivement le 31 mai !!!!

    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Mathilde G le 12/06/2018 à 23:21
    Merci pour ce livre, j'ai beaucoup aimé le personnage de sayer. [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par yasmina M le 22/04/2018 à 14:19

    Très belle histoire money-mouth qui traite d'un sujet très important et qui effectivement ne laisse aucune trace sinon celle du coeur et de l'esprit wink Continuez à nous faire rêver...kiss

    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par SOIZIC J le 28/09/2018 à 19:09
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Naughty chtisty le 22/03/2018 à 00:55
    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par lisa076 le 14/05/2017 à 19:18

    C'est pas vraiment une nouvelle saga puisque c'est la suite de Marked men... C'est avec les persos secondaires qu'on a rencontré dans les 6 premiers tomes.... 

    Du coup hâte de lire le livre !

    [ + ]
  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Virginie W le 05/12/2017 à 17:01

    Moi qui désespérais de ne pas voir la suite des Marked Men publié chez le même éditeur, j’ai tenté ma chance lors de la masse critique parce que j’avais discrètement laissé échapper à mes trois ados que ça serait un super cadeau de la fête des mères à m’offrir, malheureusement pour moi j’ai du être une mère exécrable cette année parce que je n’ai eu que des bonbons acidulés pour me satisfaire (mes enfants me connaissent trop bien).

    Je suis donc ravie d’avoir été sélectionné afin de découvrir ce roman, parce que je sais que je n’aurais pas pu le lire avant un moment si ça n’avait pas été le cas. Et je suis plus que réjoui d’avoir entamé ma lecture si rapidement car Jay Crownover a utilisé tous les bons ingrédients pour me donner un orgasme. Oups je veux dire un coup de coeur. Ceux qui suivent de près le blog savent que « les tatouages », « les barbes » et « les pères de familles » ce sont mes trucs, alors quand en plus ça concerne un seul personnage masculin ? Je n’ai qu’un seul mot et une seule réaction !!

    Il faudrait peut-être que je me calme et que je fasse retomber la pression avant d’en choquer certain. Mais Zebulon Fuller est pour moi le summum de la perfection faite homme (si je n’étais pas mariée et s’il n’était pas qu’un personnage de fiction je craquerais sérieusement).

     Habile de ses mains, Zeb est un travailleur acharné, mais pas que… Avec ses tatouages, sa barbe, ses tee-shirts troués, ses pantalons sales et ses chemises à carreaux, il pourrait facilement passer pour ce qu’il n’est pas, d’autant plus qu’il s’emporte facilement quand il est question de blesser une femme. La preuve avec son séjour en prison, mais en réalité c’est juste un sublime gros nounours qu’on a envie de serrer dans ses bras et de cajoler. C’est un homme authentique, avec ses fêlures, ses espoirs et ses rêves.

    On a fait sa connaissance dans la série « Marked Men » où il a fait plusieurs apparitions notamment dans les trois derniers tomes, J’avais donc très hâte de découvrir son personnage un peu plus en profondeur.

    Sayer Cole a également fait son apparition dans les deux derniers tomes, elle est venue à Denver retrouver son frère après avoir tout abandonné de sa vie précédente. Au premier abord, Sayer détonne un peu dans ce groupe d’amis. Elle semble bien trop lisse et froide, peu reluisante et ne donne pas franchement envie d’être découverte. D’ailleurs par moment j’ai vraiment eu envie de la claquer avec son comportement de merde. Heureusement ça s’arrange avec le temps et l’arrivée de Hyde le fils de Zeb. OMG !! Il est vraiment trop chou, franchement ce petit gars a tout d’un amour et j’avoue que j’aurais vraiment ragée si Sayer n’avait pas craqué pour sa bouille d’ange.

    Encore une fois, Jay Crownover aborde des thèmes très graves, mais l’amitié, la passion, les sentiments fraternels sont très présents et aident à rendre cela moins difficiles. C’est ce que j’ai toujours aimé dans les romans de Jay Crownover sont personnages sont toujours soutenus par leur entourage.

    Je ne vais pas m’attarder plus longtemps, je n’ai qu’une chose à dire. Foncez !! Lancez-vous dans cette nouvelle série qui vaut le coup, laissez-vous séduire par Jay Crownover et son univers mais laissez-moi Zeb 
                    <span class=[ + ]

  • A propos de Clash: Passion brûlante
    Posté par Magali M le 29/05/2018 à 15:12

    Encore un livre de Jay Crownover que j'ai adoré. Cette auteur est formidable et elle a une façon bien à elle de nous raconter ses histoires qui me touche à chaque fois. Ses personnages sont tous attachants et elle réussit à nous faire passer les émotions avec talents.

    [ + ]
  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
Clash: Passion dévorante Jay Crownover
  • EPub 9,99 €
  • Broché 15,90 €
Clash: Passion coupable Jay Crownover
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
  • Broché 15,90 €
Bad - Amour coupable Jay Crownover
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
  • Broché 14,90 €
Bad - Amour insaisissable Jay Crownover
  • EPub 9,99 €
  • Broché 15,90 €
Bad - Amour dangereux Jay Crownover
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
  • Broché 14,90 €
Clash : passion irrésistible Jay Crownover
  • EPub 9,99 €
  • Broché 15,90 €
Bad - Amour immortel Jay Crownover
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
  • Broché 15,90 €
Bad - Amour interdit Jay Crownover
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
  • Broché 14,90 €