Natacha J. Collins

Natacha J. Collins a toujours raconté des histoires, d'abord par l'illustration et la bande dessinée, avant de laisser les mots seuls façonner les aventures jaillies de son imagination. Son expérience journalistique dans la presse cinéma et télévision a également influencé son amour pour les belles histoires, grandes ou petites – et qui finissent bien, de préférence !

 

[suite]

Tous les titres de l'auteur Découvrez tous les livres de Natacha J. Collins

Le proscrit de Normandie Natacha J. Collins
  • EPub 5,99 €
  • Poche 7,50 €
Idylle américaine - Passion à Hollywood / Dis-moi que tu m'aimes Natacha J. Collins
  • EPub 5,99 €
  • Poche 7,90 €
L'usurpatrice des Hautes Terres Natacha J. Collins
  • EPub 5,99 €
La fugitive et le Highlander Natacha J. Collins
  • EPub 5,99 €
L'épouse du Highlander Natacha J. Collins
  • EPub 5,99 €
La disparue des Highlands Natacha J. Collins
  • EPub 5,99 €
Les amants de Troie Natacha J. Collins
  • EPub 3,99 €
Passion à Hollywood Natacha J. Collins
  • EPub 3,99 €
L'insoumise et le pirate Natacha J. Collins
  • EPub 4,99 €

Les avis des lectrices sur ses livres

  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par seph714 le 25/03/2018 à 01:49
    J'ai adoré [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par laetitia b le 15/11/2019 à 23:24
    [ + ]
  • A propos de Passion à Hollywood
    Posté par Maryline F le 06/05/2019 à 11:49
    [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par Ananas le 01/06/2019 à 17:31
    Histoire prenante et très bien écrite... Pour âme sensible : Mais il y a tellement de tentative de viol... que mon pauvre coeur a failli lâcher plusieurs fois (j'ai donc failli arrêter ma lecture à plusieurs reprise). [ + ]
  • A propos de La fugitive et le Highlander
    Posté par Gwenlan le 10/11/2019 à 16:10

    Dans « La Fugitive et le highlander« , nous faisons la connaissance de Lorna qui est obligée de fuir sa maison quand son clan est attaqué. Elle est la fille illégitime du laird et le roi la veut « morte » même si elle n’a rien fait de mal et qu’elle n’est clairement pas une menace. Sa vie bascule et elle doit fuir tout en prenant soin de trouver un endroit sûr pour sa petite sœur. Elle devra faire des choix loin d’être simples avant de prendre la fuite et surtout apprendre à se méfier de tout le monde. Elle n’est en sécurité nul part et elle le sait bien. Alors quand Rory Fraser, Highlander proche du roi, fait son apparition, elle sait qu’elle doit se tenir éloignée de ce dernier mais lui ne semble pas vouloir être loin d’elle… Et une chose en entraînant une autre… Et bien… Je ne vous en dirais pas plus.

    Quel plaisir de retrouver Rory…  C’est un personnage que j’adore. Il a eu un peu ( beaucoup ) le cœur brisé dans « L’épouse du highlander » et on peut dire aussi que c’est un séducteur né. Un Casanova des Highlands. Il enchaîne les aventures avec les jeunes femmes sans jamais rien leur promettre et ça peut lui attirer quelques soucis. Il va bien essayer de séduire notre héroïne mais cette dernière ne sera pas disposée à accepter ses avances. Pour ma part, j’ai adoré ça. Pourquoi? Tout simplement parce que c’est comique. Rory a l’habitude de voir toutes les femmes se pâmer pour lui et là… Il y en a une qui lui résiste et c’est celle qu’il veut réellement. D’un autre côté, on comprend la réaction de Lorna qui doit se protéger avant tout et elle ne s’imagine pas faire confiance à Rory vu qu’il est proche de la personne qui veut sa mort.

    Même si c’est un séducteur, Rory est avant tout un vrai highlander. Il est courageux, beau, intelligent. Il a aussi de l’humour et il a le cœur sur la main. C’est vraiment le gars parfait mais évidemment il faudra du temps à Lorna pour s’en rendre compte. Peut-être que s’échouer sur une île déserte avec lui … lui fera ouvrir les yeux. Voilà un nouveau fantasme qui a fait son apparition dans ma vie de lectrice. Me retrouver sur une île déserte avec un highlander tel que Rory.

    En ce qui concerne Lorna, c’est une héroïne très charismatique. Elle est très courageuse et n’hésite pas à mettre sa vie en danger pour les gens qu’elle aime. Elle a aussi l’instinct de survie et n’est aucunement suicidaire. J’ai adoré découvrir son histoire et j’ai souffert en même temps qu’elle. J’étais ravie qu’elle puisse faire la connaissance de Rory et qu’elle puisse se reposer sur lui car elle mérite d’être aimée et de trouver le bonheur.

    Ce roman, je l’ai littéralement dévoré en peu de temps. Je ne suis pas surprise car j’adore la plume de cette auteure et que j’attendais ce troisième tome avec énormément d’impatience. Il s’agit du troisième roman de Natacha J. Collins que je lis avec des hommes en kilt et je suis toujours autant séduite. Ses histoires ne se ressemblent pas mais sont toujours aussi captivantes. Elle connaît très bien les codes de la romance historique mais elle ne fait jamais dans le déjà vu. Tout est là pour me séduire, pour me faire rêver. Je passe toujours un excellent moment de lecture et je m’imagine toujours la prochaine histoire que je voudrais qu’elle nous raconte avec un personnage découvert dans un de ses romans. Actuellement, j’ai terriblement envie de découvrir l’histoire de Lachlan. Je dirais même que j’irais presque jusqu’à me damner pour son histoire.

    Pour résumer et conclure ma chronique sur « La fugitive et le highlander », j’ai adoré cette romance historique du début à la fin. Tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de lecture en compagnie de personnages charismatiques et attachants. De plus, Natacha J. Collins sait toujours me surprendre avec des histoires originales. Pour résumer mon résumé, vous devez découvrir ce roman et la trilogie « Le souffle des Highlands » dans son ensemble si vous ne l’avez pas encore fait.

