Monica Murphy

Auteur de nombreux best-sellers, Monica Murphy est originaire de Californie où elle vit au milieu des collines de Yosemite avec son mari et leurs trois enfants. Depuis plusieurs années, cette accro au travail a su imposer sa voix parmi la multitude des romances New Adult  : une écriture juste, des émotions brutes et un  happy end  – mais seulement après avoir fait traverser les pires tourments à ses héros. Sans doute la recette de son succès. [suite]

Tous les titres de l'auteur Découvrez tous les livres de Monica Murphy

Never Forgive Monica Murphy
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
Never Forget Monica Murphy
  • EPub 6,99 €
  • Poche 7,50 €
Never Forget T1 - Extrait gratuit Monica Murphy
  • EPub 0,00 €
Découvrez le phénomène de Monica Murphy Never Forget - Never Forgive

Kidnapping. Violence. Mensonges. Trahison. Amour absolu...
Bienvenue dans la Dark Romance, le nouveau phénomène de la romance.

Voir toutes les vidéos

Les avis des lectrices sur ses livres

  • A propos de Never Forget
    Posté par petitcactus le 13/11/2019 à 11:52
    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par lisa076 le 26/03/2017 à 22:35

    Belle conclusion à cette histoire !

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par La Noble Demoiselle le 10/03/2017 à 16:36

    Vous le savez, je trouve rarement de l’ intérêt aux romans à l’eau de rose. Curieusement, j’adore les histoires d’amour entre hommes et c’est comme ça que j’en suis venue à me dire que je devais me familiariser avec ce qu’on appelle maintenant la « Dark Romance ».


    Je me répète peut-être mais merci à https://s2.netgalley.fr et cette fois-là aux éditions Harlequin de m’avoir accordé la lecture en avant première des deux tomes de cette saga si prenante. Je reconnais, je m’attendais au pire et je n’ai pas vu venir le meilleur de cette intrigue. A quatre heures du matin, je terminais le premier volume pour entamer le second qui depuis, est quasiment fini.


    Je n’ai eu de cesse de me demander pourquoi Will, le fils du ravisseur avait aidé Catherine à s’enfuir. Pourquoi avoir accompagné cette pré adolescente devant le commissariat sans l’y rejoindre afin de faire toute la lumière sur l’homme malveillant qui l’a élevé d’autant que cela lui aurait sans doute donné la force de repartir à zéro ? Selon moi, beaucoup de questions ne peuvent avoir pour seules réponses la peur et l’amour mais l’écriture de madame Murphy est tellement fluide que le lecteur est dans l’incapacité de stopper sa lecture. Les yeux rivés sur ma tablette, j’ai guetté les réactions contradictoires puis les premiers émois de deux jeunes que la violence d’une seule et même personne auraient dû détruire. Le message est fort. J’aime le fait qu’ils ne sachent pas à quel point ils sont courageux. J’approuve aussi la façon dont l’écrivaine nous confronte au voyeurisme inhérent à notre statut d’internaute.


    Je prédis un grand succès à cette série lors de sa sortie en librairie. Si je pouvais parler à nos deux tourtereaux, je leur dirais qu’ils méritent le meilleur.


    ( MON BLOG : crocbooks.jimdo.com ). [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par Koukimina le 03/03/2017 à 14:56
    Génial [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Charlotte le 11/04/2018 à 18:53

    Ce second tome commence la ou le premier s’est terminé. Dès les premières pages on retrouve Kaherine qui est de plus en plus perplexe et qui doute de plus en plus d’Ethan. Pourquoi ne lui a-t’il pas dit la vérité ? Comment a-t’elle fait pour ne pas s’en rendre compte  ?  Une multitude de questions auxquelles Katherine ne trouve de réponse.

    Ethan quant à lui s’en veut. Il ne sait que faire pour retrouver la confiance de Katherine, mais il est prêt à tout pour y parvenir et si pour cela il doit participer à l’interview Lisa il le fera.

    Bien-entendu un « malheur » n’arrive jamais seul et on peut bien compter sur le père d’Ethan pour ça.

    L’alternance de point de vu est toujours présente dans ce nouveau tome, ainsi que l’alternance d’époque. Contrairement au premier tome, dans celui-ci nous avons le droit à des chapitres du point de vu d’Aaron, qui sont pour le moins flippant, ainsi que de Lisa.

    Ce second tome est dans la même veine que le premier et s’achève magnifiquement bien. Je dois reconnaître que j’ai trouvé ce tome un ton en dessous du premier, toutefois l’histoire est prenante et il est difficile de lâcher le livre avant d’avoir fini la lecture.

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:20

    Kathie a été kidnappée, retenue en otage, maltraitée et violée. William, le fils de son agresseur, la sort de son calvaire et lui sauve la vie. Huit ans plus tard, Katherine (Kathie) donne une interview à la télévision. Peu après Ethan, qui est en réalité William, rentre dans sa vie. Les vies d'Ethan et de Katherine vont alors changer.

