Eve Borelli

Eve Borelli habite dans le sud de la France, entourée de sa famille ainsi que d'un chat extrêmement capricieux. Enseignante en lettres, elle aime écrire autant qu'elle apprécie les moments entre amis, les fous-rires, les bons repas, les apéros précédant les bons repas et la légèreté. [suite]

Tous les titres de l'auteur Découvrez tous les livres d'Eve Borelli

Le jour où ma vie a vraiment dérapé Eve Borelli
  • Poche 7,20 €
L'amour comme antidote Emily Blaine
  • EPub 2,99 €
C'est Noël, rien ne va plus ! Eve Borelli
  • EPub 0,99 €
C'était pas censé se passer comme ça Eve Borelli
  • EPub 5,99 €
  • Poche 6,90 €
  • Broché 14,90 €
Tout ça pour toi Eve Borelli
  • EPub 5,99 €
  • Poche 6,90 €
Le seul dans mon coeur Cléo Buchheim
  • EPub 9,99 €
Devine qui vient pour Noël Angéla Morelli
  • EPub 5,99 €
  • Poche 6,90 €
J'aime un sportif Valéry K. Baran
  • EPub 12,99 €
Le jour où ma vie a vraiment dérapé Eve Borelli
  • EPub 4,99 €
  • Poche 4,99 €
Echanges de bons procédés Eve Borelli
  • EPub 1,99 €
Les opposés s'attirent Angéla Morelli
  • EPub 6,99 €
Coffret 3 comédies romantiques made in Sud Angéla Morelli
  • EPub 9,99 €
Intégrale Sexy Rubgy Cléo Buchheim
  • EPub 14,99 €
Délicieuse dépendance Eve Borelli
  • EPub 1,99 €
La petite brune dans la prairie Eve Borelli
  • EPub 4,99 €

Les avis des lectrices sur ses livres

  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par MME MBOW le 01/05/2020 à 16:17
    [ + ]
  • A propos de Intégrale Sexy Rubgy
    Posté par Fleur2mgte le 27/03/2020 à 21:02

    Super ces livres sans être fan de rugby  j'ai trouvee très passionnants 

    [ + ]
  • A propos de Délicieuse dépendance
    Posté par lil.angie03 le 08/12/2016 à 10:26
    [ + ]
  • A propos de Intégrale Sexy Rubgy
    Posté par domtom1990 le 10/02/2017 à 03:35
    Une collection qui apprend à regarder le rugby autrement! [ + ]
  • A propos de La petite brune dans la prairie
    Posté par carohem le 17/04/2016 à 12:40
    Lecture Sympa mais certaines situations un peu tirées par les cheveux. [ + ]
  • A propos de La petite brune dans la prairie
    Posté par Louvéanne le 15/06/2015 à 19:59
    [ + ]
  • A propos de Délicieuse dépendance
    Posté par karline le 21/10/2015 à 09:50

    On passe un bon moment avec cette nouvelle de romance contemporaine pétillante et très mignonne . L'accent est mis sur l'héroïne qui est attachante et drôle. On aurait souhaité un peu plus d'approfondissement à cette histoire prenante et qui donne le sourire mais ce ne serait plus une nouvelle dans ce cas...


    mon avis en intégralité sur Un brin de lecture : http://www.unbrindelecture.com/2015/10/delicieuse-dependance-de-eve-borelli.html

    [ + ]
  • A propos de Intégrale Sexy Rubgy
    Posté par Alméria le 08/01/2016 à 12:57

    je me demande s'ils vont sortir en format broché ou poche ? ça serait vraiment bien.


    J'adore les bouquins d'Emily Blainelaughing

    [ + ]
  • A propos de L'amour comme antidote
    Posté par Josette L le 14/05/2020 à 08:59
    [ + ]
  • A propos de Devine qui vient pour Noël
    Posté par Maryline F le 18/11/2018 à 20:57
    [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par lauweb le 19/01/2018 à 13:59
    [ + ]
  • A propos de C'était pas censé se passer comme ça
    Posté par Béatrice B le 17/01/2020 à 12:33

    "Dès le titre, on se doute d’ores et déjà que ce mélange de tempéraments va créer une ambiance détonante, voire explosive. « C’était pas censé se passer comme ça » serait un roman qui ferait une excellente adaptation au cinéma. En un mot, je me suis délectée de l’humour souvent caustique d’Ève Borelli. Je la lisais ici pour la première fois et je peux vous assurer que ce ne sera pas la dernière fois. Ça claque, ça swingue - parfois à la frontière du burlesque- mais on avale les pages à la vitesse grand V. Pas le temps de s’ennuyer ou de souffler. La cadence soutenue est donnée par l’auteure et il faut réussir à la suivre.