     

    [ + ]
  • A propos de Passion à Hollywood
    Posté par Marie B le 07/05/2019 à 09:43
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par DarkAthena59 le 10/05/2019 à 19:43

    Avec cette romance, Natacha J. Collins prouve que les autrices françaises n'ont rien à envier aux américaines.

    Cette romance est un coup de cœur. Une magnifique histoire d'amour, de courage, d'action. Shaw est un mâle alpha mais qui cache un cœur tendre. Brianna est une femme courageuse qui embrase son destin lorsqu'elle rencontre l'amour. Tous deux prennent le temps de s'apprivoiser malgré leurs caractères. L'histoire est loin d'être un long fleuve tranquille, et la menace sous-jacente se fait bien ressentir.

    J'ai passé un excellent moment sur cette histoire, au point d'avoir du mal à lâcher mon livre, impatiente de dévorer l'histoire. 

    Et j'espère qu'il y aura d'autres tomes, car des personnages secondaires mériteraient d'avoir leur histoire.

    [ + ]
  • A propos de Le proscrit de Normandie
    Posté par Gwenlan le 05/09/2020 à 18:51

    Dans « Le proscrit de Normandie », nous faisons la connaissance de Mélisande (c’est un joli prénom que j’aime beaucoup) qui a fui sa maison pour ne pas épouser l’homme choisi par son frère. Cet homme, son fiancé, la retrouve mais il n’a pas la chance de rester très longtemps avec notre héroïne car ils se font attaquer et Mélissande est capturée. Elle restera avec les « brigands » de la forêt jusqu’à ce que son frère paie une grosse rançon. Cependant, le borgne, chef des brigands, n’a aucune intention de libérer la jeune femme car il la connait bien et ils ont un passé commun… Il n’a jamais oublié Mélissande mais il se promet aussi de ne pas lui dire qui il est réellement.

    Si vous aimez les histoires avec un côté Robin des bois, vous allez vraiment adorer cette romance historique. Il y a un vrai côté Robin des bois chez Le Borgne. Il n’est pas le « méchant » chef des brigands comme le laisse imaginer le frère de Mélissande et elle-même au début. Il se cache dans la forêt avec d’autres personnes parce qu’ils n’ont pas le choix. J’ai vraiment adoré découvrir ces gens et je vous avoue qu’il y en a beaucoup que j’aimerai retrouver dans d’autres romans de Natacha J. Collins comme Justin, Gavin ou Genevieve.

    Ce n’est pas la première romance historique que je lis de Natacha J. Collins, ni la dernière et une nouvelle fois elle a su me charmer avec sa plume. Elle sait vraiment doser le contexte historique et romance sans que ce soit trop lourd. De plus on voit qu’il y a aussi du travail de recherche pour utiliser du vocabulaire ou des habitudes de l’époque sans que ce soit incompréhensible pour le lecteur ou que cela l’interpelle. Je pense que c’est quelque chose qui ne doit pas être simple mais elle réussi vraiment à le faire bien et même très bien..

    En ce qui concerne les personnages, je suis tombée sous le charme de Monsieur Le Borgne. Il a un côté vraiment ours mal léché et j’adore ça. De plus, on apprend vite à vraiment le connaître et on découvre qui il est. Nous avons plus de chance que Mélissande qui doit patienter pour connaitre sa réelle identité. J’ai vraiment adoré ce héros qui est aussi fort charismatique . Il n’hésite pas à protéger les autres. Du côté de Mélissande, c’est une héroïne qui a beaucoup de courage. Elle va tenter de fuir à plusieurs reprises avant de prendre ses « habitudes » dans le camp où elle est retenue en otage. J’ai adoré cette demoiselle et elle est surprenante.

    Ce que j’ai aussi fortement apprécié ( et même adoré ) dans « Le proscrit de Normandie », c’est que l’action, le suspens et le danger sont très présents et ça très vite. C’est quelque chose dont j’ai réellement besoin dans une romance historique.  Ici, notre héroïne est capturée et donc de mauvais draps et puis finalement on se rend compte que le danger peut aussi venir d’ailleurs…. J’ai adoré ça.

    Voilà deux fois que je lis cette histoire et deux fois que je l’adore réellement. Tout est vraiment réuni pour passer un excellent moment de lecture. De plus, je ne me rappelle pas avoir lu une romance historique semblable à celle-ci. Natacha J. Collins a su faire preuve de beaucoup d’originalité avec cette histoire tout en gardant les codes qu’on aime tant. On ne peut que adorer cette histoire car tout est vraiment réuni. J’ai eu un vrai coup de coeur pour celle-ci et j’ai vraiment envie de retourner rapidement dans cet univers.

    Pour résumer et conclure ma chronique sur « Le proscrit de Normandie », j’ai adoré cette histoire du début à la fin. C’est un joli coup de coeur pour cette romance historique qui peut faire penser à Robin des Bois. C’est vraiment très bien écrit, bien pensé et on est captivé dès le premier chapitre. Bref, pour moi, c’est une sortie à ne pas rater et vous dévorerez cette histoire très vite sans vous en rendre compte.

    [ + ]
  • A propos de L'usurpatrice des Hautes Terres
    Posté par Gwenlan le 01/03/2020 à 13:00

    Dans ce roman, nous faisons la rencontre d'Emilia qui est sur le point de venger sa famille. En effet, ses parents sont morts à cause du clan Sinclair et notre héroïne a décidé de profiter de l'occasion que son clan d'adoption lui offre. Elle va se faire passer pour la fiancée du plus jeune fils Sinclair et dès qu'elle en aura l'occasion, elle mettra fin à leur vie en les assassinant. Elle vengera ainsi les siens. Cependant, les choses sont loin d'être aussi simples à partir du moment où elle rencontre son fiancé. En effet, Calvin Sinclair est loin d'être l'homme qu'elle s'est imaginée et pourtant elle doit le tuer. Elle s'attache à lui et ce dernier n'est pas insensible au charme d'Emilia qu'il pensait prude et discrète. Arrivera-t-elle à se venger? Dans un monde où les complots sont présents partout, faire ses choix est loin d'être évident.