    J'ai trouvé l'histoire originale. Il ne s'agit pas d'une romance ordinaire, mais d'une romance sombre. Un lien très fort unit les deux héros, ce lien est beau malgré la noirceur de son apparition. Leur rencontre initiale est due à un acte horrible. Chacun a fait sa vie après, mais sans oublier l'autre. Durant ma lecture, je me suis souvent demandé comment Kathie allait apprendre la vérité, quelle serait sa réaction, et j'ai été étonnée en la découvrant. J'ai également pleuré (beaucoup même) pour Kathie, autant sur son passé que sur son présent. Même la vie de William/Ethan n'a pas été facile. Le texte est écrit à quatre voix, celles de Kathie adulte et enfant et celles de William/Ethan adulte et enfant. Ce principe d’avoir leur pensées sur le présent et le passé est très bien pensé et cela rend le roman plus addictif. La fin est terrible, j’attends avec impatience la suite où j'imagine déjà le pire.

    Un nouveau Harlequin à découvrir rapidement.

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par flojana le 10/04/2018 à 12:20

    J'ai adorée l'histoire.

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Francky42 le 10/09/2017 à 15:41

    L'histoire est bien mais comme le premier volume, c'est trop long, un volume au lieu de deux aurait été plus captivant et palpitant...

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par La Noble Demoiselle le 14/03/2017 à 00:16

     


    Date de sortie : 8 mars 2017


     


    Editeur : Editions Harlequin


     


    Collection : &H


     


    414 pages


     


    14,90€ / 9,99€


     


    Site internet : 


     


     


     


     


     


    Synopsis : 


     


    « On dit que la vérité blesse. En ce qui concerne Katherine, elle l’a plutôt anéantie, ruinée, lacérée, déchiquetée. Alors qu’elle tombait amoureuse d’Ethan, il lui mentait. Alors qu’elle s’ouvrait à lui, il la trahissait. Elle devrait le haïr, mais elle ne peut pas. Ce qui existe entre eux est trop fort pour être détruit. Elle ignore ce que c’est, mais une chose est sûre : elle ne sait plus vivre sans Ethan. D’une certaine manière, étrange, dangereuse, inquiétante, elle a besoin de lui ».


     


    Mon avis : 


     


    Quelle bonne idée de faire en sorte que que les tomes 1 et 2 sortent le même jour ! J’ai lu celui-ci en quelques heures et ainsi me rendre compte à quel point nous pouvons être un ennemi pour nous même. 


     


    De manière générale, j’ai trouvé que ce volume était meilleur que le premier. Katherine et Ethan /Will, se confient davantage sur leur passé douloureux tandis que les personnages secondaires avouent leurs péchés tels que l’orgueil, l’avarice ou l’envie. La parole est donné au bourreau qui en exposant sa version des faits rend compte au lecteur de sa complicité, de sa névrose. Il y a aussi plus d’actions à l’extérieur des habitations respectives des adolescents ce qui veut dire pour nous, plus de de tension, d’angoisse et d’impatience. 


    Tout bien considéré, je craignais que le ton du texte soit rendu fade parce que tout le monde aurait eu des raisons de se plaindre mais le message est incroyablement optimiste malgré la brutalité des agissements d’un père ou d’un beau-père qu’il vaut mieux oublier. 


    Je n’étais pas convaincue après la lecture de Never Forget mais sa suite mérite bien l’appellation «Dark Romance» puisque la part d’ombre des protagonistes y est largement plus développée. 


    Dans le même registre, je sortirai prochainement le titre de Penelope Douglas de ma pile à lire de services de presse. 

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par MARTINE T le 03/04/2018 à 22:01
    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par Queenofreading1605 le 09/03/2017 à 09:19

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2017/01/26/never-tear-us-apart-tome-1-never-forget-de-monica-murphy/


    -----


    Une romance dur, triste, trame prévisible. Dark oui, pas mais pas si dark que ça. Je m attendais à autre chose, peut-être que la suite sera vraiiiiiimmmmmmeeeeennnnntttttt DARK.


    Je ne suis pas ultra exigeante, mais même si l’histoire de Katie est triste, je ne l’aurais pas totalement classé dans de la dark Romance.  Je ne suis pas une experte du genre, très loin de moi cette prétention.  Mais, il m’a manqué énormément de chose pour parler de dark romance, au sens 1er du terme : en bref l’héroïne qui tombe dans les bras de son geôlier.  Ici, c’est tout autre, Ethan a un lien tenu avec Katie, il se sent redevable de ce qui lui ai arrivé, ce que je comprends.  Il a été son sauveur, au moment ou elle était le plus vulnérable.  Leur histoire pourrait être considérée comme Dark de part leur lien, pourrait choquer, mettre mal à l’aise, mais même ça ne m’a pas dérangé.  Ce qui m’a dérangé, c’est tout ce silence entre eux, les non-dits, je ne pense pas qu’il y ait pire leur rencontre et donc je n’ai pas compris pourquoi Ethan n’a pas délié sa langue.  Toute la trame repose essentiellement sur ce point et on n’attend qu’une chose le dénouement.  Je peux comprendre qu’il ait eu peur, mais à aucun moment Katie ne l’a tenu comme responsable de son drame, bien au contraire.  Elle l’a toujours protégé et donc je n’ai pas compris son choix.


    En ce qui concerne les personnages, on en apprend juste assez avec les moments flashBack, pas toujours bien placé. Ethan est touchant, il pourrait être le bon copain, il a ce côté sensible, adorable mais j’ai l’impression qu’on nous cachait certaines informations et donc j’espère que le tome suivant sera plus explicite.  Katie est forte, courageuse, sensible.  On a envie de la protéger, mais elle le fait très – très – bien seule !