     

    À mes yeux, nous sommes ici dans une pure comédie à la française, avec des personnages qui semblent inébranlables, installés dans leur zone de confort quotidienne jusqu’à ce que le masque des apparences commence à se fissurer, jusqu’à craquer. Certains de leurs actes pourront paraitre démesurés, mais comme on dit en France : « Aux grands maux, les grands remèdes ! ». Et finalement, dans cette famille, tout le monde semble décidé à guérir, une bonne fois pour toutes.

    Eve Borelli instaure une ambiance pittoresque, à la fois slave et sudiste, dans son roman. Nous sommes dans le sud de la France, mais dans une famille qui, grâce à Mamouchka, a conservé ses us et coutumes russes. Des cocottes en papier aux plats culinaires, en passant par le verre de vodka en guise de bienvenue, ou les expressions russes que vous trouverez dans le texte, votre immersion dans le monde des Stradavine sera totale !

    Parlons une fois encore de l’humour décapant de l’auteure, car dans ce roman, vous en aurez à revendre. Par exemple, lorsque Renata se parle à elle-même, elle s’adresse à son « Freud intérieur », mais ce dernier ne calme en rien son mental.

    « « Méfiez-vous des mamies. Avec leurs petites mines fripées, leurs tricots faits main et leurs sourires édentés et affables, ces vieilles dames ont un pouvoir supérieur : celui d’inspirer confiance et donc, de tirer les vers du nez de n’importe qui. Elles sont redoutables. Redoutables. Un jour, elles domineront le monde. » Mon Freud intérieur. »P.119

    Cette écorchée vive, qui, tous les jours, s’évertue à soigner l’état psychologique perturbé de ses patients, a, vis-à-vis d’elle-même, du pain sur la planche. Entre sa difficulté à s’installer paisiblement dans sa vie de couple et son blocage obsessionnel au sujet d’une potentielle future grossesse, elle apporte beaucoup à l’univers des Stradavine.

    « La culpabilité m’étreint à nouveau. Comment réagira-t-il quand je lui annoncerai la terrible nouvelle de mon non-désir-d’enfant ? Peut-être qu’il fera semblant de se montrer détaché… ou qu’il ne cachera pas sa déception. Il pourrait partir en claquant la porte, lassé de mes tergiversations et de mes peurs, ou essayer de me convaincre en m’exhortant à dépasser mes traumatismes. Dieu tout-puissant… Tentera-t-il de me psychanalyser ? » P.49

    Quant à Léo, entre ses références à Cyrano (à cause de son nez qui serait soi-disant trop long, dixit ses parents) et au monde merveilleux de Disney auquel elle ne peut s’empêcher de faire référence dans un coin de sa tête, elle nous offre de purs instants toniques et piquants !

    « ̶  Excroissance ? Presqu’île ? Protubérance ? complété-je d’une voix hystérique. Cette CANNE ? Vodka ? Bouffée de chaleur à cause du radiateur qui tourne à plein régime juste à côté de moi ? Rage refoulée qui explose comme un geyser trop longtemps contenu ? J’ai l’impression de me transformer en Jafar quand il devient Génie du mal lorsque je conclus dans une envolée jubilatoire :

    ̶  MAMAN ? TU SAIS QUOI ? VA TE FAIRE CUIRE UN PUTAIN D’ŒUF AU PÔLE NORD ! » P.43

    Bref, vous l’aurez compris, j’ai passé un excellent moment en compagnie des Stradavine (qui m’ont un peu rappelé la Famille Malaussène de Daniel Pennac), et même si au départ, C’était pas censé se passer comme ça, au final, dans la vie, il faut s’attendre à tout!"