    Autant vous dire que j'ai dévoré dans ce roman en très peu de temps et qu'il m'a énormément surprise et cela dans le bon sens du terme. Vous le savez, je lis beaucoup de romances avec des hommes en kilts et c'est de plus en plus difficile de me surprendre dans ce genre de romans. Ici, dès le début de ma lecture, j'ai perdu un petit peu mes repères parce que même si nous étions bien dans une romance avec les highlanders, j'arrivais pas à deviner la suite de l'histoire et même s'il y allait avoir un happy-end. Ma lecture fut donc très intense et cela dès les premiers chapitres. J'avais la boule au ventre et je me suis retenue d'aller découvrir les dernières pages du roman pour me rassurer. Il était certain que si ce n'était pas un roman de Natacha J. Collins j'aurais été découvrir la fin. Pourquoi je vous dis ça? Tout simplement parce que je ne me voyais pas comment Calvin et Emilia pourraient être heureux en ayant le père de Calvin qui a massacré la famille d'Emilia. Dès les premiers chapitres, on comprend le désir de vengeance de notre héroïne et puis quand on rencontre Calvin... Il est tellement adorable, doux et respectueux avec celle qu'il croit être Meagan qu'on ne veut pas qu'il meurt. De plus, il n'est pas non plus responsable des actes de sa famille. En fait, on se dit qu'il y a pas d'issue possible et pourtant si. C'est là qu'il faut faire confiance à l'auteure. Elle a su me surprendre par de nombreux rebondissements qu'il impossible de prévoir et qui nous font changer notre vision des choses et qui remet beaucoup de choses en perspective. J'ai adoré ça.

    J'adore être surprise durant ma lecture et c'est exactement ce qui s'est passé au cours de celle-ci. De plus, ce n'était pas vraiment des petites surprises. Tout au long de notre lecture, on apprendra certaines choses qu'on peut pas prévoir, ni voir arriver. On se rend rapidement compte qu'il ne faut pas se fier aux apparences et que les cartes peuvent être redistribuer à n'importe quel instant. L'auteure elle-même s'est inspirée ( un peu ) de l'univers de Games Of Thrones pour écrire ce roman dans le sens où elle voulait surprendre ses lecteurs sans qu'ils puissent s'imaginer la suite. Personnellement je dis que c'est totalement réussi. D'ailleurs, dès le début du roman, elle m'a mis dans une situation de stress et j'avais peur pour nos héros. Je n'arrivais plus à lâcher ma lecture et d'un autre côté j'avais peur de ce que j'allais découvrir. C'est difficile descriptible tout ce que j'ai ressenti au cours de cette lecture mais les émotions, les sentiments étaient là.

    En ce qui concerne les personnages, ils sont attachants. Calvin est un homme très doux mais il est peut être aussi un farouche guerrier. J'ai vraiment adoré ces deux parties de sa personnalité et il est difficile de ne pas tomber amoureuse de lui. Il dégage aussi beaucoup de charisme et c'est quelqu'un qui se remet très souvent en question. Pour Emilia, c'est une jeune femme très courageuse, qu'on ne peut qu'admirer. On comprend son désir de vengeance même si on n'a pas envie qu'elle assassine notre chère Calvin. Je pense que c'est ça qui rend le roman aussi palpitant aussi ... Nous comprenons les raisons des deux personnages et on ne voit pas comment les choses peuvent bien se terminer avant que Natacha J. Collins nous le fasse découvrir.  Personnellement j'ai trouvé que c'était super bien écrit. Nous avons une belle romance et nous en avons même une seconde ( plus légère et moins présente ), nous avons aussi beaucoup d'action, de danger et énormément d'émotion sans oublier l'aspect politique et complot qui sont très présents.

    Pour résumer et conclure ma chronique sur "L'usurpatrices des hautes terres" de Natacha J. Collins, ce roman est un énorme coup de cœur car j'ai adoré l'histoire, que celle-ci m'a mis dans un état pas possible en me faisant ressentir 1000 émotions à la fois. Les personnages sont attachants et il y a vraiment quelque chose d'addictif dans la plume de cette auteure. De plus, elle connaît vraiment l'univers des highlanders et chacune de ses histoires me fait vraiment rêver et m'emportent en écosse durant quelques heures et je dirais que cela n'a aucun prix. Ces romans me transportent et celui-ci n'a pas dérogé à la régle et elle m'a mis dans une situation de "stress" comme je suis rarement en lisant un roman mais cela veut dire que c'est une excellente histoire.

     

    [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par Mapi le 27/06/2018 à 19:43

    smiledes corsaires plutot ! à lire si vous aimez le genre patibulaire.

    [ + ]
  • A propos de Les amants de Troie
    Posté par soumya jaw le 19/11/2016 à 22:35
    Ce roman retrace la partie la plus chaude de l’histoire de la mythologie grecque, et précisément la « Guerre de Troie », une guerre aussi légendaire que sanglante, déclenchée par une femme dite adultère, tiens c’est étonnant ! Hélène, femme de noble lignée, fille d’un dieu suprême Zeus, et Léda, elle même fille d’un roi, la plus belle femme du monde, Troyens et grecques la convoitaient, semant le chaos et la destruction de toute une civilisation, et pendant que le conflit écarlate les entrailles de tout un peuple, entre pénurie de nourritures, misère et violence, perce un  rayon de soleil, une lueur d’espoir au milieu de ce tumulte, en effet, dès que Dareios, un simple mais veillant soldat a posé ses yeux sur Aleiria, il a vu toutes ses ambitions de grand guerrier reléguées aux oubliettes, faisant de son amour pour elle et de sa protection, ses priorités, mais hélas, rien ne se déroulera comme ils aimeraient, la réalité est dure à assumer, mais qu’a t-il à offrir à la fille du notable orfèvre royal, à part ses gros bras bien musclés et son coeur ? Et quand ce n’est pas la différence de leur classe sociale qui les sépare, c’est le champ d’honneur qui mettra son grain de sel dans leur rupture forcée et leur douleur !
    Un grand moment de lecture qu’est cette romance historique, une documentation scrupuleuse, respect des faits historiques et l’emploi d’un langage de l’époque, des descriptions détaillées d’un champ de bataille, qu’on se croirait presque dans le film Hélène de Troie, me transportant dans cette époque aussi facilement que si j’y étais, me faisant entrer dans l’univers de ses personnages attachants, charismatiques, et aussi drôles, apportant une pincée de gaieté dans la tempête qui faisait rage, une plume hautement colorée, qui la rend unique dans son genre, fluide, accrocheuse qui éveille la curiosité de tout lecteur, une belle et tendre histoire d’amour adoucissant les violences des combats, que pourrais-je ajouter ?
    Toutes mes félicitations Natacha, tu as réussi à me séduire et dorénavant tu comptes une fan de plus !
    Les amants de Troie, est une lecture que je vous recommande, ne passez pas à côté de l’histoire d’une grande civilisation décimée et d’un amour désintéressé !
    Ecrit par Soumya  
     