    J’avais déjà eu la chance de découvrir Monica dans un tout autre genre, et même si je n’ai pas trouvé la trame dark, mais plus dans le romantic suspense.  Cela n’empêche que la story est bien écrite, les pages ont défilés, je devais connaitre le dénouement.


    Enfin, roman dur, avec un sujet tristounet que je recommande !

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par JessyGe le 25/04/2017 à 18:36

    Mon avis complet ici : http://wp.me/p5AuT9-2FV

    Un New Adult sombre et poignant

    Avec une plume fluide, saisissante et addictive, Monica Murphy aborde un sujet très sensible et bien réel. Une intrigue qui ne vous laissera pas indifférent, qui est habilement menée et qui est intense en sensations. Des émotions brutes qui sont parfaitement retranscrites. Un ton percutant et un rythme soutenu où l'on ne voit pas le temps passé. On se laisse facilement happer par cette narration à deux voix avec une alternance entre le présent et le passé. Je vous rassure de suite, cela n'est nullement dérangeant. Bien au contraire, je dirai que cela apporte un plus à la trame. Car plus on avance dans notre lecture, plus notre curiosité est piquée à vif. Et on ne voudra qu'une chose en savoir comment tout cela va se terminer. L'autre fait étonnant c'est que bien que nous ayons des scènes de violences subies, l'auteures ne rente pas dans des détails explicites. D'ordinaire, cela m'aura déplu. Mais là pour le coup j'avoue que cela n'a gâché en rien ma lecture.

    Un duo qui vous réserve bien des surprises.

    Katie, une jeune femme qui a survécu au pire à l'âge de douze ans. Elle est devenue une âme brisée et égarée. Il aura fallut huit ans de thérapie pour pouvoir avancer sans pour autant effacer toutes les blessures. La seule chose qui puisse l'aider à tenir c'est l'image de cet ange qui l'a sauvé et qu'elle n'a pu oublier. Il est son rock même si elle ne l'a pas revu depuis ce jour-là.
    Ethan, un jeune homme qui veille sur Katie depuis ce jour-là. Sait-elle qui il est ? Est-elle consciente de ce qu'il ressent ? Peut-il se permettre de se rapprocher d'elle malgré cette vérité ? Mais la seule chose dont il soit sûr c'est qu'il est le seul à la comprendre et le seul qui puisse panser ses blessures...

    En bref

    Une agréable surprise. C'est très différent de ce que Monica Murphy écrit habituellement. Elle sort de sa zone de confort et je ne vais pas me plaindre. Et avec cette fin à vous rendre dingue, je vais attaquer dès maintenant la suite...

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Chabine971 le 09/03/2017 à 22:40
    kissmoney-mouth Je ne suis pas decu j'ai devore le livre en 2 jours tellement j'avais hate de le lire. Will a beaucoup souffert mais grace a leurs amours ils tous les 2 pu avancer et triompher. Katie a pu se reconstruire grandit et grace a l'amour de Will continuer a avancer. Dans les 2 tomes j'ai beaucoup aime mais le 2 avait plus de chosse a nous faire decouvrir  la perseverance, l amour, la jalousie mais la victoire grace à l'amour est une tres belle chose [ + ]
  • A propos de Never Forget T1 - Extrait gratuit
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:32

    Kathie a été kidnappée, retenue en otage, maltraitée et violée. William, le fils de son agresseur, la sort de son calvaire et lui sauve la vie. Huit ans plus tard, Katherine (Kathie) donne une interview à la télévision. Peu après Ethan, qui est en réalité William, rentre dans sa vie. Les vies d’Ethan et de Katherine vont alors changer.

    J’ai trouvé l’histoire originale. Il ne s’agit pas d’une romance ordinaire, mais d’une romance sombre. Un lien très fort unit les deux héros, ce lien est beau malgré la noirceur de son apparition. Leur rencontre initiale est due à un acte horrible. Chacun a fait sa vie après, mais sans oublier l’autre. Durant ma lecture, je me suis souvent demandé comment Kathie allait apprendre la vérité, quelle serait sa réaction, et j’ai été étonnée en la découvrant. J’ai également pleuré (beaucoup même) pour Kathie, autant sur son passé que sur son présent. Même la vie de William/Ethan n’a pas été facile. Le texte est écrit à quatre voix, celles de Kathie adulte et enfant et celles de William/Ethan adulte et enfant. Ce principe d’avoir leur pensées sur le présent et le passé est très bien pensé et cela rend le roman plus addictif. La fin est terrible, j’attends avec impatience la suite où j’imagine déjà le pire.

    Un nouveau Harlequin à découvrir rapidement.

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par flojana le 10/04/2018 à 12:23

    La suite est génial. J'ai mis assez longtemps, de lire un autre livre, tellement j'étais sur le choc sur la fin de l'histoire.

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par julieefjeff le 30/07/2017 à 12:25
    J'ai ador [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par My-Bo0ks le 27/05/2017 à 11:11
    Avant même sa sortie je guettais déjà Never Forget. Pourtant je ne l’ai terminé qu’hier. Etrange me direz-vous, pourtant ce n’est pas par manque d’envie.
     