    [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par Tiftif44 le 11/02/2018 à 16:45

    J'ai beaucoup apprécié ce livre ! Les personnages sont "VRAI". De la folie, de l'humour, une lecture captivante. money-mouth

    [ + ]
  • A propos de Les opposés s'attirent
    Posté par pouliquen c le 06/08/2018 à 03:11
    De belles histoires. On peut en retrouver certaines en version individuelle. [ + ]
  • A propos de Délicieuse dépendance
    Posté par Irmanjaka le 27/06/2016 à 13:15
    money-mouth [ + ]
  • A propos de L'amour comme antidote
    Posté par ghis le 14/06/2020 à 19:03
    Toutes ces belles histoires ont retracé ce que Les gens ont pu vivre pendant le confinement et, au coin d une rue Dans le train ou dans un bar on peut rencontrer l amour,ou changer du chemin que l on s était tracé preuve que tout peut changer en un clin d'œil [ + ]
  • A propos de Les opposés s'attirent
    Posté par Alexa48 le 01/11/2019 à 15:08
    [ + ]
  • A propos de Intégrale Sexy Rubgy
    Posté par Marie B le 20/07/2018 à 13:44
    [ + ]
  • A propos de C'était pas censé se passer comme ça
    Posté par MissCroqBook le 10/04/2019 à 19:47

     

    Depuis que j’ai découvert la plume déjantée et pétillante d’Eve Borelli, je ne loupe aucun de ses nouveaux livres. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette nouvelle comédie romantique aussi pétillante qu’hilarante.

     

     

     

    Une nouvelle fois, Eve Borelli nous transporte dans son univers coloré, pittoresque et éclatant. Si vous avez déjà lu ses autres comédies romantiques, vous savez à quel point sa plume est à la fois drôle et enchanteresse. Mais elle n’est pas que ça, elle est aussi émouvante. Dans ce nouveau roman, elle nous fait passer du rire aux larmes en quelques lignes. Sous couvert d’humour et de personnages loufoques, elle aborde également des thèmes beaucoup plus sérieux avec finesse et sensibilité pour au final nous offrir une histoire touchante.

     

    L’histoire s’articule autour de deux points de vue : celui de Léonore, la meilleure amie d’Alice et celui de Renata, la fiancée d’Henri. Toutes les deux sont des phobiques de la famille et pour qui passer un week end complet avec leurs proches relève plus de la torture que du plaisir. D’un côté, il y a Léonore, surnommée Léo, une jeune femme pleine de vie, maladroite, complexée par son nez. Fan inconditionnelle de Disney, elle ne manque jamais d’appliquer les grands préceptes et conseils de ses films animés préférés. Pour elle, la famille se résume à deux parents jamais satisfaits qui ne cessent de la harceler pour qu’elle se trouve un autre travail et surtout passe sur le billard pour refaire faire ce nez qu’ils jugent disgracieux. De l’autre, il y a Renata. Psychologue de métier, elle aide les autres à contrôler leurs peurs et angoisses même si elle-même n’arrive pas à combattre les siennes. A l’instar de Leo, elle fuit tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la famille. Toutes les deux sont deux femmes à la fois fortes et fragiles qui se battent comme elles peuvent contre leurs démons respectifs. Elles sont drôles, fantasques, névrosées mais surtout très attachantes. Leurs histoires sont touchantes.

     

    Autour de ces deux jeunes femmes gravitent les enfants Stradavine : Henri, l’ainé et fiancé de Renata. Un homme patient, plein de bon sens et tendre. Camille, le frère cadet. Fier, arrogant, sexy et facétieux. Et enfin, petite dernière de la fratrie, Alice. Délurée, énergique avec un langage imagé que je vous laisse découvrir.

     

    Mais la famille Stradavine ne serait rien sans Sveta, la matriarche. C’est même elle qui donne tout son sens à cette histoire. De par son âge, elle incarne la bienveillance, la générosité et la sagesse. Elle voue un amour profond et incommensurable à ses petits-enfants, un amour beau et sincère qui vous met les larmes aux yeux instantanément. Mais Sveta est aussi une vieille femme pleine de malice et d’espièglerie. Elle va vous en faire voir de toutes les couleurs et vous surprendra sans aucun doute.