     



    Concernant ces publicités


    Occasionnellement, certains de vos visiteurs verront une publicité ici.

    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Pineault C le 07/06/2020 à 00:11
    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Kryss le 27/09/2020 à 21:49
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par Edwige M le 11/05/2019 à 09:54

    Je lit actuellement le premier , qui est très bien j'ai lut le volume 2 en premier que j'ai adoré je suis contante que sa soit une française qui la écrit qu'elle continue comme ça.money-mouth

    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par AGNES T le 29/09/2020 à 20:43
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par Gwenlan le 10/11/2019 à 16:11
    Dans ce roman, nous retrouvons Brianna qui est la cousine de Murthag (héros du premier tome) et cette dernière quitte son clan pour quelques jours. Elle doit se rendre au mariage d’une amie... Cependant tout ne se passera pas comme prévu puisqu’elle est attaquée avec son escorte par des vikings. Dans son malheur, elle un petit peu de chance puisqu’un autre clan leur vient en aide. Néanmoins durant l’attaqué, son cousin Rory dont elle est très proche a été grièvement blessé et ses sauveurs veulent abréger les souffrances de Rory. La demoiselle se voit dans l’obligation de négocier la survie de son cousin et même si pour cela elle doit donner de sa personne et notamment se donner à Shaw qui est chef de clan.
     
    Je me suis tellement régalée avec ce second tome et cela du début à la fin. Une nouvelle fois Natacha J. Collins a fait des merveilles avec une univers que j’adore. Tout d’abord, j’ai évidemment aimé retrouver les personnages que j’ai découvert dans « La disparue des highlands ». J’ai adoré découvrir Brianna et c’est évident que je suis tombée sous le charme de Shaw même s’il est loin d’être un homme parfait. Définitivement j’ai totalement craqué pour ce héros qui derrière de ce coté très « froid », il veut le bien de son clan puis de sa femme quand il apprendra à la connaître. C’est un héros très charismatique et qu’on apprend réellement à connaître tout au long de cette histoire. C’est certain que je n’oublierai pas ce personnage de si tôt. En ce qui concerne Brianna, c’est une jeune femme très forte et moderne. Elle n’hésite pas à négocier avec Shaw alors qu’il est quand même « effrayant » et elle lui tiendra tête quand il le faudra. Elle prendra aussi les armes quand c’est nécessaire. C’est une vraie héroïne badass et elle sera trouver la place dans le clan de son mari.
     
    J’ai littéralement dévoré ce tome en très peu de temps. Impossible de s’ennuyer un seul instant. Nous avons de nombreux rebondissements. D’un côté, nous avons un couple qui doit s’apprivoiser avec un mariage très rapide et de l’autre nous avons le danger qui est très présent avec les vikings qui veulent envahir l’Ecosse. D’ailleurs, je suis très heureuse qu’on parle de vikings dans ce second tome et je trouve que c’est un bon ennemi. On ne retrouve pas souvent dans ce genre de romance contemporaine avec des highlands alors que ce sont des peuples qui ne vivent pas très loin l’un de l’autre.
     

    Une nouvelle fois j’ai été totalement charmé par la plume de Natacha J. Collins. J’ai eu un joli coup de coeur pour ce second tome et actuellement mon cerveau fonctionne à plein régime pour savoir qui sera le héros et ou l’héroïne du troisième tome de la série. Je vous avoue que j’aimerai beaucoup des histoires pour Kieran et pour Lachlan qui sont deux personnages que j’adore. On ne pourrait pas transformer cette trilogie en saga? C’est vraiment pas possible? En tout cas, moi je dis que ça serait une excellente idée et quand on aime, on ne compte pas non?

    Pour résumer et conclure ma chronique sur « L’épouse du highlander », j’ai adoré ce deuxième tome de la trilogie « Le souffle des highlands » et c’est un joli coup de coeur. Je suis réellement conquise par l’univers de Natacha J. Collins qui joue très bien avec les codes de la romance historique highlanders tout en apportant une petite pointe d’originalité. Pour ma part, je me régale du début à la fin et j’attends évidemment la suite avec une énorme impatience.

     
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par dalida24 le 06/04/2020 à 04:27
    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Lince le 29/10/2018 à 15:37
    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par corinne l le 09/09/2018 à 23:49
    Superbe histoire, pleine de rebondissements. J'ai été tenue en haleine du debut a la fin. J'ai lu ce livre d'une traite !!! [ + ]
  • A propos de Passion à Hollywood
    Posté par Amandinepetot le 08/09/2016 à 00:07
    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Arlette P le 08/09/2020 à 22:12
    Tous ces rebondissements plus incohérents les uns que les autres... décevant [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par JessyGe le 30/06/2015 à 10:24
    Affectionnant les histoires de pirates, j’ai voulu tenter « L’insoumise et le pirate » de Natacha J. Collins. Et je peux vous assurer que je ne fus pas déçue bien au contraire j’ai dévoré ce livre !

    Fuyant ceux qui ont assassiné son mentor, Juliet se fait capturer par une bande de pirates. Mais elle s’aperçoit bien vite que oui ils lui ont sauvé la vie, mais ces derniers ont d’autres projets pour elle en particulier le capitaine Luke Hawthorne. Pourtant en sa présence elle se sent en sécurité et attirer par ce beau pirate. Fort heureusement, elle arrive à garder la tête froide et à préparer sa prochaine évasion.