    En réalité, j’ai commencé Never Forget il y a quelques mois… en numérique. Honteuse que je suis, je l’avais commencé sans arriver à poursuivre ma lecture. Ceux qui me connaissant le savent, désormais j’ai énormément de difficultés à lire avec ce format. A tel point que j’ai dû mettre ma lecture en pause. Je m’excuse auprès d’Harlequin ainsi que Netgalley d’avoir mis autant de temps à le finir… J’ai finalement décidé de me l’acheter en version papier pour poursuivre ma lecture… Cette parenthèse finie, passons au roman !
     
    J’ai évité comme la peste (un maximum) les avis sur ce premier tome, parce que je voulais absolument gardé le suspense, la surprise, bref, je vous me plonger dedans sans en savoir des masses. Bon, vu mon temps de lecture, j’ai vu passer pas mal de chose mais heureusement le principal restait secret.
     
    L’alternance des points de vue et notamment passé/présent est à mon sens judicieux. On découvre au fil des pages ce qu’il s’est passé et on est totalement absorbé dans l’histoire de Katie & Ethan.
     
    Will alias Ethan a sauvé la jeune fille que son père avait kidnappé et violé. Il l’a libéré de cet enfer qu’elle vivait, attaché dans leur cabanon. En même temps qu’il s’est libéré lui-même du contrôle de son père. Huit ans ont passé et Katie et Will ne se sont pas revus. Pourtant Ethan/Will ne cesse de penser à elle et souhaite plus que tout que la jeune fille s’en soit sortie. Mais arrive un moment où les mensonges ne peuvent tenir plus longtemps…
     
    J’aimais déjà la plume de l’auteure dans ces autres romans et avec Never Forget, ça a été pareil. Une plume fluide, sincère et touchante. Monica Murphy aborde ici des thèmes très forts d’où la Dark Romance. Le viol, le kidnapping, notre héroine n’est pas épargnée. Emotions garanties.
     
    J’ai beaucoup aimé les passages dans le passé. Peut-être même plus que ceux du présent. On fait la connaissance du petit Will et du courage dont il a fait preuve face à un père violent. Tout comme la jeune Katie. De retour dans le présent, si au départ les mensonges de Ethan sont à mon sens logique, par la suite j’ai trouvé qu’il se cherchait des excuses pour ne rien lui dire… lui qui pourtant en demande beaucoup à Katie. Finalement, c’est elle, la plus courageuse. Celle qui fait face à ses peurs les plus profondes. Un personnage qui se révèle vraiment au fil des chapitres.
     
    Leur histoire à tous les deux est mise à rude épreuve et cette fin ne laisse personne indemne. Il est clair qu’il vaut mieux avoir le tome 2 sous la main. Ce qui n’est évidemment pas mon cas… Dès que je pourrais, je me jetterais sur la suite pour connaître le dénouement de cette histoire !
     
    http://www.my-bo0ks.com/2017/05/never-forget-tome-1-monica-murphy.html
    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par LilouM27 le 04/12/2017 à 09:44
    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par Charlotte le 11/04/2018 à 18:56

    J’ai longuement repoussé le début de cette lecture. Le résume plante assez bien le décor et je dois avouer que j’ai eu quelques craintes sur la manière dont l’auteur allait aborder le sujet. Quand Captive in the Dark est sorti, j’y suis allée à reculons et j’ai finalement aimé cette histoire et il en est de même pour Never Forget.

    L’histoire est racontée du point de vue de Katherine et d’Ethan/Will et tout au long de la lecture nous évoluons sur différentes périodes, tantôt le présent, tantôt le passé. Il est vrai que c’est déroutant voire frustrant au début, mais on s’habitue vite au rythme que l’auteur à choisi.
    Dès le premier chapitre nous rentrons dans le vif du sujet, avec Katherine qui est prête un révéler un pan de son histoire, de cette journée qui a changé sa vie et celle de sa famille pour le reste de leur vie.

    J’ai été agréablement surprise par la plume de l’auteure et la manière avec laquelle elle aborde le sujet du kidnapping et de l’enfer que va vivre Katherine. A aucun moment nous n’entrons dans la tête du kidnappeur et nous ne pouvons aucunement avoir pitié de lui ou lui trouver des excuses à ses actions (contrairement à Captive in the Dark). Aaron William Monroe est et restera un fou, qui ne mérite ni la compassion ni qu’on s’intéresse à sa personne.
    A contrario, j’ai eu de la peine pour Ethan. Ce pauvre enfant qui a subi, on le comprend rapidement, les sévices de son père et qui malgré tout, fait son possible pour avoir une vie normale.
    J’ai vraiment aimé ce personnage qui se trouve tiraillé entre son passé et son avenir. Il aimerait tirer un très sur son passé mais celui-ci trouve toujours le moyen d’influer son quotidien.

    Katherine est fragile et reste marqué par son enlèvement et ses conséquences, malgré le soutien et l’aide de sa famille. Katherine qui jusqu’à présent ne vivait que dans la bulle qu’elle s’est créée, va prendre des décisions qui risquent de changer sa vie plus qu’elle ne le croit. C’est d’ailleurs suite à l’une d’elles qu’elle va faire la rencontre d’une personne qui va « changer » sa vie : Ethan.

    J’ai été agréablement surprise par cette lecture et par le style de l’auteur. J’ai été incapable de lâcher le livre une fois la lecture commencée. L’alternance des points de vue est superbement bien gérée. L’évolution du personnage de Will à Ethan est faite de main de maitre.
    On se doute que la fin va être abrupte et ça n’a pas loupé !  J’attends la suite avec impatience. J’ai hâte de savoir ce qu’il va advenir de nos protagonistes. De découvrir ce qu’Aaron nous réserve pour la suite et comment Katherine et Ethan vont y faire face.

