Un risque insensé

Carol Marinelli

0 avis Donner votre avis

Comment a-t-elle pu prétendre qu’elle était experte en transactions immobilières, alors que sa seule expérience se limite à la vente de la ferme familiale ? Sur le moment, Alina pensait seulement enjoliver la vérité dans l’espoir d’obtenir, enfin, un poste d’assistante. Depuis que sa famille a tout perdu et qu’elle a dû abandonner sa passion pour la peinture, n’a-t-elle pas toutes les peines du monde à trouver un emploi stable ? Mais maintenant, face aux exigences de l’impérieux – et bien trop séduisant – Demyan Zukov, elle sent l’angoisse l’envahir. Si cet homme impitoyable découvre qu’elle a menti, elle n’ose même pas imaginer ce qu’il adviendra d’elle – et de son avenir…

Votre rendez-vous lecture en ligne du LUNDI : chaque LUNDI, un nouveau chapitre gratuit !

Livre disponible en lecture jusqu'au 11/02/2020

Chapitre 1

Chapitre 1 - Prologue

Lorsque son jet privé entama sa descente sur Sydney, Demyan contempla pensivement le panorama spectaculaire qui s’offrait à sa vue. Son regard s’attarda sur la ligne de gratte-ciel qui bordaient la majestueuse baie. Plusieurs de ces immeubles lui appartenaient. Au sommet de l’un d’entre eux se trouvait son appartement, dont il n’eut aucun mal à localiser la vaste terrasse agrémentée d’une piscine. Des dizaines d’embarcations laissaient derrière elles une longue traînée blanche sur l’azur des eaux du port.

Habituellement, ce spectacle l’emplissait d’une joie teintée d’impatience car au plaisir des yeux se mêlait l’attente des heureux moments que lui réservait son retour en Australie. Pas cette fois, hélas !

Il se remémora sa première arrivée sur le sol australien.

Assis en classe économique d’un avion de ligne, il avait découvert par le hublot ce qui allait devenir sa terre d’adoption. A son côté, sa tante Katia lui décrivait la ferme qui serait désormais son foyer, dans les Montagnes bleues. Il l’avait écoutée d’une oreille distraite. Contrairement à ce qui allait se passer aujourd’hui, nul journaliste n’était présent à sa descente d’avion. C’était dans le plus parfait anonymat que le gamin de treize ans avait posé le pied sur le sol de ce pays où il était fermement déterminé à réussir. Derrière lui, il laissait alors sa Russie natale, qu’il espérait bien ne jamais revoir.

Demyan n’avait jamais connu son père. Il avait été élevé à la dure par une mère alcoolique, qui le faisait vivre dans une quasi-misère car ses maigres revenus passaient dans son addiction. Lorsque Annika avait perdu son emploi sur un stand du marché de Saint‑Pétersbourg, Demyan avait cinq ans. Pourtant, à partir de ce jour, c’était à lui qu’avait incombé la charge de les nourrir tous deux. Il avait travaillé d’arrache-pied, et pas seulement à l’école. Chaque soir, et tous les dimanches, il s’associait à Mikaël, un autre gamin des rues, pour laver des pare-brise aux feux rouges ou faire la manche auprès des touristes. Il lui était même arrivé parfois de fouiller les poubelles des restaurants et des hôtels. Il s’arrangeait toujours pour trouver quelque chose à manger pour Annika et lui.

Hélas, la nourriture était peu à peu devenue le cadet des soucis de sa mère. Elle se contentait d’absorber des quantités toujours plus impressionnantes de vodka, ce qui ne faisait qu’aggraver ses tendances paranoïaques. Elle avait développé tout un arsenal de rituels superstitieux dont elle était persuadée qu’ils étaient la clé de sa sécurité, et qu’elle contraignait son fils à respecter scrupuleusement.

A sa mort, Demyan était tout disposé à rejoindre Mikaël dans sa vie aventureuse. Mais Katia, la sœur de sa mère, était venue d’Australie, où elle vivait, pour assister aux funérailles.

— Je ne comprends pas, avait‑elle dit, horrifiée, en découvrant leur misérable logis. Dans ses lettres, Annika me disait toujours que tout allait bien pour vous deux…

Elle avait avoué plus tard à son neveu combien elle avait été saisie par sa maigreur squelettique, et le contraste saisissant que ses grands yeux et ses cheveux noirs formaient avec son teint à la pâleur de cire. Il s’était refusé à pleurer, mais sa tante n’avait pu ignorer le mélange de chagrin, de méfiance et de désarroi dessinés sur ses traits.

Cette gravité douloureuse avait atteint son paroxysme au moment où tous deux s’étaient retrouvés au bord de la pauvre tombe d’Annika. Malgré tous ses efforts pour apaiser les tourments de sa mère, elle avait fini par choisir une mort que l’église réprouvait. C’était donc en terre profane que son cercueil avait été inhumé, tandis que Demyan entendait presque ses cris de protestation résonner à ses oreilles.

  • Du même auteur
  • Dans la collection
  • Du même genre
Un mariage à Santina Carol Marinelli
  • EPub 3,99 €
La rose indomptable Carol Marinelli
  • EPub 2,99 € 1,99 €
Une nuit avec Ethan Devereux Carol Marinelli
  • EPub 3,99 €
  • Poche 4,45 €
Pack mensuel Azur : 10 romans + 1 gratuit (septembre 2017) Carol Marinelli
  • EPub 34,99 €
Pack mensuel Blanche : 8 romans + 1 gratuit (mai 2016) Carol Marinelli
  • EPub 19,99 €
Intégrale de la série ''Le royaume des Karedes'' Carol Marinelli
  • EPub 19,99 €
L'épouse d'Alexeï Kolovsky Carol Marinelli
  • EPub 2,99 € 1,99 €
Gravé dans le coeur / Un bébé, tout simplement Carol Marinelli
  • EPub 5,99 €
  • Poche 7,10 €
Baisers de glace Carol Marinelli
  • Précommande EPub 3,99 €
  • Précommande Poche 4,45 €
Mariage à l'hôpital/L'amour secret du Dr Taylor Carol Marinelli
  • EPub 4,99 €
Passions d'Orient Carol Marinelli
  • EPub 5,49 €
La mariée d'une seule nuit Carol Marinelli
  • EPub 3,99 €
  • Poche 4,45 €
Fiancés d'un soir Carol Marinelli
  • EPub 2,99 € 1,99 €
La couronne de Santina : l'intégrale Carol Marinelli
  • EPub 14,99 € 7,99 €
Le prix du devoir Carol Marinelli
  • EPub 2,99 € 1,99 €
Rendez-vous sicilien Carol Marinelli
  • EPub 0,99 €
Pack mensuel Azur : 10 romans + 1 gratuit (août 2016) Carol Marinelli
  • EPub 24,99 €