    On peut se dire encore une romance d’un beau pirate ténébreux qui enlève une jeune vierge au fort tempérament. Oui c’est vrai et pourtant la magie opère encore une fois pour moi. Et le style de l’auteur est différent de ce que l’on a l’habitude de lire. Et c’est une agréable découverte.

    Juliet est une jeune femme d’une très grande beauté mais très intelligente, qui n’a pas froid aux yeux et très courage. Elle n’est pas naïve et sait ce qu’il risque de lui arriver si elle reste à bord de ce navire. Elle va tout faire pour d’échapper. Mais elle est intriguée et attirée par le mystérieux capitaine Luke. Au début on ne l’apprécie pas beaucoup du fait de ce qu’il prévoit pour la jeune femme. Et pourtant quand on comprend pourquoi il agit ainsi on le pardonne.

    Que dire des personnages secondaires ? Certains sont horribles et très violents, en particulier le second de Luke, Robert. D’autres sont très attachants et sympathiques comme l’un des matelots Nathan et le cuistot Oswald. L’auteure nous offre ici de vrais pirates dont la description est très réaliste, un monde violent où la place de la femme est très sous-estimée. Car notre héroïne ne va pas avoir la vie facile sur ce navire.

    Avec une plume fluide et légère avec pleins de rebondissements et un décor tropical très réussit, ma lecture fut rapide mais très captivante. On ne s’ennuie pas une seconde et au final on passe un très bon moment. « L’insoumise et le pirate » de Natacha J. Collins une auteure française est une très belle histoire à lire ! [ + ]
  • Dans « Passion à Hollywood », nous faisons la rencontre de Bridget qui est l’assistante d’une actrice de SOAP. Lorsque celle-ci se voit proposer un rôle dans un grand film, Bridget la suit dans cette aventure et elle va faire la rencontre de Craig. Il est l’acteur qui joue le premier rôle masculin dans le film. Notre héroïne est déjà sortie avec un acteur et elle s’est promise de ne pas reproduire l’expérience. Cependant, Craig est bien décidé à faire tomber les barrières de Bridget et il souhaite passer du temps avec elle. Une chose en entraînant une autre, ils vont évidemment se rapprocher mais leur histoire ne sera pas de tout repos.

    Honnêtement, pour un roman « court » qui fait moins de 200 pages, je trouve qu’il est bien écrit et bien pensé. Tout d’abord, on s’attache rapidement à Bridget. Beaucoup de jeunes femmes pourront se retrouver dans ce personnage plutôt indépendant et qui aime son boulot. Elle apprend de ses erreurs et elle ne veut pas les reproduire.  En ce qui concerne Craig, difficile de ne pas tomber sous son charme même si parfois il n’apparaît pas toujours sur son meilleur jour. En même temps, lui aussi se méfie des femmes et des groupies. On ne peut pas lui en vouloir. Cependant, au fil du temps, on découvre un homme protecteur et tout aussi attachant que l’héroïne. Durant la dernière partie du roman, le rythme s’intensifie et le danger se fait présent. C’est quelque chose que je ne pensai pas trouver dans cette romance mais au final j’ai adore ça. Cela rend l’histoire encore plus intéressante et surprenante.

    Au final, j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec « Passion à Hollywood » de Natacha J. Collins et j’ai adoré être embarqué dans l’univers du Cinema en compagnie de Craig et de Bridget. C’est une histoire certes « courte » mais bien écrite et bien pensée. Aucune frustration en sortant de cette lecture, juste le plaisir d’avoir rencontrer ces deux personnages et d’avoir partagé avec eux un moment de leur vie.

     

     

    Dans « Dis-moi que tu m’aimes » de Iris Hellen, nous faisons la rencontre de Phoebe qui est française et qui vient de terminer ses études. Avant d’entrer dans la vie active, elle s’offre un voyage aux Etats-Unis de six mois. Durant les trois premiers mois, elle fera un stage à New York et durant les trois derniers, elle ira rejoindre sa meilleure amie dans le sud des Etats-Unis. Elle n’a pas vu cette dernière depuis le lycée et elle a bien l’intention d’en profiter. Arrivée dans le sud des Etats-Unis, elle fait la rencontre de Jason qui est le boss de sa meilleure amie et on ne peut pas dire que ce soit le coup de foudre entre eux. Cependant, ils vont apprendre à se connaître mais rien ne sera simple entre eux et nous verrons aussi le quotidien d’une petite ville américaine.

    Honnêtement, j’ai été plus qu’agréablement surprise par ce roman. En fait, j’avais découvert, brièvement, la plume de Iris Hellen avec le premier tome de « Mad About You » mais je m’étais rendue compte que l’univers et l’histoire n’était pas fait pour moi. En effet, on était un peu trop dans l’érotique pour que ça me séduise. En même temps ça arrive car les goûts et les couleurs, ça se discutent. Avec « Dis-moi que tu m’aimes », je retrouve Iris Hellen dans un registre totalement différent et qui me plait énormément. J’ai vraiment été séduite par cette histoire.

    A savoir que c’est un roman plus long que le premier et que les choses prennent un peu de temps pour se mettre en place. Dès les premiers chapitres, je n’ai pas réussi à le lâcher. J’aime vraiment cette ambiance de petite ville du sud des Etats-Unis. J’ai aussi apprécié que l’auteure nous parle du fait que cette partie des Etats-Unis ( le Mississippi ) a encore beaucoup de choses à faire pour progresser. Elle n’hésite pas à parler de racisme, du port d’armes…  De plus, je trouve qu’elle arrive à le faire de façon que ce soit bien placé dans l’histoire et qu’il y ait un interêt à tout cela. Elle nous sensibilise à ses sujets et elle le fait avec brio. Déjà, rien que pour ça, je lui tire mon chapeau.