    Ce livre est une belle découverte et un beau coup de cœur !

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par lisa076 le 26/03/2017 à 17:52

    Très belle histoire.... L'histoire est compliquée au vu du passé de chaque personnage.... C'est bien écrit et les personnages sont attachants. 

    Bref à lire money-mouth

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par serana le 11/07/2018 à 19:34

    Des fois les mots ne suffit pas pour decrire ce qu'on resent, et c'est le cas avec ce livre. Car auqu'un mot ne peut le définir telement il est GENIAL, MAGNIFIQUE et EMOUVANT. money-mouthkisskissmoney-mouth

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par LilouM27 le 04/12/2017 à 09:44
    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par Marlène, blog LMEDML le 10/03/2017 à 14:06

    https://lmedml.com/2017/02/26/never-forget-monica-murphy/


    À la lecture du résumé, je m’étais préparée psychologiquement avant de débuter ce roman. Et encore plus en lisant l’introduction de l’auteure qui met des mots justes sur les intentions qu’elle avait en écrivant ce roman.


    [Never Forget] c’est une histoire sombre forte en émotions, une histoire qui prend aux tripes dès les premières pages. L’histoire d’un drame où la violence physique et psychologique auront d’énormes impacts sur la vie de notre héroïne mais aussi une histoire pleine d’espoir qui donne envie de se relever et d’avancer vers le bonheur.


    Katie a vécu l’impensable, kidnappée à douze ans, elle sortira des griffes de son bourreau grâce à Will, le fils de celui-ci. Leur rencontre sera comme une évidence, Will est le sauveur de Katie, son ange gardien. Un lien s’est crée entre eux. Ils étaient les seuls à se comprendre parce qu’ils avaient vécu cela de l’intérieur.


    Les années ont passées, huit années exactement, et Katherine n’est plus qu’une coquille vide, elle survit. Elle n’a jamais oublié, comment le pourrait-elle ? Sa vie est triste et sans saveur, elle se renferme sur elle-même, essayant d’aller de l’avant mais ses démons rôdent autour d’elle et ne la laissent pas tranquille. Ce qu’elle a subit dans son enfance, ce que son bourreau lui a volé, son innocence, Katie ne la retrouvera jamais.


    Will, qui a changé de nom et qui se prénomme maintenant Ethan, ne devrait pas replonger dans ses souvenirs, dans les souvenirs qu’il a de cette enfant douce et pure, de sa Katie qu’il a sauvé il y a huit ans. Pourtant la revoir à l’écran de sa télévision va être comme un détonateur dans sa tête, et l’obsession de savoir qu’elle va bien le hante nuit et jour. Il sait qu’il n’a pas le droit de faire irruption dans sa vie, il n’y a pas de place pour lui dans sa vie, mais une chose en entraînant une autre il va se rapprocher de Katie, sous sa nouvelle identité elle ne peut rien deviner, mais plus il s’enfonce dans le mensonge et plus cela devient difficile à gérer pour lui.


    Mais comment taire un amour si puissant ? Une attraction si vitale ? Il est son sauveur, elle est sa raison de vivre. En amour, le bien et le mal n’existe pas. 


    Ce roman m’a fait l’effet d’une claque dans la figure, un vertige émotionnel grandissant au fil des pages. Le thème central est bien sûr très poignant, ce qui en fait un roman d’exception, cependant en le débutant j’ai eu tout de même des craintes, j’avais peur que l’auteure aille trop loin, traiter le viol d’une adolescente c’est carrément un challenge à part entière. Et Monica Murphy n’a fait aucune fausse note à ce niveau. Tout est suffisamment éloquent pour que l’on soit touché par l’histoire de Katie, et l’auteure ne tombe pas dans le morbide en nous faisant part de détails qui auraient pu créer un malaise durant la lecture.


    Les forces de ce roman sont multiples. Tout d’abord un scénario cohérent avec des thèmes difficiles et bien traités, ensuite des personnages criant de vérité. Et enfin une plume addictive, émouvante et poignante.


    Le scénario m’a vraiment convaincue, les choix de l’auteure ont été convaincants tant sur le choix de la narration, à double voix entre passé et présent que sur ses choix quant au déroulement de l’histoire. On se retrouve dans la tête de nos personnages, au moment des faits, donc à l’adolescence et dans le présent huit ans plus tard. Les retours en arrière nous permettent de comprendre les événements mais aussi le lien qui a uni nos deux héros. Les chapitres qui nous narrent le présent sont tout aussi intenses.


    Parlons des personnages. Katie, notre héroïne est vraiment réelle aux yeux des lecteurs, elle nous apparaît comme une jeune femme qui aurait arrêté de vivre à l’âge de 12 ans. Le traumatisme est profond, on la découvre pleine de contradiction. Entre les choses qu’elle voudrait vivre et celles qu’elle s’autorise à vivre. La peur fait partie de son quotidien, et malgré son envie d’avancer, elle ne peut oublier. Jusqu’à ce qu’elle croise la route d’Ethan…Entre eux le lien est toujours présent, même si Katie ne sait pas qu’il est en réalité « son Will ». Mais aux côtés d’Ethan, elle se met à rêver d’un futur plus heureux, avec lui elle se sent bien et apaisée sans trop savoir pourquoi. J’ai développé un sentiments d’empathie pour Katie, vraiment, mais je n’ai pas eu envie de ressentir de la pitié pour elle, non, je voulais la voir comme Ethan la voit. L’accompagner vers une vie meilleure, avancer étape par étape avec elle pour qu’elle trouve la confiance de reprendre sa vie en main. Non pas d’oublier son passé, mais bien de vivre avec le plus sereinement possible.