     

    Bref, beaucoup de personnages hauts en couleur, tous très sympathiques et captivants avec lesquels je vous invite vivement à faire connaissance. Ce roman fut un joli coup de cœur pour moi. Il m’a offert un agréable moment de détente et un concentré de bonne humeur.

     

     

    [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par Harlequine le 24/10/2019 à 18:11

    Décalé drole et actuel. Un thriller managérial en plein zoo et un personnage féminin haut en rondeurs ! Bref frais et d’actualité....

    [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par Isis le 19/01/2018 à 13:59
    Très drôle et original ! Merci pour ce moment ! [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par carohem le 14/03/2020 à 13:23
    [ + ]
  • A propos de Les opposés s'attirent
    Posté par Gardes S le 23/08/2018 à 22:32
    [ + ]
  • A propos de Intégrale Sexy Rubgy
    Posté par indiana_116 le 20/03/2016 à 18:43
    money-mouthinnocentwink [ + ]
  • A propos de Devine qui vient pour Noël
    Posté par Tyka le 13/07/2019 à 13:10

    petite lecture éphémère ayant pour thème les fêtes de Noël, sympathique à lire, les romances sont mignonnes. J’ai souvent tendance à lire des auteurs anglo-saxon et rarement des auteurs français pourtant les petites histoires de ce recueil sont plaisante j’ai bien aimé l’écriture de certains auteurs. Je ne m’attarderais pas sur les histoires, elles sont courtes, touchantes et certaines attendrissantes. Par curiosité je lirai surement un roman intégral de leur plume.

    [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par Louvéanne le 19/01/2018 à 13:59
    [ + ]
  • A propos de Délicieuse dépendance
    Posté par Lune & Plume le 21/09/2015 à 12:27

    J’ai poursuivi ma lecture 100% sexy rugby par la nouvelle de Eve qui à la différence de celle d’Angéla est davantage dans l’émotion, la douceur et les sentiments. Mais je l’ai tout autant adorée. Agathe est une jeune doctoresse qui a vécu une magnifique et sensuelle histoire d’amour avec Nico, un rugbyman talentueux. Mais du jour au lendemain, il l’a quitté avec pour seule explication, un petit mot griffonné que une feuille de sopalin. Agathe essaye de l’oublier un peu plus tous les jours. Mais en vain. Et à tout moment, des instants partagés ensemble ressurgissent. Jusqu’au jour où, Nico revient dans sa ville pour se reposer avec son équipe avant un prochain match.


    J’ai beaucoup aimé cette romance pour la sensibilité de notre héroïne. Elle est tout en émotion et en tendresse. Elle essaye tant bien que mal d’oublier son amour pour Nico mais rien n’y fait. Il est tenace. Et les moments dont elle se souvient où elle rêve de leurs étreintes sont juste magnifiques. C’est un amour puissant qui telle à l’image du phœnix renaitra de ses cendres. Tout au long de l’histoire, on ne comprend pas le comportement de Nico et c’est bien dans les dernières pages que tout se dévoile. Du coup, on se dit que Nico n’est pas ce que l’auteure laisse paraître.


    Ajoutez à cette magnifique romance, des personnages à mourir de rire comme James et le vieux entraîneur un peu barge sur les bords et on passe un excellent moment de lecture. Le contraste entre ces petits moments de rigolades et les retours dans les pensées d’Agathe donne une dynamique au livre. De ce fait, je n’ ai pas vu le temps passé durant ma lecture et regrette de quitter si vite ces personnages de papiers.


    http://lune-et-plume.fr/100-sexy-rugby-chez-harlequin-hqn/

    [ + ]
  • A propos de Devine qui vient pour Noël
    Posté par marie l le 01/11/2018 à 08:36
    [ + ]
  • A propos de J'aime un sportif
    Posté par Marielle G le 31/03/2018 à 00:32
    ... [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par Marie-Pierre M le 16/02/2018 à 01:10
    [ + ]
  • A propos de La petite brune dans la prairie
    Posté par Celine M le 17/09/2018 à 23:40
    [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par nathalie b le 24/03/2018 à 21:24
    [ + ]
  • A propos de L'amour comme antidote
    Posté par EMILIE O le 19/05/2020 à 13:14
    [ + ]
  • A propos de Délicieuse dépendance
    Posté par JessyGe le 17/09/2015 à 16:16
    http://wp.me/p5AuT9-V0

    Bon c’est sûr je suis devenue une FAN de marathon #SexyRugby de chez HQN ! Encore une nouvelle qui m’a beaucoup plus ! Sensualité, humour, tendresse et des personnages hauts en couleur ! Que de bons ingrédients pour passer un super moment !