    Ensuite, j’ai vraiment adoré les personnages. Nous avons Phoebe qui n’a pas sa langue dans sa proche et qui n’hésite pas à utiliser la « force » quand il le faut. J’adore cette nana. Elle sait ce qu’elle veut et n’hésite pas à tout faire pour atteindre son but. Face à elle, nous avons sa meilleure amie que j’ai adoré . D’ailleurs, à plusieurs reprises, nous avons son point de vue et j’ai trouvé que c’était une très bonne idée car avec celui-ci, elle nous permet de comprendre les habitudes et la façon de penser des gens de cette ville. Nous avons évidemment Jason. Phoebe l’appelle souvent le « Cowboy » alors certes il ne monte pas à cheval mais il a tout d’un cowboy et ce n’est pas pour me déplaire. J’apprécie vraiment le fait qu’on ne sache pas grand chose de lui au début de cette histoire… Il reste un homme très mystérieux avec beaucoup de charisme et de virilité. Bref, un héros comme je les aime.

    J’ai vraiment adoré cette lecture. Je suis vraiment heureuse de vraiment découvrir la plume de Iris Hellen avec ce roman et je vais aller me renseigner sur ses dernières publications. En effet, j’ai vraiment envie de découvrir un plus son univers.

    Pour résumer et conclure ma chronique sur « Idylle Américaine » de Natacha J. Collins de Iris Hellen, ce recueil nous offre deux romances très différentes. D’un côté, nous aurons le droit aux paillettes d’Hollywood et dans le seconde nous découvrions la vie américaine dans un état du sud. Ce sont deux romances vraiment très chouettes et très bien écrites. Pour ma part, j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture que ce soit avec l’une ou avec l’autre.

     

    [ + ]
  • A propos de Les amants de Troie
    Posté par Isis le 20/04/2017 à 12:40

    Une belle écriture, des personnages tous attachants, un couple adorable qu'on a envie de voir heureux et un contexte historique original bien retranscrit (merci à l'auteure pour son travail de recherche, on sent qu'elle maitrise son sujet, ça fait plaisir). J'ai dévoré ce roman et j'espère qu'il sortira un jour en papier, parce que je préfère ce format au numérique et en plus, je trouve que la couverture est magnifique ! 

    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Béatrice D le 05/10/2020 à 09:03
    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par laetitia b le 12/09/2019 à 09:31
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par sana b le 16/06/2020 à 17:00
    [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par Caroline P le 07/06/2018 à 23:17
    Je n'ai pas vraiment accroché avec l'histoire. [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par adeline p le 02/04/2020 à 22:12
    Superbe !! [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Gwenlan le 10/11/2019 à 16:12

    Dans ce roman, nous faisons donc la rencontre de Kenna qui la fille d’un grand chef de clan Ecossais et elle se retrouve fiancé à un homme qu’elle déteste avant même d’avoir rencontré. En effet, c’est le fil du chef de clan Fraser et on ne peut pas dire que cette famille soit appréciée. Néanmoins, Kenna n’a pas le choix car elle doit obéir à son père et faire ce que de nombreuses femmes ont fait avant elle… Accepter un mariage sans amour mais politique. Cependant les choses changent quand elle rencontre son promis et elle se dit qu’elle a eu de la chance et ce mariage ne lui déplaît plus tant que ça. Liam Fraser est loin d’être moche, il est très agréable avec elle et elle semble lui plaire aussi. Pourtant Liam ne ressemble en rien à ce qu’il paraît et la jeune femme va risquer sa vie plus d’une fois en l’apprenant et en voulant sauver sa propre vie… Autant le dire de suite, j’ai définitivement adoré ce bouquin du début à la fin.

    Difficile pour moi de vous en dire plus sans trop vous en révéler. C’est d’ailleurs assez frustrant. Tout d’abord, j’ai adoré que le highlander charmant, Liam, ait pas mal de choses à cacher. En même temps la quatrième de couverture du roman, nous faisons comprendre qu’il n’était pas claire. . Vous découvrirez pourquoi quand vous lirez ce roman. Je me permets de vous en dire quand même un peu plus pour vous expliquer la direction que prend le roman et qu’on ne peut pas réellement deviner en lisant le résumé. Au bout d’un moment, Kenna va perdre la mémoire ( je ne vous dis pas pourquoi ou comment ) et elle va finir perdu au milieu de nul part et dans cet endroit, elle va faire la rencontre de Murthag ( j’adore ce prénom qui me fait penser au frère d’Eragon) qui est le cousin de Liam. Evidemment, entre ces deux là, on va rapidement se rendre compte qu’il y a quelque chose mais c’est loin d’être simple. Là encore, je ne vous en dirais pas plus… 

    Mon dieu dans cette chronique, j’ai l’impression de vous donner certains éléments et de ne pas aller jusqu’au bout car je ne veux pas vous gâcher la surprise. Difficile à rédiger cette chronique mais ils se passent tellement de choses et c’est impossible de s’ennuyer un seul instant. Vous le savez, je suis fan des romances historiques avec des hommes en Kilt depuis plusieurs années, et je commence à bien connaître les rouages de ce type de romance. Je sais aussi ce que j’aime et ce que je n’aime pas… Et bien ici, il y a tout ce que j’aime et j’adore en puissance 10.

    En résumé, j’ai donc adoré ce roman du début à la fin et je dis même que c’est beau coup de coeur. Nous avons beaucoup d’action, du suspens, une bonne intrigue, du danger et évidemment de la romance. Pour ma part j’ai dévoré le roman sans m’en rendre compte. J’étais même triste à la fin que ça se termine mais le point positif c’est que c’est le premier tome d’une série et donc qu’on va avoir une suite avec des personnages compagnons. Je suis très impatiente. C’est un roman que j’ai lu en numérique mais c’est certain que c’est un roman que je veux en version papier dans ma bibliothèque. De plus, la couverture du roman est magnifique et je sais que c’est un livre que je relirais dans le futur. Je croise juste les doigts pour qu’on n’ait pas à attendre trop longtemps pour découvrir la suite.

    Pour résumer et conclure ma chronique sur « La disparue des highlands » , j’ai adoré cette lecture et ce livre est un vrai coup de coeur. Si comme vous moi, vous vouez une fascination pour le kilt et que vous aimez tout simplement les romances historiques, vous devez découvrir ce livre sans tarder. De plus, c’est écrit par une auteure française et je trouve ça très chouette. J’espère que j’aurais l’occasion de rencontrer Natacha J. Collins dans les prochains mois pour lui faire dédicacer son livre.