    Ethan, est un personnage très important et Monica Murphy a fait en sorte qu’on le perçoive aussi torturé que Katie. Différemment bien sûr, mais tout aussi marqué par la vie. Son personnage m’a fait ressentir énormément d’émotions, page après page on le découvre dans le passé et le présent et cela a renforcé mon attachement pour lui.


    Les personnages secondaires sont nombreux, la famille de Katie et sa psy sont omniprésents dans sa vie. Et les situations que l’auteure nous expose sont captivantes. Les médias sont aussi assez présents dans cette histoire. Monica Murphy a choisi de nous parler du côté médiatique d’un tel drame et les répercussions que cela peut avoir dans la vie des « survivants ».


    La plume de l’auteure m’a baladé dans tous les sens. Un grand huit émotionnel. Je suis passé par tous les stades. J’ai été horrifiée par ce qui est arrivé à Katie, cela m’a profondément touché parce que l’auteure  a donné à son récit un ton juste, sans en faire des tonnes. J’ai été affectée de découvrir son quotidien. Mais comme les chapitres entre passé et présent s’alternent et bien je ne suis jamais restée sur la même émotion très longtemps car l’espoir s’entremêle dans les passages les plus durs.


    En bref, cette histoire est vraiment magnifique malgré le côté sombre. J’ai eu un vrai coup de cœur pour la plume de Monica Murphy et pour ce qu’elle nous a livré dans son histoire. Le destin de nos personnages s’est lié dans un moment de noirceur intense et pourtant ce lien est pur et sincère. Entre passé et présent on vit chaque page de ce récit, ce qui a rendu ma lecture vraiment très poignante. L’auteure distille l’espoir tout au long de ce premier tome, j’ai été émerveillée par l’évolution de Katie malgré l’énorme épée de Damoclès qui flottait au dessus de sa tête avec les mensonges d’Ethan. Je termine ce premier opus à bout de souffle et la frustration est grande, très grande.


    [Never Forget] c’est donc une histoire sombre et pourtant lumineuse avec sa part d’espoir. C’est la lumière au milieu des ténèbres. Un amour qui ne connait ni le bien ni le mal. Un récit bouleversant tellement les émotions sont vraies et sincères. Un genre sombre et addictif qui ravira tous les amateurs de romances hors normes. Un de mes plus gros coup de cœur de ce début d’année 2017.

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par JessyGe le 26/04/2017 à 16:19

    Mon avis ici : http://wp.me/p5AuT9-2Gi

    Une suite que j'ai commencé juste après avoir terminé le premier opus. Avec cette fin à vous faire hurler, il me fallait absolument savoir ce qu'il allait advenir de notre duo. Résultat ? Monica Murphy a su une nouvelle fois agréablement me surprendre.

    Une suite émouvante et réussie

    Avec une plume précise, captivante et entraînante, l'auteure nous offre une suite qui est dans la continuité de la précédente. Une intrigue qui est menée avec adresse et qui est intense en sensations. Des émotions et des sentiments bien présents qui sont parfaitement retranscrits. Un ton percutant et un rythme soutenu où l'on ne voit pas le temps passé et où nos nerfs est mis à rude épreuve. Beaucoup de doutes, de frustration et d'agacement. J'ai été quelque peu surprise par la tournure des évènements mais cela en valait la peine. Mais ce à quoi je ne m'étais pas attendu c'est cette narration à trois voix qui m'a prise au dépourvu. J'ai trouvé cela bien trouvé de la part de l'auteure puisque cela aide aux lecteurs de mieux comprendre la situation.

    [...]

    En bref

     

    Un final très satisfaisant. Monica Murphy a créé une histoire à la douce et poignante avec un très beau message d'espoir. Une dark romance soft qui ne vous laissera pas indifférents et qui est bien évidemment à découvrir...

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Marlène, blog LMEDML le 23/03/2017 à 13:01

    Je poursuis sur ma lancée avec un second coup de cœur pour cette suite et fin. Monica Murphy nous bouleverse avec un épilogue très riche en émotions et en rebondissements. Je ne ferais pas la comparaison entre les deux tomes car ils sont vraiment très différents tout en étant totalement complémentaires.

    [Never Forget] m’avait surprise, entièrement possédé et j’étais ressortie de ma lecture vraiment sous le choc de ce que j’avais découvert dans ce récit sombre et pourtant plein d’espoir. On retrouve Katie et Ethan/Will pour le pire et pour le meilleur.

    Katie avait retrouvé un semblant de vie en normale en tombant amoureuse d’Ethan, la révélation de sa véritable identité lui fera l’effet d’une gifle monumentale, pire encore, Katie se sent trahie, humiliée et perdue, elle ne comprend comment Will a pu la tromper de cette façon. Lui qui représentait tout à ses yeux, celui qui l’avait sortie des griffes de son ravisseur. Mais malgré les émotions contradictoires qu’elle ressent, Katie ne peut se résoudre à écarter Will de sa vie. Le lien particulier qui les unissait est toujours aussi intense et même si cela sera semble incompréhensible, étrange et sombre, elle a besoin de Will, tout comme il a besoin d’elle. Mais comment vont-ils réussir à surmonter toutes les épreuves qui vont se dresser sur leur chemin ? 