    Dans « Délicieuse dépendance » d’Eve Borelli, nous suivons Agathe qui nous raconte ce qu’il lui arrive. Accrochez-vous car notre héroïne aux allures excentriques est dans tous ses états et au bord de la crise de nerf ! Elle ne se remet toujours pas de sa rupture avec Nico, rugbyman qui l’a abandonné pour tenter sa chance dans l’équipe nationale. Vu la manière dont ce dernier l’a fait on compatit avec elle. Mais le retour de Nico avec l’équipe dans le village pour un weekend n’arrange en rien sa fébrilité. Animée entre haine, colère et vengeance Agathe arrivera-t-elle à surmonter ces deux jours ?

    Encore une découverte dans la plume d’Eve Borelli ! C’est fluide, léger et très intéressant ! J’ai adhéré à l’intrigue qui est très bien menée. J’ai été bluffée encore une fois ! En à peine soixante pages, on découvre de sacrés phénomènes ! Oui je vous assure, on trouve du tout … Comme Nico, alors lui on ce sublime et sexy spécimen on n’a qu’une envie c’est de lui faire la peau pour ce qu’il a fait subir à Agathe. Mais en même temps on succombe à cet apollon ! Pourquoi ? Les souvenirs ultras sensuels torrides et intenses d’Agathe ! Vous allez rougir de plaisir mes dames ! Et c’est EXQUIS !

    Mais il y a aussi les personnages secondaires ! Alors je commence avec Gros Louis qui a du mal à comprendre qu’Agathe est médecin et non vétérinaire. Et il y aussi Rapatou, alors lui je vous laisse le découvrir ! Et puis il y a Mily la garce de service, alors avec elle vous aurez des envies de meurtre ! Et les meilleurs pour la fin : le légendaire Coco, le coach de l’équipe nationale et le So British gay James, l’assistant d’Agathe, crise de fou rire garantis avec eux !

    « Délicieuse dépendance » d’Eve Borelli est à lire et à consommer sans modération ! [ + ]
  • A propos de Coffret 3 comédies romantiques made in Sud
    Posté par Celine M le 16/09/2018 à 22:25
    [ + ]
  • A propos de Intégrale Sexy Rubgy
    Posté par megv le 11/01/2016 à 21:52
    Sans etre fan de rugby, j'ai aimé ces histoires. Elles font rever car sont du domaine du possible et écrit magnifiquement bien ! [ + ]
  • A propos de Délicieuse dépendance
    Posté par Celine M le 18/09/2018 à 14:19
    [ + ]
  • A propos de Délicieuse dépendance
    Posté par jessica l le 03/10/2015 à 23:47
    Un livre que j'ai dévorée ! J'ai été totalement transportée par cette belle histoire, j'ai aimée le sens de l'humour de l'auteure. C'est malheureusement toujours trop court dans la saga 100% sexy rugby car on veut en savoir plus à chaques histoires mais j'en suis devenue complètement accro ! [ + ]
  • A propos de La petite brune dans la prairie
    Posté par LilouM27 le 04/12/2017 à 09:53
    [ + ]
  • A propos de La petite brune dans la prairie
    Posté par Cécile B le 01/07/2015 à 20:14
    Quel plaisir de retrouver la plume pétillante, loufoque et joyeuse de l'auteure Eve Borelli ! La lecture de La petite Brune dans la prairie , fut pour moi un vrai moment de détente et de rire,de quoi oublier les petits tracas du quotidien !
    Pour résumer:"Une petite bulle de bonheur et de plaisir" !
    Alors un conseil, succomber à votre tour à "La petite Brune..."! [ + ]
  • A propos de C'était pas censé se passer comme ça
    Posté par Anne-Gaelle C le 03/06/2020 à 13:21
    [ + ]
  • A propos de C'était pas censé se passer comme ça
    Posté par Gardes S le 26/06/2020 à 07:22
    [ + ]
  • A propos de L'amour comme antidote
    Posté par Christine N le 18/05/2020 à 13:11
    [ + ]
  • A propos de Le seul dans mon coeur
    Posté par marcelo m le 22/10/2018 à 11:04