    [ + ]
  • Passion à Hollywood est le tout premier roman de Natacha J Collins que je découvre et j'ai passé un très bon moment de détente avec cette romance qui nous emmènera à Hollywood. Derrière les décors et les plateaux de tournage, on y découvrira un acteur sympa et sexy mais aussi une assistante d'une actrice névrosée qui n'a pas sa langue dans sa poche

    j'ai passé un bon moment de lecture avec cette romance d'Iris Hellen qui aborde des thématiques fortes et emblématiques du sud des Etats Unis. Au delà de la romance, nous avons des questions importantes qui sont soulevées et qui nous titillent. Dis moi que tu m'aimes nous offre des personnages issus de mondes opposés mais qui pourraient trouver le bonheur à deux s'ils s'en donnaient les moyens

     

     

    [ + ]
  • Merci 🙏 [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Paulie le 11/07/2020 à 22:39
    Superbe histoire d'amour et d'aventure, on ne se lasse à aucun moment [ + ]
  • A propos de L'usurpatrice des Hautes Terres
    Posté par MME MBOW le 01/05/2020 à 17:11
    [ + ]
  • A propos de Les amants de Troie
    Posté par JessyGe le 17/11/2016 à 02:59

    Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-2at


    Une plume que j'ai déjà eu l'occasion de lire dans la Romance Historique et qui m'avait beaucoup plu. Mais c'est surtout ce résumé tentant et cette magnifique couverture qui ont attiré mon attention. Et j'ai été curieuse de voir ce que l'auteure allait nous réserver. Et bien, ce fut une grande surprise.


    Avec une plume fluide, nette et captivante Natacha J. Collins nous offre une très belle romance qui se déroule à une période particulière lors d'un conflit légendaire de mythologie grecque très connu. Une intrigue et un thème authentique qui sont mené avec brio. Un ton attrayant. Un rythme soutenu où il n'y pas de place à l'ennui. Des émotions et des sentiments qui sont retranscrits avec une grande finesse. Des protagonistes principaux comme secondaires qui sont très intéressants et qui ont leur importance dans l'histoire.


    Des héros attachants qui vont vous surprendre par bien des manières. Une jeune fille qu'on admire pour son courage et son grand cœur. Aleiria. Un brave soldat honnête qui est prêt à tout pour sa dulcinée. Dareios. Une première rencontre qui troublera l'un comme l'autre. Issus tous deux de milieux différents, leurs chemins n'auraient jamais du se recroiser. Mais le destin en a décidé autrement… Des retrouvailles inespérées. Une indéniable attraction. Mais un amour impossible. Et pourtant avec cette guerre sanglante qui perdure à Troie, ils vont prendre ce risque…


    Les personnages secondaires sont assez nombreux. Mais au vue du contexte, cela fut nécessaire. Mais certains sortent tout de même du lot. Des enfants qui ne vont pas vous laisser indifférent. Un meilleur ami et une servante sur qui on peut compter.


    Le petit plus ? Natacha J. Collins a su agréablement m'impressionner. Pourquoi ? J'avais eu peur de m'emmêler les pinceaux avec les nombreux personnages. Et bien au final, ce ne fut pas le cas. À aucun moment, j'avais eu cette impression d'avoir perdu le fil de l'histoire. Je me suis laissée complètement happer par le contexte mythique. Et bien que cela ne soit pas mon épopée préférée, j'ai énormément apprécié ma lecture.


    Le gros plus ? L'auteure ne dévie jamais de l'histoire originale de La Guerre de Troie. Des dialogues, des descriptions des évènements ou des décors, les us et coutumes et une ambiance qui correspondent parfaitement à l'épopée concernée. C'est une chose rare et c'est remarquablement bien fait. On voit parfaitement l'immense travail de l'auteure et sa passion pour cette période. C'est pourquoi je tiens à la féliciter pour cela.


    En bref, "Les amants de Troie" de Natacha J. Collins est un très beau récit qui se lit facilement. Un changement radical de décor qui m'a fait un bien fou. Le parfait mélange d'aventure, de danger, d'humour, de Passion et d'Émotions. Tout ce qu'il faut pour passer un excellent moment. Si vous cherchez une romance sous fond de mythologie, vous allez y trouver votre bonheur.

    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par Nausicaa73 le 29/09/2019 à 17:09
    On ne s'ennui pas ... Que de rebondissements avec une fin, certes, un peu courte mais qui présage d'une suite heureuse pour nos héros. Je n'ai pas lu le tome précédent ni le suivant mais celui-ci m'a donné envie de le faire. [ + ]
  • A propos de Passion à Hollywood
    Posté par DarkAthena59 le 05/04/2020 à 17:03

    Une romance plutôt mignonne et agréable. Elle se lit sans prise de tête, même si tout semble se passer un peu vite. L'histoire nous offre les portes de l'envers du décor à Hollywood, et certains côtés ne sont pas joli-joli.

    J'ai pris plaisir à découvrir cette histoire, et d'avoir été agréablement surprise par un retournement de situation sur la fin. Je ne m'y attendais pas du tout.

    Bon moment de lecture.

    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Elodie F. le 22/03/2019 à 07:39
    [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par Yvilee le 11/01/2019 à 19:16
    J'ai bien apprécié cette histoire ! [ + ]
  • Passion à Hollywood :
    Bridget est une jeune femme travailleuse, qui s’est fait avoir par un acteur et s’est dit « plus jamais ! ». Elle est l’assistante d’une actrice de soap opera qui vient d’obtenir son premier grand rôle au cinéma. L’homme qui va lui donner la réplique n’est autre que Craig Anders, star du grand écran qui a raté de peu un Oscar. Un très bel homme, à qui Bridget semble avoir tapé dans l’œil et qui ne manque pas de lui faire savoir ! Craig est resté un homme intègre, vrai et naturel. On ne peut que craquer pour lui ! J’ai beaucoup aimé ce personnage.
    L’attraction entre eux est forte, mais la jeune femme est sur la défensive, et il leur faut en plus gérer paparazzi, jalousie des autres … Une histoire très sympa qui se dévore en un rien de temps ! J’adore la plume de Natacha qui sait nous entrainer dans son univers (quel qu’il soit). Mon seul regret est que le roman était trop court à mon goût, tout se déroule un peu vite et c’est dommage car il y a de nombreuses idées qui auraient pu être développées un peu plus et prendre plus du temps (et nous faire durer le plaisir). On ne s’ennuie pas mais il n’y a pas non plus beaucoup de suspens car tout est simple à deviner. Je fais ma difficile, car c’est simplement ce qu’il aurait manqué pour que j’aie un coup de cœur !