    Cet épilogue est à la hauteur de mes attentes, et bien plus encore. Dans une ambiance totalement différente, j’ai retrouver l’engouement que j’avais ressenti avec le début de l’histoire de Katie et Will. Avec cette petite pointe d’angoisse quant à l’issue de leur si belle histoire d’amour.

    Le récit s’oriente sur les sentiments de nos personnages, que ce soit ceux de Katie et Will, mais aussi les sentiments et réactions de leur entourage. La mère et la sœur de Katie ont un rôle important, elles gravitent autour de Katie tels des remparts de protection. Sont-elles de bons conseils ? Sont-elles assez objectives pour épauler Katie ?  L’auteure prend le temps de développer la partie de l’histoire qui se concentre sur la famille de Katie, les révélations sont surprenantes et s’insèrent dans le récit pour nous éclairer sur l’attitude de ces personnages. Lisa Swanson, la journaliste, reprend son rôle à merveille, son personnage est encore plus travaillé, elle occupe une place clé dans l’intrigue, elle tire certaines ficelles qui ont un impact énorme sur le présent de nos héros. L’ai-je aimé ? Et bien je ne l’ai pas détesté mais j’avoue qu’elle m’a pas mal énervée, et pourtant sa présence est indispensable dans la crédibilité de l’histoire. L’auteure a su gérer avec brio l’aspect médiatique d’une telle histoire en ajoutant un côté vendeur à cette dramatique affaire d’enlèvement/viol.

    Nous retrouvons la narration à la première avec les points de vue de Katie, Will et Aaron.. Et oui dans ce tome nous avons des chapitres dédié à ce monstre qu’est Aaron Monroe. Et j’avoue que cela m’a donné des frissons de me retrouver dans sa tête, de voir la véritable nature de ce diable personnifié. Cela a renforcé le côté sombre de l’histoire en mettant en lumière ce personnage malveillant. Vous remarquerez que cela rend ce que Katie a vécu encore plus violent et percutant.

    En terme d’émotions, cela a été très intense. Je dois dire que je suis restée suspendue au bord d’un précipice, page après page, en rongeant mon frein et en priant pour le bonheur de nos héros.

    J’ai vraiment été bluffée par le parallèle que l’auteure fait entre Will et Ethan, la distinction qu’elle fait entre celui qu’il était dans le passé et celui qu’il a décidé de devenir. Devenir Ethan, cela a été une libération pour lui, comme s’il arrivait à effacer toutes ces années de malheur qu’il a vécues sous le prénom que son père avait choisi pour lui. Will est la preuve concrète que l’on ne devient pas une personne définie par les faits et gestes de nos parents, on devient la personne que l’on a envie d’être, du moment que l’on s’en donne les moyens. Kate m’a époustouflée, cette jeune femme sort enfin de sa coquille, elle prend ses propres décisions quitte à en assumer les conséquences. Terminé la petite fille apeurée qui se cache et qui survit dans la peur, ses retrouvailles avec Will lui ont donner la force d’affronter ses vieux démons. Je reste admirative de la façon dont l’auteure a exploité la merveilleuse histoire d’amour, les ténèbres ont laissés la place à la lumière et l’espoir.

    En bref, cette suite ne pouvait pas être plus intense et plus émouvante. J’ai ressenti toutes les émotions contradictoires qui ont assailli Katie. En ayant toujours cette certitude qu’elle était faite pour Will. A travers ce récit, sombre et envoûtant, Monica Murphy m’a captivée, elle mène son scénario d’une main de maître en distillant l’angoisse, la peur et l’amour. [Never Forgive] apporte la conclusion rêvée à cette histoire hors du commun, aucunes minutes de répit pour nos personnages, ni pour nous lecteurs. Un rythme soutenu et addictif qui m’a tenu en haleine du début à la fin. Monica Murphy peut être fière de cette série qui aborde des thèmes difficiles qu’elle a su traiter avec beaucoup de justesse.

    Une saga coup de cœur qui restera longtemps dans ma mémoire. 

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par petitcactus le 13/11/2019 à 11:51
    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par Francky42 le 10/09/2017 à 15:43

    L'histoire peut être très interressante mais faire deux volumes pour ça….. Il y a longueur sur longueur, on avance pas….. Un volume aurait fait de ce livre "Super" !
    Jespre que le deuxième sera mieux…

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Queenofreading1605 le 09/03/2017 à 09:20

    https://thesmallworldofbelly.wordpress.com/2017/02/28/never-tear-is-apart-tome-2-never-forgive-de-monica-murphy/


    ---


    Je l’attendais cette suite et je ne sors pas indemne de ma lecture.  J’ai été sonnée par l’ambiance du roman. Dans le précédent tome, je me suis pas mal plainte sur le fait que le roman n’était pas assez dark.  Dur, triste, qu’il nous mets un peu mal à l’aise,oui … Mais dark, pas du tout, j’ai pris mon mal en patience, même si le roman n’est pas dark, et bien il avait TOUS LES INGRÉDIENTS pour vous tenir en haleine.