    j aime,il est emouivant et attirantinnocent

    [ + ]
  • A propos de Intégrale Sexy Rubgy
    Posté par Laetitia B le 09/07/2020 à 10:05
    Alors que dire !!! Tous d'abord j'ai étais déçut que bien que ce soit des nouvelles il n'y ait pas de continuité dans les histoires, cela quand meme était beaucoup plus sympa. Ensuite il y a des histoire que j'ai beaucoup aimé et où j'ai trouvé domage le format nouvelle, j'aurais bien aimé un peu plus d'approfondissement, et il y en as où j'ai était franchement très, très déçut. Donc en pointillé [ + ]
  • A propos de J'aime un sportif
    Posté par MARTINE T le 08/02/2019 à 23:47
    [ + ]
  • A propos de Devine qui vient pour Noël
    Posté par Cécile91 le 13/11/2018 à 12:13

    MERCI!!!!!

    Encore un très beau condensé de nouvelles.

    [ + ]
  • A propos de Le jour où ma vie a vraiment dérapé
    Posté par Celine D le 03/05/2018 à 20:51
    [ + ]
  • A propos de La petite brune dans la prairie
    Posté par jewelrybyaly le 29/06/2015 à 19:42
    Comment réagiriez-vous si votre mère vous inscrivait à une télé-réalité ?

    Une romance à lire, Tout simplement.

    Je ne vais pas vous racontez quoi que ce soit, sinon j'enlèverais tout l'intérêt du livre.

    En ouvrant cette romance, je suis tombée sur une histoire simple lié avec l'actualité et hilarante. J'ai eu cette impression d'être devant ma télé le mardi soir avec mon mug fondant au chocolat spécial télé réalité.



    L'auteure m'a captivé du début à la fin, j'ai dévoré cette histoire.

    L'histoire contient tout ce qui fait d'une romance un succès. Un début rapide et qui présente le sujet. Des personnages à qui on a envie de s'attacher ou de détester. Un dénouement auquel on ne s'attend pas et des rebondissements hilarant.

    Chapeau Madame ou Mademoiselle, Vous êtes désormais sur ma liste des auteures française à lire.

    L'auteure à une plume fluide et hilarante. Elle a su me surprendre à la fin, vraiment au début j'ai cru hurler non pas possible et quand la révélation c'est faite, j'ai été soulagée d'une certaine façon.

    JE VOUS INTRIGUE HEINNNN, j'aimerai vous parlez des personnages ou de l'histoire mais il faut découvrir par vous_même.

    Foncer, faites moi confiance, une histoire surprenante, pétillante et attachante.

    Qu'une envie lire son autre roman [ + ]
  • A propos de C'était pas censé se passer comme ça
    Posté par Pois0n le 06/04/2020 à 12:12

    Le bon: les situations rocambolesques (et tant pis si elles semblent parfois too-much), les membres incroyablement attachants de la famille Stradavine et les liens qui les unissent, l'humour débile et le charme de Camille qui font mouche.

    Le moins: la fin un peu bâclée.

    Le pas bon du tout: la façon nauséabonde de balayer d'un coup le non-désir de maternité de Renata et la résolution tout aussi malaisante sur le comportement franchement flippant d'un personnage secondaire (mais puisque c'est à cause de l'amûuuuur, on lui pardonne à la seconde, voyons).

    Au final, tout ça s'équilibre et l'on passe, globalement, plus de temps à sourire qu'à grincer des dents, mais les pitreries de la famille Stradavine ne parviennent pas tout à fait à faire oublier les défauts du récit.
    Lien vers la critique complète: https://www.babelio.com/livres/Borelli-Cetait-pas-cense-se-passer-comme-ca/1171331/critiques/2203092

    [ + ]