    ______________________________________________________________________________________________________

    Dis moi que tu m’aimes :
    Nous découvrons Phoebe, une adolescente parisienne mal dans sa peau, timide et peu sûre d’elle. Elle va, au contact de sa meilleure amie, prendre peu à peu confiance en elle et enfin être celle qu’elle désirait : une jeune fille ayant plus confiance en elle et ses capacités. Cette meilleure amie, il s’agit d’Alithia, qui vient du Mississipi. Stéréotype de l’américaine belle et qui sait ce qu’elle veut, extravertie, spontanée et sociable.
    Chacune va prendre une direction différente : Alithia va tomber enceinte très jeune et arrêter ses études pour survenir aux besoins de sa fille, Phoebe va suivre des études à Sciences Po un univers qui ne lui convient pas forcément, mais elles sont toujours restées en contact. Phoebe va venir passer 6 mois aux Etats-Unis : 3 mois de stage à New York puis 3 mois à Corinth avec sa meilleure amie. Ici se termine un prologue un peu long à mon goût mais qui a le mérite de bien poser les bases de l’histoire pour appréhender plus facilement les deux personnages principaux féminins et leur caractère. Le récit est écrit suivant plusieurs points de vue : Phoebe, Alithia et Jason. Nous avons parfois deux points de vue sur la même scène et j’ai bien aimé cette façon de se plonger dans l’histoire et la vision de chaque personnage.
    Jason est un ami d’Alithia venu la chercher à l’aéroport lors de son arrivée. Dès le premier regard, quelque chose s’est passé entre eux, il y a une attirance mutuelle qui a chamboulé Phoebe. Cependant, le trajet ne s’est pas passé comme prévu … Chacun a beaucoup de préjugés sur l’autre et un fort caractère, l’ego n’aidant pas à se remettre en question et laisser l’autre s’exprimer ! Contre le désir, personne ne peut rien faire, ils vont former un couple certes explosif (de gros tempéraments des deux côtés, beaucoup de fierté empêchant de faire le premier pas) mais surtout torride. Sous leurs côtés « je ne veux pas d’attaches » ils restent romantiques et je les ai trouvés très attachants, comme tous les autres personnages de Corinth (enfin presque tous !).
    Les scènes de sexe sont très détaillées mais elles ne sont pas là pour meubler : elles servent à chaque fois à l’histoire dans leurs détails afin de voir l’évolution de la relation des personnages, si le fait de détailler n’apporte rien de plus elles ne le sont pas. C’est personnellement tout ce que j’adore ! Iris Hellen a par ailleurs une écriture fluide et agréable à lire, elle sait mettre les émotions qu’il faut pour nous transporter à Corinth et nous faire vibrer avec ses personnages. Au début, à cause d’un prologue et d’une mise en place de l’histoire un peu longs, j’ai eu du mal à rentrer dans le roman mais j’ai ensuite été captivée et je n’ai pas pu le poser avant de l’avoir terminé. Autre point positif : il y a un message derrière l’histoire d’amour, l’auteure aborde des sujets délicats aux Etats-Unis mais malheureusement toujours d’actualité dans ces régions du Sud. J’ai beaucoup aimé la façon dont elle l’avait tourné et intégré à son roman !
    En bref : des émotions présentes, des personnages forts et hauts en couleurs, un couple torride, une plume simple et naturelle qui nous transporte : je vous conseille de découvrir cette jolie histoire au cœur du Mississipi.

    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par BibHLM le 05/01/2020 à 18:18
    Une histoire surprenante et addictive ! 

    Elle débute sur une trame classique, avec l’annonce d’un mariage arrangé entre notre héroïne, Kenna, et le fils du laird d’un clan ennemi pour apaiser les tensions. Cette union est décisive, ainsi, la jeune fille n’a pas son mot à dire, et pourtant elle se sent trahie et abandonnée par sa famille sur l’autel de la paix au profit d’un clan réputé sanguinaire, brutal et violent. Elle en est là dans sa réflexion quand elle rencontre finalement son fiancé, elle déchante, enfin… au contraire, elle est enchantée : il est aimable, séduisant, distingué.
     
    À partir de là, l’auteur sort des sentiers battus et son histoire prend un tournant inattendu ! Impossible d’en dire plus sous peine de vous gâcher le plaisir.
    [ + ]
  • A propos de L'insoumise et le pirate
    Posté par Juliette B le 03/06/2014 à 16:46
    J'ai passé un excellent moment avec ce roman, qui m'a fait voyager dans les Caraïbes à travers une belle histoire d'amour. Un beau et mystérieux capitaine, une héroïne qui ne se laisse pas faire (et qui porte mon prénom, yipee)et des personnages secondaires très réussis... Merci ! Une belle découverte chez HQN ! [ + ]
  • A propos de Le proscrit de Normandie
    Posté par adeline p le 12/10/2020 à 08:36
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par Lyssandrae974 le 28/05/2019 à 13:07
    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par nabila b le 25/09/2018 à 20:29
    [ + ]
  • A propos de Le proscrit de Normandie
    Posté par Stephanie D le 07/09/2020 à 18:36
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par MME MBOW le 01/05/2020 à 17:08
    [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par Sabine S le 19/04/2020 à 12:25
    J'ai aimé apprendre la culture écossaise [ + ]
  • A propos de L'épouse du Highlander
    Posté par Soumiya B le 05/05/2019 à 23:04
    [ + ]
  • A propos de La disparue des Highlands
    Posté par Gardes S le 18/09/2020 à 21:32
    [ + ]