    Attention, si vous n’avez pas encore zieuté la précédente chronique et que vous venez ici, c’est à vos risques et puéril… Vous voilà prévenu.


    Alors, que Katherine, découvre le secret d’Ethan.  Elle ne peut lui pardonner, pire elle va découvrir que ce secret, met en puéril sa relation naissante et qu’elle a ouvert la boite de Pandore.  Pensant son pire ennemi loin d’elle, enfermé dans sa tour d’ivoire, elle va découvrir à son corps défendant que son interview, ne sera rien comparé à ce qu’Aaron, lui prépare.


    Je me suis demandée comment, Monica allait faire évoluer ses personnages.  Et pour le coup, je ne m’attendais pas à un tel chassé-croisé dans les dialogues.  Tous les personnages auront une place prépondérante dans la trame, pas de second rôle.  On nous donne le « La » dans forget et forgive, sonne le glas de nos espérances.  Si on m’avait dit qu’Aaron aurait un droit de parole, je n’y aurais jamais cru, et pourtant j’ai été plu que ravie de connaitre son point de vue sur l’histoire.  On sème le doute, à la fin du tome 1 et j’en suis arrivée à me dire  » Et, si… ».  Tout peut arriver, non ? Its a fiction ! Mais d’un autre côté, la partie rationnelle de mon cerveau m’a demandé de remettre les pieds sur terre et d’ouvrir grand les yeux. Ce que j’ai fait.  Le suspense est omniprésent à chaque passage.  Même les plus anodins.  J’ai plus crains pour moi que pour nos héros.


    Ethan est toujours ce petit garçon apeuré, il y a une certaine évolution dans son chef, mais on reste face à quelques inconnus sur son personnage, on nous donne les grandes lignes mais sans plus.  Katherine, reste un bon personnage.  Pas le meilleur que j’ai eu à suivre, mais attachant.  Lauren, la journaliste, va découvrir que la quête du succès à deux revers.  Aaron, celui par qui tout commence et avec qui tout doit se terminer.  Il m’a rendu dingueeeeeeee, émoustillée, aphone et outré.  Je suis passée par toutes les phases avec lui.


    On évolue dans une ambiance étouffante, avec cette indisposition en ce qui concerne la relation d’Ethan et Katie.  Je ne dis pas qu’ils ne peuvent pas rencontrer/découvrir l’Amour, mais entre eux, c’était bizarre, on est mal à l’aise.  Bien-sûr, à chaque remarque, l’auteure arrivait à me contrer dans mes apitoiements.  Pff, si on ne peut plus se plaindre ^_^


    Monica,  nous offre une belle histoire avec Ethan et Katie.  Il y a de l’amour, du suspense, de la passion et de l’envie. Donc, si vous souhaitez frémir de plaisir. Ces romans sont fait pour VOUS !

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Valérie S le 08/03/2017 à 18:32
    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par Chabine971 le 09/03/2017 à 22:34

    money-mouth J ai beaucoup aime mais il manquait un ingredient ? J ai de lire la suite


    Je le conseille vivement

    [ + ]
  • A propos de Never Forget T1 - Extrait gratuit
    Posté par Ornella A le 01/12/2017 à 19:21
    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Nolii le 22/03/2017 à 18:36

    A lire mais ne fait clairement pas parti de la dark romance ... Pour moi en tout cas.


    Certes il y'a du viol, du kidnapping mais je n'ai pas ressenti de malaise, de peur, de malaise et en même temps de l'excitation contrairement au bouquin DARK ROMANCE de Pénélope Douglas, là c'était clairement malsain mais complètement excitant ! 


     


    Ces deux tomes sont quand même sympa à lire mais c'est tout... 

    [ + ]
  • A propos de Never Forget
    Posté par Nolii le 22/03/2017 à 18:37
    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par julieefjeff le 30/07/2017 à 12:17
    J'ai ador [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par PrincessTiti le 26/05/2019 à 00:20

    Katherine/Katie a découvert la véritable identité d’Ethan/Will. Le doute, la crainte et la peur sont fortement présents, mais elle se rend compte qu’elle l’aime. Aaron souhaite se faire écouter et il n’hésite pas à manipuler des gens bien qu’il soit en prison.

    Voici la suite et fin de l’histoire de Katherine et Will. Entre mensonges, peur, trahisons et amour, ils vont devoir apprendre à se faire mutuellement confiance pour la survie de leur histoire. Dans ce second tome, il y a peu de flashbacks. En contrepartie, nous avons le point de vue d’Aaron. On découvre l’étendue de ses manipulations. Encore une fois, Katherine fera face à son démon. La scène avec Molly m’a même fait pleurer. L’histoire est également sombre, remplie d’incertitudes et surprenante à différentes reprises, mais le tout forme un roman émouvant et surprenant. C’est terrifiant à quel point je pouvais être captivée par ce récit, par cette histoire. J’ai lu très rapidement ce livre, je ne pouvais guère le lâcher. À vous de le découvrir.

    Une histoire bouleversante.

    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par MARTINE T le 03/04/2018 à 22:01
    [ + ]
  • A propos de Never Forgive
    Posté par Soraya S le 29/08/2019 à 14:44
    Je parcourus les 2 bouquins avec beaucoup de passion, attristé par l'histoire de ces 2 parsonnes que sont Will et Katie.... une fin heureuse et j'en suis ravie !!!! ❤❤❤ [ + ]